Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 14 Déc 2018, 19:53

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 27 Nov 2013, 19:57 
Hors ligne
Sweet Home
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:46
Messages: 7464
Localisation: Au soleil !
Tom a écrit:
Non,
c'est juste que je suis...


THE TEACHER.
J'exige qu'on change ma qualification sous mon pseudo !


Justement, t'es pas Pascal le grand frère !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 19:59 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Voilà en fait, faudrait envoyer Pascal aux têtes à claque de Censier, ça boosterait l'audimat !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 20:19 
Je ne suis pas une question, enfin, vous n'êtes pas à ma place. C'est très bien comme ça.
Je recentre le sujet, celui du ralenti. Je confirme (avec K Dick qui a écrit une nouvelle sur le sujet) le ralenti est un outil thérapeutique pour autiste tandis que l'accéléré est de fait, la norme. La pensée, les voitures, les avions, les connexions interplanétaires etc ...


Haut
  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 20:20 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
cergy a écrit:
Je ne suis pas une question, enfin, vous n'êtes pas à ma place.

Ça y est on l'a perdu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 20:26 
oui c'est ça t'as rien gagné.


Haut
  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 20:31 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Mais je veux même pas gagner, je veux juste comprendre ce que tu dis putaaaaiiin.

Ça n'a aucun sens depuis 10 messages, j'ai l'impression d'avoir un bot en face de moi qui génère des posts aléatoirement !

Sérieusement, cergy, PAR PITIÉ, explique-moi ce que ça peut bien vouloir dire :
cergy a écrit:
Je ne suis pas une question, enfin, vous n'êtes pas à ma place.

Sans malice, littéralement, vraiment, qu'est-ce que cette "phrase" veut dire ?!?

J'ai l'impression d'être dans la 4è dimension depuis une heure...



Et l'autre qui va réussir à me répondre un truc du genre : "Tu es toi-même dans le post, alors stop au bots littéraux".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 20:40 
Ca veut simplement dire que je ne suis pas le sujet de cette discussion et que moi je le sais.
Le sujet c'est le ralenti, non ? Et bien parlons.
Moi j'ai dit ce que j'avais à dire : c'est une figure de style au cinéma totalement anachronique et stupide, du genre un homme et une femme, tu vois ?


Haut
  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 20:48 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Je vois mal comment en juger dans l'absolu : ça équivaudrait à dire "le gros plan c'est stupide", ou "le travelling c'est stupide", en ignorant que leur valeur, leur effet, dépend non seulement de l'emploi qu'en fait chaque cinéaste, mais plus encore de ce qu'en fait chaque école esthétique. Quand bien même on voudrait émettre un jugement global, quel rapport entre le ralenti maniériste contemporain à la wong kar waï, les ralentis mécaniques des impressionnistes français, les ralentis empathiques de beaucoup de blockbusters depuis les années 80, le ralenti statique et onirique façon caméra phantom, etc. ?

Ensuite, "anachronique", je ne comprend pas non plus en quoi. Parce qu'il y en a eu peu entre le muet et le cinéma plus contemporain ? On pourrait dire la même chose de l'accéléré (si on parle bien de cadence d'image), que tu portes pourtant aux nues.

Bref, à cause de ce flou général, ce débat ("pour ou contre" le ralenti, avec l'envie de trancher net) ne me semble pas avoir beaucoup de sens.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 20:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2009, 19:29
Messages: 1083
Tom a écrit:

J'ai l'impression d'être dans la 4è dimension depuis une heure...


Et ce n'est pas un film de Sautet .... 8)


cergy a écrit:
Moi j'ai dit ce que j'avais à dire : c'est une figure de style au cinéma totalement anachronique et stupide, du genre un homme et une femme, tu vois ?



Ben, il aurait fallu tuer le cinéma dans l'oeuf, alors, c'était fichu dès le départ :roll:

Image

_________________
"Le cinéma, c'est le sang, les larmes, la violence, la haine, la mort et l'amour"
Douglas Sirk


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 20:59 
Tu auras beau retourner le problème dans tous les sens le ralenti n'est générateur que de bas instincts flattés - flatulés devrais-je dire - chez le spectateur. il n'est qu'à penser l'ensemble des bons, des excellents cinéastes qui ne l'ont pas utilisé. Comme tu vas chercher la bête j'ajoute que ces cinéastes ne sont pas bons pour ne pas avoir eu recours au ralenti mais qu'à l'inverse c'est parce qu'ils étaient bons qu'ils ne l'ont pas utilisé. Les choses sont souvent bêtement statistiques.


Haut
  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 22:09 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72681
Localisation: Fortress of Writing
cergy a écrit:
Les choses sont souvent bêtement statistiques.

Oui c'est comme le nombre de nouveaux qui sont pas à jeter.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 22:40 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 18018
Localisation: Paris
Kubrick a utilisé le ralenti, par exemple. Mais c'est peut être pas un bon.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 22:53 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Et Tarkovski.
Et Cocteau.
Et Epstein.
Et Dovjenko...

Pour taper dans la culture-haute, hein, vu que c'était (malheureusement) implicite. Mais, pour reprendre la comparaison initiale, j'aimerais bien savoir qui, parmi ces grands noms officiels de la cinéphilie à castes - ces grands cinéastes droits qui ne vont pas aller se salir les mains de romanesque, d'emphase, de maniérisme, de lyrisme, tous ces bas instincts de public popu -, qui parmi eux a pu utiliser l'accéléré ? (Ford ? Rossellini ? Renoir ? Wenders ?)

Cosmo a écrit:
Kubrick a utilisé le ralenti, par exemple.

Malheureux, Godard a tapé sur les ralentis de Kubrick, tu lui pré-maches le travail, il a plus qu'à réciter.
Bon sinon, dans ceux qui ont fait des ralentis, y a justement Godard aussi, dans "Sauve qui peu (la vie)". Oups.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 23:17 
on peut évidemment à la marge chez les cinéastes inventifs trouver ce qui constitue des contre-exemples qui ne remettent pas en cause le fait que l'utilisation du ralenti est une paresse de l'esprit du réalisateur le plus frequemment.
Le fameux plan de Kubrick de l'os lancé qui devient un vaisseau filmé au ralenti est d'ailleurs un des plus beaux plans de cinéma mais qui n'embrasse rien moins qu'une ellipse de la durée de l'humanité. Tout le monde n'est pas Kubrick.


Haut
  
 
MessagePosté: 27 Nov 2013, 23:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2012, 12:19
Messages: 923
Donc le problème c'est plutôt le réalisateur que l’utilisation du ralenti, non?
Si le ralenti a déjà été bien utilisé une fois, pourquoi serait il un mouvais outil (même ça c'est déjà un peu naze comme raisonnement)?

Je ne vois pas pourquoi un outil de mise en scène peut être jugé intégralement naze, sans exception. Ça démontre juste les limites de ton imagination, c'est tout.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un cœur en hiver (Claude Sautet - 1992)

Ladyhawke

9

994

05 Juil 2007, 22:56

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Rupture (Claude Chabrol - 1970)

Zad

5

2317

01 Aoû 2005, 07:36

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La merditude des choses (Felix Van Groeningen - 2009)

DPSR

2

618

31 Mai 2009, 00:09

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Kes (Ken Loach, 1970)

Cosmo

3

765

21 Mar 2016, 15:19

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. M.A.S.H (Robert Altman - 1970)

sponge

6

974

06 Juil 2010, 19:04

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hi, Mom! (Brian De Palma, 1970)

Film Freak

7

339

08 Juin 2018, 07:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Enfance nue (Maurice Pialat - 1970)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Zad

26

1636

31 Mai 2010, 10:06

Marlo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. El Topo (Alejandro Jodorowsky, 1970)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Cosmo

31

2104

02 Fév 2016, 10:12

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Airport (George Seaton - 1970)

Blissfully

4

467

15 Déc 2009, 00:08

Kurtz Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Peau d'âne (Jacques Demy, 1970)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

the black addiction

110

5130

04 Aoû 2016, 20:56

Mickey Willis Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web