Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 25 Sep 2017, 07:16

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 167 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 14 Avr 2009, 15:06 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 70278
Localisation: Fortress of Writing
the black addiction a écrit:
Non tu ne l'as pas bien saisi étant donné que tu dis je nie que Proyas croit en des trucs ect... Ce qui est faux, je dis juste que le cheminement vers la croyance finale la rend critique d'un certain point de vue, et même si il se retrouve personnellement dans cette croyance, le fait d'en afficher les côtés obscurs est quelque chose qui me plait.

Bah j'ai bien saisi, c'est ça que je nie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Avr 2009, 15:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Tu nies le côté noir et sombre du film ? La fin ce n'est que joies et merveilles ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Avr 2009, 15:10 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 70278
Localisation: Fortress of Writing
the black addiction a écrit:
Tu nies le côté noir et sombre du film ? La fin ce n'est que joies et merveilles ?

Je nie ton point de vue qui consiste à dire que le film critique justement la religion par le biais de sauveurs flippants et d'une fin apocalyptique où peu sont épargnés.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Avr 2009, 15:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Pourtant...

Cela dit j'ai juste parlé d'un point de vue critique, pas d'une critique à proprement parlé.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Avr 2009, 21:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 15819
Localisation: Lyon
Je vais faire mon rebelle : je ne suis d'accord avec aucun d'entre vous (ou bien a moitie). Je n'y vois rien de raelien ou bien satirique. Je vois juste un film cainri avec la main posee sur la bible.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Avr 2009, 18:56 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17304
Localisation: Paris
Film Freak a écrit:
...dommage du coup que l'épilogue tombe dans le lourdingue au message prêchi-prêcha que je redoutais tant ("Ce n'est pas la fin" - "Je sais"), genre c'est bon on a converti la brebis égarée
.


Je trouve ça au contraire totalement ironique.

Sinon beau moment de flippe, avec quelques scènes tétanisantes (je reprends l'expression car c'est totalement ça). J'aime ce côté Shyamalan qui fusionne avec Proyas. Et le film recèle quelques très gros moments.
5/6

_________________
Votez pour moi :

Concours JeDeviensEcrivain


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Avr 2009, 09:37 
Hors ligne
Expert

Inscription: 01 Sep 2005, 12:59
Messages: 919
Enfin vu ce truc.
C'est vrai qu'en dehors de l'aspect ultra-lourdingue et prévisible du film, c'est très préchi précha catéchèse de collège.
Tiens, moi non plus, je n'y vois rien de raëlien. La société de Rael, c'est juste une boite à baise quand tu as donné l'ensemble de tes revenus et économies.
Je trouve le film très évangeliste.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Avr 2009, 11:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8582
Localisation: Caché avec Charlie
Vintage a écrit:
Enfin vu ce truc.
C'est vrai qu'en dehors de l'aspect ultra-lourdingue et prévisible du film, c'est très préchi précha catéchèse de collège.
Tiens, moi non plus, je n'y vois rien de raëlien. La société de Rael, c'est juste une boite à baise quand tu as donné l'ensemble de tes revenus et économies.
Je trouve le film très évangeliste.


Pour moi, c'est clairement un film en lien avec la déesse Richenou. Le film évoque sans détour la totale liberté cosmique vers un nouvel âge réminiscent.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Avr 2009, 12:08 
Hors ligne
Expert

Inscription: 01 Sep 2005, 12:59
Messages: 919
Richenou, c'est quoi? LES INCONNUS? me rappelle plus.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Avr 2009, 22:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1422
Noony a écrit:
Sur la caméra. Il faut le crier haut et fort sur tous les toits : ce film a été tourné en NUMERIQUE. Le résultat est absolument parfait. Aucune sensation de vidéo, des profondeurs de champ de malade, les flous qui vont bien... Y'a que dans les blancs très forts qu'on sent que la RED galère un peu mais sinon, c'est absolument nickel (j'ai vu le film en peloche... je tâcherai de le voir en numérique pour pouvoir comparer).


Mais nom de dieu! C'est quoi ça? Le numérique est parfait quand ça fait pas numérique? Faut prendre ce support pour ce qu'il est, pas pour lui donner un rendu peloche (sinon, quel intérêt? économique? j'y crois pas trop... en tout cas pas sur un film avec un tel budget). Je continue dans mes analogies bidons, mais ça me fait penser à ces photographes du début 20ème qui essayaient de faire de l'impressionnisme parce que la peinture c'est de l'art et la photo c'est dégueu quand même. J'ai hâte que Public Ennemies (enfin y a déjà eu d'autres exemples avant) vienne mettre tout le monde d'accord.

Sinon je ne dirai rien sur ce film c'est une merde.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Avr 2009, 22:19 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 70278
Localisation: Fortress of Writing
Gerry a écrit:
Mais nom de dieu! C'est quoi ça? Le numérique est parfait quand ça fait pas numérique? Faut prendre ce support pour ce qu'il est, pas pour lui donner un rendu peloche

Euh faut prendre ce support pour en faire ce qu'on veut hein...tu peux vouloir faire Miami Vice (numérique visible) ou Knowing (numérique invisible)...

Citation:
(sinon, quel intérêt? économique? j'y crois pas trop... en tout cas pas sur un film avec un tel budget).

Quel intérêt? Pratique, technique, etc.

Citation:
J'ai hâte que Public Ennemies (enfin y a déjà eu d'autres exemples avant) vienne mettre tout le monde d'accord.

J'en doute fort.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Avr 2009, 22:32 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1422
Film Freak a écrit:
Euh faut prendre ce support pour en faire ce qu'on veut hein...tu peux vouloir faire Miami Vice (numérique visible) ou Knowing (numérique invisible)...


Et aussi faire Ben Hur en 8mm. Dirigé par Jonas Mekas.

Film Freak a écrit:
Quel intérêt? Pratique, technique, etc.


Concrètement, je suis pas sûr que ce soit plus pratique ou plus intéressant techniquement. En tout cas, pour l'instant, c'est aussi lourd que du 35 (en tout cas pour avoir causé avec des gens qui l'ont pratiqué).

Citation:
J'ai hâte que Public Ennemies (enfin y a déjà eu d'autres exemples avant) vienne mettre tout le monde d'accord.

Film Freak a écrit:
J'en doute fort.


Ouais bah tant mieux! Y aura les arriérés et l'élite qui sera sauvée avec ses lapins dans les bras.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Avr 2009, 23:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 15819
Localisation: Lyon
Citation:
Concrètement, je suis pas sûr que ce soit plus pratique ou plus intéressant techniquement. En tout cas, pour l'instant, c'est aussi lourd que du 35 (en tout cas pour avoir causé avec des gens qui l'ont pratiqué).


Bah c'est du numérique, donc super facile d'enregistrer/transférer/refaire des prises non ? J'avais déjà parlé je sais plus où du making of de Collateral montrant Mann tout fou de sa caméra et en abusant pour demander à ses comédiens jusqu'à 30 prises pour avoir le plan parfait.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Avr 2009, 00:18 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14266
Localisation: The Far Side of the World
Kubrick utilisait de la pellicule et pourtant pouvait faire 100 prises... Je pense pas que sur un tournage vraiment friqué ça change grand chose. Le numérique c'est surtout intéressant pour les "indépendants".
Et il est d'ailleurs déconseillé de devenir trop fou avec le numérique juste parceque tu peux tourner plus car tu le paye en post produciotn ou tu as du coup trop de rushes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Avr 2009, 01:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1422
Mufti a écrit:
Kubrick utilisait de la pellicule et pourtant pouvait faire 100 prises... Je pense pas que sur un tournage vraiment friqué ça change grand chose. Le numérique c'est surtout intéressant pour les "indépendants".


Exactement. Et pour prendre un exemple diamétralement opposé (notamment financièrement), il arrive aussi à Doillon de dépasser les 50 prises. En 35mm.
Bref, le numérique, faut pas le prendre comme un truc pas top qui faut mettre à la hauteur de la pellicule, c'est vraiment une idée puante.

Mufti a écrit:
Et il est d'ailleurs déconseillé de devenir trop fou avec le numérique juste parceque tu peux tourner plus car tu le paye en post produciotn ou tu as du coup trop de rushes.


Et aussi en rigueur de tournage.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 167 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Crow (Alex Proyas - 1994)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

F-des-Bois

17

884

05 Déc 2005, 16:03

F-des-Bois Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I, Robot (Alex Proyas, 2004)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Cosmo

20

1136

25 Mai 2009, 23:58

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dark City (Alex Proyas - 1998)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Tom

18

724

03 Mar 2014, 11:34

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gods of Egypt (Alex Proyas, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

27

1122

10 Juil 2016, 00:40

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Donne-moi la main (Pascal-Alex Vincent - 2009)

Blissfully

8

583

22 Fév 2009, 03:17

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Repo Man (Alex Cox, 1984)

Mister Zob

2

403

28 Mai 2008, 09:23

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Borgman (Alex Van Warmerdam - 2013)

DPSR

5

493

30 Nov 2013, 22:16

cergy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ex Machina (Alex Garland, 2015)

Film Freak

1

556

31 Jan 2015, 01:14

_ZaZaZa_ Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deep Web (Alex Winter, 2015)

Caribou

5

348

10 Nov 2015, 14:26

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La peau de Bax (Alex Van Warmerdam,2015)

Abyssin

5

289

12 Oct 2016, 22:07

Karloff Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web