Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Oct 2018, 06:08

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 196 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 01 Sep 2017, 13:46 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
Jerónimo a écrit:
J’ai vérifié et donc je n’avais pas vu un Besson depuis Le Cinquième Elément. 20 ans (...) j’ai même l’impression qu’il a régressé…

En sortant de la salle, on fait tout de suite la comparaison entre Le Cinquième Elément et Valerian. Ce n'est pas pas en faveur de Besson

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2017, 15:22 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Jan 2017, 02:37
Messages: 59
rotary [Bot] a écrit:
Ce n'est pas pas en faveur de Besson


Mais de Bresson.

_________________
Mon Insta


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Nov 2017, 12:09 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2013, 17:45
Messages: 66
En tant qu'objet cinématographique, et même comme produit destiné au grand public, c'est vraiment nul.

Comme objet cinématographique je ne suis pas trop convaincu par les SFX omniprésents, l'impression que tout flotte, qu'il n'y a aucune pesanteur sur les matières et les corps, j'ai trouvé les rares décors en dur vraiment raté ou cheap, et tout le reste en SFX flottant, dans une virtualité trop virtuelle, comme des bulles de savon emportées par le vent. L'impression que Valerian rate complètement ce que le 5ème élément parvenait somme toute à faire (un équilibre entre SFX et persos et décors en dur). Le montage est mou, un peu naze, toujours le même plan de transition sur Alpha, etc. La place démesurée que prennent les dialogues entre Laureline et Valerian, presque tous à chier, fait de ce film une torture plus qu'une distraction. C'est un film à la fois mou et bavard flottant dans un fond vert inhabité.

Comme produit, recette déclinée pour séduire le grand public, on a quelque chose de coincé entre Avatar et Star Wars, qui ne parvient jamais à l'intensité de ces deux références. Je n'ai pas de mépris pour le cinéma de genre en lui-même, mais j'ai vraiment l'impression d'une déclinaison appauvrie, sans invention, dont les particularismes franchouillards m'apparaissent plus des boulets que des ajouts pertinents. On se plaint de la difficulté à faire du cinéma de genre en France, mais faut voir aussi ce que ses plus grands défenseurs y mettent lorsqu'ils parviennent à le financer.

L'impression donc d'une ribambelle de citations, et même d'auto-citations (de la diva du 5ème élément à Rihanna transformiste une déclinaison plus pauvre que l'original), d'un rapport à sa propre pratique et à la culture qui n'invente vraiment rien.

Me retrouvé piégé pendant deux heures et quelque dans le corps et l'imaginaire d'un geek en surpoids, moitié homme d'affaires, moitié adolescent éternel, qui se radote complètement sur l'écran, fut une expérience des plus pénibles.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Oct 2018, 13:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4801
Bon, honnêtement , c'est bien moins mauvais que je le craignais. il y a même des scènes que j'ai trouvées pas mal visuellement. Il y a un savoir faire visuel et technique indéniable. Je pourrais passer sur le scénario ultra minimaliste, déjà vu ou sur des idées tics bessonniennes insupportables ( lE rôleDE Chabat, d'Ethan Hawke, la boucle d'oreille de Ruther Hauer ( mais pourquoi le prendre pour ça) mais pas contre le choix des 2 acteurs principaux est impardonnable. un mistcast absolu. IL sont mauvais comme pas possible et pas crédibles du tout. Ils ne sont pas aidés par leur dialogues mais quand même.

2 à]2.5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Oct 2018, 13:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18711
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Tiens c'est marrant je l'ai téléchargé ce matin (sans trop savoir pourquoi, juste parce que je me rappelais que je l'avais pas vu).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 12:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18711
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Après avoir vu l'un des meilleurs films de l'année hier après-midi, je me suis enquillé cette bonne grosse merde pour contrebalancer hier soir.
Choqué quand même à quel point c'est mauvais. Dans la première heure il y a à la limite quelques belles images (l'intro pas trop dégueu, la poursuite réelle/virtuelle moche mais concept, la fuite à travers les différents décors) mais à part ça c'est le néant absolu. Le film est surtout handicapé par le miscast total du couple principal. Sans exagérer j'ai rarement vu des persos aussi mal incarnés auquel tu n'arrives jamais à croire. y a aucune interaction qui fonctionne, physiquement ça colle pas du tout avec DeHaan, qui fait trop jeune et avec sa gueule de camé fatigué ça passe pas. Cara Delevingne à côté est jamais crédible, elle met mal à l'aise tellement elle balance deux trois punchlines pourries sans y croire. C'est hallucinant quand même cette erreur de casting, comment personne ne s'est dit que ça allait pas le faire ?
Le reste est à l'avenant, Besson écrit un scénario d'un niveau d'un gamin de 12 ans qui pue le foutage de gueule tellement c'est schématique et grossier (le passage Rihanna proprement nanardesque, le méchant pourri de chez pourri) et le met en scène en mode pilotage automatique. En fait j'ai eu l'impression de voir une série SF des années 90 genre Stargate tellement tout est survolé, superficiel et grossier (ces dialogues oh my god).

Vraiment une merde, content que ça ait bidé et qu'on ait jamais de suite, je vois pas comment quiconque pourrait avoir envie de revoir les deux acteurs principaux dans ces rôles là.

0/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 12:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8826
Art Core a écrit:
content que ça ait bidé et qu'on ait jamais de suite,
Il est peut-être à l'équilibre avec les recettes vidéo.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 12:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18711
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Certes mais vu la galère financière dans laquelle est EuropaCorp en ce moment je doute qu'une suite voie le jour.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 13:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8826
Ils ont d'autres chats à battre pour le moment mais c'est pas impossible.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 14:41 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72399
Localisation: Fortress of Writing
Art Core a écrit:
En fait j'ai eu l'impression de voir une série SF des années 90 genre Stargate tellement tout est survolé, superficiel et grossier

Euuuuh wesh on parle bien de Stargate déjà.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 21:50 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24784
Localisation: Paris
De STARGATE SG-1 methinks.

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 22:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8826
Je crois que vous idéalisez un peu trop le film Stargate. Ado ça passe, à la revoyure c'est quand-même un peu concon.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 22:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4801
C'était déjà pas terrible ado. J'ose pas imaginer à la revoyure


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2018, 22:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4881
Au Gaumont Grand Écran Italie ça passait bien.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Oct 2018, 00:26 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72399
Localisation: Fortress of Writing
Abyssin a écrit:
Je crois que vous idéalisez un peu trop le film Stargate. Ado ça passe, à la revoyure c'est quand-même un peu concon.

La première heure (comment souvent chez Emmerich) est nickel. Le reste est plus basique. Mais ça reste de la SF bien troussé et un tant soit peu originale.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 196 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Going To Brazil (Patrick Mille, 2017)

bmntmp

11

475

02 Jan 2018, 12:28

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Serpent aux mille coupures (Eric Valette - 2017)

Qui-Gon Jinn

0

520

10 Avr 2017, 22:06

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les mille et une nuits (Miguel Gomes - 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

24

1108

31 Déc 2015, 01:42

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mille Milliard de Dollars (Henri Verneuil, 1982)

Mr Chow

2

474

07 Oct 2013, 19:12

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La cité de l'ombre (Gil Kenan - 2008)

rotary [Bot]

2

634

07 Juil 2011, 10:59

Ihsahn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La cité interdite (Zhang Yimou - 2006)

DPSR

14

1133

12 Avr 2007, 18:19

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Cité de la peur (Alain Berbérian, 1994)

Film Freak

11

849

22 Juil 2009, 18:56

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Cité rose (Julien Abraham, 2013)

Film Freak

1

586

15 Mar 2013, 10:02

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Cité des Douleurs (Hou Hsiao-hsien, 1989)

Gontrand

0

459

15 Juil 2015, 00:25

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Cité sans voile (Jules Dassin, 1948)

Mister Zob

3

740

02 Aoû 2017, 17:06

Gontrand Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web