Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 24 Mar 2019, 22:07

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le Nom de la Rose
MessagePosté: 11 Mar 2019, 22:06 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 260
Production germano-italienne en 8 épisodes, vu les 2 premiers. Et jusque-là, avis mitigé (mais avis après 3 lectures du roman et une bonne dizaine de visionnages du film).

Pour commencer, ça part avec la plus ou moins bonne intention de se démarquer du film.

Bonne, parce que l'Annaud est dans l'exagération sur 2 heures et que ça fonctionnerait plus difficilement en série.

Moins bonne, parce que ça ne va pas assez loin.

Alors exit le glauque permanent mais si enluminer l'atmosphère du Moyen-Âge, à rebours des clichés, est bienvenue, on a un peu l'impression que les beaux décors, les jolis costumes manquent de pâtine.
Le climat aussi. L'abbaye est quand même nichée dans les Alpes mais la neige omniprésente ne paraît qu'artificielle. À côté du studio et des maquettes 80s, ça ne pèse pas assez lourd.

Mais nous ne sommes plus que dans l'abbaye et c'est le côté excitant de cette nouvelle adaptation: avoir une vision un peu plus large de l'époque.
Au contraire du film, la série nous emmène à Avignon ou avec les hérétiques dolciniens, quand le roman les évoque.

Malheureusement, pas encore totalement convaincu.
Le schisme papale en tête-à-tête est lui un peu cheap et désamorce le mystère de Bernard Gui, présent dès les premières minutes, mais ça donne une perspective prometteuse. Everett et Karyo assurent le boulot.
Dolcino et ses révoltés-fanatiques restent encore assez peu développés mais, là encore, c'est prometteur. Un petit côté épique. Bon, c'est pas Kingdom of Heaven mais le côté révolte sociale / secte hérétique / mené par des amoureux passionnés, yaurait de quoi en faire un film en soi.

Alors, après seulement 2 épisodes, en parallèle de la trame principale d'enquête policière, ça fait le boulot pour rendre curieux mais dans le montage, c'est pas gégé en mode flash-back plutôt grossier ou fin d'épisode cliffhanger hyper-abrupt. Et la réalisation l'est aussi parfois.

Quant au casting de gueule du Annaud, ce n'est plus le cas mais, encore une fois, plus ou moins bien vu.
Turturro est excellent en un William assez différent du génial Connery. Peut-être plus proche de celui du roman.
Le nouvel Adso est un personnage différent, pas inintéressant, peut-être un peu trop moderne, à voir mais peur que la relation maître-novice perde au passage (tout comme avec la fille). Très différent du roman pour le coup.
Dès la première scène des persos respectifs, t'as compris que Lonsdale et Perlman vont rester inoubliables mais le reste de l'abbaye est vraiment pas mal. Mention spéciale à Richard Sammel.

Je regarderai tout mais j'espère qu'au 3e épisode la narration des révoltes hérétiques prendra tout son sens pour un autre plaisir que la curiosité. Puis que les débats théologiques et les procès inquisiteurs soient bien amenés parce que la partie enquête, aussi ludique qu'elle soit, a été parfaitement adaptée en film et je ne vois pas ce que la série amènerait de plus à part des détails ça et là de réalisme historique.
Reste aussi la scène des abats, même si on devine déjà que yaura pas d'abats derrière tout ça.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web