Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Mai 2019, 11:49

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 26 Mar 2009, 17:05 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
ENCORE UN CHIEN!

Image

Les années 20 avaient rugi... les années 30 devaient swinguer !
John Whittaker, jeune Anglais de bonne famille, tombe fou amoureux de Larita, superbe aventurière américaine. Il l'épouse sur le champ et la ramène dans le manoir de ses parents. Si Mr Whittaker n'est pas insensible au charme de sa belle-fille, l'allergie est instantanée chez Mrs Whittaker. La guerre des piques commence. Larita comprend vite qu'elle doit riposter si elle ne veut pas perdre John. Les étincelles fusent... jusqu'au jour où le passé secret de Larita est révélé à tous. Elle décide alors de frapper un dernier grand coup.


Contrairement à ce que laisse penser l'affiche, ça n'est pas un film italien, c'est le nouveau film d'un revenu du diable vauvert *eh oui Simone*, Stephen Elliott, réalisateur de Priscilla folle du désert (15 ans maintenant), puis de deux films aux tournages désastres selon ses propres dires, l'inédit Welcome to Woop-Woop et le bide Le Voyeur. Elliott s'est ensuite brisé le dos au ski genre salement et résultat, une retraite de 10 ans sans ciné.

Ce film-là ne signe pas un retour pétaradant et on peut se demander un peu ce quelle a été la motivation dans cette adaptation théâtrale rétro qui sent le renfermé. Oliver Parker s'en est sorti (enfin avec Un mari idéal, moins avec L'Importance d'être Constant) avec de la Julianne Moore est des dialogues qui rebondissent sous la main, ici c'est moins brillant, plus mou, plus terne. Vieillot. Et puis j'avais peur de Jessica Biel qui à mon sens, comme dans L'Illusionniste d'ailleurs, fait trop actuelle pour être costumée, finalement c'est la seule belle surprise du film: hormis quelques scènes un peu forcées, elle est très bien, et de toute façon le décalage physique colle complètement à son rôle de chien dans un jeu de quilles. Tout le contraire de Kristin Scott Thomas, que tu imagines plus facilement, mais qui en fait des tonnes razziesques à chacune de ses scènes d'hystérie (c'est à dire toutes ses scènes). Colin Firth est assez bien en cynique à barbe de deux jours (même si le rôle ne lui offre pas grand chose), Ben Barnes, échappé de Narnia, est d'une fadeur à toute épreuve.

Je trouve dommage que le film ne se lâche jamais vraiment, qu'il s'agisse de quelques effets visuels qui sortent du formol pour davantage de pop (enfin du Luhrmann vraiment super super super timide vraiment), ou de l'utilisation des reprises de pop justement pour un habillage musical rétro, qui reste très anecdotique. Même si l'idée de reprendre ainsi Billy Ocean est vraiment très bonne :)

Bon globalement c'est du diesel moumou même si c'est pas affreux...

2,5/6

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Mar 2009, 17:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16844
Localisation: Lyon
Blissfully a écrit:
ENCORE UN CHIEN!


Vivement la periode chatons putain.

_________________
Olivier Servières : vidéaste indépendant. Publicités, reportages, conférences, mariages.
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Mar 2009, 17:36 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
deudtens a écrit:
Vivement la periode chatons putain.


Image

A contre-courant.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Mar 2009, 17:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16844
Localisation: Lyon
Sans oublier Vilaine. Putain fait chier, c'est deja passe en fait.

_________________
Olivier Servières : vidéaste indépendant. Publicités, reportages, conférences, mariages.
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Avr 2009, 22:53 
Image

Pour son retour sur les plateaux après son grave accident de ski, le réalisateur de Priscilla adapte avec soin une pièce british des années 20 (dont même Hitchcock en avait tiré une version muette). Le premier tiers fait craindre le pire quand ses ressorts comiques ne se basent que sur l'opposition basique entre bonnes manières aristocratiques et modernisme yankee, et les réparties caustiques tombent un peu à plat. Mais dès que le personnage de Jessica Biel (vraiment très bien, c'est même elle qui sauve le film de l'ennui) prend un peu plus d'épaisseur, ça s'améliore assez, le scénario se permettant même un joli pied-de-nez. N'empêche que cette tentative de raviver la flamme des vieilles comédies sooooooooooo british (notons que le film est produit par Ealing Studios, eh ouais) ne fait que donner un film extrêmement vieillot, fadasse et sans originalité qui devrait toutefois plaire à ceux qui seraient agacés par la vulgarité des comédies US, pourtant tellement plus subversives.

2/6 (mais Jessica Biel mérite plus)


Haut
  
 
MessagePosté: 16 Avr 2009, 22:55 
Ah bah, on est d'accord sur tout, Bliss...


Haut
  
 
MessagePosté: 23 Mai 2009, 00:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2007, 08:23
Messages: 921
Globalement d'accord, mais je mettrais 3/6 quand même, pour Jessica Biel (et sa robe de tango où elle est habillée et nue en même temps)(et le reste aussi hein)(mais cette robe lui fait un cul stratosphérique), pour les vannes certes convenues mais qui fonctionnent quand même en partie, et pour la fin (je craignais le retournement classique mais non, et c'est bien). Et aussi pour Colin Firth qui a moins l'air d'une endive que d'habitude.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Mariage à trois (Jacques Doillon - 2009)

Zad

9

721

04 Mai 2011, 15:50

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Noces (Stephan Streker, 2017)

Film Freak

7

523

22 Fév 2017, 13:44

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Peter et Elliott le dragon (David Lowery, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Art Core

17

1142

26 Nov 2016, 10:02

Mr Degryse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rêve d'usine (Luc Decaster - 2001)

Zad

0

401

15 Fév 2006, 14:28

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cow-Boy (Benoît Mariage - 2007)

sponge

10

1070

28 Oct 2008, 10:14

El Topo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Rêve de Cassandre (Woody Allen - 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Blissfully

40

2248

07 Déc 2008, 22:51

sponge Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Faisons un rêve (Sacha Guitry, 1936)

Mr Chow

1

442

13 Juil 2014, 20:26

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Permis de mariage (Ken Kwapis - 2007)

Karloff

1

521

19 Nov 2007, 18:08

Vintage Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mariage à l'anglaise (Dan Mazer, 2013)

Film Freak

6

902

16 Juin 2013, 13:05

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Mariage de Tuya (Wang Quanan - 2007)

Blissfully

4

644

27 Sep 2007, 16:43

Mr Chow Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web