Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 18 Sep 2018, 22:28

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: The Chaser (Hong-jin Na, 2008)
MessagePosté: 08 Aoû 2008, 23:08 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Image

Joong-ho, ancien flic devenu proxénète, reprend du service lorsqu'il se rend compte que ses filles disparaissent les unes après les autres. Très vite, il réalise qu'elles avaient toutes rencontré le même client, identifié par les derniers chiffres de son numéro de portable. Joong-ho se lance alors dans une chasse à l'homme, persuadé qu'il peut encore sauver Mi-jin, la dernière victime du tueur.

En Corée, c'est pas des dialectes neuneus qui attirent les foules mais des histoires de serial killer qui explosent des putes à coup de marteau avant de se faire courser par son proxénète. Pour un premier film, Hong joue la carte du réalisme qui s'étire sur le thriller un peu glauquasse qui s'annonçait. Du coup, le film donne l'impression de naviguer à vue en annihilant les genres (suspense, drame psycho avec enfant sur le carreau, comédie light avec flics bêtas) alors qu'il ne s'y passe rien de très novateur.
2/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2008, 15:26 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 4966
Et un film violent avec touches ironiques et situations cocasses de plus ! Pas grand chose à ajouter à la critique précédente, c'est du réchauffé sans saveur prêt à être englouti. Mise en scène quelconque, acteurs très moyens, violence mal exploitée donc pas frappante (visuellement comme sensationnellement), scénario qui tourne en rond, et dont c'est le but avoué, mais très mal ficelé pour être pertinent et accrocheur. Et une fin dont on ne saisit pas le sens, naïve ou un peu réac ? Aïe.

1,5/6

_________________
Max on Vimeo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re:
MessagePosté: 17 Mar 2009, 01:03 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Image

http://www.filmdeculte.com/cinema/actualite/The-Chaser-7339.html

COURS APRES MOI, J'T'ATTRAPE

Carton public en Corée, remarqué au dernier Festival de Cannes, et enfin lauréat du récent prix Action Asia du Festival du film asiatique de Deauville, The Chaser arrivait avec 36 lauriers sur sa tête et autant de promesses. Si le film de Na Hong-jin ne s'impose pas comme un nouveau Memories of Murder, il en assure fièrement la succession dans le genre chéri du polar tout noir à la sauce matin calme. Comme le film de Bong Joon-ho, The Chaser part d'un fait divers, soit un terrain de jeu idéal pour offrir à la fois son regard désabusé sur la société coréenne et investir les codes du genre que Na maîtrise à merveille. Séoul la nuit et tous ses mystères: The Chaser pose une brume d'ambiguité sur toute question ou sur chaque épaule. Héros mais proxénète et avant tout motivé par l'argent qu'on lui doit, Joog-ho symbolise ce goût des ambivalences et du clair-obscur, présence des motifs chrétiens mais ombre du démon, meurtres sans mobile, le tout dans les méandres d'une cité embrouillamini, pentes et détours autour de pavillons aussi voisins qu'anodins. Même la structure labyrinthique participe à cette mécanique d'incertitudes, qu'il s'agisse d'un rebondissement qu'on ne peut dévoiler mais qu'on ne s'attend pas à voir arriver si tôt, ou son enchevêtrement de fausses pistes et d'impuissances, comme cette incapacité du groupe (ici, les flics) d'agir dans le juste quand le mal n'a pas de traits - ou ceux, dérisoires, d'excréments jetés au visage d'un notable. The Chaser s'étire peut-être un peu trop mais il fallait bien ça pour faire honneur à l'ambition de Na Hong-jin dont le baptême cinématographique reste classique, mais dense, classe, intense.

4.5/6

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re:
MessagePosté: 23 Mar 2009, 20:22 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
oncletom a écrit:
Et une fin dont on ne saisit pas le sens, naïve ou un peu réac ? Aïe.



Je dirai réac.

Sinon je suis assez d'accord avec toi même si je ne serai pas tant sévère, c'est du réchauffé mais je trouve que, contrairement à ce que tu dis, la mise en scène assez simple et efficace sert bien l'objet, ça fonctionne surtout quand c'est pas tape à l'oeil. Par exemple l'ouverture, la voiture se gare de nuit, un dialogue "on en a pas pour longtemps", la même voiture au même endroit avec une tonne de prospectus sur le pare brise, la pluie ect... c'est du réchauffé si on veut mais cette économie dans la mise en scène m'a vraiment séduit par moment, on a tellement l'habitude qu'on nous en foutre plein les yeux pour rien que c'est appréciable. Puis comme dit Hal, l'acteur est excellent.

3/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Re:
MessagePosté: 23 Mar 2009, 22:26 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
the black addiction a écrit:
Je dirai réac.


Je cite le dossier de presse:

- Finalement dans le film il n'y a qu'une seule personne qui court réellement après le tueur. Souhaitiez-vous par là monter l'incompétence de la police coréenne?

Effectivement on peut l'interpréter dans ce sens. J'ai surtout souhaité montrer que chacun fait de son mieux. Ca peut faire sourire quand on voit le résultat... S'il y avait une critique, elle s'adresserait plutôt aux hommes quand ils agissent en groupe. Si Joong-ho avait été policier, il ne se serait pas autant investi pour retrouver Mi-jin.

C'est ambigu mais à mon sens plus nuancé que réac.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Re:
MessagePosté: 23 Mar 2009, 22:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 4966
the black addiction a écrit:
oncletom a écrit:
Et une fin dont on ne saisit pas le sens, naïve ou un peu réac ? Aïe.



Je dirai réac.

Je l'ai oubliée. Peux-tu me la rappeler s'il te plait ?

_________________
Max on Vimeo


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Mar 2009, 09:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
La toute fin

C'est quand il est à L'hôpital avec la fille de la prostitué, je pense pas que c'était de ça que tu parlais. Juste avant il est arrêté au moment de tuer le tueur, puis ensuite il est un peu traité comme un pestiféré, tel Jack Baueur il paye son investissement à faire payer le mal.


Blissfully a écrit:
C'est ambigu mais à mon sens plus nuancé que réac.


Je sais pas, c'est possible mais y en a quand même des choses que je trouve bien visibles et pas très nuancées...
Par exemple lorsqu'ils laissent le héros tabasser le tueur dans le commissariat, ou encore à la fin lorsque le tueur demande lui même "vous avez appelé la police y a combien de temps?", la femme répond en gros "y a longtemps", et là raccord sur deux flics caricaturés en train de ronfler dans leur voiture. Je trouve ça vraiment pas finaud et pas très nuancé. Enfin c'est pas vraiment ce qui me dérange dans le film.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Mar 2009, 18:02 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
the black addiction a écrit:
Je sais pas, c'est possible mais y en a quand même des choses que je trouve bien visibles et pas très nuancées...
Par exemple lorsqu'ils laissent le héros tabasser le tueur dans le commissariat, ou encore à la fin lorsque le tueur demande lui même "vous avez appelé la police y a combien de temps?", la femme répond en gros "y a longtemps", et là raccord sur deux flics caricaturés en train de ronfler dans leur voiture. Je trouve ça vraiment pas finaud et pas très nuancé. Enfin c'est pas vraiment ce qui me dérange dans le film.


Oui en fait ça ça m'a juste semblé très Coréen *c'est peut-être un pléonasme* :)

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Mar 2009, 18:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Je comprends totalement, c'est pour ça que ça m'a pas dérangé je crois, car il reste du second degré comique tant présent dans ce cinéma. Mais bon c'est là quoi, le ton n'y change rien.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mar 2009, 22:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 4966
the black addiction a écrit:
La toute fin

C'est quand il est à L'hôpital avec la fille de la prostitué, je pense pas que c'était de ça que tu parlais. Juste avant il est arrêté au moment de tuer le tueur, puis ensuite il est un peu traité comme un pestiféré, tel Jack Baueur il paye son investissement à faire payer le mal.

Hum, ben je me souviens plus pourquoi j'ai écrit ça. Je ne me souviens pas de grand chose de ce film, donc bon, c'est pas bien grave !

_________________
Max on Vimeo


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Mar 2009, 19:42 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 24 Jan 2009, 23:55
Messages: 35
A part quelques maladresses, j'ai trouvé ça très bien. Pas hyper novateur, bien sûr, mais bien ficelé et efficace.
Réac? Je ne vois pas...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Mar 2009, 13:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 21:23
Messages: 3217
J'ai passé un très bon moment. J'adore vraiment cette façon de mêler un zeste d'humour à un thriller violent et bien noir. Niveau mise en scène, j'ai trouvé ça plutôt bien fichu, car pas trop d'effets superflus (cf. l'exemple donné par TBA avec la Jag au début). L'acteur principal est impeccable et le déroulement du récit, plutôt original, a réussi à m'intriguer et me captiver jusqu'au bout.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mai 2009, 22:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 18:42
Messages: 2632
Je rejoins à peu de choses près le camp de ceux qui ont aimé sur les qualités du film.

En fait... même si l'humour est parfois un peu pataud, je trouve que le film fonctionne très bien sur les 3/4, voire un peu plus, ça nous tient vraiment en haleine, mais sur la fin... tant de trucs qui ne mènent nulle part, ça commence un peu à lasser, et donc ça s'essoufle un petit peu.
Ca n'aurait pas été trop grave, sauf que...
il y a pas mal de grosses fautes de gout sur la fin, comme les flash backs sur le visage de la gamine quand la mère se fait trucider...

Du coup, ça ternit un peu l'impression finale...

4/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2009, 10:11 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
C'est un film qui vaut surtout pour sa narration globalement très prenante et son acteur principal, absolument épatant, qui fait vraiment exister ce personnage assez fascinant d'ex-flic maquereaux confronté à sa conscience. Les personnages secondaires que ce soit le tueur et la petite fille sont vraiment bien aussi. Après il y a un certain abus de caméra parkinsonienne, une photo marronasse pas fameuse, et des rebondissements sadiques qui peuvent finir par devenir agaçants... Dommage.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Avr 2014, 00:33 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Avr 2014, 20:24
Messages: 35
Image

The Chaser - Na Hong-Jin

Une tuerie absolue ! Tout simplement mon film coréen préféré et peut-être bien mon film number one de ces 7 dernières années ( bon, avec Love exposure et Happy Feet 2... ).
Une petite bombe d'efficacité, absolument bluffante pour ce qui est de, sans jamais faire débander un rythme imparable, relancer régulièrement les enjeux d'un film de deux heures où le tueur est attrapé ou bout d'un quart de récit. The Chaser c'est le genre de film qui chope le spectateur dès son début pour ne le relâcher qu'à sa toute fin, totalement lessivé par ce qu'il vient de vivre, lui laissant en bouche un goût de triste ironie, de fatalité...

Thriller haletant aux allures de courses contre la montre, n'ayant de cesse d'aller crescendo dans la tension et l'urgence ( plus le film avance et plus on ressent réellement la fatigue, morale et physique, de ses personnages ), polar aux allures de chronique sociale, dressant le portrait peu flatteur d'une justice coréenne incompétente ( et ce, quel que soit les différents rangs de sa hiérarchie ), film de tueur en série, d'une radicalité faisant l'effet d'un bon gros uppercut dans la gueule, le tout agrémenté d'un petit parfum de love story atypique, d'une touche d'un parcours rédempteur, une réflexion sur l'incapacité à agir... L'ensemble brasse plein de genres, d'émotions... Mais avec une cohérence et une maîtrise qui force le respect. Surtout pour un premier film. C'est ouf !

Bon et puis il y a l'utilisation de la ville, personnage à part entière du récit. Dans sa dimension nocturne, urbaine, crasseuse et labyrinthique, elle confère au film un climat peu reluisant. Par-contre c'est filmé avec une de ces classe... De toutes façons le film est une grosse leçon de mise en scène, mise à part une scène de fight manquant de lisibilité en fin de métrage ( chose qu'on retrouvera dans The murderer ), c'est impeccable de bout en bout. Aucun doute que Na Hong-Jin est mon cinéaste coréen préféré. Pas forcement le meilleur ( objectivement il me semble que Bong Joon-ho propose un cinéma plus abouti ) mais clairement celui qui me procure le plus d'émotions. J'attends son prochain film avec impatience !

6/6


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Night and Day (Hong Sang-Soo - 2008)

Karloff

9

937

24 Aoû 2008, 20:05

Zaphod Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Like you know it all (Hong Sang-Soo - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

22

1624

31 Juil 2010, 11:50

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ha Ha Ha (Hong Sang-Soo, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Baptiste

20

1761

10 Mai 2014, 12:45

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Strangers (Hong-jin Na, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

90

7051

02 Sep 2016, 10:16

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Yourself and yours (Hong Sang-Soo - 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Lohmann

23

859

30 Oct 2017, 18:31

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Woman on the Beach (Hong Sang Soo)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Jericho Cane

15

1462

11 Sep 2008, 16:32

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Murderer / The Yellow Sea (Hong-jin Na, 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

elmomo

22

3704

06 Juil 2016, 18:32

Massinfect Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Oki's Movie (Hong Sang-Soo, 2011)

Marlo

10

733

20 Déc 2011, 19:58

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The day he arrives (Hong Sang-soo, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Mr Chow

36

2260

11 Juin 2012, 10:41

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. In another country (Hong Sang-Soo - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

romain

25

1234

26 Juil 2013, 21:45

Mr Chow Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web