Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 18 Oct 2018, 13:07

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 13 Nov 2011, 23:07 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Image
Un flic dérobe un gros sac de cocaïne à des trafiquants, mais il est identifié au cours de l’opération. Les truands prennent alors son fils en otage. Vincent doit faire l’échange - son fils contre le sac - dans une immense boîte de nuit tenue par les mafieux. La nuit qui commence sera la plus longue de sa vie et peut-être même la dernière.

Un buzz inattendu à Toronto avec des américains qui se sont pressés d'acheter les droits pour un remake et un scénario co-signé par Nicolas Saada avaient attisé ma curiosité. Finalement la baudruche se dégonfle un peu d'elle-même, parasitée par une laideur visuelle béante (les gros plans qui tâchent sur grand écran nous rappellent qu'on a quand même affaire au réal de Cravate club) et une exécution mi Fred Cavayé pour les raccourcis et autres facilités mi Olivier Marchal de vouloir étaler ses grosses burnes un peu partout. Mais tel Arnaud Fleurant-Didier qui va au cinéma pour voir n'importe quoi, ne soyons pas trop exigeant: Le postulat du tout ripou avec son casting bouillabaisse qui alterne entre la comédie française et Joey Starr fait le boulot, Sisley et Boisselier sont une fois encore très bons, Riaboukine hérite quasi du même rôle que dans The invader (tristesse de se faire ranger dans un tiroir), avec ses chausses-trappes et ses retournements en pagaille sans ce que ce soit non plus ouf.
3/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2011, 23:16 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72379
Localisation: Fortress of Writing
.Je sentais venir la surestimation ricaine.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2011, 23:23 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10590
Localisation: Previously on Premiere
J'avais beaucoup aimé Cravate Club, moi. Genre 4,5, quand même. Je suis probablement tout seul, cela dit...

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2011, 23:27 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72379
Localisation: Fortress of Writing
4/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Nov 2011, 03:12 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14369
Localisation: The Far Side of the World
bon 4.5/6 aussi. Avec un coup de pouce je pourrais même passer à 5. Mais 4.5 quand même


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Nov 2011, 13:21 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10590
Localisation: Previously on Premiere
Léo a écrit:
Z a écrit:
J'avais beaucoup aimé Cravate Club, moi. Genre 4,5, quand même. Je suis probablement tout seul, cela dit...

Moi j'avais beaucoup aimé le premier film de Frédéric Jardin, La folie douce (5/6), et beaucoup aussi Les frères Soeur (5/6). Qu'il fasse ce film-là avec ce casting-là, ça me désole.


Allons allons, pas de procès d'intention. Il se frotte à un film de genre comme 1000 avant lui.
Déjà, DPSR pense qu'il évite le nanard complet, c'est pas mal...

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Nov 2011, 13:53 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10590
Localisation: Previously on Premiere
Léo a écrit:
J'ai vu la bande-annonce à la télé il y a quelques semaines, en fait.


Tu fais n'importe quoi de tes loisirs.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Nov 2011, 13:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18695
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui enfin un pote l'a vu en avant-première et m'a parlé du pire film de genre français depuis Truands...

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Nov 2011, 14:05 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10590
Localisation: Previously on Premiere
Art Core a écrit:
Oui enfin un pote l'a vu en avant-première et m'a parlé du pire film de genre français depuis Truands...


Yeah ! Ça c'est l'effet Tomer Sisley. Si c'est le cas, ne boudons pas notre plaisir, parce que Truands c'était sublimissime.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Nov 2011, 14:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7654
On se calme là. Tomer Sisley, il se beurre pas la raie lui.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Nov 2011, 16:06 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Art Core a écrit:
Oui enfin un pote l'a vu en avant-première et m'a parlé du pire film de genre français depuis Truands...


C'est plus bofesque que nanardesque... Ca doit être un de tes deux fameux potes avec qui tu es allé voir Black swan!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Juin 2012, 02:28 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10590
Localisation: Previously on Premiere
Eh ben j'ai trouvé ça vachement bien !!

Frédéric Jardin réussit un peu tout ce que Philippe Lefebvre foirait avec Une Nuit : unité de lieu, continuité temporelle, personnage solide, dialogues de polar sans tomber dans le Marchal... et surtout une vraie mise en scène qui dépote - voilà la vraie différence avec tous ces manches (Cavayé en tête). Ici, on ne se fait pas chier une seconde. On se croirait dans une bonne saison de 24.

Jardin ne recherche pas l'esthétique, mais l'efficacité. Il n'y a pas de pose, mais un sens du rythme sans faille (montage, mixage, bande-son) et il parvient à filmer l'action avec un vrai talent.
Il y a des scènes qui valent vraiment le coup d'oeil, notamment une baston de 5 minutes jamais vue dans le cinéma français... et pas mal de décrochages à la mise en scène bien exécutés.
C'est vraiment le haut du panier du film d'action frenchy, devant Eric Valette.

Scénaristiquement, la trame est grossière, mais surprend constamment par une multitude de détails bien pensés... tout se recoupe avec intelligence, le film parvient à se nourrir de lui-même et à s'irriguer de sang frais aux 2/3, quand on pense qu'il a tout donné... en gros si Une Nuit s'inspirait des virées nocturnes en bagnole de Collateral et vivotait péniblement sur son pitch, ici c'est plutôt le passage à la boîte du Fever du film de Mann qui se retrouvé étiré sur 90 minutes. Et ça marche ! Vraiment impressionnant.

Quant à Tomer Sisley, il est excellent - et pourtant Dieu sait que je le déteste en stand-up.
Le reste du casting est correct : Boisselier et Riaboukine en font un peu trop, mais Starr et les autres, ça passe très bien.

Affiche merdique, par contre... honteuse même.

Frédéric, j'irai voir tes prochains films.

4,5/6

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Juin 2012, 12:25 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
"Une vraie mise en scène qui dépote" faut pas déconner non plus


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Juin 2012, 12:31 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10590
Localisation: Previously on Premiere
DPSR a écrit:
"Une vraie mise en scène qui dépote" faut pas déconner non plus


Ah si si.
Ultra efficace, bien en place dans l'espace, pas bêtement ultra cut, mais bien montée avec des inserts bien choisis.

Après je ne l'ai pas vu en salle, or c'est vrai que le format, le grain et l'image sont assez dégueulasses... pourtant Tom Stern est le chef op attitré de Clint Eastwood.
Certains gros plans sont flous, tremblants, en archi longue focale... c'est un choix qui passe bien sur mon grand écran, mais qui en salle aurait pu me rebuter.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Sep 2018, 01:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 6072
Localisation: Paris
Rattrapé grâce à Netflix.

À chaud là comme ça, je me range du côté de Z. J'ai mis mon curseur d'exigence tellement BAS pour ce genre de prod française, que j'ai vraiment été agréablement surpris. Y'a 20 minutes en trop, l'image est dégueulasse (sa race la surexposition, les blancs étaient tellement éclatés sur mon écran 4K UHD HDR 55' que j'ai failli bronzer), les clichetons polar sont tous là, la caméra tremblotante aussi... Mais au bout de 20 minutes on s'y fait, on oublie, on est dedans.

Le quasi temps réel rajoute une grosse valeur ajoutée. L'unité de lieu aussi : la boite de nuit est magnifiquement exploitée, avec son enchevêtrement d'univers (le dance-floor étouffant, la cuisine ultra bright, le bar à putes de luxe, la salle de billard...). C'est un peu Le voyage de Chihiro, mais avec Tomer Sisley.

Très enjoué j'ai été par l'action, la plupart du temps sans doublures. La baston dans la cuisine, merde... Je regrette de pas avoir vu ce film avant, il m'aurait bien servi face à certains prods.

4/6

_________________
Quel désordre !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. J'aime regarder les filles (Frédéric Louf - 2011)

DPSR

14

1018

31 Mar 2016, 10:17

Prout Man Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Où va la nuit (Martin Provost - 2011)

DPSR

0

496

19 Sep 2011, 17:27

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Contes de la nuit (Michel Ocelot - 2011)

Tom

3

1063

21 Juil 2011, 15:05

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Vieux jardin (Im Sang-soo - 2007)

Blissfully

11

747

03 Juin 2007, 20:23

Zaphod Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Jardin du diable (Henry Hathaway, 1954)

Baptiste

11

795

29 Déc 2009, 16:05

the black addiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tournage dans un jardin anglais (Michael Winterbottom - 2006)

Blissfully

2

740

12 Juin 2006, 11:35

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Meurtre dans un jardin anglais (Peter Greenaway - 1982)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Tom

15

1484

11 Juil 2013, 21:54

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blanche Neige (Tarsem, 2012)

Film Freak

1

713

25 Avr 2012, 05:11

MrHobbes Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blanche-Neige (Angelin Preljocaj - 2009)

DPSR

0

540

11 Jan 2010, 14:35

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blanche-Neige & le Chasseur (Rupert Sanders, 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Film Freak

30

2462

23 Jan 2016, 01:14

Massinfect Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web