Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 15 Aoû 2018, 23:23

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Scènes d'action 2001-2017
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 10:40 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72046
Localisation: Fortress of Writing
Je fais mon Tom et je vous donne mon classement des meilleures scènes d'action des 10 dernières années, avec 3 scènes pour chaque année entre 2001 et 2010.
J'ai à chaque fois essayé de les retrouver sur YouTube et elles y sont quasiment toutes.
Certaines ne sont pas en entier et deux ou trois n'y étaient pas du tout (pour celles-là, j'ai été obligé de mettre les trailers).

J'ai essayé de sélectionner en priorité les scènes d'action dont le concept et/ou la mise en scène faisaient le plus preuve d'imagination voire d'innovation.


2001
Palme d'Or :

L'attaque (Pearl Harbor, Michael Bay)
La guerre transformée en spectacle pyrotechnique hallucinant et imposant de maîtrise où tout y passe, du plan numérique inédit aux explosions gargantuesques en passant par des tableaux outranciers absolument magnifiques.

Grand Prix du Jury :

La scène avec les mecs en filin (Time & Tide, Tsui Hark)
Je me rappelle avoir halluciné la première fois quand j'ai vu le film et que je me suis dit que le plan allait couper au moment où le mec passait par la fenêtre, mais non, elle le suit, puis descend avec lui. Trippant. Plus fort que la 3D.

Prix du Jury :
Quedalle.
C'est une année de merde pour les blockbusters.


2002
Palme d'Or :

Blade Vs. Nomak (Blade II, Guillermo del Toro)
Trois ans après Matrix et la même année que Spider-Man, Del Toro unit japanime, jeu vidéo, et comics dans une scène d'action exploitant la liberté permise par la technologie numérique pour offrir un combat époustouflant en dilatant le temps sur des poses pas possibles et en illustrant au mieux les super-pouvoirs des protagonistes.

Grand Prix du Jury :

The Battle of Helm's Deep (The Two Towers, Peter Jackson)
Scène plus classique dans sa forme et son concept mais quelque part justement j'admire le côté terre-à-terre que Jackson garde malgré tous ces guerriers en images de synthèse. C'est un véritable morceau de bravoure, plus grand que la bataille du premier, moins épique que celle du troisième. Juste ce qu'il faut.

Prix du Jury :

Mike & James Vs. Randall à travers les portes (Monsters Inc., Docter/Unkrich/Silverman)
Pendant un moment, j'ai hésité à exclure les séquences d'action intégralement numériques mais ce serait de la discrimination. Et ce serait dommage vu que cette scène, issue d'un "film d'animation pour enfants" tout mignon le reste du temps, découle d'une extraordinaire idée (les portes ouvrant sur mille univers) exploitée ici à 300% pour donner naissance à une course-poursuite atypique. Et c'est ultra-rythmé.


2003
Palme d'Or :

Nightcrawler Vs. White House Security (X-Men 2, Bryan Singer)
La scène de fou. Force de frappe incroyable de cette intro au rythme sans relâche qui exige du spectateur d'assimiler instantanément les capacités du personnage pour suivre la scène qui va à toute allure, sans répit. Et quand arrive le ralenti, c'est d'autant plus jouissif.

Grand Prix du Jury :

The Bride Vs. The Crazy '88s (Kill Bill, Quentin Tarantino)
Là aussi, on touche à quelque chose de plus classique mais une fois de plus, c'est l'abattage impeccable et l'accumulation de petits moments qui imposent le respect.

Prix du Jury (ex aequo) :

Mona Lisa Overdrive (The Matrix Reloaded, Wachowski Bros.)


La course-poursuite en camion (Terminator 3, Jonathan Mostow)
Deux poursuites en voiture, si loin si proche, entre une qui affiche son utilisation du numérique pour illustrer le concept à la base, et l'autre qui s'en sert pour mieux renouer avec une mise en scène plus classique, la première qui donne presque dans la grâce, avec tous ces ralentis, et la seconde qui est dans la destruction pure, faisant du corps de Schwarzenegger une boule de démolition. Y a une vraie réflexion qui anime ces deux séquences.


2004
Palme d'Or :

Spider-Man Vs. Dr. Octopus sur le métro (Spider-Man 2, Sam Raimi)
Que dire? Dieu bénisse le numérique. Et le film de super-héros. A eux deux, une technique et un genre ont revitalisé le cinéma d'action en ouvrant les portes vers tout un tas de possibilités, les metteurs en scène disposant à présent de super-pouvoirs comparables à ceux de leurs héros. Deux mecs se fightent sur un métro. Sauf que l'un a 4 tentacules et l'autre des toiles et peut s'accrocher partout. Dès lors, c'est la teuf. Et Raimi est loin d'être un manchot.

Grand Prix du Jury :

The Incredibles Vs. Syndrome (The Incredibles, Brad Bird)
Idem. Ce qui est encore plus fort ici, c'est que c'est tout numérique, donc on peut aller encore plus loin, et le fait qu'il s'agisse d'un film d'animation permet une exploitations encore plus outrancière des super-pouvoirs (jamais Fantastic Four ne pousse-t-il à ce point le potentiel de l'homme élastique par exemple). Et encore une fois, le dynamisme du tout est à couper le souffle. Mission : Impossible - 4 va tuer.

Prix du Jury :

La course-poursuite en voiture (The Bourne Supremacy, Paul Greengrass)
J'ai beau préférer le Liman et reprocher mille et une choses à Greengrass, c'est lui qui signe la meilleure scène d'action de la trilogie avec cette poursuite en voiture qui semble au croisement de ce que feraient un Friedkin grande époque et un Bay des débuts, où l'on garde un sens des réalités mais où l'adrénaline pompe à 200%. La vitesse est palpable et les chocs font mal.


2005
Palme d'Or :

L'arrivée du premier tripode (War of the Worlds, Steven Spielberg)
Peut-être pas une scène "d'action" à proprement parler. Mais quand même. Spielberg est sans pareil dans l'art de la construction d'un tel set-piece, comme il pose le truc, fait monter la sauce, puis fait péter le truc et après c'est l'horreur pure. Le mec t'apprend comment utiliser la caméra à l'épaule, fébrile sans perdre le sens de l'espace et de l'échelle, au travers d'une image composée de plusieurs strates, et tout est lisible. Et en plus, l'action est doublée d'un discours. C'est Noël.

Grand Prix du Jury :

La course-poursuite sur l'autoroute (The Island, Michael Bay)
La LEÇON. Une course-poursuite avec finalement pas tant de numérique que ça, il n'intervient que pour les essieux de train qui sont L'IDEE, plus efficace que les bagnoles et les cadavres de Bad Boys II, parce que le rendu est considérablement plus cinégénique, avec ces gros bouts de métal qui voltigent à l'image avant de venir s'encastrer dans des bagnoles qui éclatent au ralenti. Mamamah...l'esthète du carnage a encore frappé. Et je trouve ça lisible de bout en bout.

Prix du Jury :

Anakin Skywalker Vs. Obi-Wan Kenobi (Revenge of the Sith, George Lucas)
Point culminant d'une saga, donc chargé en émotion, mais surtout aboutissement d'une ambition entamée en 1977 avec le combat de papy opposant les deux mêmes personnages. Cette fois, ils sont au top de leur forme, et Lucas et ses infographistes aussi, aidé par tonton Spielberg venu prévisualiser quelques plans. Entre la lumière néon des sabres et le festival pollockien des effusions de lave en fond, ça touche parfois à l'expressionnisme. Opératique!


2006
Palme d'Or :

Superman sauve l'avion (Superman Returns, Bryan Singer)
Le slogan du film de 1978 : You'll believe a man can fly. Well now I do. J'adore ce film parce que je trouve que c'est le premier qui fait à 100% justice au personnage non seulement dans l'écriture du personnage mais également dans la manière de la filmer, et de le faire voler. Surtout quand il vole au secours de cet avion, le cinéma a fait un bond en avant depuis le Donner (cf. la scène équivalente dans le premier) et là c'est un spectacle du feu de Dieu. Superman vole, fuse, tourne autour de l'avion, en démonte une aile, en traverse une autre, avant de se prendre l'engin de plein fouet. Majestueux.

Grand Prix du Jury :

James Bond poursuit Mollaka (Casino Royale, Martin Campbell)
Une séquence qui aurait pu s'appeller Fuck You Luc with your pansy-ass Yamakasis. Papy Campbell fait de la résistance et te montre comment on fait, en abandonnant la débauche de surenchère des précédents Bond tout en conservant ce sens de la démesure où James Bond devient le Terminator agile, force inarrêtable et constamment adaptable, le super-héros sans super-pouvoirs, et la mise en scène est à cette image : sans esbroufe numérique mais 100% brut de décoffrage.

Prix du Jury :

L'attaque du convoi sur le pont (M:i:III, J.J. Abrams)
Dans le concept ici, c'est relativement simple mais c'est le sens du rythme que je trouve admirable. C'est conçu et découpé au petits oignons.


2007
Palme d'Or :

Beowulf Vs. the Dragon (Beowulf, Robert Zemeckis)
Les films de dragons sont trop rares pour ne pas être soulignés. Mais les scènes d'action réussies avec des dragons, c'est encore plus rare. Et ici le spectacle offert par Zemeckis est sans égal. Malgré le tout numérique, il n'abuse pas et l'ensemble n'en reste pas moins épique.

Grand Prix du Jury :

Leonidas Vs. Persians (300, Zack Snyder)
Ce plan-là, j'en ai maintes fois parlé. Snyder parvient à tricher à base de zooms et de ralentis pour, de façon inventive, ne pas couper le plan, épousant l'aspect unstoppable du héros dont il magnifie chacun des gestes décisifs en une figure de style quelque part entre le bullet-time et le plan dans le couloir d'Old boy. Gracieux. Oui oui. 300 c'est gracieux à ce moment-là.

Prix du Jury (ex aequo) :

Optimus Vs. Bonecrusher (Transformers, Michael Bay)
J'ai pris une séquence courte pour symboliser tout le film vu qu'elle présente bien toute la richesse de la mise en scène de Bay, avec sa caméra passe-partout qui se faufile SOUS le véhicule PENDANT la transformation, avant de passer à la destruction massive de bus, puis le point de vue empirique qui resitue l'action, puis ce plan à échelle humaine vu depuis la voiture, et le ralenti qui souligne le killshot. Bigre.


Spider-Man sauve Gwen Stacy (Spider-Man 3, Sam Raimi)
Ca paraît bien moindre en comparaison avec le 2 mais j'ai toujours trouvé cette scène soufflante, surtout la fin, quand Spider-Man évolue dans les cieux à travers les débris. Une fois de plus, c'est inventif. La paresse du scénario n'a d'égal que l'inventivité des scènes d'action.


2008
Palme d'Or (ex aequo) :

The Jones Family Vs. The Russians dans la jungle (Indiana Jones & the Kingdom of the Crystal Skull, Steven Spielberg)
Okl y a des incrustes pourries, ok y a des singes, mais le reste c'est parfait. Au niveau du découpage, c'est impeccable et dans l'écriture, ça regorge d'idées, on passe d'un véhicule à l'autre, on se bastonne de véhicule en véhicule, on en fait péter un, une méga-scie en défonce un autre, et c'est ultron-dynamique. Le mec a 60 ans.


La dernière course (Speed Racer, Wachowski Bros.)
Force est de constater que les pleins pouvoirs alloués par les CGI permettent parfois la mise en image d'idées difficilement réalisables autrement et les Wachowski ont tout compris. Cette scène c'est le trip de 2001 l'odyssée de l'espace en scène d'action. C'est de l'animation et de la peinture, du jeu vidéo et du cinéma. C'est magique.

Grand Prix du Jury :

James Bond Vs. Agent Mitchell en Italie (Quantum of Solace, Marc Forster)
Ca commence comme du Bourne mais après c'est limite plus du Jackie Chan/Il était une fois en Chine, avec toujours ce qu'il faut de "conceptuel" dans l'action, ici dans le décor, avec ces cordes et ces poulies. Et là aussi, quand la caméra chute avec les persos, c'est immersif comme jamais. Et le découpage de la fin de la scène est AU POIL.

Prix du Jury :

David Vs. Griffin à travers le monde (Jumper, Doug Liman)
Ah le film tant décrié. Moi j'adore sans réserves cette série B, notamment pour l'usage qui est fait du pitch dans lequel Liman plonge à 100% lors du climax avec ce fight/course-poursuite de deux téléporteurs à travers le monde. Le potentiel est exploité au max. C'est un peu un descendant de la scène de Monsters Inc. On passe instantanément de lieux en lieux, parfois on vole, parfois on réapparaît avec une voiture, un coup en l'air, un coup dans l'eau, etc. Inédit.


2009
Palme d'Or :

Optimus Vs. Decepticons dans la forêt (Transformers 2, Michael Bay)
Ca se passe de commentaires. Bay prend un peu de recul, voit plus grand, littéralement, il élargit son cadre et trouve des décors plus contrastés avec les robots, rendant l'ensemble beaucoup plus lisible... et pourtant il se passe mille fois plus de trucs, ça va à toute allure, mate l'énergie kinétique de cette scène, putain! J'en avais les larmes aux yeux au cinéma.

Grand Prix du jury :

Na'vi Vs. Quaritch's Army (Avatar, James Cameron)
Parce que quand même. C'est du Helm's Deep en numérique qui se lâche, où la bataille se joue à plusieurs niveaux, sur terre et dans les airs, avec des mechas et des monstres, des hélicos et des archeopteryx, etc.

Prix du jury :

G.I. Joes Vs. Cobra dans Paris (G.I. Joe, Stephen Sommers)
L'extrait ici, non exhaustif, ne fait pas hommage à la scène qui dure et dure et enchaîne les idées. C'est du pur décomplexé, entre les mecs qui vont super vite, traversent des tramways, le ninja qui joue à saute-moutons avec les voitures, la bagnole qui tire des roquettes, etc. C'est festoche.

2010
Palme d'Or :

Arthur Vs. Projections dans l'hôtel (Inception, Christopher Nolan)
Pas de numérique. Un décor qui tourne, des câbles, et c'est tout. Non c'est pas tout. Avant toute chose, y a un concept. Arthur est endormi dans un véhicule qui fait des tonneaux donc la gravité dans son rêve est changeante. Mais il maîtrise. Et donc il dézingue ses adversaires. Ce qui m'épate le plus dans cette séquence, c'est que l'exécution est aussi rudimentaire que l'idée est novatrice. Pas de bullet-time dans ce Matrix-ci. Et pourtant les plans durent aussi. Moi ça me fout par terre, tout simplement.

Grand Prix du Jury :

Scott Pilgrim Vs. Matthew Patel (Scott Pilgrim Vs. the World, Edgar Wright)
Dans la directe lignée d'un Speed Racer, plus manga que japanime, Wright s'en donne à coeur joie et parvient à se distinguer de ses prédécesseurs avec un dynamisme bien à lui complètement ouf.

Prix du Jury :

Course-poursuite magique (The Sorcerer's Apprentice, Jon Turteltaub)
Oui, bon, alors c'est un peu par défaut que je la mets là. Déjà parce que le film est moyen et parfaitement oubliable et surtout parce que ce n'est pas tant la mise en scène - très correcte au demeurant - qui est intéressant dans cette séquence, mais le concept uniquement. Le fait d'utiliser les pouvoirs magiques pour modifier des voitures lentes en voitures rapides, non seulement c'est badass mais ça tient presque de la réflexion métafilmique (les personnages se retrouvent pris dans une course-poursuite que demande le scénario et du coup ils sont obligés de "changer" leurs véhicules pour donner lieu à une course-poursuite digne de ce nom). Outre ça, il y a d'autres idées sympa (comme le coup du miroir qu'on peut voir à la fin de cet extrait malheureusement pas exhaustif).


Donc le top 5 des meilleurs metteurs en scène d'action selon moi sur cette dernière décennie :

1. Michael Bay (cité 4 fois : deux Palmes d'Or, un Grand Prix du Jury et un Prix du Jury)
2. Steven Spielberg (cité deux fois : deux Palmes d'Or)
3. Bryan Singer (cité deux fois : deux Palmes d'Or)
4. Sam Raimi (cité deux fois : une Palme d'Or et un Prix du Jury)
5. Wachowski Bros. (cités deux fois : une Palme d'Or et un Prix du Jury)

Michael je t'aime.


Pfioooou.

A vous.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 11:10 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18444
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
:D Je vais checker ça mais en gros il y aura beaucoup de trucs en commun......

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 11:20 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
Pas mieux. Chouette topic.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 16:16 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18444
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
2001
Perso je retiens juste l'attaque du Balrog dans LOTR-FOTR, qui reste quand même un moment de bravoure exceptionnel.
(pas vu Pearl Harbour)

2002

D'accord avec ça:
The Battle of Helm's Deep (The Two Towers, Peter Jackson)
Mike & James Vs. Randall à travers les portes (Monsters Inc., Docter/Unkrich/Silverman)

2003

D'accord avec ça:
Nightcrawler Vs. White House Security (X-Men 2, Bryan Singer)
The Bride Vs. The Crazy '88s (Kill Bill, Quentin Tarantino)
Mona Lisa Overdrive (The Matrix Reloaded, Wachowski Bros.)
La course-poursuite en camion (Terminator 3, Jonathan Mostow)

Mais je rajouterais la charge des Rohirrim (et ce qui s'en suit) dans LOTR-ROTK.

2004

D'accord avec ça:
Spider-Man Vs. Dr. Octopus sur le métro (Spider-Man 2, Sam Raimi)
The Incredibles Vs. Syndrome (The Incredibles, Brad Bird) - n'importe quelle scène d'action du film, d'ailleurs.
La course-poursuite en voiture (The Bourne Supremacy, Paul Greengrass)

Mais je rajouterais - OK, ce ne sont pas vraiment des scènes d'action pures et dures - le duel Achille/Hector dans Troy et l'inondation de NYC dans The Day After Tomorrow.

2005

D'accord avec ça:
L'arrivée du premier tripode (War of the Worlds, Steven Spielberg)

Mais je rajouterais le crash de l'avion dans la banlieue de Aviator et le combat du gorille avec les dinosaures dans King Kong.

2006

D'accord avec ça:
Superman sauve l'avion (Superman Returns, Bryan Singer)
James Bond poursuit Mollaka (Casino Royale, Martin Campbell)
L'attaque du convoi sur le pont (M:i:III, J.J. Abrams)

Mais je rajouterais les 10 dernières minutes de United 93 et la première attaque du monstre dans The Host.

2007

D'accord avec ça:
Beowulf Vs. the Dragon (Beowulf, Robert Zemeckis) - en 3D bien sûr.
Optimus Vs. Bonecrusher (Transformers, Michael Bay)

Mais je rajouterais la course finale de Death Proof.

2008

D'accord avec ça:
James Bond Vs. Agent Mitchell en Italie (Quantum of Solace, Marc Forster)

Mais je rajouterais l'entraînement de Po et sa boulette dans Kung Fu Panda. :D

2009

D'accord avec ça:
Optimus Vs. Decepticons dans la forêt (Transformers 2, Michael Bay)
Na'vi Vs. Quaritch's Army (Avatar, James Cameron)

Mais je rajouterais la gunfight nocturne dans Public Enemies.

2010

D'accord avec ça:
Arthur Vs. Projections dans l'hôtel (Inception, Christopher Nolan)

A suivre...

Voilà voilà...

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Dernière édition par Arnotte le 24 Aoû 2010, 17:50, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 17:34 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24637
Localisation: Paris
Sans avoir regardé les autres réponses pour pouvoir voir ce qui me venait spontanément, les voici:

- le camion de TERMINATOR 3
- la voiture de CHILDREN OF MEN
- l'usine de MINORITY REPORT
- la longue scène d'action multiple Harvester/Motos Terminator/vaisseau de TERMINATOR SALVATION
- la forêt à la fin de FELLOWSHIP OF THE RING
- le Vatican de MISSION: IMPOSSIBLE III (pas vraiment action mais bon)
- la baston en apesanteur de INCEPTION
- l'autoroute de MATRIX RELOADED
- le final d'AVATAR
- la Maison Blanche dans X2
- les tonneaux de CASINO ROYALE (oui c'est juste un plan... Bon sinon y a la poursuite à l'aéroport qui est géniale)
- les poursuites de BOURNE 1 et 2
- le dragon de BEOWULF
- Pearl Harbor dans le film du même nom

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 19:17 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72046
Localisation: Fortress of Writing
Arnotte a écrit:
le duel Achille/Hector dans Troy
le combat du gorille avec les dinosaures dans King Kong.

Finalistes chez moi.

Qui-Gon Jinn a écrit:
- la voiture de CHILDREN OF MEN

Oui j'ai failli la mettre.

Citation:
- la longue scène d'action multiple Harvester/Motos Terminator/vaisseau de TERMINATOR SALVATION

Ah pas con, faudrait que je le revoie.

Citation:
- les tonneaux de CASINO ROYALE (oui c'est juste un plan... Bon sinon y a la poursuite à l'aéroport qui est géniale)

Euh c'est quoi les tonneaux? La voiture là?


Bon sinon on a mis les mêmes.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 21:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16512
Localisation: Lyon
Pour mon top jme suis repéré par rapport aux années sur le site du Captain, au cas où on me ferait remarquer une boulette.

2001

Chaton d'or :
Image
Le plouf (Cast Away, Robert Zemeckis)
Scène de crash d'avion incroyable et vécue de l'intérieur. La dépressurisation explosive, le fuselage qui se disloque, le réacteur qui tourne toujours, l'épave qui coule, et puis le silence dans la tempête en mode stroboscope. Fou.

Chaton spécial :
Image
(capture qui vient ptet meme pas du film)
On explose du jap (Pearl Harbor, Bay)
Ouais, je suis un rebelle : moi dans ce film de merde, ce que je j'aime, c'est le raid des B25 à la fin. D'abord parce que je suis fan de ces avions. Et ensuite parce que je trouve ça simple, bourrin, et très con.

2002

Chaton d'or :
Image
N'importe quel moment du film (Blackhawk Down, Ridley Scott)
Dur de choisir une scène dans ce film alors que celui ci fait un peu scene-d'action-qui-dure-deux-heures. Le visuel me fait tout le temps halluciner. Ca enchaine les plans de MALADE. Donc dans les potentielles scénettes à statuette de chaton, ya le premier crash, l'avancée de la colonne de véhicules au milieu de la rue surplombée par les tireurs, et le carnage à l'hélico dans la nuit. Allez, je choisis la première. Après tout, j'ai du mal à me souvenir d'une scène de qualité équivalente, dans laquelle on montre un vautrage d'hélico de A à Z.

Chaton d'honneur :
Image
J'ai pas trouvé l'extrait, mais heureusement j'ai déniché cette magnifique reconstitution : http://vids.myspace.com/index.cfm?fusea ... d=40690575
Déboitage de flic presto (Bourne Identity, Doug Liman)
C'est pas ma scène d'action préférée du film (l'ambassade et la course poursuite passent devant), mais je l'ai choisie pour sa "valeur" symbolique : c'est simple, depuis ce film (et même si c'est à partir des Greengrass que ça a lancé la mode), on a droit à du Bourne-like en pagaille dans moulte films d'action. Le défonçage de gars en 3 secondes sans arme et avec classe sèche et froide, ça a commencé ici.

2003

Chaton d'or :
Image
Le coup d'pute (Master & Commander, Peter Weir)
Le combat final. En voyant Pirates des caraïbes je m'étais mis à rêver d'un film de corsairs en mode ultra réaliste avec des bateaux qui se bourrinent la tronche avec des boulets de canon jusqu'à ce que la fumée empêche de voir quoi que ce soit. Exaucé. Et la seconde partie du fight (l'abordage) est bien tendue. Et pour finir, j'adore la fin du combat : pas de grosse musique, de triomphe des vainqueurs, juste les bruits de combats qui s'estompent peu à peu vu que ya plus grand monde pour résister.


2004

Chaton d'or :
Image
http://video.google.com/videoplay?docid ... 420199138#
La discotequa (Collateral, Michael Mann)
La gestion de la foule, Cruise en mode venere, la pression qui monte jusqu'au premier coup de feu qui entame le carnage, c'est enormeuh. Du pur Mann.

Chaton d'argent :
Image
http://www.redbalcony.com/?vid=24572
Daaaaaaans ma caravane (Kill Bill V2, Quentin Tarantino)
Drole, kitsch, sale, et dénouement à cheval entre la surprise, le dégout et le rire.

2005

Vachement hésité entre batman begins (je dois etre un des rares fans de la poursuite), kingdom of heaven (la défense suicidaire du fort au milieu du film), The Aviator (le crash). Ben en fait ça sera :

Chaton d'or :
Image
http://www.tudou.com/programs/view/gFlYZfPKu1Q/
Poursuite en bagnoles (Mr & Mrs Smith, Doug Liman)
Scène pleine de trouvailles, avec de l'humour débile, très bien mise en images, énergique. Comme un peu toutes les autres scènes d'action du film. J'aime ce film con.

2006

Chaton d'or :
Image
Le dernier plan séquence (oui je sais la capture est pas adéquate) (Children of men, Alfonso Cuaron)
Ok ya des coupes, mais ça encule. Plan de malade mental.

2007

Chaton d'or :
Image
http://www.youtube.com/watch?v=ukyaca62H9o
Iron Hide se venere (Transformers, Michael Bay)
Mini scène d'action (dommage que le climax ne soit composé que de ça, pas une seule grosse baston avant laquelle on se chauffe bien) du pickup avec Bay qui enchaine les plans de BATARD : La transformation en roulant (comme Jazz), le rocket jump avec la bonnasse au premier plan, l'esquivage de missiles et la riposte. J'en mouille ma culotte.

2008

Chaton d'or :
On va faire simple : Speedracer, pour les memes raisons que FF.

2009

Chaton d'or :
Image
La poursuite à coup de robot géant, moto, et vaisseau (Terminator 4, McGee)
Le film qui sert à rien. Mais c'est un putain de plaisir coupable. J'adore cette mise en scène sans shakycam. Et faire une poursuite pareille dans un univers mad max, c'est cadeau.

Les chatons méritants :
La scène de snipe de Hurt Locker, le robot de District 9, Avatar quand c'est en mode True Lies, le crash aérien de Knowing.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 25 Aoû 2010, 09:16 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18444
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Hey, j'avais oublié ces trois-là:

deudtens a écrit:
2001

Image
Le plouf (Cast Away, Robert Zemeckis)

2003

Image
Le coup d'pute (Master & Commander, Peter Weir)

2004

Image
http://video.google.com/videoplay?docid ... 420199138#
La discotequa (Collateral, Michael Mann)

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 31 Mar 2011, 11:50 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72046
Localisation: Fortress of Writing
Je me suis rendu compte que j'avais pas complété mon Palmarès 2010.
C'est chose faite, j'ai édité mon message initial.


Quant à 2011, Snyder et Kosinski sont déjà en lice et l'année promet d'être riche en scènes d'action concept.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 06 Juil 2012, 02:00 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72046
Localisation: Fortress of Writing
La décennie est terminée mais j'enchaîne.


2011
Palme d'Or :

La poursuite dans Bagghar (Les Aventures de Tintin, Steven Spielberg)
Animation ou pas, ce plan-séquence reste une prouesse de mise en scène qui parvient à diviser et multiplier l'action, à faire durer la poursuite, encore, et encore, à accumuler les embûches, utilisant ce décor jusqu'au bout, le faisant traverser par son héros, spielbergien donc inarrêtable, comme le plan, comme la caméra. Pfoooo.


Grand Prix du Jury :

La poursuite sur l'autoroute (Transformers : Dark of the Moon, Michael Bay)
J'aurai pu choisir le gigantesque climax du film mais il est morcelé en petites séquences et je crois que je préfère cette courte séquence, parfaite, dans sa conception jusqu'au-boutiste (y a un robot qui défonce un bout de décor semblablement dans le seul but de créer deux tremplins de fortunes pour ses deux comparses, leur permettant de se transformer DANS LES AIRS), dans le fourmillement d'idées (y a pas deux transformations identiques), dans le rythme (avec cette musique atypique, dramatique plutôt qu'énergique) et culminant avec ce ralenti incroyable - auquel la 2D ne fait pas honneur - qui se termine avec cette vision quasi-subjective du héros AUTOUR duquel la transformation du robot s'effectue. Booya.

Prix du Jury :

Le combat dans le parking (Mission Impossible : Ghost Protocol, Brad Bird)
Je n'ai malheureusement pu dégotter que ce court extrait de 30sec qui ne montre pas l'étendue de la scène mais révèle le concept : un gentil, un méchant, un McGuffin, et le combat qu'ils se livrent pour s'en emparer dans le décor qui fait toute la scène, un parking spécial avec système automatisé d'élévateurs de véhicules (je sais pas comment le décrire autrement). Je ne sais pas si l'idée de la séquence vient de Bird mais ça me paraît très Pixar comme concept (ça me rappelle le climax de Monsters. Inc) et c'est superbement exploité. Là aussi, pas une seule possibilité offerte par le décor ne semble avoir été oubliée.


2011 était une bonne année. Non seulement j'aurai pu citer d'autres séquences des films primés (le combat de grues dans Tintin, le plan "Old Boy" d'Optimus dans Transformers, la poursuite dans la tempête de sable de M:I-4) mais j'ai également hésité à citer des scènes de Sucker Punch (sans doute le combat contre les 3 samouraïs géants) ou Tron Legacy (le duel Sam/Rinzler à l'envers ou la scène des lightcycles).

Pour 2012 par contre, c'est pas la folie. The Avengers sera sûrement sur le podium. The Raid aussi.
Rien d'original par contre dans Spider-Man, Blanche-Neige ou Abraham Lincoln. Battleship, j'en parle pas. Reste The Hobbit et surtout le James Bond (Batman ne fait pas vraiment dans l'action mais tout est possible).


Donc le top 6 des meilleurs metteurs en scène d'action selon moi sur la période 2001-2011 :

1. Michael Bay (cité 5 fois : deux Palmes d'Or, deux Grand Prix du Jury et un Prix du Jury)
2. Steven Spielberg (cité 3 fois : trois Palmes d'Or)
3. Bryan Singer (cité deux fois : deux Palmes d'Or)
4. Sam Raimi (cité deux fois : une Palme d'Or et un Prix du Jury)
5. Wachowski Bros. (cités deux fois : une Palme d'Or et un Prix du Jury)
6. Brad Bird (cité deux fois : un Grand Prix du Jury et un Prix du Jury)


Michael je t'aime toujours autant.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 06 Juil 2012, 10:32 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Film Freak a écrit:
La poursuite dans Bagghar (Les Aventures de Tintin, Steven Spielberg)

J'ai passé genre un minute à imprimer ("putain mais c'était la musique de Williams ça ?")


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 06 Juil 2012, 10:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:47
Messages: 3553
Horrible musique...Sinon Tintin en 2011 aussi, presque un film d'action en continu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 06 Juil 2012, 10:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
M:I 4 j'avais trouvé ça gentil comme scène climax, mais loin de celles à Dubai ou Moscou (même si c'est plus du suspens là), voir l'intro qui est sympas aussi (l'amorce du générique, superbe idée)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 06 Juil 2012, 10:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18489
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui je suis loin de trouver la scène d'action de M:I 4 éblouissante. L'idée est bonne mais j'ai trouvé ça trop rapide et finalement assez peu spectaculaire.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Scènes d'action 2001-2010
MessagePosté: 06 Juil 2012, 10:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4718
Il me semble quand même qu'on oublie aussi Wanted ( scène du train, scène de la voiture etc).
Le film n'est pas brillant niveau scénar mais au niveau scènes d'action c'est un film très culottée.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Film d'action

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

the black addiction

36

2559

18 Mai 2014, 09:33

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Blockbuster d'action d'été (enfin ceux à plus de 100 M)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Karloff

61

3524

18 Juin 2007, 13:04

the black addiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Scènes de Cul

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

46

14059

25 Nov 2007, 18:46

godfrey ho Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. votre top scènes (ou plans!)

mannhunter

10

11506

28 Nov 2005, 12:40

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Découvertes 2017 (hors 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Lohmann

69

2266

07 Jan 2018, 23:57

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Top Vendu 2017

Film Freak

11

1136

20 Déc 2017, 22:21

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2017 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Film Freak

35

2995

17 Jan 2018, 23:19

Orson Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Flop 2017

Film Freak

6

875

09 Jan 2018, 10:21

Marlo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tops Presse 2017

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Art Core

75

2420

10 Jan 2018, 13:24

Lohmann Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Forum 2017 - Les résultats

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Captain N.

15

2276

18 Jan 2018, 10:19

Karloff Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web