Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Oct 2018, 18:03

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 24 Fév 2015, 15:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 6072
Localisation: Paris
Blaze a écrit:
Art Core a écrit:
D'ailleurs, qui ici était à la projo et voudrait me faire un petit mot sur le dernier film en mp? Je connais pas assez de monde ici pour créer un topic et je veux pas squatter celui du Bob. Si vous me le dite, j'en ouvre un, mais je pense pas...

Précise le nom du film au moins !
Moi j'ai apprécié que la projo s'achève sur "Samuel". L'autoroute de vulgarité proposée par Les Baloches a permis de respirer après deux premiers films que je trouve techniquement au top, mais vraiment trop longs, trop dark, trop "français comme j'aime pas, avec la B.O au piano et le plan classique sur la boite à musique pour symboliser l'innocence perdue". Et après cette respiration, même si toi aussi t'as réalisé un "drame", c'était moins pénible de replonger dans ce genre d'ambiance et j'ai pu apprécier le film à sa juste valeur. C'est ton meilleur. Le plus abouti, le mieux joué, le mieux produit (rapport qualité/prix). Il est long mais bien rythmé (du mal à supporter les courts de + de 10 minutes). Bref t'as galéré à monter ce film (CNC trou d'bite), mais au final pas de regrets à avoir : c'est exactement la vitrine que tu voulais pour démarcher avec ton long. Et content aussi de voir tous ces hommages à ma filmo :
-Le mec en fauteuil roulant
-Adrien Bienvenu avec son sweat à capuche
-Une scène dans une voiture

Merci du fond du coeur.

_________________
Quel désordre !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 15:11 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2013, 03:31
Messages: 109
Massinfect a écrit:
Et content aussi de voir tous ces hommages à ma filmo :
-Le mec en fauteuil roulant
-Adrien Bienvenu avec son sweat à capuche
-Une scène dans une voiture

Merci du fond du coeur.


C'est bien normal!
(Adrien n'a pas de sweat à capuche mais je te le donne quand même)
Hey j'ai pris 2 500 balles au CNC, c'est toujours ça. presque 6 mois de RSA!!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 15:19 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72369
Localisation: Fortress of Writing
Plus ou moins pareil que tout ce qu'il y a ci-dessus.
Contrairement aux deux premiers films, toi tu sais clairement ce que tu racontes et tu le racontes bien. C'est con à dire mais c'est pas forcément quelque chose de garanti en court métrage et donc de facile à faire. Je regarde le film et je sais que le metteur en scène sait où il va là où les deux précédents semblent parfois progresser avec hésitation. C'est sans doute quelque chose d'imperceptible, je sais pas, mais le contraste avec les films précédents était flagrant à mes yeux (enfin, à mon ressenti).

Ensuite, j'ai trouvé le film bien dialogué et bien joué. Il y a sans doute une ou deux répliques un poil trop didactiques mais j'ai trouvé ça "authentique" (alors que pour les films de ce genre, ça peut vite devenir vulgos dans la caractérisation par le dialogue). Oui, c'est une histoire sans doute cent fois vue mais c'est suffisamment incarné pour porter le truc, pour arriver à cette explosion finale et réussir à la rendre touchante (et que j'avais pas vu venir).

Formellement aussi, j'ai trouvé ça classe. J'aime que certains effets un peu plus "voyants" (genre la surimpression du visage d'Hubert et de la main qui deale) viennent s'immiscer dans un ensemble plus "film urbain" qui a toutefois le bon goût de rester léché et de ne pas tomber dans le cliché du granuleux parkinsonien genre "faut filmer crade pour rendre compte d'une vie malsaine/pas facile/etc."

Je trouve le montage au milieu un peu long, pas forcément nécessaire d'ailleurs (parce que justement, tu as des plans avant qui sont suffisamment signifiants - la surimpression dont je parle - pour te permettre d'ellipser un montage de la journée). C'est marrant parce que je faisais un reproche similaire à Rail.
Et le dernier plan, au ralenti, je suis pas fan. Comme je te le disais l'autre soir, j'aurai préféré que ça coupe quand il se lève du trottoir, le spectateur fait le reste du chemin tout seul, dans sa tête.

Voilà voilà.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 17:48 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5184
Ce que je me suis dit en voyant le dernier film, c'est que contrairement aux deux premiers, on voit qu'il a été fait par un type qui a déjà vu des films dans sa vie.

On a une assez bonne caractérisation des personnages, mais du coup, je trouve que certains dialogues sont surexplicatifs, ayant de bons acteurs et une bonne direction, ils arrivent déjà a exprimer ce qui est peut être un peu trop appuyé verbalement.

Bonne réa, le film est naturel et propose une ambiance intéressante, même si déjà vue.

Et la fin, pareil que FF, j'ai trouvé ce ralenti pas tiptop.

Pas beaucoup de souvenirs des détails, du coup je ne peux pas en parler, mais infiniment meilleur que les deux premiers et somme toute bien sympathique.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 18:03 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2013, 03:31
Messages: 109
Merci à vous 3, je fais pas de réponse plus détaillée parce que je vais vraiment finir par lui niquer son topic.
Mais n'hésitez pas en mp, vraiment!
(je suis pas un habitué donc je sais que si j'ouvre un topic il restera désert, ce qui est normal)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 23:17 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2013, 03:31
Messages: 109
J'obéis et j'ouvre un topic. Dommage, c'était marrant de resquiller celui des Baloches :p

Donc je vous présente SAMUEL, tourné en juillet dernier.

Demandez moi le lien privé en mp (et laissez un commentaire)

Image

Pour présenter un peu plus le truc, c'est mon 5ème court et dernier si tout continue à bien se passer.
Tous mes films précédents touchaient un peu à l'exercice de style, j'avais une tendance, je trouve, à me planquer derrière des artifices. Là je ne me cache plus et je fais un film qui correspond à mes vraies envie de cinéma.

Pour voir les courts d'avant, Rail et Cushing sont dans un sujet en dessous. et Noir est visible ici


Dernière édition par Blaze le 24 Fév 2015, 23:49, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 23:26 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72369
Localisation: Fortress of Writing
Je vais rapatrier ic les avis depuis mon topic.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 23:32 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72369
Localisation: Fortress of Writing
Merde, du coup nos messages sont passés avant...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 23:41 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2013, 03:31
Messages: 109
Comment t'as tout salopé!!!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2015, 23:42 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72369
Localisation: Fortress of Writing
Je sabote comme un bâtard pour garder la vedette.


#Baloches4Life

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2015, 00:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16613
Localisation: Lyon
J'ai trouvé ça très bien, voire excellent. Pourtant le film part avec un handicap pour moi : truc de cités/petits dealers, pitch de film français, toussa. Mais au final j'ai été cueilli lors de "l'explosion" finale.

Les acteurs sont très biens, ils arrivent à gérer des dialogues un poil didactiques. Et je trouve étonnant dans le bon sens du terme leur choix : ils sont caucasiens, "beaux", et limite gueules d'anges, là où moi je t'aurais vite foutu du rebeu à gueule cassée et qui parle mal #clichés.

Au niveau des reproches, je suis d'accord avec FF :
- séquence de deal un poil longue, même si j'aime les effets de style.
- derniers plans bif bof. En fait j'adore cette fin sur le papier, mais je suis un peu décontenancé par l'exécution : la photo est différente, et le ralenti "rame". L'idée de Bob de couper au moment ou le mec se lève, The Grey style, est cool, mais il faudrait rajouter des plans avant pour faire un peu plus monter la sauce. Sinon, j'aurais (mais c'est facile à dire hein) rallongé les derniers plans à partir du moment ou il se lève, j'ai trouvé ça trop court.

Mais franchement, ces deux reproches, c'est du gros pinaillage.

En bref j'ai aimé, avec le petit plaisir de commencer en mode "olala c'est bien fait mais ça va me saouler", et de finir sur une note ultra positive.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2015, 02:11 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2013, 03:31
Messages: 109
Mes réponses vont en même temps répondre aux remarques de Puck et FF.

deudtens a écrit:
J'ai trouvé ça très bien, voire excellent.

Merci mon gars, vraiment. J'en profite pour te féliciter de Dragon Boules!!
Citation:
Pourtant le film part avec un handicap pour moi : truc de cités/petits dealers, pitch de film français, toussa. Mais au final j'ai été cueilli lors de "l'explosion" finale.

Handicap? Tu dis ça à cause du mec en fauteuil roulant? :)
Je suis content de lire ça car mon envie est grandement là dedans, faire du cinéma français, avec des thèmes/pitch français mais de ne pas rester dans le truc pesant, d'être dynamique. Disons qu'on a un cinéma à tendance sociale chez nous (ce qui me va très bien) mais qu'on a, je trouve, oublié de raconter des choses qui intéressent le public. Aujourd'hui, les films sur les "petites gens" n'arrivent pas à intéresser les "petites gens" justement, y'a trop d'égos dans les bordels, ils ne touchent que le public de Saint-Germain et de Télérama, ce qui est insensé... A l'époque quand sortait Le Chat, les gens voulaient voir le film, parce qu'ils savaient que ça n'allait pas se regarder pas le nombril, ni se lamenter sur une condition et que le type venait avant tout leur raconter une bonne histoire. Je pense qu'il faut simplement que le cinéma français se souvienne de ce qu'il sait faire, de son identité, moins d'égo/branlette et plus d'histoire pour le public.
Là c'est juste un court, donc je me branle grave en disant tout ça. J'espère pouvoir en démontrer un peu sur du plus long.

Citation:
Les acteurs sont très biens, ils arrivent à gérer des dialogues un poil didactiques. Et je trouve étonnant dans le bon sens du terme leur choix : ils sont caucasiens, "beaux", et limite gueules d'anges, là où moi je t'aurais vite foutu du rebeu à gueule cassée et qui parle mal #clichés.

Je me rends pas encore assez compte quand j'en fais trop dire à mes persos. Je sais que j'arrive à rendre ça "naturel" mais je pense que je dois faire plus confiance au public et ne pas vouloir rendre TOUT limpide.

Les comédiens, merci pour eux, on a beaucoup répété. Je voulais en effet des mecs qui ont une "beauté sauvage", justement pour sortir du cliché attendu mais en restant véridique, le visage de la petite délinquance de banlieue étant souvent tout sauf racailleuse et bien pleine de blanc-becs. Vous aviez déjà vu Adrien Bienvenu dans Matriarche de Massmescouilles, je suis très content d'avoir découvert Guillaume Arnault, il a tellement de potentiel ce petit con. Et Mokless, le dealer en fauteuil, très fier du boulot accomplit avec lui, c'est rappeur (mythique Scred Connexion), il avait jamais joué de sa vie, jamais vu un script, je suis content d'avoir pris le risque, il a un naturel qui paye je trouve.

Citation:
séquence de deal un poil longue, même si j'aime les effets de style.

Je comprends tout à fait. Elle dure 30 secondes de trop scène (ce qui est long sur un court) mais c'est vraiment délibéré. Je voulais que ça soit long et que ça devienne vraiment répétitif et lassant sur la toute fin. Qu'on ressente vraiment le plein le cul du conducteur pendant ce bordel interminable qui dure toute la nuit. Je le joue d'ailleurs avec un fondu au noir avec de ré-ouvrir et de continuer pour en remettre une couche ainsi qu'avec la guitare flamenco lancinante. Donc bel et bien un choix conscient (que j'avais déjà fait sur RAIL et en quelque sorte aussi répété dans NOIR. Ca va devenir mon pêché mignon, une longue training séquence dans chaque film. Bob, rien que pour te gratter, je te mettrai dans celle du long-métrage!)

Citation:
derniers plans bif bof. En fait j'adore cette fin sur le papier, mais je suis un peu décontenancé par l'exécution : la photo est différente, et le ralenti "rame".

Ca c'est mon côté tata, le ralenti un peu pompeux de fin (j'avoue). Je vais même pas me défendre :) Je suis juste un gigantesque fan de Tony Scott, c'est vraiment un pêché mignon aussi. Sur le morceau de rap de LOMEPAL que je trouve dingue (j'ai limite foutu la course juste pour mettre le morceau hein...).
Pour la light, histoire d'obturateur en pleine nuit et très peu de temps. Une meilleure exécution aurait mieux payée, c'est vrai.

Citation:
En bref j'ai aimé, avec le petit plaisir de commencer en mode "olala c'est bien fait mais ça va me saouler", et de finir sur une note ultra positive.

Content que t'ai pas arrêté de regarder :)

Et merci encore


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2015, 02:27 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72369
Localisation: Fortress of Writing
Blaze a écrit:
Bob, rien que pour te gratter, je te mettrai dans celle du long-métrage!)

Chuis chaud.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2015, 18:11 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5184
Ton affiche est vraiment cool!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Fév 2015, 20:54 
Hors ligne
Sweet Home
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:46
Messages: 7453
Localisation: Au soleil !
Puck a écrit:
Ton affiche est vraiment cool!


Ouais !!!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mon dernier film

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Tetsuo

49

4302

17 Avr 2006, 15:12

darkangel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Vidéos - Any Given Film

Gabnec

6

671

18 Sep 2012, 15:30

questel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cherche un film

Oliviah

10

516

05 Avr 2016, 20:19

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nietzsche, concept d'un film philosophique

olDBoy

11

983

23 Fév 2007, 20:45

ForgetMeNot Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. LE PORTAIL - un film de Liam Engle

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 26, 27, 28 ]

Qui-Gon Jinn

416

21694

08 Mar 2016, 17:49

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. LES BALOCHES - un film de Robert Hospyan

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 59, 60, 61 ]

Film Freak

910

27760

04 Avr 2018, 19:32

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nana Secure Fit (fausse pub de Qui-Gon et Film Freak)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 12, 13, 14 ]

Film Freak

203

7753

29 Fév 2016, 17:39

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le film dont tous le monde parle

cinélove

7

828

11 Juin 2009, 20:05

Bub Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. MECS MEUFS - un film de Liam Engle

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 51, 52, 53 ]

Qui-Gon Jinn

793

24528

08 Avr 2016, 19:50

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. De Charybde en Scylla - un film de Thierry Ramoin

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Qui-Gon Jinn

33

2218

15 Mai 2013, 14:00

Le Cow-boy Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web