Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Oct 2021, 08:38

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Kaili Blues (Gan Bi - 2015)
MessagePosté: 14 Sep 2015, 21:26 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21882
Kaili, province de Guizhou en Chine. Deux médecins soucieux vivent comme des fantômes dans une petite clinique. Mais un jour, l’un d’entre eux, Chen Seng, décide d’accomplir la dernière volonté de sa mère décédée et s’embarque pour un périple en train à la recherche de l’enfant que son frère a abandonné. Sa collègue de la clinique, une vieille dame seule, lui demande d’apporter une vieille photo, une chemise et une cassette à son ancien compagnon, gravement malade. En cours de route, Chen passe par la curieuse petite ville de Dangmai, où le temps n’est pas linéaire et où les vies des habitants se complètent l’une l’autre. Il s’y arrête et y fait l’expérience de vivre son passé, le présent et l’avenir...

Un premier film assez bluffant. Cela commence par des scènes sans lien apparent entre elles, sous influence HHH. Peu à peu l'intrigue s'éclaircit, le héros part à la recherche du fils de son frère, avec toujours des passages par le passé comme si on flottait entre les différentes temporalités. Et là, à 40 minutes de la fin, le réalisateur te place un plan-séquence vertigineux de 40 minutes absolument incroyable où la caméra semble voler autour des personnages... (et pour cause, le plan serait filmé à l'aide d'un drone). Peut-être le plan de l'année (avec le premier du Fils de Saul).

Un grand cinéaste est né.

5/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 30 Mar 2016, 14:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 23731
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Image
Chen est médecin dans une petite clinique de Kaili, ville brumeuse et humide de la province subtropicale du Guizhou. Il a perdu sa femme lorsqu'il était en prison pour avoir servi dans les triades. Aujourd'hui, il s'occupe de Weiwei, son neveu, qu'il aimerait adopter. Lorsqu’il apprend que son frère a vendu Weiwei, Chen décide de partir à sa recherche. Sur la route, il traverse un village étrange nommé Dangmai, où le temps n’est plus linéaire. Là, il retrouve des fantômes du passé et aperçoit son futur... Il est difficile de savoir si ce monde est le produit de sa mémoire, ou s'il fait simplement partie du rêve de ce monde.

Affiche plus belle que le film.

J'y suis allé en aveugle sans rien savoir du film, me fiant uniquement au 6/6 de Blissfully et à une critique dithyrambique que j'avais lu au moment de sa présentation à Locarno.

Je suis tombé d'assez haut en fait. Non pas que le film soit mauvais mais que ça m'a globalement glissé dessus sans vraiment m'accrocher. Il correspond assez bien au "film de festival" même si je suis pas fan de l'expression et qu'elle est totalement fourre-tout.

Mais là entre sa construction intégralement alambiquée du point de vue chronologique qui fait que tu ne comprends pas grand chose, son prétendu tour de force de sa seconde partie avec son plan-séquence trois quarts d'heure, sa poésie soporifique en voix-off on est vraiment gâtés. Parlons en d'ailleurs de ce plan-séquence qui fait tellement parler de lui. Il est assez laid, pas aidé par des problèmes de stabilisateur optique qui fait des vaguelettes dégueulasses sur les bords du cadre et qui m'ont immédiatement sorties du film, sans parler des micros que l'on voit à plusieurs reprises. Tout ça pour une séquence qui affiche son ambition sans ambigüité (ou sans finesse) dans ses derniers instants : j'ai l'impression d'être dans un rêve.

Le reste est une espèce de réflexion sur le temps où il est impossible de s'accorder sur un "présent". Tout cela fait parfois penser à la langueur poétique d'un Weerasethakul (on retrouve aussi cette inclinaison fantastique) ou d'un Hou Hsiao-Hsien mais sans vraiment dépasser l'influence. J'aime le décor, cette Chine tropicale déliquescente comme perdue au milieu de la jungle. Il y a quelques belles idées (comme celle, très belles, d'horloges dessinées sur des wagons de trains) mais l'ensemble me laisse globalement indifférent.

Je crois de toute façon avoir un peu de mal avec le nouveau cinéma chinois comme avec Black Coal, People mountain, people sea ou même le dernier JZK. J'ai un vrai problème avec leur manière de raconter les histoires (souvent incompréhensibles).

2/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 30 Mar 2016, 20:51 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21882
Un topic existe déjà.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 30 Mar 2016, 21:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 23731
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
En effet, si un modo peut les fusionner please.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 30 Mar 2016, 21:46 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 77584
Localisation: Fortress of Writing
Vous êtes relous. Repostez vous-mêmes. :D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 30 Mar 2016, 21:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 23731
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Karloff va jouer au fier, il va pas vouloir reposter ici alors qu'il sait pertinemment que mon topic est mieux :).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 30 Mar 2016, 21:56 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 77584
Localisation: Fortress of Writing
C'est bon, j'ai fusionné.

Avec Trunks.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 30 Mar 2016, 22:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 23731
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Thx :D

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 03 Avr 2016, 19:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 3659
Weerasethakul passe encore, mais je vois pas trop où est la référence à Hou Hsiao Hsien (peut être n'ai-je pas vu les bons pour y voir une potentielle référence). Moi la première partie m'a surtout fait penser au Miroir de Tarkovski.

Je rejoins pas mal l'avis de Art Core, en moins catégorique. Pour ce qui est de la scène de 40 minutes, les problèmes relevés par Art Core me gêne finalement moins que son inutilité, c'est d'ailleurs pour moi le problème de tout le film, une œuvre dont la forme prend le dessus sur le fond. On se rend compte assez rapidement que Gan Bi tenait absolument à faire un plan-séquence le plus long possible, quitte à le rallonger avec des éléments d'une totale artificialité (l'actrice de l'affiche qui passe la rivière en barque pour la retraverser sur le pont, ça n'a pas d'autre sens que de vouloir marquer formellement sans que ça n'apporte quoi que ce soit au discours du film). Malheureusement, il y a trop de cette esbroufe et pas assez de maîtrise, le discours étant finalement extrêmement confus sans que l'on arrive finalement à savoir quel(s) message(s) le réalisateur souhaitait faire passer au travers de cette œuvre.

Pour ceux qui crie au génie, et là où je serais moins dur que Art Core, c'est que j'ai malgré tout pris un certain plaisir devant ce film, mais on est néanmoins encore très loin d'être face à un très grand cinéaste, à mon goût il va devoir dépasser son attirance pour l'aspect formel et se soucier un peu plus de maîtrise le fond.

_________________
Qui-Gon Jinn a écrit:
La Belle et la bête - Jean Renoir - 1946


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kaili Blues (Gan Bi, 2016)
MessagePosté: 03 Avr 2016, 20:57 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21882
Goodbye South, Goodbye


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Even Cowgirls get the blues (Gus Van Sant, 1993)

Le Pingouin

6

1188

06 Mar 2009, 12:16

Twilight Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blues Brothers (John Landis - 1980)

Mufti

13

1670

31 Mar 2010, 09:01

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Chongqing Blues (Wang Xiaoshuai - 2010)

Karloff

0

1020

14 Mai 2010, 11:25

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Taxi Blues (Pavel Lounguine, 1990)

Cosmo

0

183

29 Mai 2021, 17:44

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sita sings the blues (Nina Paley - 2007)

DPSR

1

806

18 Oct 2009, 16:04

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Peking Opéra Blues (Tsui Hark, 1986)

Mr Chow

3

1173

19 Mar 2013, 16:11

Inculte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 31 (Rob Zombie, 2016)

Fire walk with me

4

1239

31 Jan 2017, 19:33

Xavi777 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deadpool (Tim Miller, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

104

7585

27 Mai 2016, 10:15

Azuma Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Chocolat (Roschdy Zem - 2016)

Karloff

2

1306

08 Fév 2016, 10:05

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ce sentiment de l'été (Mikhaël Hers - 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Jerónimo

18

2367

04 Avr 2017, 17:44

Abyssin Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web