Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 20 Oct 2018, 16:41

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Les Annales du Disque-Monde
MessagePosté: 12 Oct 2005, 23:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:37
Messages: 899
Hop ! ça manquait, un petit topic consacré à cette tordante série de Terry Pratchett (mais on peut aussi parler de ses autres oeuvres, comme l'excellent De Bons présages, co-écrit avec Neil Gaiman).


01. LA HUITIÈME COULEUR
Image
[avis écrit en vitesse en février 2004]
Première incursion dans le monde délirant de Pratchett, que j'étais susceptible d'apprécier selon un ami (j'adore Monty Python, l'absurde et le fantastique ). Bingo, ça faisait un petit moment que je n'avais pas connu ce plaisir solitaire qui est de se marrer tout seul dans le métro (oui je lis surtout pendant mes longs trajets). Et en plus l'invention stylistique est au rendez-vous, l'imaginaire déluré de l'auteur permet des caprices narratifs stupéfiants (faire passer les personnages d'un univers à l'autre en deux lignes sans que ça choque). Et les personnages, de Rincevent et Deuxfleurs à Hrun, Kring, son épée bavarde, ou encore Bravd L'axlandais, possèdent tous le grain de folie - et de bêtise - suffisant pour rendre cohérent ce petit monde.
Je vais rapidement me plonger dans les épisodes suivants.


02. LE HUITIÈME SORTILÈGE
Image
La suite des aventures du mage Rincevent et de Deuxfleurs, le touriste hors-sujet accompagné du Bagage, coffre à mille pattes et tellement humain... Avec en guest-star la Mort, toujours aux trousses de Rincevent.


03. LA HUITIÈME FILLE
Image
Mémé Ciredutemps veut faire entrer sa petite fille Eskarina à l'Université de l'Invisible, grande école de magie... exclusivement ouverte aux hommes.


04. MORTIMER
Image
Le 4e livre des annales du Disque-Monde narre les déboires de Mortimer, dit "Morty" (ou "P'tit gars"), jeune commis que la Mort vient de se choisir pour avoir du temps libre. C'est que ce n'est pas facile tous les jours d'être celui (oui la Mort est de sexe masculin) que personne ne voudrait voir. N'être aimé que par des chats et les fleurs, ça va un moment.

Après une pause d'un peu plus d'un an, je reprends la lecture de cette série tordante ; la lecture consécutive des volumes 1 à 3 avait créer un petit sentiment de lassitude, que j'ai un peu retrouvé au début de ce 4e livre : la mise en place, meme si elle contient son lot de passages amusants, est assez longue. Heureusement ça se réveille sérieusement une fois vers la moitié quand les différentes intrigues, autour de Morty, Ysabell et Albert d'une part, de Coupefin et la princesse Keli d'autre part, et la Mort seule dans son coin, ont bien avancéet permettent d'entrevoir toutes les péripéties possibles. Sachant que Pratchett arrive toujours à surprendre. Les 100 dernière pages mélangent parfaitement aventures débridés et humour non stop, avec un rythme haletant (ce qui était à mon avis les point faible dans le dénouements des livres 2 et 3).
Et la Mort est vraiment la meilleure invention de Terry Pratchett. Comme me le disait Ozy il y a quelques instants, c'est un personnage drôle mais aussi juste.

Du coup je ne pense pas trop tarder à lire le livre 5, Sourcellerie. 8)

Par contre, un mot sur la traduction : autant je trouve que dans l'ensemble il n'y a rien à redire, autant précisément dans ce livre 4, à plusieurs reprises Patrick Couton m'a surpris et agacé : "anyway" ne se traduit pour ainsi dire jamais par "n'importe comment", ça a plus le sens de "de toute façon", ou "en tout cas" !! À au moins trois reprises, en plein milieu d'une phrase , il écrit "n'importe comment", c'est pas bon du tout, ça ! :?


Dernière édition par -K.Y.- le 04 Jan 2006, 18:03, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Nov 2005, 00:42 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:13
Messages: 364
Localisation: Punxsatawney
Pour ceux qui emprunteraient des bouquins de ce cycle tordant à des amis, ils peuvent être éventuellement lus dans le désordre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Nov 2005, 14:05 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15658
darkangel a écrit:
Pour ceux qui emprunteraient des bouquins de ce cycle tordant à des amis, ils peuvent être éventuellement lus dans le désordre.


Alors là je ne suis pas d'accord. C'est mieux dans l'ordre, il y a une continuité quand même. Et tu ne comprends pas certains clins d'oeil si tu lis dans le désordre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 15:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:37
Messages: 899
Zou, vite fait :
Image
SOURCELLERIE, le 5e livre des Annales du Disque-Monde
Fini de le lire il y a deux semaines et quelques.
Il y a comme d'hab plein de trucs bien poilant dedans (big up pour le bibliothécaire), mais cette fois-ci j'ai trouvé la dernière partie un peu longuette.
Ce qui n'amoindrit pas mon envie de continuer la série ! :D

Rincevent est stupide comme il faut, et gratifie le lecteur de ce type de réflexions passablement idiotes qui fait son caractère.
Conina est bien marrante, avec son envie profonde de devenir coiffeuse, et son instinct d'aventurière dont elle e peut se débarasser (c'est pas la fille de Cohen le barbare pour rien).
Et puis le Bagage, qui plonge en pleine dépression après avoir été éconduit par Conina... :shock: :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Sep 2007, 18:56 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
darkangel a écrit:
Pour ceux qui emprunteraient des bouquins de ce cycle tordant à des amis, ils peuvent être éventuellement lus dans le désordre.

Ca peut effectivement être lu dans le désordre.
Par contre, il y a plusieurs personnages récurrents dans le cycle : mieux vaut lire ces "sous-cycles" dans l'ordre.

1. La huitième couleur
2. Le huitième sortilège

3. La huitième fille
4. Mortimer
5. Sourcellerie
6. Trois soeurcières
7. Pyramides
8. Au guet !
9. Faust/Eric
10. Les zinzins d'Olive-Oued
11. Le faucheur
12. Mécomptes de fées
13. Les petits dieux
14. Nobliaux et sorcières
15. Le guet des orfèvres
16. Accros du Roc
17. Les tribulations d'un mage en Aurient
18. Masquarade
19. Pieds d'argile
20. Le père porcher
21. Va-t-en-guerre
22. Le dernier continent
23. Le dernier héros
24. Carpe Jugulum
25. Le Cinquième Eléphant
26. La Vérité
27. Procrastination
28. Ronde de nuit

En rouge : ceux qui concernent Rincevent et les mages. Ce sont mes préférés.
En orange : ceux qui concernent le Guet
En vert : ceux qui concernent les sorcières
En violet : ceux qui concernent la Mort
En bleu, ce qui concerne les Moines de l'Histoire
En bicolore, ceux qui concernent deux catégories. Pour Les zinzins... on y parle un peu des mages. Mais ce sont des animaux parlants, Hollywood oblige, qui sont sous les feux de la rampe.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Oct 2007, 16:50 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
L'atalante vient de sortir une BD à partir de mon tome préféré des Annales du Disque Monde.

L'humour du roman m'a manqué et il y a fatalement des différences entre les images que je m'étais fabriquées et l'ambiance visuelle de la BD. Malgré ça, cette adaptation m'a plu, simplement parce qu'elle donne une nouvelle vie à un roman que j'ai aimé.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par rotary [Bot] le 12 Mar 2015, 21:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Oct 2007, 17:04 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
-K.Y.- a écrit:
l'excellent De Bons présages, co-écrit avec Neil Gaiman).

De bons présages est parsemé de situations très "visuelles" qui font inévitablement réfléchir à une adaptation (Terry Gilliam possèderait/possédait les droits cinématographiques) sans être un atout pour un roman.
La marque de fabrique de Pratchett, cette façon de tourner en dérision notre société, est moins présente que d'habitude. Même s'il y a quelques bons moments avec des célébrités et des modes qui se révèlent être des créations/alliés du héros envoyé de Satan.

Toujours dans le détournement humoristique d'un genre, je conseille plutôt Le grand livre des gnomes. Des gnomes qui vivent de nos jours parmi nous à notre insu et qui nous prennent pour une espèce un peu demeurée. Quiproquos culturels marrants avec en toile de fond une histoire premier degré de survie d'une communauté.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Jan 2009, 12:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2007, 08:23
Messages: 898
Pour les plus geeks, La science du disque-monde est assez rigolo, mi-essai scientifique mi-épisode inédit, écrit à quatre mains.

Sinon mon préféré reste Le faucheur que je trouve très eastwoodien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Jan 2009, 12:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2039
j'ai lu le premier, La huitième couleur quand j'étais au lycée.
j'avais trouvé ça CCC.
c'est vraiment un truc pour nerds à lunettes fans de jeux en réseau et de cartes Magic.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Jan 2009, 14:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2005, 14:46
Messages: 3627
Localisation: Dans le nord du sud.
skip mccoy a écrit:
j'ai lu le premier, La huitième couleur quand j'étais au lycée.
j'avais trouvé ça CCC.
c'est vraiment un truc pour nerds à lunettes fans de jeux en réseau et de cartes Magic.


C'est vrai que au débuts des années 80 le jeu en réseau et les cartes de Magic ça marchait du tonnerre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Jan 2009, 14:22 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72388
Localisation: Fortress of Writing
Mec qui fait exprès de pas comprendre...il veut dire que ça s'adresse à la même cible...

pourquoi je le défends moi?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Jan 2009, 14:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2005, 14:46
Messages: 3627
Localisation: Dans le nord du sud.
Film Freak a écrit:
Mec qui fait exprès de pas comprendre...il veut dire que ça s'adresse à la même cible...


Ben non, je ne crois pas. Ca s'adresse aux fans d'heroic fantasy, ce qui n'est pas forcément un nerd.



Film Freak a écrit:
pourquoi je le défends moi?


Ben ouais en plus !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Jan 2009, 14:33 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72388
Localisation: Fortress of Writing
Juan a écrit:
Film Freak a écrit:
Mec qui fait exprès de pas comprendre...il veut dire que ça s'adresse à la même cible...


Ben non, je ne crois pas. Ca s'adresse aux fans d'heroic fantasy, ce qui n'est pas forcément un nerd.


Je ne faisais qu'expliciter le fond de sa pensée que tu tournais en dérision, je suis pas d'accord avec lui, tu le sais bien.

Citation:
Film Freak a écrit:
pourquoi je le défends moi?


Ben ouais en plus !


Parce que je suis juste.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Jan 2009, 14:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2039
Juan a écrit:
Film Freak a écrit:
Mec qui fait exprès de pas comprendre...il veut dire que ça s'adresse à la même cible...


Ben non, je ne crois pas. Ca s'adresse aux fans d'heroic fantasy, ce qui n'est pas forcément un nerd.



tu chipotes ta race.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Jan 2009, 14:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2005, 14:46
Messages: 3627
Localisation: Dans le nord du sud.
Film Freak a écrit:
Je ne faisais qu'expliciter le fond de sa pensée que tu tournais en dérision, je suis pas d'accord avec lui, tu le sais bien.


ah euh non, je ne savais pas que tu connaissais Pratchett.
Et je le tournais en dérision parce que je trouvais la comparaison avec les joueurs de WOW idiote. C'était pas la peine d'expliciter, grand fou.


Film Freak a écrit:
Parce que je suis juste.


Lol.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Durandur encule tout le monde

Zad

4

1931

04 Nov 2005, 00:02

Zad Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web