Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 25 Juin 2017, 18:25

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 07 Mai 2016, 12:34 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2016, 11:05
Messages: 128
Image
:roll:

Je découvre à l'instant qu'aucun sujet n'a été ouvert sur l'univers de Stephen Sommers, remarqué à l'époque pour ses effets spéciaux, en particulier sa représentation assumée d'Imhotep (son acteur Arnold Volsoo parvient assez bien à l'incarner et à lui léguer un esprit bien dégénéré et prenant) et des momies. Je me souvenais vaguement des deux premiers de la série, trop de scènes m'avaient échappé après plus de 10 ans de repos dans mes étagères. Le trois ne m'avait jamais attiré dans son concept, notamment en récupérant la plupart des acteurs, pour les initier répétitivement aux histoires de momie ... cette fois en Asie ! Le projet me paraissait à la fois fuyant d'esprit mystérieux mais globalement original malgré sa lenteur narrative, des personnages en bloc jamais satisfaisants, des idées intéressantes mariées à des thématiques complètement débiles et foireuses. J'en avais rien tiré, seulement le souvenir attendu et heureux que la boucle était enfin bouclée.

Dernièrement, j'ai rapidement constaté la news qui annonçait la production d'un reboot de la momie avec Tom Cruise en 2017. De là, m'est venu l'idée de changer la donne et revigorer la trilogie depuis le début, comme il se doit;

En 1999, Stephen Sommers nous invitait à renouer avec cette mythologie égyptienne mêlée aux malédictions des morts qui reprennent la vie, perle souvent montrée à l'écran sous différents angles de réalisation. Même si le concept reste banal, parce que la cité des morts, le livre des morts etc. n'apporte rien d'exceptionnel, c'est dans la manière d'agencer toutes ces thématiques, ficelées et travaillées suffisamment, que ça sonne globalement assez bien. Certains acteurs en profitaient à l'époque pour sortir de l'anonymat et s'afficher à l'écran, comme Brendan Fraser, dont le parcours aujoud'hui semble au point mort. :roll:

Dans leur rôle respectif, chacun avait le mérite d'assurer et de trouver sa place sans encombre, avec pour certains, un apport en humour et légèreté (Jonathan, toujours dans son personnage incertain et drôle, Evelyn Carnahan, à la fois idiote et très intelligente, avec un physique super attirant et mis en valeur, Beni, le bon personnage dont on ne sait pas trop ce qu'il fait, planté au milieu du décors, curieux, le cul toujours entre deux chaises, offrant pas mal de décontraction au scénario et aux scènes un peu plus violentes), ou d'autres dans des aspects plus sérieux et sombres (Rick O'Connell, dans son rôle de meneur aventurier au profil sincère mais parfois incertain, le Grand Prêtre Imhotep, hyper classe autant transformé qu'humain, avec cette touche mythique qui ressortait assez bien). Puis, il y a tous les personnages secondaires qui rencontrent également leur petit succès, pas tous bien entendu, mais certains. 8)
Image


Le réalisateur se débrouille comme il peut pour octroyer à son univers tout son lot de mystère et d'ésotérisme, notamment en nous guidant dans le désert (facile), dans des fouilles archéologiques avec un espace hyper prenant et jamais délaissé (l'agencement des temples, des tombeaux, les salles, la représentation en-elle même des sarcophages, les hiéroglyphes, les peintures, les statuts etc. bref tout le décors respecte au mieux son sujet). On sent la fidélité, le projet veut coller au maximum à son intrigue, avec, binairement, un parallèle historique & flash-back sur l’Égypte antique, puis l'Egypte du XXème siècle, trop transparente une fois articulée à l'écran car cantonnée sur les plans d'ensemble. Sinon, j'avais remarqué le film pour son atmosphère, jamais en-deçà, agrippante et sincère, en particulier avec l'inoubliable composition musicale de Jerry Goldsmith. Après, forcé de constater quelques séquences qui raniment certaines grandes identités du cinéma, comme l'aspect aventure calqué un peu trop sur du Indiana Jones, les courses de chevaux & bastons dans le désert rappelant Lawrence d'Arabie. Le film parvient à s'en écarter, mais peut-être trop fébrilement.

Similairement respectueux et prenant, le premier épisode m'avait beaucoup marqué, avec sa discipline visuelle pour l'époque, son dynamisme à montrer les choses avec originalité et détachement, en mode "on s'en bât les couilles de ce que penseront les spectateurs, tout assumé".

Forcément, après le succès du premier, il s'agissait d'amener une suite forcée mais bien moins convaincante. Certaines séquences élevaient les personnages, cependant on sentait que ça perdait en valeur, en surprise, en travail, mais l'aspect combat contre la malédiction d'Imhotep conservait son rythme, son mysticisme notamment avec l'intro du Roi Scorpion, et le rôle un peu gogol du Rock.

Enfin, je pensais que la série avait trouvé son terme, mais non, forcément, un autre réal' s'y ait collé, et là, on sait pas trop ce qu'il a fabriqué avec l'univers. Plus de sensation, plus aucun sens, tout est gratuit pour révéler des momies. Vulgaire quoi, rien qu'en Asie, ça m'avait tout de suite ralenti dans ma première vision et dans mon attente.


Dernière édition par Thomas M. le 14 Mai 2016, 18:56, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 12:57 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 69812
Localisation: Fortress of Writing
Quand je suis allé voir le premier en salles, je m'attendais à un film sérieux et j'avais pas trop cerné le second degré du film. J'avais été un peu déçu.
Puis j'ai acheté, sans le revoir, le DVD, et j'ai davantage accroché à l'humour. J'étais déjà plutôt fan de Deep Rising, le précédent Sommers, et son pastiche de serials m'a plu cette fois aussi.

J'ai adoré le second, pour sa surenchère. Plus débile, plus épique, plus hystérique, ça se tient objectivement moins bien que le premier mais il y a une telle débauche d'action que je trouve ça toujours entraînant (l'armée d'Anubis, les momies sur les murs avec la poursuite en bus à deux étages, les pygmées). J'aime bien son G.I. Joe pour les mêmes raison. Après, ça annonçait déjà la dérive de Van Helsing, et son hystérie bourrative. Grosse déception, celui-là.

Le troisième était très en dessous. J'avais trouvé ça moyen à l'époque mais je l'ai complètement oublié aujourd'hui. Bidon. Rob Cohen quoi.

Voir la bouse Gods of Egypt m'a donné envie de me refaire les Sommers d'ailleurs.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 12:58 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15168
Film Freak a écrit:
Voir la bouse Gods of Egypt m'a donné envie de me refaire les Sommers d'ailleurs.


J'arrive.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 13:08 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 69812
Localisation: Fortress of Writing
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 13:11 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15168
:D


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 13:26 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 15560
Localisation: FrontierLand
Le dark ride est génial.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 13:28 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15168
Le Cow-boy a écrit:
Le dark ride est génial.


Une attraction pour les noirs ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 13:35 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 15560
Localisation: FrontierLand
Teu teu teu

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 13:43 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 69812
Localisation: Fortress of Writing
Le Cow-boy a écrit:
Le dark ride est génial.

Tu parles pas du rollercoaster basique qui va à l'envers à un moment là, si?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 13:51 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 15560
Localisation: FrontierLand
Tout naze à Hollywood, mais la version Orlando est géniale.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2016, 17:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 15576
Localisation: Lyon
Ah ! Même avis ! Peu de souvenirs de celui d'Hollywood, du coup je me demandais si c'était mon esprit qui me jouait des tours. Mais ouais, celui d'Orlando est super cool. Ya du feu et tout.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Mai 2016, 12:44 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14249
Localisation: The Far Side of the World
Ah oui celui d'Hollywood était bien naze en effet


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Mai 2016, 22:15 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2016, 11:05
Messages: 128
Mufti a écrit:
Ah oui celui d'Hollywood était bien naze en effet


Par contre la visite des studios dans le petit wagon, j'en garde un excellent souvenir !
J'ai peut être sacrifié deux heures d'attente mais ça valait vraiment le détour.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Mai 2016, 22:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Nov 2015, 05:09
Messages: 576
Aaah Sommers. Je l'adorais à l'époque de Adventures of Huck Finn, et Jungle Book. Je trouvais qu'il était prometteur. Il prenait au sérieux et s'appliquait à créer de sympathiques petits films d'aventure qui faisait rêver le gamin que j'étais. Après, il est tombé dans la vulgarité. Deep Rising, c'tait quand même de la junk comparé aux films honorables de ses débuts.

Dans le panier de son cinéma vulgo, je retiens Mummy Returns qui avait le mérite d'être divertissant par moment, et faisait patienter en attendant Indiana Jones 4. La musique de Alan Silvestri m'emportait. Mais les CGI cheapos, même pour l'époque, rendait le film inachevé.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Mai 2016, 22:41 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 15560
Localisation: FrontierLand
J'ai un bon souvenir du premier que je n'ai vu qu'au ciné (je me souviens me dire "hey, c'est pas si nul"), et j'ai découvert le 2 hier soir : A part la zique, c'est quand même bien naze. Enfin, c'est pas une daube immédiate, je comprends que ça ait pu être sympa, mais les cgi immondes et l'histoire BASIQUE ne sauvent pas les meubles, c'est très très téléfilm NRJ12 maintenant.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Trilogie Matrix (Frères Wachowski, 1999 - 2003)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Mufti

139

3454

28 Mar 2008, 18:12

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Momie (Karl Freund - 1932)

Blissfully

4

376

28 Mai 2008, 18:44

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Momie (Shadi Abd As-Salam - 1969)

Tom

5

957

11 Mar 2014, 23:55

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Momie (Alex Kurtzmann, 2017)

Film Freak

14

768

23 Juin 2017, 09:48

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Momie aztèque (Rafael Portillo - 1957)

Blissfully

2

338

02 Mai 2008, 11:08

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Trilogie Bill Douglas (1972-1978)

DPSR

1

289

15 Aoû 2013, 00:57

JCPJC Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Intolérance, la trilogie (Phil Mulloy, 2000 - 2004)

Zad

7

562

23 Avr 2015, 09:53

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Trilogie Sissi (Ernst Marischka, 1955-1957)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Bub

26

1194

14 Déc 2015, 00:59

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Trilogie Terminator - Cameron & Mostow (1984, 1991, 2003)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Mufti

88

2245

20 Juin 2009, 18:44

Azuma Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Trilogie de la Mort (Nacho Cerda, 1990, 1994, 1998)

Jericho Cane

10

311

11 Avr 2008, 11:39

Mister Zob Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web