Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 24 Sep 2018, 06:29

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 07 Mar 2013, 11:31 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18471
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
(pas trouvé le topic)

Hard Eight (1996)
Pas vu.

Boogie Nights (1998)
Plongée fascinante, hilarante, déprimante, tout ça, dans le monde du porno des années 70... Mise en scène, casting, reconstitution... C'est un régal. 5/6

Magnolia (2000)
Vu une seule fois il y a longtemps... Souvenir d'un film virtuose et inégal à la fois, c'est à mes yeux celui où la forme l'emporte sur le fond. Casting de ouf. Et je suis un grand fan de la BO, qui tourne encore souvent. 4/6 (à revoir évidemment)

Punch-Drunk Love (2003)
J'avais adoré à sa sortie, mais j'en garde peu de souvenirs finalement. J'aimerais beaucoup le revoir. 5/6

There Will Be Blood (2008)
Ce conte sur l'orgueil qui rend fou porte un regard implacable sur l'Amérique d'aujourd'hui. Une claque monumentale, hypnotisante et d'une noirceur hallucinante. TWBB est pour moi un des films les plus importants des années 2000. 6/6

The Master (2013)
Dans la lignée du précédent... Intelligent, mystérieux, fascinant, portant un regard sur l'Amérique. Du grand cinéma. 5.5/6

Top 3
1. There Will Be Blood
2. The Master
3. Boogie Nights

PTA est pour moi clairement l'un des cinéastes majeurs (américains, mais aussi tout court) du cinéma contemporain.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 07 Mar 2013, 13:42 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72195
Localisation: Fortress of Writing
Hard Eight (1996)
Souvenir d'avoir trouvé ça moyen. Un peu le premier film indé type. 3/6

Boogie Nights (1998)
La révélation de Wahlberg et du talent que peut avoir Anderson, le portrait d'un monde et d'une époque assez réussi. 4.5/6

Magnolia (2000)
Durant les deux premiers tiers, ça va, c'est pas trop mal, y a des trucs amusants même si c'est classique, puis la dernière heure m'achève avec ses clichés, ses lourdeurs. A revoir à l'occase pour me refaire un avis. 3/6

Punch-Drunk Love (2003)
Travail sur le son anxiogène + histoire inintéressante = insupportable. 2/6

There Will Be Blood (2008)
C'est très puissant par moments mais dans l'ensemble, ça ne parvient pas à m'emporter, ça me laisse froid. 4.5/6[/b]

The Master (2013)
Déjà oublié ce truc bien mis en scène mais mal écrit d'où rien n'émane. 3/6


Moyenne : 3.3/6

PTA est pour moi clairement l'un des cinéastes qui me laisse de marbre.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 07 Mar 2013, 13:48 
Hors ligne
Il vous dira quoi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:39
Messages: 12401
Localisation: No soup for you!
Hard Eight (1996)
Trouvé ça très chouette pour un premier film. 4/6

Boogie Nights (1998)
Révélation, confirmation, KIFF. 5/6

Magnolia (2000)
Chef d'oeuvre tournoyant de maitrise, GROS KIFF qui n'a jamais vraiment quitté mes pensées. 6/6

Punch-Drunk Love (2003)
Déception, je commence à perdre PTA. 2/6

There Will Be Blood (2008)
M'a laissé un peu sur le côté. Bien filmé, mais trop trop dans son monde pour y entrer. 3/6

The Master (2013)
Bien filmé, quelques beaux moments. Mais un scénario chiant comme la pluie, histoire sans aucun intérêt, on ne sait pas à qui vraiment s'intéresser. Tout ça est raconté en petites scènes pas spécialement attachante. CHIANT. 1/6

RIP PTA.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 07 Mar 2013, 15:12 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
1. Magnolia (2000)
PTA a beau avoir cherché, tout le reste de sa carrière, à faire repentance en relativisant l'ambition un peu arrogante et puérile de "grande fresque" ou de "chef-d’œuvre autoproclamé" qui marque la conception de Magnolia, ça reste malgré tout, telle une malédiction, le sommet de sa carrière. L'ambition romanesque communicative du projet, et sa dimension mélodramatique assez premier degré tout compte fait, en font le seul film de sa filmo qui se présente autrement que comme un projet formel. Ce n'est pas un achèvement non plus : l'échec du film, selon moi, c'est surtout sa promesse non tenue. L'ouverture absolument spectaculaire nous promettant un final en apothéose de fils narratifs se renouant tous ensemble, aboutit finalement à un joker - joli deus ex machina, mais aussi aveu d'échec. Je retiens un film énervant, irritant, évidemment trop fier et sûr de lui, mais qui aura su porter à son apogée l'ambition "néoclassique" des années 90, comme un film-pivot : la "dernière grande histoire", et tout à la fois le début des méthodiques déconstructions que le récit va subir à Hollywood dans la décennie suivante.

2. Punch-Drunk Love (2003)
La meilleure façon d'enchaîner sans doute. Il y a une dimension de ravissement dans le film qui me plaît beaucoup, comme des arabesque de mise en scène et de lumière, la recherche d'un équilibre calligraphe entre la comédie romantique champagne et la dépression. Le projet a quelque chose d'inconséquent, il sonne un peu creux et touche peu (à part la contemplation transie d'Emily Watson), mais il est charmant.


3ex. There Will Be Blood (2008)
L'anti-Magnolia et l'anti-fresque, jallonée de grandes ébauches de scènes (ne serait-ce que l'ouverture et le final). C'est le film où je me suis dit "eh putain, mais en fait ce réal est beaucoup plus intelligent qu'il en a l'air". Reste un déchaînement qui me touche peu : que ce soit dans ses excès baroques (la musique) ou dans ses passages dépressifs, le film m'apparaît trop théorique, et le duo d'acteurs principaux ne parvient que difficilement à lui injecter une dose de mystère.

3ex. The Master (2013)
Encore plus intriguant, une intelligence qui dans une certaine mesure m'impressionne d'autant plus : le film a au moins pour lui le mystère qui me manquait dans le précédent. Il le gagne néanmoins surtout en coupant dans le tas, laissant advenir le cœur du film dans les creux, dans une manie d'évitement que j'ai mal vécu (le côté encore plus déconstruit et déceptif de l'ensemble me fatigue). Philip Seymour Hoffman est superbe là-dedans, le seul gramme d'humanité dans un ensemble encore une fois très théorique.

5. Hard Eight (1996)
Peu de souvenirs. C'est la petite maîtrise sure de soi des début, sans l'ambition de Magnolia. Je crois que ça vaut pas grand chose...

- Boogie Nights (1998)
Vu que par mini-bouts, ça me donne que moyennement envie. Impression que c'est Magnolia en plus sec, sans le romanesque et le panache. Faudrait le rattraper un jour.


C'est un parcours assez innatendu PTA, qui est pas sans évoquer Fincher : parti pour être le cinéaste d'une maîtrise satisfaite, c'est à présent l'un des réals hollywoodiens les plus mystérieux et subtils. La remise en question constante de ses films mérite tous les éloges, mais j'ai aussi l'impression d'un parcours en chute libre, et surtout d'une filmo toute entière construire en rapport à Magnolia, dans une logique toujours plus poussé de déconstruction du "modèle de film parfait" que celui-ci a un jour incarné. Je crois qu'il gagnerait à couper le cordon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 08 Mar 2013, 04:51 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23559
Localisation: Arkham Asylum
Hard Eight (1996)
PV.

Boogie Nights (1998)
PV.

Magnolia (2000)
PV.

Punch-Drunk Love (2003)
1/6

There Will Be Blood (2008)
2/6

The Master (2013)
1/6

En gros, j'en ai rien à PTA.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 08 Mar 2013, 07:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
:o

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 08 Mar 2013, 09:33 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18471
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Image

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 08 Mar 2013, 09:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4911
Un cinéaste que je n'aime pas.

Boogie Nights 2/6
Magnolia 1/6
Punch Drunk Love 1/6
There Will Be Blood 2/6


Après cela, je n'ai évidemment pas tenté The Master.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 08 Mar 2013, 09:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2009, 20:40
Messages: 330
Un cinéaste que j'aime.

Boogie Nights 4,5/6
Magnolia 5/6
Punch Drunk Love 5,5/6
There Will Be Blood 6/6
The Master 5/6

Toujours pas vu Hard Height.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 08 Mar 2013, 10:12 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18471
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Billy Budd a écrit:
Après cela, je n'ai évidemment pas tenté The Master.

Oui non tu peux arrêter les frais... :)

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 08 Mar 2013, 13:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Fév 2010, 10:06
Messages: 1143
Hard Eight 2/6
Boogie Nights 4/6
Magnolia 5/6
Punch-drunk Love 4/6
There Will Be Blood 5.5/6
The Master PV

_________________
Arguing on the internet is like running in the Special Olympics. Even if you win, you're still retarded.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 10 Juin 2014, 14:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Nov 2013, 23:05
Messages: 3462
Hard Eight 4,5/6
Boogie Nights 5,5/6
Magnolia 1/6
Punch-drunk Love 6/6
There Will Be Blood 6/6
The Master 3,5/6

_________________
ImageImageImage

Bomcast, le Podcast Bimensuel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 10 Juin 2014, 14:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6431
Localisation: Ile-de-France
Magnolia 4/6
Punch-drunk Love 5/6
There Will Be Blood 5,5/6
The Master 5,5/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 10 Juin 2014, 15:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8757
Ruez vous sur Boogie night. Magnifique fresque, pas son film le plus maîtrisé mais celui le plus fou et le plus libre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paul Thomas Anderson
MessagePosté: 01 Fév 2018, 21:35 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17902
Localisation: Paris
Petit rattrapage de ces dernières années :

Hard Eight (1996)
4/6

Boogie Nights (1998)
5/6

Magnolia (2000)
5/6

Punch-Drunk Love (2003)
3/6

There Will Be Blood (2008)
6/6

The Master (2013)
4.5/6

Inherent vice
5.5/6

Phantom Thread
5.5/6

C'est clairement le cinéaste américain qui m'enthousiasme le plus.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Paul W. S. Anderson

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

16

1260

03 Oct 2011, 19:50

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Wes Anderson

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Mickey Willis

25

1056

10 Aoû 2013, 18:32

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pascal Thomas : Top et Sondage

Art Core

14

800

17 Déc 2014, 21:46

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. On a eu la peau du fight Patrice Chéreau vs Pascal Thomas

Stella

14

1384

03 Mar 2007, 17:58

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Paul Verhoeven

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

the black addiction

68

4305

27 Jan 2016, 19:03

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Paul Greengrass

Film Freak

2

612

15 Avr 2010, 10:28

Arnotte Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web