Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Avr 2018, 21:29

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 01 Avr 2018, 21:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18138
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Mais ça n'a strictement aucun sens. Comment peut on à ce point passer à côté de l'amour d'Amin pour Ophélie ? C'est ce qui sous-tend tout le film. "Absence de frustration " ? Lohmann t'es passé totalement à côté du perso.

_________________
CroqAnimement votre


Dernière édition par Art Core le 03 Avr 2018, 10:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Avr 2018, 21:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 1065
Peut être, mais le fait est que je ne la ressens pas, alors que je ressentais les pulsions d'Adele


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Avr 2018, 00:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1478
Le truc ne sort qu'en mai en Belgique. On dirait que les distributeurs ont eu peur d'une polémique, et pris en compte le délais nécessaire à un tassement. La bande-annonce fait plutôt envie, mais les Communards cela ne fait pas très 1994.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Avr 2018, 20:27 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18233
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Gontrand a écrit:
Le truc ne sort qu'en mai en Belgique. On dirait que les distributeurs ont eu peur d'une polémique, et pris en compte le délais nécessaire à un tassement.

Pas du tout.
Le truc c'est que la presse française est nettement meilleure que la belge du coup on compte sur un petit bouche à oreille sur tout le public cultivo-branché qui lit la presse française et qui attend le film. Et puis niveau calendrier le 2 mai y a pas grand chose d'autre à se mettre sous la dent en cinéma d'auteur.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Avr 2018, 20:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1478
Mais 2/3 mois de décalage entre la France et la Belgique, cela me paraît assez rare et ce n'est pas dommageable pour le film ? Si la critique est mauvaise, elle ne va pas s'améliorer dans l'intervalle, et une partie du public l'aura sans doute vu en France... C'est d'autant plus bizarre qu'un cinéma supplémentaire, dont la programmation cadre typiquement avec le film, a ouvert entretemps.
L'année dernière, Jeune Fille, la Villa ou Gaspard va au Mariage étaient sortis en même temps en France et en Belgique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Avr 2018, 21:19 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18233
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Gontrand a écrit:
Mais 2/3 mois de décalage entre la France et la Belgique, cela me paraît assez rare et ce n'est pas dommageable pour le film ?

Là c'est six semaines, ça va. Faut être avec la France surtout quand le film est "gros"..

Gontrand a écrit:
une partie du public l'aura sans doute vu en France...

Mmmouuais une infiiiiiiime partie alors hein, de la wallonie Picarde et encore..

Gontrand a écrit:
C'est d'autant plus bizarre qu'un cinéma supplémentaire, dont la programmation cadre typiquement avec le film, a ouvert entretemps.

Cinéma qui a loupé le coche faute d'avoir pu donner suffisemment de garanties. C'est son concurrent direct qui le sortira dans le bas de ville..

Gontrand a écrit:
L'année dernière, Jeune Fille, la Villa ou Gaspard va au Mariage étaient sortis en même temps en France et en Belgique.

Que veux-tu, la plupart du temps c'est synchrone, parfois pas. Parfois c'est d'abord la Belgique.. Et Ni Juge Ni Soumise (film belge) est d'abord sorti en France.. Et Red Sparrow est sorti fin février en Belgique, me demande pas pourquoi..

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Avr 2018, 16:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6222
Eh ben si le reste de l'année confirme ce début 2018, ça va être la meilleure depuis longtemps! Autant j'avais aimé Adèle, autant celui-ci m'a beaucoup plus parlé, grâce je pense aux enjeux propres à son personnage dans lequel je me reconnais. Le film est une chronique de la jeunesse mais n'est initiatique que de façon éloignée: Amin, par son attitude de retrait dans la séduction, ne vit pas, n'apprend pas réellement, si ce n'est par le verbe des confidences de ses amies (rôle à la fois horrible et valorisant dans lequel il est facile de se complaire). Lohmann dit qu'il ne ressent pas sa frustration mais pour une bonne raison: il est bien plus concentré sur son éveil artistique et réellement sentimental que sur le cul, même s'il a forcément du désir à revendre. La photo lui permet de sublimer la frustration et d'exercer toute la prédation dont il a besoin sur les femmes, et ce n'est pas un hasard si cela débouche sur des nus.

En même temps, ce point de vue de "timide" (mais timide seulement parce qu'il est intéressé par des rapports plus profonds aux autres) n'exclut pas l'admiration pour la vitalité et l'énergie de la fête, déployée par le groupe. Art Core et Arnotte ont très bien dit la sensation de liberté et de vertige heureux qui traverse le film, avec une façon de filmer qui ne se met jamais en avant. J'ai trouvé la scène de l'accouchement tout bonnement extraordinaire avec une lumière et des prises de vue confinant au côté primitif de la Nativité. Et puis juste après il enchaîne avec cette longue scène en boîte, sans accroc même si deux trois plans m'ont semblé un peu insistants...

A cause de la caissière, je suis arrivé en retard en plein dans la scène de cul initiale, pouvez-vous me dire
combien de temps elle durait et ce qu'il y avait avant?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Avr 2018, 17:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18138
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Ben pas grand chose
on voit Amin arriver en vélo aux abords de la maison, il entend du bruit, s'approche de la fenêtre et découvre le couple qui baise. La scène est pas ultra longue. Ce qui est beau dans ces premiers plans c'est le soleil qui inonde l'image, qui est face à la caméra et qui enveloppe déjà le personnage et le film.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Avr 2018, 17:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6222
Ok merci. J'avais peur d'avoir raté du cul :D


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Avr 2018, 20:16 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18233
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Baptiste je t'aime.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Avr 2018, 08:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6222
T'as mis le temps :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Avr 2018, 09:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4388
Mekteub My Love


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Avr 2018, 17:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7602
Art Core a écrit:
Mais ça n'a strictement aucun sens. Comment peut on à ce point passer à côté de l'amour d'Amin pour Ophélie ?


J'ai plutôt l'impression que le film est la trajectoire de la perte d'un fantasme. Au début du film, il va voir Ophélie qui n'est alors qu'une amie d'enfance et la trouve non seulement nue mais en train de faire l'amour, et ça semble complètement changer le regard qu'il portait sur elle. Tout au long du film, on le voit alors l'observer différemment, sous toutes les coutures. A la fin du film, deux scènes finissent par en quelque sorte le ramener à la raison : d'abord celle de la ferme qui la désexualise (tenue de travail, dialogue trivial sur les signes à observer chez une brebis qui va mettre bas, etc.), puis celle en boite qui la re-sexualise de façon exagérée (danse sur podim, twerk, baiser lesbien, etc.). Ces deux scènes ont pour effet de briser le fantasme qu'il traînait jusqu'alors et de lui permettre de passer à autre chose, de revenir à la façon posée et sereine qu'il a de voir les choses, de retrouver son art, de rendre à nouveau possible une histoire d'amour.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Avr 2018, 17:10 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18233
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Bien vu.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Avr 2018, 18:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18138
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui c'est clair que quelque chose se casse dans son regard sur elle (surtout dans la scène de la boite) mais avant ça, ça reste un pur regard d'amour (cf la demande de photos).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'esquive (Abdellatif Kechiche, 2005)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 7, 8, 9 ]

Jericho Cane

132

4956

18 Sep 2007, 14:49

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Vie d'Adèle (Abdellatif Kechiche, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 57, 58, 59 ]

Art Core

883

34755

08 Juin 2016, 23:20

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Graine et le mulet (Abdellatif Kechiche, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 23, 24, 25 ]

the black addiction

369

12199

03 Jan 2016, 01:10

Lohmann Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Vénus noire (Abdellatif Kechiche - 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

DPSR

59

3202

24 Juin 2015, 12:48

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Faute à Voltaire (Abdellatif Kechiche - 2000)

Qui-Gon Jinn

14

734

28 Mai 2013, 15:24

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Love Hunters (Ben Young, 2017)

Abyssin

2

425

25 Aoû 2017, 09:06

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I Love You, Daddy (Louis C.K. - 2017)

Qui-Gon Jinn

2

381

06 Jan 2018, 01:28

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Love and bruises (Lou Ye - 2011)

DPSR

11

972

05 Nov 2011, 12:02

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Love (Gaspar Noé, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Arnotte

36

2175

29 Juil 2015, 23:26

Prout Man Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Perhaps Love (Peter Ho-Sun Chan - 2006)

Blissfully

0

405

06 Nov 2006, 21:09

Blissfully Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web