Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Aoû 2018, 02:46

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 79 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Oct 2007, 01:47 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
J'en suis au milieu de la 3eme saison et tous les micro défauts déjà présents dans Studio 60 (la course de fond de dialogues king size dans des couloirs labyrinthiques, cette manière très Sorkin de rendre tous ses personnages sympathiques) se dissipent même si c'est pas aussi tendu que je l'espérais... Je reconnais la qualité de l'ensemble mais ça ne me fascine pas outre mesure *alors que paradoxalement je viens de me faire trente épisodes depuis le début de la semaine mais bon y a rien à voir au ciné, ça fait deux mois que j'ai pas ouvert un bouquin, et je suis trop crevé pour faire autre chose le soir* Les deux premières saisons sont impec, après ça commence un peu à chuter dans les gros enjeux par rapport aux séquences plaisir intra staff (grosse baisse de régime depuis l'annonce de la 2eme campagne, la maladie & co). Sinon encore une fois quel talent d'écriture, quelle puissance d'incarnation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Oct 2007, 11:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Aoû 2005, 08:26
Messages: 1051
Je viens de finir la s5 que j'ai peiné à voir, beaucoup d'ennui en ce qui me concerne...
Du coup j'ai pas encore la s6 (mais déjà la s7, oui, les bons plans du net ça fait acheter n'importe comment) mais je suis pas pressée de la regarder...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 19 Aoû 2010, 11:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 4966
J'ai eu du mal à m'y mettre. Quitter l'impressionante The Wire et soudainement faire face à ce cumul de dialogues, ces réparties foudroyantes, cette musique grandiloquente et ces fondus au noir, c'est pas évident.
Maintenant, j'en suis à mi-chemin de la première saison et je vais finir ça aussi vite que possible. C'est effectivement assez dingue comme Sorkin parvient à créer et faire jouer des personnages aussi attachants, acteurs parfaits, dialogues magnifiques. C'est rapide, relevé et assez passionnant du point de vue logistique politicienne.
Pour l'instant il manque toute part d'ombre chez chacun des personnages pour vraiment ancer la série dans un parcours humain définitivement attachant, mais je pense que l'heure va venir et qu'il sera de bon ton pour moi de poursuivre les saisons suivantes.
Du bel ouvrage pour un 40 minutes qui ne m'attirait pas (je précise que la mise en scène et le sobre 4/3 sont un atout indéniable, quand bien même les tournages en extérieur sur le parvis sont un peu "cheap").

_________________
Max on Vimeo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 19 Aoû 2010, 11:38 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
Dans mon souvenir, c'est excellent de la saison 2 à la 4, et encore agréable sur la 5.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 30 Aoû 2010, 20:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 4966
Fini la première saison, c'est pas génial mais c'est très bon. J'avais envie d'écrire qu'il manque peut-être un peu de drame, que les personnages ont l'épaisseur qu'ils faut mais qu'ils ne s'étoffent pas assez (ratage intégral du personnage de Mandy Hampton, dont on se contrefout du début à la fin de la saison), mais c'est aussi la force de cette série (saison ?) de partir sans jamais vraiment s'arrêter, de prôner la fuite en avant, de ne jamais être fataliste et d'en subir les conséquences, en espérant qu'elles soient positives. Jolie métaphore lors du dernier épisode avec le petit signe qu'ils se font tous, un "departure", envol symbolique de leurs idéaux qui tentent d'aboutir, d'enfoncer les cloisons politiques, de faire du ménage, etc...
Politiquement c'est assez habile, ça démontre pas mal la volonté idéaliste de la gauche américaine confrontée à son profond attachement à des valeurs traditionnellement républicaines, comme en atteste le besoin récurrent de vouloir répondre par la force face aux ennemis des USA ou encore un cruel rapport de distanciation avec les classes les plus en besoin de solutions gouvernementales (bel effort d'hypocrisie mais de sincérité lors de l'épisode où Ziegler offre des funérailles à un vétéran devenu clodo). Bon, y'aurait fort à écrire mais la série draine tellement tous les tours et contours des personnages (responsabilité politiques, civiles, affectives, amoureuses, communautaires et j'en passe) dans son tourbillon de dialogue et de caméra qui vole dans les couloirs, qu'on est littéralement désireux d'en avoir plus tout en étant déjà asséché.
C'est une série qui parle littéralement de soif et en cela elle est très vivante, fait un bien fou, quitte à parfois tomber dans les travers de ficelles narratives/sentimentales trop écrasantes (certains personnages sont en fait un tourbillon de ficelles d'écriture très simple et on a le droit à un aveu de faiblesse avec des résumés qui reprennent des scènes clé du tout début de la saison lors des tout derniers épisodes, je pense encore très fort à Hampton).
Dans le genre série qui ne m'attirait pas, par bien des aspects trop populo, The West Wing fait figure de pépite et est très loin devant une grande majorité de véritables bouses du petit écran peu avares en démagogie.
Et j'adore le parti-pris de la toute fin, cette façon de recadrer la série dans le tourbillon de la violence, le tourbillon de la fiction (sympathiques ralentis) et de restituer ce que de droit caractérise une série tv : le fait qu'elle ne soit qu'une série tv, comme un épisode de série criminelle ou un film de série b où des nazis arriveraient à passer le barrage des services secrets. C'est au fond très noir, assez couillu de ruiner en 3 minutes l'attachement au positivisme (putain de plan sur Josh qui s'agrippe à une grille avec une trouille bleue) déployé lors des épisodes précédents. Bon, y'a aussi clairement une idée de tension pour bien faire saliver et ça marche aussi très bien !

_________________
Max on Vimeo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 31 Aoû 2010, 08:11 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72052
Localisation: Fortress of Writing
Hampton dégage hors champ entre les saisons 1 et 2.
Tu vas te régaler de la saison qui vient.
Je t'envie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 31 Aoû 2010, 09:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 4966
Film Freak a écrit:
Hampton dégage hors champ entre les saisons 1 et 2.

Good news. Même si j'aime bien son 'tit accent indescriptible, cette façon de siffler les mots mais en douceur. Bref. Cool.

_________________
Max on Vimeo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 31 Aoû 2010, 09:42 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72052
Localisation: Fortress of Writing
Elle est pas utile. Son rôle est redondant avec ceux de Ziegler et Cregg.
Ils s'en sont rendus compte.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 13 Mai 2011, 15:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2010, 11:07
Messages: 2249
J'en suis à la saison 2 et c'est excellent sans interruption. Il m'arrive souvent de me refaire une scène juste pour le fun tellement c'est bien écrit/joué/monté.
Je compte bien aller jusqu'au bout, même si ça baisse en qualité ensuite, je ne pourrais sans doute pas me retenir...
Richard Schiff \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 13 Mai 2011, 15:06 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10589
Localisation: Previously on Premiere
Ihsahn a écrit:
J'en suis à la saison 2 et c'est excellent sans interruption. Il m'arrive souvent de me refaire une scène juste pour le fun tellement c'est bien écrit/joué/monté.
Je compte bien aller jusqu'au bout, même si ça baisse en qualité ensuite, je ne pourrais sans doute pas me retenir...
Richard Schiff \o/


Moi je trouve que ça reste très bon jusqu'à la fin, ce sont juste les priorités qui changent (plus de politique extérieure et donc plus de climax à la 24... mais moins de cuisine maison, moins de scènes autour des discours, moins littéraire, et on perd la notion d'équipe qui fait la joie des 4 premières saisons).

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 06 Juin 2011, 16:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2010, 11:07
Messages: 2249
En effet ça valait le coup d'aller jusqu'au bout...
La série perd progressivement de son intérêt à partir du départ de Sam (qui symbolisait à lui-seul la "cuisine politique" de la Maison Blanche)
Mais cela se regarde vraiment sans mal au moins jusqu'à la moitié de la saison 7, la fin devient malheureusement très fonctionnelle (sans doute parce que j'ai du mal à croire au personnage de Santos, qui me parait réellement fabriqué par Josh Lyman, si ce n'est pas directement l'équipe de scénaristes eux-même)

Mes moments préférés sont les épisodes où la tension en vient à son point critique. Lorsque l'actualité asphyxie les personnages, les empêchant de discerner les futilités de ce qui sera important pour les vingt prochaines années.
Ça et les matinées où tout le monde arrive avec son petit café pensant passer une journée pépère alors qu'à peine après avoir franchi la porte de la Maison Blanche qu'ils se voient assaillis par des problèmes sorties de nulles parts et que c'est reparti pour des tirades de dialogues dans des couloirs...
Toutes les scènes dans le bureau ovale aussi... le personnage de Bartlet est fabuleux, très facilement le président idéal (cultivé comme deux bibliothèques, paternel avec ses proches comme son pays, nobel d'économie,etc.)

J'attends quelques mois et je me refais au moins les 4 premières saisons...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 06 Juin 2011, 16:37 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72052
Localisation: Fortress of Writing
Ihsahn a écrit:
J'attends quelques mois et je me refais au moins les 4 premières saisons...

:D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 06 Juin 2011, 23:46 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10589
Localisation: Previously on Premiere
Ihsahn a écrit:
Mais cela se regarde vraiment sans mal au moins jusqu'à la moitié de la saison 7, la fin devient malheureusement très fonctionnelle (sans doute parce que j'ai du mal à croire au personnage de Santos, qui me parait réellement fabriqué par Josh Lyman, si ce n'est pas directement l'équipe de scénaristes eux-même)


Ce qui est tout de même ahurissant avec Santos, c'est l'improbable anticipation d'Obama. Moi j'adore ce personnage, mais plus encore sa complémentarité avec son adversaire républicain. Vinick déchire. Les comédiens déchirent. Le débat diffusé en direct déchire.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 07 Juin 2011, 00:38 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72052
Localisation: Fortress of Writing
Z a écrit:
Ihsahn a écrit:
Mais cela se regarde vraiment sans mal au moins jusqu'à la moitié de la saison 7, la fin devient malheureusement très fonctionnelle (sans doute parce que j'ai du mal à croire au personnage de Santos, qui me parait réellement fabriqué par Josh Lyman, si ce n'est pas directement l'équipe de scénaristes eux-même)


Ce qui est tout de même ahurissant avec Santos, c'est l'improbable anticipation d'Obama.

Pas si improbable, ils se sont inspirés de speeches d'Obama pour ceux de Santos.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The West Wing
MessagePosté: 07 Juin 2011, 11:16 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10589
Localisation: Previously on Premiere
D'où l'anticipation.

Et improbable parce que ce sénateur inconnu issu d'une minorité a été finalement élu.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 79 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Studio 60 on the Sunset Strip (Aaron Sorkin, 2006-2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 9, 10, 11 ]

Le Pingouin

156

9385

02 Avr 2011, 17:03

Ashab Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Newsroom (Aaron Sorkin, 2012-2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 17, 18, 19 ]

Film Freak

270

13078

22 Jan 2015, 13:49

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sports Night (Aaron Sorkin, 1998-2000)

Puck

3

575

18 Nov 2009, 23:45

Puck Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Green Wing

Royal Seqchoual

0

530

27 Juin 2008, 10:19

Royal Seqchoual Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. RIP Aaron Spelling

karateced

4

724

24 Juin 2006, 14:28

Janet Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Into the West

ForgetMeNot

7

546

20 Mar 2007, 19:18

juLILO Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2006

DPSR

1

336

21 Jan 2007, 20:50

ForgetMeNot Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. [EUROVISION 2006]

Karlito

4

603

16 Mai 2006, 14:39

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Koh Lanta 2006

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

Le Pingouin

115

7114

27 Sep 2006, 16:54

Le Pingouin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 24 - saison diffusée cet été 2006

kiki

0

395

25 Juil 2006, 12:07

kiki Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web