Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Oct 2018, 02:38

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 11 Juin 2015, 16:00 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
Ben, vu que j'ai pas aimé, je ne suis pas marocain si je suis ton raisonnement.
L'absence de contexte est ce qui en fait une scène bidon. L'érotisme se nourrit des motivations des personnages. C'est pour ça que le porno professionnel est devenu moins excitant qu'une homemade video avec des actrices au physique équivalent. Dans une homemade video, on croit aux personnages.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 09:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18711
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Après 5 épisodes, l'intrigue n'a toujours pas démarré. On continue de consacrer 95% de la série aux histoires personnelles des différents personnages et comme ça n'a strictement aucun intérêt entre l'intrigue soapesque du mexicain, l'intrigue pourrissime de la coréenne, l'intrigue à chier par terre de l'africain, l'anglaise qui passe 5 épisodes à errer comme une âme en peine etc... j'ai bien du mal à voir l'intérêt de la série. Surtout que visuellement c'est d'un banal achevé malgré les Wachos, Tom Tykwer ou James McTeigue à la réal.

Je trouve que c'est un cas d'école pour démontrer l'échec total d'une écriture télévisuelle. Si l'on compare à une autre série très feuilletonnante récente, The Leftovers, on voit à quel point les Wachos sont incapabales de réfléchir en terme d'épisodes, en terme de rythme télé et ont simplement écrit un film de 8 heures qu'ils ont saucissonné en 12. Du coup les épisodes ne fonctionnent pas en tant que tel, sont incapables de construire de mini-climax, on pourrait remonter la série et faire des épisodes de 26 minutes que ça ne changerait rien. De ce point de vue là c'est purement et simplement catastrophique.

Bref pour l'instant ça confirme que c'est totalement raté. Je vais tenter de terminer par amour pour les Wachos mais j'ai rarement vu une série aussi laborieusement écrite, donnant l'impression d'être totalement "vaine".

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 09:53 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
Je suis certain qu'ils savaient tout ça avant de tourner. Je me demande ce qu'ils gagnent à faire un truc mort né. Ça ne va pas redorer leur blason ni leur faire gagner des fortunes. Alors pourquoi ?

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 09:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010, 02:40
Messages: 1852
Localisation: Avignon mdr
En fait l'intrigue ne décolle jamais vraiment avant l'épisode 8 je crois (enfin disons que certaines questions obtiennent des réponses et que ça se concrétise un peu). Ce que je pensais être une maladresse des Wachos lors du pilote (le fait de ne pas de fournir de trame quitte à laisser le spectateur sur la carreau, de ne pas savoir où la série va) se révèle être en fait une intention sur toute la série. C'est louable sur le principe et c'est ce qui en fait sa force et sa faiblesse. Sa force parce que l'intrigue, c'est finalement les personnages en eux même et comment le fait d'être connecté aux autres leur permet de remettre de l'ordre dans leurs vies, et c'est plutôt intéressant je trouve. Comme le dit Art Core, jusqu'à la fin de la série, 95% des épisodes se consacrent aux histoires perso (même si sur la fin la ligne histoire perso / histoire générale se confond pour quelques persos. Y a quelques scènes magnifiques (qui virent parfois au vulgos)

La scène de l'orgie de l'épisode 6 : y a quelque chose de magnifique et enthousiasmant dans cette scène, mais c'est amené avec de tels sabots que ça fait passer la scène de baise de Watchmen pour du Baudelaire
La scène de vision d’accouchement plus tard : émouvant puis totalement vulgos avec ces gros plans tosgra sur les chattes


Et donc aussi faiblesse car certaines storylines sont pas intéressantes (mais j'accroche à plus de persos qu'Art Core). En fait la plupart des scènes excitantes sont celles où plusieurs Sense8 s'unissent pour sortir un perso de la merde dans laquelle il est fourré, là la série tient toutes ses promesses. La série m'a souvent ému, emballé alors que le pilote me procurait pas grand chose. J'aime aussi comme la série donne la parole à des types de personnage qu'on ne croise pas souvent en série télé. Au bout du compte, j'ai beaucoup aimé cette saison malgré des défauts évidents de construction, de dialogues (certains sont tendus) et de rythme mais ça promet de belles choses pour la suite.

_________________
"PACIFIC RIM" Massinfect


Dernière édition par MrHobbes le 28 Juin 2015, 00:18, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 10:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18711
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Ah parce qu'il y aura une suite en plus :mrgreen: ?
C'est acté ? Je serai pas étonné que la série soit annulée vu la carrière maudite des Wachos.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 10:11 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010, 02:40
Messages: 1852
Localisation: Avignon mdr
Non mais je parle de suite parce que ça finit sur un truc ouvert "classique" de fin de saison tsé.

Il me semble que les Wachos avaient dit qu'ils avaient genre cinq saisons sous le coude mais en effet rien ne dit que ce sera renouvelé.

_________________
"PACIFIC RIM" Massinfect


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 10:14 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16504
Localisation: FrontierLand
En gros vous dites TOUS que c'est nul MAIS vous continuez à regarder.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 10:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010, 02:40
Messages: 1852
Localisation: Avignon mdr
Non y a des maladresses et des faiblesses mais je trouve pas ça nul, y a de très bonnes choses qui ressortent de cette saison une fois prise dans son ensemble. J'ai enchaîné les épisodes sans m'ennuyer, j'étais tout le temps intrigué mais on est loin d'être devant une série référence. Je me rappelle d'un mec (blogueur ciné) qui a tweeté après avoir vu la saison que Sense8 redéfinissait l'écriture visuelle et que les Wachos tiraient le monde des séries vers le haut, et je rigole très fort. Mais ceci dit c'est pas honteux non plus.

_________________
"PACIFIC RIM" Massinfect


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 10:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18711
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
C'était qui le blogueur (mp si tu veux pas délater) ?

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 10:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010, 02:40
Messages: 1852
Localisation: Avignon mdr
MP car je suis dépourvu de testicules

_________________
"PACIFIC RIM" Massinfect


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 12:02 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72399
Localisation: Fortress of Writing
Le Cow-boy a écrit:
En gros vous dites TOUS que c'est nul MAIS vous continuez à regarder.

Moi j'en ai maté 4 et je trouve ça très bien. J'attends de finir avant de poster mon avis. Bisous.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 12:18 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16504
Localisation: FrontierLand
Bisous !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 18:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Déc 2005, 01:02
Messages: 805
Localisation: Val de Marne
Bon moi je suis un vendu et j'ai beaucoup aimé.

Art Core a écrit:
Je trouve que c'est un cas d'école pour démontrer l'échec total d'une écriture télévisuelle. Si l'on compare à une autre série très feuilletonnante récente, The Leftovers, on voit à quel point les Wachos sont incapabales de réfléchir en terme d'épisodes, en terme de rythme télé et ont simplement écrit un film de 8 heures qu'ils ont saucissonné en 12. Du coup les épisodes ne fonctionnent pas en tant que tel, sont incapables de construire de mini-climax, on pourrait remonter la série et faire des épisodes de 26 minutes que ça ne changerait rien. De ce point de vue là c'est purement et simplement catastrophique.


T'as complètement raison, mais pour le coup je pense que c'est construit pour Netflix et le binge watching. Du coup ils ne se sont pas embarrassé de ces contraintes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 25 Juin 2015, 20:29 
Hors ligne
Expert

Inscription: 22 Juin 2013, 15:42
Messages: 1429
Bulldog Errant a écrit:
Bon moi je suis un vendu et j'ai beaucoup aimé.


J'ai vu deux épisodes et pareil :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sense8
MessagePosté: 29 Juin 2015, 18:15 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72399
Localisation: Fortress of Writing
Enfin fini et j'ai trouvé ça vraiment bien.

SPOILERS

Autant le dire tout de suite, j'aurai du mal à réfuter la plupart des arguments d'Art Core et des détracteurs en général : les dialogues sont, comme d'habitude chez les Wachowski, relativement laborieux (enfin là ils sont surtout fonctionnels mais pas lourdingues comme pouvait l'être un Matrix Reloaded), et les trames individuelles de chaque personnage sont très clairement basiques, même si elles m'ont surpris dans l'évitement de certains clichés (Rajan n'est pas un sale connard, Kabbaka n'est pas le bourreau attendu, Daniela qui devient la coloc de Lito quand elle apprend son homosexualité, etc.) tout en tombant dans quelques facilités par moments (le coup des photos sur le portable que tu vois venir à 100km, la tentative d'assassinat du père de Rajan qui paraît un peu hors sujet et inutile en fin de compte).

Il y a tout de même un aspect intéressant dans le fait d'épouser délibérément certains stéréotypes cinématographiques liés aux pays visités (la comédie de mariage bollywoodienne, la telenovela mexicaine) de la même manière que Cloud Atlas revisitait les genres. Parce que dans l'absolu, c'est davantage une expérience à la Cloud Atlas qu'une série à l'esprit comic book comme le vendait le premier teaser. Je pensais que tout résiderait sur le partage des pouvoirs et connaissances et qu'il s'agirait principalement d'une série d'action mais il n'en est rien. L'intérêt est complètement ailleurs.

D'où l'impression pour certains spectateurs que "ça ne démarre jamais" ou qu'il "ne se passe rien". Si je trouve que, comme pour l'autre série Netflix de l'année, Daredevil, la narration aurait gagné à être réduite à 8 ou 10 épisodes plutôt que 12, moi j'ai accroché dès le départ à ces personnages et au potentiel de la série dont le but réel n'est pas tant de faire faire des arts martiaux à un personnage qui ne savait pas se battre mais de créer une série sur la compréhension de l'autre.

Ainsi la série brille-te-elle régulièrement par ces moments où un ou plusieurs sensates entrent en communion, se "visitent", se parlent, changent de places ou échangent leurs sentiments, leurs sensations. Ce concept se fait ludique et jubilatoire quand il s'agit d'une scène d'action puis soudainement émouvant quand il s'agit de juste faire vivre un souvenir horrible à quelqu'un d'autre pour partager sa peine. Ou mater un film de Van Damme. Dans ces séquences-là, la série me touche encore plus que dans les séquences de baston ou de course-poursuite.
Et quand ça culmine avec l'incroyable séquence de la fin de l'épisode 10, j'en parle même pas... L'envolée lyrique qui calme. C'est d'une beauté couillue...

C'est d'ailleurs dans ces moments-là que se révèle également l'ambition formelle de la série, car si la mise en scène est discrète, elle reste aérienne, et c'est le montage qui vient donner toute sa force aux images. C'est loin d'être aussi plat qu'on veut le faire croire.

C'est imparfait mais j'ai trouvé ça fort attachant et virtuose par moments.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web