Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 25 Juin 2018, 14:28

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 165 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 24 Juil 2017, 19:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7627
Parce que votre rap de poseur (qu'on connait depuis 15 ans) ça va un moment, le dernier album de 2 Chainz, Pretty Girls Like Trap Music, est excellent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 24 Juil 2017, 20:04 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2017, 18:03
Messages: 38
Marlo a écrit:
Parce que votre rap de poseur (qu'on connait depuis 15 ans) ça va un moment, le dernier album de 2 Chainz, Pretty Girls Like Trap Music, est excellent.


Par quoi entends-tu rap de poseur ?

Sinon, Gontrad, oui, Georges Clinton a tout inventé je suis d'accord


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 24 Juil 2017, 22:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7627
BK57 a écrit:
Marlo a écrit:
Parce que votre rap de poseur (qu'on connait depuis 15 ans) ça va un moment, le dernier album de 2 Chainz, Pretty Girls Like Trap Music, est excellent.


Par quoi entends-tu rap de poseur ?


Citation:
Sinon, Gontrad, oui, Georges Clinton a tout inventé je suis d'accord


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 25 Juil 2017, 07:22 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1561
J'étais au dernier concert de The Parlement en 1966 et George Clinton était le coiffeur de ma sœur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 25 Juil 2017, 08:24 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2017, 18:03
Messages: 38
Gontrand a écrit:
J'étais au dernier concert de The Parlement en 1966 et George Clinton était le coiffeur de ma sœur.


C'est vraiment cool ça, j'aurais pu aller au concert de George Clinton à Marseille en Juin dernier mais j'ai pas pu y aller pour cause de soucis de santé. Mon héros de la funk pour moi restera Roger Troutman et son groupe Zapp. Il suffit d'entendre quelques echos de sa talkbox pour directement tomber amoureux, d'accord ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 26 Juil 2017, 20:32 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2017, 18:03
Messages: 38
Comment adoucir cet imbroglio :lol:

Blowfly a bien fait son rap dirty en 1965, a repris sa chanson en 1980. Suffit d'écouter les deux versions pour voir qu'elles sont différentes. Et Blowfly a inventé le dirty rap avec cette chanson ultra explicit, chose que George Clinton n'a pas fait totalement dans ses textes.

https://www.youtube.com/watch?v=fd5HMg3FgQE
https://www.youtube.com/watch?v=J1RH0NGYA4g

Pour ce concert en 1966 sinon, what ??!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 26 Juil 2017, 20:52 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2017, 18:03
Messages: 38
J'écoute en ce moment Adamshame et leur album Thangs Ain't Gone Neva Be Tha Same, un petit groupe d'Atlanta qui a sortit un album en 1995 sur Trumpp Tight Records, pas du tout connu. Très bons sons en général, les titres Nevah et Now What's My Set envoie du lourd:

https://www.youtube.com/watch?v=nwTou4En7m4
https://www.youtube.com/watch?v=wKi-juxQ6Ok


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 28 Juil 2017, 16:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1561
BK57 a écrit:
Comment adoucir cet imbroglio :lol:

Blowfly a bien fait son rap dirty en 1965, a repris sa chanson en 1980. Suffit d'écouter les deux versions pour voir qu'elles sont différentes. Et Blowfly a inventé le dirty rap avec cette chanson ultra explicit, chose que George Clinton n'a pas fait totalement dans ses textes.

https://www.youtube.com/watch?v=fd5HMg3FgQE
https://www.youtube.com/watch?v=J1RH0NGYA4g

Pour ce concert en 1966 sinon, what ??!



Les deux versions datent tout au plus de la fin des années 70, avec une rythmique disco aussi métronomique ,des guitares rythmiques funk, et une basse sans doute fretless dans les deux cas, ce n'est pas le son de 1966.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 28 Juil 2017, 16:53 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2017, 18:03
Messages: 38
On va checker son site pour être sûr:

Citation:
people cite Blowfly as being the first rapper with his 1965 "Rap Dirty" record, which was re-recorded for disco giants T.K. Records after the smash success of Sugar Hill Gang's "Rapper's Delight." Blowfly himself credits the "soul talking" Southern radio DJs of the '50s and '60s as the pioneers of rap, but he is without dispute the first rapper to have a song banned, after an Alabama record store was busted for peddling "Porno Freak."


http://www.blowflyofficial.com/bio.html

ça date bien de 1965.

Pour les intéressés sinon the defiant ones avec Dr. Dre et Jimmy Iovine, passés sur HBO:

http://www.alluc.ee/l/the-defiant-ones- ... s/r1sectse


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 28 Juil 2017, 17:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1561
D'après cet article de Spin, c'est un hoax (je trouve la chanson sympathique).

http://www.spin.com/2011/09/blowfly-hip ... ird-uncle/

Citation:
The story Blowfly tells, however, is that he flat-out invented it. In 1965. With “Rap Dirty.” But “Rap Dirty” wasn’t released until 1980, and it’s clearly intended as a parody of the Sugarhill Gang’s 1979 song “Rapper’s Delight.” Though he’s claimed in interviews that he first recorded the song 15 years prior, no copies of this earlier pressing have been found. Furmanski’s film doesn’t question Blowfly’s self-mythologizing — Ice-T even supports the fib –and that might come off as charming if The Weird World Of Blowfly didn’t otherwise take such a leering, disconcerting, The Wrestler-like approach to the almost 70-year-oldperformer’s career.



s'il fallait trouver des anticipations du rap, je les chercherais plutôt chez Norman Withfield avec l'intro (et la thématique gansta avant l'heure) 1990 (en 1973) des Temptations ou des trucs comme Car Wash

https://www.youtube.com/watch?v=l3DLtVyMceo


Dernière édition par Gontrand le 28 Juil 2017, 17:06, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 28 Juil 2017, 17:05 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2017, 18:03
Messages: 38
J'ai toujours cru que la première version que j'ai posté datait de 1965, tu résous peut être un mystère avec cet article.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 28 Juil 2017, 17:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1561
BK57 a écrit:
J'ai toujours cru que la première version que j'ai posté datait de 1965, tu résous peut être un mystère avec cet article.



Le son des deux versions est bien trop propre, on sent qu'il y a une piste par instrument. Les studio 8 pistes sont venus à la fin des années 1960. Même pour Tomorrow Never Knows en 1966 les Beatles n'avaient que deux pistes (le sample du morceau était un exploit technique), alors qu'ils en auront 4 l'année d'après sur Sergent Peppers.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 28 Juil 2017, 21:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1561
Finalement "Tomorrow never knows" a un gros côté proto-rap hardcore. Ne fût-ce que dans la façon dontcLennon pose sa vois sur le tapis sonore, l'absence de refrain, la défoncé assumée. Faut écouter "Psycho of greed" de Public Enemy:shock:
https://youtu.be/i6irEC1kfcs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 29 Juil 2017, 09:08 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2017, 18:03
Messages: 38
J'y connais rien à la east coast. Je me suis réveillé en 1992 avec The Chronic.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Story of Hip-Hop
MessagePosté: 29 Juil 2017, 16:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2011, 23:38
Messages: 366
Je viens d'écouter "Les marches de l’empereur' de Alkpote franchement c'est une excellente surprise je suis en train de me faire toute sa disco et il y'a du très lourd, Niro aussi qui a sorti 2 albums franchement pas mal en quelques semaines . Niveau US Meek Mill, 2 Chainz m'ont fait plaisir, French Montana vomir, Young Thug il est venu avec un album totalement différent mais je trouve que ça tue

_________________
J'ai toujours rebondi. Quand j'ai fait Jet Set 2 qui a été un échec, je me suis posé des questions et suis revenu avec Camping

Fabien Onteniente, Mardi 12 mars 2013


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 165 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web