Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 16 Juil 2019, 09:22

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 24 Jan 2018, 10:09 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2008, 10:03
Messages: 4320
Localisation: Poitiers
La traque du terroriste Theodore Kaczynski, surnommé « Unabomber » par un profiler du FBI.

Vu 2 épisodes pour l'instant.
Dès le premier, on sait bien sûr que Unabomber va être arrêté, on sait par qui et que cela l'a chamboulé. Tous les enjeux classiques d'une traque sont donc dénoués.
Et pourtant, pour l'instant, ça prend bien sur moi. La série semble se diriger et se concentrer sur le message de Unabomber.
A voir pour la suite.

_________________
You are a ghost driving a meat covered skeleton made from stardust riding a rock floating through space.
FEAR NOTHING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 05 Fév 2018, 17:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6499
Localisation: Ile-de-France
C'est pas mal mais ça fait vraiment Mindhunter du pauvre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 13 Fév 2018, 10:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6499
Localisation: Ile-de-France
Ouais bon confirmation que la série n'est pas démente: les huit épisodes sont assez mornes, la faute à une mise en scène et un scénario moyens. Je ne suis pas fan non plus de la distribution, en premier lieu Sam Worthington dont je n'apprécie pas le charisme particulier (il fait le chien battu un peu trop souvent). Mais cette mini-série de 8 épisodes de 42 minutes se regarde vite. Les épisodes 6 et 7 sortent du lot.

J'ai lu un article qui suggère qu'une saison 2 n'est pas impensable, autour d'autres crimes des années 90... Pas convaincu du tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 13 Fév 2018, 10:49 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2008, 10:03
Messages: 4320
Localisation: Poitiers
Ils ont du mal à aller au-delà de la reconstitution fictionnelle.
Y'a une petite tentative de réflexion autour de la philosophie de vie de Kaczynski mais c'est un peu survolé.

Vu le titre de la série Manhunt : ... je suis pas surpris qu'ils envisagent d'autres saisons.

_________________
You are a ghost driving a meat covered skeleton made from stardust riding a rock floating through space.
FEAR NOTHING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 04 Fév 2019, 23:10 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 73061
Localisation: Fortress of Writing
Moi j'ai vraiment été très agréablement surpris.

C'est effectivement la version classique d'une série comme Mindhunter qui, elle, contournait un peu les schémas de traque déjà vu pour montrer la naissance d'une profession et s'éloignait presque du thriller pour s'attarder sur la parole, mais c'est une excellente version de ce type d'approche.

Il n'y a qu'une seule chose que je ne m'explique pas, c'est ce choix d'avoir, pour les trois premiers épisodes seulement en plus, une double temporalité, qui "spoile" donc d'entrée certaines données et désamorce donc la tension inhérente à une intrigue de traque. J'imagine qu'aux USA, le dénouement de l'affaire est assez largement connu pour que les scénaristes n'aient pas voulu jouer sur un quelconque suspense mais je pense que la série aurait gagné à rester dans le point de vue de l'enquêteur de façon chronologique (même l'épisode "hors-série" sur le passé de Kaczynski n'est pas une entorse vu qu'il passe par le biais d'une lettre envoyée à son frère et donc lu par Fitzgerald).

Ce bémol mis à part, j'ai trouvé ça passionnant, tant dans l'enquête - le rapport au langage et donc cette étude pionnière - que dans le portrait du terroriste. Je ne connaissais rien du tueur et je ne sais pas à quel point c'est proche de la réalité mais l'écriture et la performance de Paul Bettany, charismatique as fuck (pauvre Sam Worthington en face, sympathique mais toujours aussi limité), font de Kaczynski un putain de personnage de fiction à la Hannibal Lecter.

En fait, c'est ça, c'est globalement traité comme l'enquête sur les meurtres d'un tueur en série mais la petite originalité, la différence c'est son propos. Certes, un John Doe a un propos mais celui de Kaczynski est moins bigot et plus relatable.
Du coup, c'est incarné tout le long.

Et je l'ai dévoré.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 09 Fév 2019, 22:40 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10274
Localisation: Previously on Premiere
Moi aussi j'ai adoré.

C'est hyper sage, classique, posé.

Mais bien écrit, incarné, et immensément passionnant sur le langage et la personnalité du tueur. Tout de suite, l'alchimie est folle, et la finalité relevée par le propos du mec, fort et avec des accents de vérité.

Et comme toi, j'ai regretté les deux timelines, parce que si on était restés dans une enquête chronologique, j'aurais été comme un ouf à l'approche du cabanon. Mais genre tétanisé par le suspense... dommage pour ça.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 09 Fév 2019, 22:46 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 73061
Localisation: Fortress of Writing
jtm

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 11 Fév 2019, 10:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 19709
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Dévoré ce weekend suite au tweet de FF et j'ai bien aimé aussi. Je pense que le fait de ne rien connaître de l'histoire a beaucoup joué. Ted Kaczynski est un perso vraiment génial, avec un pouvoir de fascination énorme (je suis tout de suite après la série allé creuser, lire son wiki, voir des interviews etc...). La double temporalité est un peu conne oui mais je pense que ça permettait quand même d'avoir le "climax" dans l'épisode 7 sinon ça serait sans doute intervenu trop tôt et les derniers épisodes auraient donné l'impression d'un long épilogue.

Agréablement surpris par Sam Worthington qui est bon dans le rôle de ce profiler nerd sans vie mais en effet en face Paul Bettany est bien plus impressionnant (dommage d'ailleurs que sa carrière ciné soit tellement au point mort). La mise en scène est pas dingue, la série abuse de fondus un peu cheap en fin de scène. Mais ça reste assez solide (l'épisode flash back sur Kaczynski est vraiment bien)
d'ailleurs je trouve rien sur le lien Kaczynski/Mkultra, je trouverai ça abusé qu'ils l'aient inventé.


Bref une bonne série, narrativement passionnante et assez dingue dans cette manière qu'a eu un homme vivant en ermite de mettre à genoux le FBI, sans doute l'organisation policière la plus puissante du monde.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 15 Fév 2019, 14:08 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 25414
Localisation: Paris
Art Core a écrit:
La mise en scène est pas dingue, la série abuse de fondus un peu cheap en fin de scène.
Oripeaux de la diffusion télé Discovery Channel.

Sinon j'en suis à l'épisode 6, j'y vais tranquille. C'est vraiment un sous-MINDHUNTER mais le propos du "méchant" est tellement vrai, et le fait qu'on soit dans les années 90, avec l'émergence du world wide web donne une grande pertinence à l'ensemble. On sait que tout ce que Kazsynski prédit niveau dissolution de l'homme dans la technologie va se réaliser, et au même moment on voit les derniers feux d'un monde analogique avec des mecs qui semblent étudier des textes entiers à la main, sans jamais avoir recours à un logiciel... C'est presque mélancolique.

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Manhunt : Unabomber
MessagePosté: 15 Fév 2019, 14:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 5153
Me suis fait 3 épisodes hier soir et j'accroche bien même si il est vrai qu'on se demande l’intérêt de cette pluri temporalité


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web