Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Oct 2021, 07:06

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 21 Déc 2009, 14:38 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2028
Tetsuo a écrit:
skip mccoy a écrit:
Tetsuo a écrit:
C'est surtout que tu n'es pas très clair et que j'ai du mal à comprendre ce que toi et Mourlet cherchez à dire en fait...

c'est très simple:
Mourlet a écrit un texte sur Pickpocket intitulé "Leçon d'un échec".
de mon côté, je dis simplement que je suis d'accord avec ce qui est exposé dans ce texte.


:?

quoi?

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Déc 2009, 15:21 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24605
Localisation: Arkham Asylum
skip mccoy a écrit:
sans aller s'embourber dans ce débat qui s'annonce CCC, le caractère artificiel des films de Bresson est quand même évident.
Le jeu des acteurs par exemple n'a rien de naturel. Le ton monocorde est un artifice.


Parce que ce n'est pas un jeu, c'est parce qu'il n'y a pas une fausse reproduction mimétique des attitudes humaines qui caractérise habituellement le jeu d'acteur, que ce n'est pas artificiel.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Déc 2009, 15:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2028
Tetsuo a écrit:
skip mccoy a écrit:
sans aller s'embourber dans ce débat qui s'annonce CCC, le caractère artificiel des films de Bresson est quand même évident.
Le jeu des acteurs par exemple n'a rien de naturel. Le ton monocorde est un artifice.


Parce que ce n'est pas un jeu, c'est parce qu'il n'y a pas une fausse reproduction mimétique des attitudes humaines qui caractérise habituellement le jeu d'acteur, que ce n'est pas artificiel.

bien sûr que si c'est artificiel. est ce que tu parles comme ça toi dans la vie? non, bon alors.
Bresson substitue son style à la convention théâtrale mais celui-ci n'est pas moins artificiel que celle là.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Déc 2009, 12:13 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24605
Localisation: Arkham Asylum
J'ai tendance à croire que certains films sont moins artificiels que la réalité.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Déc 2009, 15:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2028
Citation:
J'ai tendance à croire que certains films sont moins artificiels que la réalité.

Comme tu veux.
Libre à toi de te torcher avec les définitions des mots que tu emploies.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Déc 2009, 18:12 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24605
Localisation: Arkham Asylum
Non mais lol ! En même temps c'est toi qui joue au con là, tu sais aussi bien que moi que le but du cinéma et de l'art c'est pas de reproduire mimétiquement la vie mais de nous la montrer telle qu'elle est au-delà des artifices qui la constituent. Tu vas pas dire que Picasso c'est artificiel parce que ces tableaux sont pas d'un réalisme photographique. Bah c'est pareil avec Bresson, on y parle pas comme dans la vie courante mais ça touche néanmoins à quelque chose de fondamentalement humain.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Déc 2009, 17:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2028
excuse moi mais cette phrase
Citation:
J'ai tendance à croire que certains films sont moins artificiels que la réalité.

est fondamentalement absurde si on s'en tient à la définition de artifice.
http://www.cnrtl.fr/definition/artifice

artifice n'est pas pas péjoratif hein, toute mise en scène est artificielle. et comme la mise en sène de Bresson est hypra-stylisée, elle l'est plus qu'aucune autre.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Sep 2011, 01:24 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2011, 13:56
Messages: 85
Bon c'était mon premier Bresson et je suis pas super emballé...

La photo et surtout la mise en scène (les vols dans la gare !) sont extraordinaires, le scénar et la théorie soutenue par le héros (qui m'a rappelé Crime et Châtiment) sont intéressants, mais ça passe vraiment pas au niveau du jeu d'acteur et des dialogues...
Le personnage principal fait le chien battu pendant tout le film, et toute tentative d'expression d'émotion est rendue ridicule par l'air coincé des protagonistes (le meilleur ami, au secours) et leur voix parfaitement atone, qui rendent les dialogues plats mais plats...

Alors en l'état je mets quand même 4/6 pour la maestria technique (et pour une Marika Green vraiment très jolie), mais le reste m'a quand même pas mal gâché l'expérience.

Est-ce qu'on retrouve ce défaut dans d'autres Bresson ou ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Sep 2011, 01:34 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Je l'ai vu y a très longtemps, donc je suis pas trop sûr de mon avis, mais tout en vénérant Bresson, et en tenant Un condamné à mort s'est échappé pour quelque chose comme le plus beau film du monde, je suis pas un immense fan de Pickpocket. Donc je pense que ça vaut largement le coup de donner une deuxième chance à la filmo (avec le condamné ou le curé de campagne, par exemple).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Sep 2011, 01:38 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2011, 13:56
Messages: 85
Oui, Un condamné à mort s'est échappé m'attend bien sagement :P
On parle tant de Bresson que je vais pas me laisser décourager par une première expérience mitigée !
(pour Godard j'ai arrêté au bout du 4ème film pas aimé)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Sep 2011, 01:38 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Godard c'est tellement différent d'une période à l'autre... on peut rejeter une décennie entière et pas la suivante, donc ça laisse de la marge.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Sep 2011, 06:47 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24605
Localisation: Arkham Asylum
Quand même, critiquer un Bresson en disant que les acteurs sont éteints et monocordes, c'est pas très raisonnable. Fair-il vraiment rappeler chez lui le refus du théâtre, l'attachement à l'être au monde du corps etc ? Si tu parviens à surmonter tes habitudes de spectateur et t'adapter à ce type de jeu, tu peux continuer. Sinon laisse tomber car ses films sont de plus en plus radicaux à ce niveau là.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Sep 2011, 09:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7329
Tetsuo a écrit:
Quand même, critiquer un Bresson en disant que les acteurs sont éteints et monocordes, c'est pas très raisonnable. Fair-il vraiment rappeler chez lui le refus du théâtre, l'attachement à l'être au monde du corps etc ? Si tu parviens à surmonter tes habitudes de spectateur et t'adapter à ce type de jeu, tu peux continuer. Sinon laisse tomber car ses films sont de plus en plus radicaux à ce niveau là.


Tu trouve ?
Je trouve que "Au hasard Balthazar" et "Mouchette" sont moins radicaux que "Pickpocket" au niveau du jeu d'acteur.

Sinon ce film c'est 6/6.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Sep 2011, 09:43 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24605
Localisation: Arkham Asylum
Non, pour moi c'est la même chose. Ça se radicalise surtout avec les films en couleurs.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Sep 2011, 10:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7329
Elles sont émouvantes, Nadine Nortier et Anne Wiazemsky. Je trouve même qu'elles jouent "un peu", contrairement à Martin LaSalle, plus monocorde que jamais. Marika Green l'est moins cela dit.
En fait Bresson doit être moins violent avec ses actrices. Peut-être parce qu'elles ne le laissaient pas indifférent. Il parait qu'il voulait pécho Wiazemsky sur le tournage de "Au Hasard Balthazar".


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L’Argent (Robert Bresson - 1983)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Tom

23

2308

10 Mar 2014, 17:53

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mouchette (Robert Bresson, 1967)

Baptiste

2

1073

30 Déc 2015, 01:16

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Au hasard Balthazar (Robert Bresson, 1966)

Cosmo

9

1400

25 Sep 2014, 14:40

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un condamné à mort s'est échappé (Robert Bresson - 1956)

Zad

7

1177

08 Nov 2005, 13:41

Agent X Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Journal d'un curé de campagne (Robert Bresson, 1951)

Cosmo

2

1272

14 Juil 2007, 23:30

Mister Zob Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quatre nuits d'un rêveur (Robert Bresson, 1971)

Gerry

9

1298

08 Oct 2008, 15:57

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Robert et Robert (Claude Lelouch, 1978)

Cosmo

0

1200

02 Fév 2010, 16:35

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bonjour (Yasujiro Ozu - 1959)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Blissfully

36

3597

07 Fév 2015, 11:51

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ben-Hur (William Wyler, 1959)

Film Freak

5

1291

17 Avr 2009, 11:12

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Monde d'Apu (Satyajit Ray, 1959)

Vieux-Gontrand

0

219

06 Mai 2021, 11:51

Vieux-Gontrand Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web