Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Juil 2018, 15:15

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 07 Mar 2017, 09:50 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71968
Localisation: Fortress of Writing
Oui oui.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mar 2017, 12:42 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16359
Localisation: FrontierLand
Ok cool jvais y aller.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mar 2017, 13:00 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18432
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
lol

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2017, 14:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18459
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Art Core a écrit:
Ça confirme mon futur 4/6. Hâte quand même.


Raté.

Je sais pas si je vieillis et je deviens plus exigeant ou si le film est vraiment mauvais mais j'ai quand même du mal à rester sérieux devant ce film pas loin d'être constamment ridicule tant l'écriture est grossière et les dialogues font pitié. Sincèrement ça faisait très longtemps que j'avais pas vu un si gros blockbuster qui se fout autant de ses personnages et de leur caractérisation. Tout fait faux, on ne croit à rien. Certainement pas au personnage de Hiddleston, ridicule de bout en bout, qui n'a rien à jouer et qui se contente d'être dans le plan comme dans une pub de parfum, encore moins celui de Brie Larson dont la consigne de jeu devait être "prend des photos, tu es une photographe quand même" (moment génial où elle prend une photo de la jungle en pleine nuit sans flash), certainement pas enfin celui de Samuel L.Jackson militaire belliqueux plus basique tu meurs. Vraiment il y a pas une scène de dialogues qui soit un tant soit peu incarné, qui raconte quelque chose, c'est une enfilade sans fin de cliché tous plus périmés les uns que les autres. Le problème c'est que le film reste sans cesse premier degré, ne parvient pas à dépasser la barrière vers un quelconque second degré assumé. Du coup ça passe pas. Du tout.

Alors il reste quoi ? Ben pas grand-chose en fait car même la promesse guerre du Vietnam et Apocalypse Now va être rapidement déçue (le passage bateau dure 5min). Le scenar est tellement inexistant qu'ils ont décidé de séparer les mecs en groupes différents sur l'île ce qui donne encore moins le temps de s'accrocher à quoi que ce soit. Alors ça respire un peu mieux à l'apparition assez savoureuse de John C.Reilly (dont l'histoire est bien plus passionnante que ce qui nous est raconté là) mais ça reste très mauvais.

Alors heureusement Kong est là et il est bien mis en valeur, j'aime beaucoup la manière assez vertigineuse de le représenter debout en entier dans le plan comme sur le plan de l'affiche avec les hélicos. C'est vraiment classe, il est superbe. Les scènes d'action sont plutôt pas mal aussi, c'est assez diversifié (la première attaque des hélicos est bien cool) même si finalement je regrette que les personnages soient pas tellement impliqués dans les péripéties mais restent le plus souvent témoins du truc. Mais c'est plutôt rythmé et généreux dans les créatures (l'araignée bien cool) et on se fait pas chier. C'est déjà ça.

Il y a quand même des trucs interdits quoi. Quand Hiddleston débarque au milieu des militaires (qui veulent faire péter Kong), j'ai pouffé de rire on dirait une série Z. Au final c'est vraiment pas grand-chose, une série B un peu lisse qui se prend trop au sérieux (cet épilogue avec John C.Reilly putain fallait l'oser). J'ai découvert récemment le Predator de Nimrod Antal (au scénar assez proche d'ailleurs) et malgré des moyens trois fois moins élevé je l'ai trouvé plus sympa, plus authentique, plus brutal, moins show off pour rien. Là quand Kong vient
sauver Brie Larson,
il n'y a rien qui le justifie, le scénario ou les personnages ne l'ont absolument pas mérité.

C'est là aussi que tu vois à quel point il peut y avoir un fossé gigantesque entre le projet passion de Jackson et ce blockbuster lambda fait par un faiseur. Chez Jackson la dramaturgie est fondamentale et la relation entre Kong et Naomi Watts est au coeur du film. Tout ce qui manque ici. Je l'aurais oublié dans une semaine.

2/6

_________________
CroqAnimement votre


Dernière édition par Art Core le 11 Mar 2017, 15:12, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2017, 14:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4592
Art Core a écrit:
Samuel L.Jackson militaire belliqueux plus basique tu meurs

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2017, 15:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18459
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
:D
Rôle similaire ouais.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2017, 16:24 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71968
Localisation: Fortress of Writing
J'entends tous les reproches mais dire que le film reste au premier degré, c'est une méprise aberrante.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2017, 18:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18459
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Je vois pas de de second degré dans le perso de Hiddleston. Sa première scène dans le bar avec la queue de billard aurait pu être un peu ironique tant elle est clichée mais elle l'est pas.
Le seul moment ouvertement ironique c'est
le sacrifice du militaire. Seul moment qui m'ait fait sourire.
Le reste je vois pas.
L'épilogue il est supposé être second degré par exemple ? C'est tellement mauvais que c'est dur à dire. A l'image d'un film au ton incertain.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2017, 18:08 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71968
Localisation: Fortress of Writing
Art Core a écrit:
Je vois pas de de second degré dans le perso de Hiddleston. Sa première scène dans le bar avec la queue de billard aurait pu être un peu ironique tant elle est clichée mais elle l'est pas.
Le seul moment ouvertement ironique c'est
le sacrifice du militaire. Seul moment qui m'ait fait sourire.
Le reste je vois pas.

Mais ça l'est dès le premier plan du film! Ou Hiddleston avec le sabre!

Citation:
L'épilogue il est supposé être second degré par exemple ?

Je me demande justement. C'est tellement abusé que c'est (volontairement je pense) parodique.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2017, 20:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18459
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Je trouve vraiment le curseur pas assez poussé dans le côté débile. C'est pour ça aussi que ça fonctionne si peu pour moi.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Mar 2017, 17:54 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2016, 11:05
Messages: 128
Pour ma part, le film est catastrophique. Grosse déception concernant le bestiaire, non diversifié et sans originalité
une araignée géante, trois lézards, un gros "buffle"...

Et dire que je lisais encore la veille que c'est soit disant inspiré de l'univers japonais d'Hayao Miyazaki. lol
Ensuite, jamais vu des personnages aussi fades et niais, pour certains totalement transparents et anonymes. Pour ce qui est des dialogues, peut-être qu'un film muet aurait sauvé partiellement l'affaire. Bref, hormis un Kong "omniprésent" et à la hauteur, le reste n'est que nullité. Et
la séquence photo avec les aborigènes, à mourir de rire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Mar 2017, 18:46 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2016, 11:05
Messages: 128
Art Core a écrit:
Art Core a écrit:
Là quand Kong vient
sauver Brie Larson,
il n'y a rien qui le justifie, le scénario ou les personnages ne l'ont absolument pas mérité.


Le réalisateur a probablement voulu établir un lien avec le passage ou Brie Larson touche Kong mais au vue du chaos général généré par le groupe, rien ne le justifie en effet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Mar 2017, 20:28 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5150
Un propos intéressant qui est finalement pas assez exploré au détriment de la blague.

Mais le film est généreux dans sa connerie et les moyens mis en oeuvre pour la transmettre au spectateur. J'ai pas mal ri, et j'ai apprécié la bourrinitude du truc, ça m'avait manqué la violence gratuite sur grand écran.

Kong est impressionnant, le reste de la faune et la flore aussi, et je pense qu'avec un meilleur scénario, Vogt-Roberts aurait pu faire des merveilles tant il prend soin de rendre ses créatures incarnées, que ce soit dans la contemplation ou l'action.

J'ai les mêmes reproches que pas mal de monde concernant les personnages qui sont peu travaillés ou dont le background est peu exploité. Hiddleston a quelques scènes iconiques en effet, et il est beau comme le diable, mais a une psychologie pas/peu poussée.

L'univers est intéressant, et je pense que j'aimerais voir d'autres films allant complètement dans la série B tout en ayant un propos, mais en espérant que le propos soit plus travaillé à l'avenir.

Je suis curieux de voir le précédent film du réa, du coup.

Voilà, donc mitigé, mais bonne séance si on tombe sur le bon public, c'est bien fun et bien bourrin.

3/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Mar 2017, 19:53 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2016, 11:05
Messages: 128
http://www.boxofficemojo.com/showdowns/ ... onggod.htm

Pas sûr que ce soit très apprécié du côté des studios.

Si ça remet en cause les projets futurs, Vogt-Roberts fuck*


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Mar 2017, 20:00 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14363
Localisation: The Far Side of the World
Un peu comme tout le monde, c'est con comme pas possible, Hiddleston et la meuf sont tellement pas dirigés et ont des trucs tellement cons à dire que c'est risible. Là où Jackson et Reilly n'ont pas besoin d'avoir quelqu'un qui les dirige pour avoir l'air justes. T'as des scènes qui ne veulent rien dire, des dialogues sortis de nulle part, qui n'ont aucune autre justification que de faire dans le vague thème du film sur la guerre.
Mais à coté de ça, c'est tellement généreux visuellement, y'a tellement d'idées, ça va à toute vitesse, c'est beau, mais c'est beau! Surtout en imax.

3/6


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Kings of Summer (Jordan Vogt-Roberts, 2013)

Film Freak

0

363

28 Fév 2017, 12:55

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Get Out (Jordan Peele, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

95

4485

12 Déc 2017, 12:22

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Battleship Island (Ryoo Seung-wan, 2017)

Film Freak

4

648

26 Mar 2018, 13:00

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Indiana Jones & the Kingdom of the Crystal Skull (Steven Spielberg, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 36, 37, 38 ]

Karloff

559

26858

12 Déc 2012, 16:35

karateced Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les 3 vies de Rita Vogt (Volker Schlondorff, 2000)

Mickey Willis

0

382

15 Mar 2014, 02:04

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Door (Johannes Roberts, 2016)

Thomas M.

0

405

27 Mai 2016, 19:18

Thomas M. Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bubbles Galore (Cynthia Roberts - 1996)

Zad

0

340

12 Mai 2006, 14:31

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. A Vif (Neil Jordan - 2007)

Qui-Gon Jinn

8

864

01 Oct 2007, 16:14

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Informers (Gregor Jordan, 2009)

Noony

9

646

14 Aoû 2012, 22:28

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Breakfast on Pluto (Neil Jordan - 2006)

Blissfully

1

529

27 Déc 2006, 22:38

Janet Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web