Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Oct 2018, 19:26

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 236 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 08 Fév 2017, 17:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Nov 2007, 19:14
Messages: 3183
Localisation: Belgium
Arnotte a écrit:
Allan a écrit:
Heureusement, il n'y aura pas de suite à Rogue One.

??? Pourquoi tu dis ça? Non seulement elle existe déjà (Episode IV), mais en plus c'est pas du tout le but de faire des suite de ces spin-offs, ce sont des "one-shots"..


C'était pour signifier que c'était tellement raté que ça ne mérite pas une suite.
Mais heureusement il ne s'agit que d'une story/oneshot.
Si ça avait été l'épisode 7 ou 8, ça serait plus tendu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mar 2017, 17:22 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2013, 17:45
Messages: 66
Je dois admettre avoir été agréablement surpris par certaines qualités de cette préquelle - ce spin-off, écrit à partir d'un détail du premier Star Wars (1977)
, développant sur comment les rebelles se sont procurés les plans de l'étoile noire

Il parvient à ce qui fait la force des grands films de studio, soit dans la machine entertainment tournant à plein régime, de capter quelques chose des soubresauts du politique contemporain d'une part, et d'une certaine forme de mélancolie de cet entertainment d'autre part
(la scène des deux personnages principaux avalés dans le feu de l'étoile noire n'est pas sans rappeler la scène finale du Melancholia de Von Trier, aussi curieux que cela puisse paraître)

Mélancolie qui tient tant à l'absolu sacrificiel familial et politique qui prend ce film, dans un brouillage moral qui n'appartient qu'à lui, qu'à ce qu'il fait de la variation d'un même atteignant au statut mythologique - si je parle de mélancolie sur le matériau Star Wars c'est que le référentiel méta dévore le film, jusqu'à une forme d'étouffement final
, visible en particulier dans ce plan irréel, fantomatique, d'un clone numérique de Carrie Fischer, décédée entretemps, où l'espoir n'est qu'un gimmick, en passant par le surnom de Jyn, Stardust, poussière d'étoile, earth to earth, ashes to ashes, dust to dust, de la poussière à la poussière d'étoile du cinéma.

Si l'écriture patine parfois, par ce travers commun de la multiplication des personnages, par le ridicule de certaines situations, par un sentimentalisme un peu trop appuyé sur des motifs harassés, empesée d'un cahier des charges monstrueux - le plus lourd de tous les cahiers des charges possibles je suppose, Garth Edwards est parvenu a quelque chose d'assez curieux, d'où un franc 3/6 pour ce film.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mar 2017, 18:21 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2016, 11:05
Messages: 128
Cyniquotron* presque incompréhensible.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Déc 2017, 13:03 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5996
Je me le suis rematté hier pour avoir une dose de Star Wars supplémentaire.

C'est frappant à quel point le rythme est géré de façon totalement différente si on le compare au Last Jedi.

Ici il y'a zéro temps mort, on est dans l'urgence constante, il y'a aucun moment pour souffler, l'intrigue ne s'éparpille pas en plusieurs actes, c'est net, ça va tout droit. Quand se pose la question à moment s'il faut lancer une attaque ou non c'est réglé en 5 minutes, quelqu'un prend le lead, fait un choix et on embarque, un vrai ride ininterrompu. Et la réal suit parfaitement, tout est extrêmement dynamique, les enjeux sont posés de façon ultra-efficace. Perso c'est clairement ça qui me fait préférer ce film aux derniers 2 autres de la nouvelle trilogie, j'adore cette énergie. Je comprends que du coup on puisse regretter le fait qu'on ne s'intéresse pas suffisamment aux personnages, personnellement je les aime déjà comme ça, la réussite de la mise en scène c'est aussi de parvenir à les peindre en quelques coups de pinceaux, pas besoin de s'appesantir finalement, je les trouve suffisamment "charactérisés" à mon goût, ils ont leur identité propre, on comprend leurs motivations... Tout est très lisible, et on avance pour pas perdre le rythme.

Une deuxième vision qui confirme la première, un vrai plaisir :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Déc 2017, 14:19 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24783
Localisation: Paris
Mickey Willis a écrit:
c'est clairement ça qui me fait préférer ce film aux derniers 2 autres de la nouvelle trilogie, j'adore cette énergie.
T'abuses, le VII a peut-être des défauts mais il est d'une fluidité énergique folle (en plus de réussir en même temps à caractériser les persos, lesquels sont meilleurs que ceux de ROGUE ONE, mais passons).

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Déc 2017, 14:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8824
Qui-Gon Jinn a écrit:
il est d'une fluidité énergique folle .
Trop. Souvenir de plans qui ne durent pas assez justement et s'enchainent trop vite au point d'être légèrement indigeste. D'accord avec Mickey.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Déc 2017, 15:37 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5996
Qui-Gon Jinn a écrit:
Mickey Willis a écrit:
c'est clairement ça qui me fait préférer ce film aux derniers 2 autres de la nouvelle trilogie, j'adore cette énergie.
T'abuses, le VII a peut-être des défauts mais il est d'une fluidité énergique folle (en plus de réussir en même temps à caractériser les persos, lesquels sont meilleurs que ceux de ROGUE ONE, mais passons).


Même si j'ai pas aimé je pense que je le reverrai un jour. Mais pour le VII je fais partie de la team de ceux qui ont été emmerdés par l'aspect redite (voir quasi remake par moment) par rapport à la trilogie originale. J'avais une impression constante de déjà-vu qui fait que le film m'a finalement ennuyé, contrairement à Rogue One.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Déc 2017, 17:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Nov 2015, 05:09
Messages: 719
Énergie? Rogue One, c'est quand même un gros coup de mou intégral, au point où on peut passer de l'Épisode 3 à 4 sans problème. Je crois qu'entre le flashback du début et les scènes d'action de la fin, il y a un trou noir béant. Je ne me souviens de rien. Le film bouge peut-être, mais il n'est pas très habile à créer une tension dramatique. En tout cas, elle n'est pas suffisante. Il ne se passe rien entre les personnages (mis à part les retrouvailles touchantes avec le père).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2017, 00:41 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5996
Erik Vonk a écrit:
Énergie? Rogue One, c'est quand même un gros coup de mou intégral, au point où on peut passer de l'Épisode 3 à 4 sans problème.


Bah ça c'est normal, quel est le soucis ?

Citation:
Je crois qu'entre le flashback du début et les scènes d'action de la fin, il y a un trou noir béant. Je ne me souviens de rien. Le film bouge peut-être, mais il n'est pas très habile à créer une tension dramatique. En tout cas, elle n'est pas suffisante. Il ne se passe rien entre les personnages (mis à part les retrouvailles touchantes avec le père).


Bah tu te souviens de la séquence avec le père du coup... Et avant ça il y'a la sortie de prison, le passage sur Jeddha. Et tout s’enchaîne, je ne vois aucun coup de mou ou de trou noir béant.

Quant aux relations entre les perso, il y'a Jyn avec Saw Gerrerra, puis avec son père, puis avec Cassian, et puis il y'a aussi Chirrut/Baze qui est assez surligné comme ça. Personnellement ça me suffit, je n'aurais pas aimé qu'on en rajoute. Ici ce qui est beau c'est le team effort, "make ten men feel like a hundred",
il n'y a pas un héros, ils se sacrifient tous, meurent tous ensemble sur cette planète.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2017, 01:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Nov 2015, 05:09
Messages: 719
Mickey Willis a écrit:
Erik Vonk a écrit:
Énergie? Rogue One, c'est quand même un gros coup de mou intégral, au point où on peut passer de l'Épisode 3 à 4 sans problème.


Bah ça c'est normal, quel est le soucis ?


C'tait une blague. J'sais bien que l'idée de Rogue One et d'ajouter un bonus à l'univers. Mais justement, au-delà du bonus, il n'y a pas grand chose de substantiel. C'est comme dans une série télé aux multiples personnages, il y a toujours une histoire secondaire moins intéressante pour étirer la série. Dans ce cas-ci, c'est comme si on avait mis une histoire secondaire en avant plan.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2017, 01:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Nov 2015, 05:09
Messages: 719
Mickey Willis a écrit:
Quant aux relations entre les perso, il y'a Jyn avec Saw Gerrerra, puis avec son père, puis avec Cassian, et puis il y'a aussi Chirrut/Baze qui est assez surligné comme ça. Personnellement ça me suffit, je n'aurais pas aimé qu'on en rajoute. Ici ce qui est beau c'est le team effort, "make ten men feel like a hundred",
il n'y a pas un héros, ils se sacrifient tous, meurent tous ensemble sur cette planète.


Le soucis, c'est que j'ai oublié tous ces noms et ces personnages.

Mais ton amour pour ce film est magnifique :lol: Je t'envie

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2017, 11:27 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5996
Erik Vonk a écrit:
Mais ton amour pour ce film est magnifique :lol: Je t'envie


N'exagérons rien


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2017, 16:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8824
Erik, sans te jeter la pierre, je ne pense pas que Mickey est minoritaire sur ce film. Il est assez souvent commenté comme le meilleur Star Wars "moderne". Personnellement, c'est mon favori après L'empire contre-attaque.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2017, 17:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Nov 2015, 05:09
Messages: 719
Je n'ai jamais dit que Mickey était minoritaire sur ce film, j'ai dit que Rogue One était d'la merde. :wink:

La réception générale ne m'intéresse pas.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Jan 2018, 22:44 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72398
Localisation: Fortress of Writing
Abyssin a écrit:
Erik, sans te jeter la pierre, je ne pense pas que Mickey est minoritaire sur ce film. Il est assez souvent commenté comme le meilleur Star Wars "moderne". Personnellement, c'est mon favori après L'empire contre-attaque.

Ça reste une opinion minoritaire si on s'en réfère au box-office, à la note Rotten Tomatoes (celle des critiques ou celle du public), à la note Metacritic, à la note IMDb, et à la note Cinemascore (sondage sur le taux de satisfaction).
The Force Awakens est plus apprécié.
Ça veut pas dire que Rogue One ne l'est pas mais il l'est moins.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 236 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Monsters (Gareth Edwards - 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

DPSR

55

3514

13 Mai 2014, 12:37

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Godzilla (Gareth Edwards, 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

deudtens

192

8378

08 Juin 2015, 15:44

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Wars, The Clone Wars (Lucasfilm Animation - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

sponge

20

1295

29 Sep 2008, 22:39

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Wars: le Réveil de la force (J.J Abrams - 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 51, 52, 53 ]

Karloff

780

22197

20 Nov 2017, 10:33

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Wars : The Last Jedi (Rian Johnson, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 23, 24, 25 ]

Film Freak

364

15566

01 Juil 2018, 14:28

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La véritable histoire du chaperon rouge (Cory Edwards, Todd Edwards, Tony Leech - 2004)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

juLILO

18

1269

06 Fév 2006, 00:26

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Wars (George Lucas, Irvin Kershner, Richard Marquand, 1977-2005)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 31, 32, 33 ]

Mufti

484

20692

24 Mai 2017, 05:28

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Trek Beyond (Justin Lin, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

20

1985

08 Nov 2016, 11:10

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rogue - l'ultime affrontement (Philip G. Atwell - 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Qui-Gon Jinn

15

1222

17 Juil 2014, 12:44

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mission: impossible - Rogue Nation (Christopher McQuarrie - 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

DPSR

148

6848

26 Sep 2015, 22:31

Déjà-vu Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web