Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 11 Déc 2018, 23:29

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Fév 2009, 21:03 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Noony a écrit:
Mais qu'est ce que Tony Zoreil foutait à Gerardmer !?


Disons qu'il y a du petit motif de fantastique dedans... après oui c'était le plus tiré par les cheveux niveau justification.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Fév 2009, 21:13 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 18012
Localisation: Paris
Qui-Gon Jinn a écrit:
Noony a écrit:
Mais qu'est ce que Tony Zoreil foutait à Gerardmer !?


Leur définition du film de genre/film fantastique est super large en fait.


Remember Blue Velvet ou Duel (pour Avoriaz)...

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Fév 2009, 22:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11777
Localisation: in the forest of the Iroquois
Blissfully a écrit:
Noony a écrit:
Mais qu'est ce que Tony Zoreil foutait à Gerardmer !?


Disons qu'il y a du petit motif de fantastique dedans... après oui c'était le plus tiré par les cheveux niveau justification.


Sympathique court métrage par ailleurs.

Belle musique si je me souviens bien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Fév 2009, 22:46 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Oui ça va. Un peu trop long.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Fév 2009, 00:54 
Noony a écrit:
Mais qu'est ce que Tony Zoreil foutait à Gerardmer !?

Qui ça?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Fév 2009, 08:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11777
Localisation: in the forest of the Iroquois
Lui, là.

Machine à festivals.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Fév 2009, 20:45 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 05 Aoû 2006, 23:39
Messages: 42
Voici un petit topo sur ce que j'ai pu voir de mon côté du festival :

- Inédits vidéo :

Reeker 2 : trouvé le concept de base du premier inventif, fun, mais le traitement très médiocre. Cette suite reste sur la lignée, la surprise en moins. Ca reste sympathique et sans prétention. A noter : quelques dialogues surréalistes bien trouvés.
Résident evil degeneration : cette chose hybrique à mon avis limitée par sa nature même ne m’a néanmoins pas ennuyée : noté une certaine efficacité dans la mise en scène (surtout dans la première partie) et un effort dans la caractérisation des personnages. Mais j’ai du mal à ne le considérer comme autre chose qu’une forme d’expérimentation d’une forme en devenir.
The Lost : très forte adaptation du roman de Jack Ketchum par le monteur de May. Fausse apparence de film indépendant pour cette oeuvre empreinte d’une grande noirceur dans la peinture de ces personnages perdus et pathétiques. Excellente bande son. Mon inédit vidéo préféré.
Timecrimes : pochade fantastique sympathique et bien ficelée. Trouvé pas + que ça…
Crows zero : ce film de T. Miike tiré d’un manga à succès nous plonge dans une guerre de clans scolaires japonais. Efficace, sympathique, quelques scènes hilarantes, bcp aimé.
The strangers : mise en scène soigneuse, atmosphère travaillée, une certaine efficacité dans la montée de l’angoisse, mais le final ne tient pas ses promesses : pas eu la sensation de capter le sens global du film. A revoir peut-être…

Films en compet :

Sauna : mon film en compét préféré. Pourtant je le redoutais à la base, au vu de l’histoire et de la bande annonce : crainte d’un film beau mais chiant, un peu pompeux. Crainte qui reflète l’avis de beaucoup de gens, pas le mien au final. Superbes acteurs, superbes images pour un film noir et poignant sur la culpabilité incarnée par un fantôme ni mort ni vivant, un être en souffrance qu’on peut encore sauver. Trouvé cette idée très forte..
Grace : j’attendais bcp de ce film, ayant trouvé le pitch prometteur. Malheureusement déception : problèmes de rythme, idées mal exploitées, d’autres trop… Le tout donne un film sympathique mais bancal, et surtout, au potentiel largement inexploité. A noter : une très mauvaise qualité de projection (salle du Casino) : image à gros grain et son pourri. J’ignore si ça tient de la copie ou de la salle, mais ça n’a pas arrangé le film.
Splinter : série b sympathique sans +… Le réal fait un peu le malin avec quelques gags. Sympa mais au final peu d’idées fortes, et pas plus fun que ça pour moi.. Bcp aimé certains maquillages (corps transformés).
Manhunt : petit survival 70s bien condensé et efficace. Du déjà vu certes, mais réussi, et à la sauce norvégienne ça change un peu. A noter : un des déboyautages les plus dégueu que j’ai jamais vu.
Deadgirl : contrairement à bcp de gens qui attendait bcp de ce film, moi je n’en connaissais rien. On sent bien le « premier film » : un certain manque de maturité dans le rythme et le traitement. Une fois posé l’excellent postulat de départ, tout le reste du le film piétine malheureusement autour, jusqu’à la fin finalement. Cela + cette espèce d’atmosphère teenage / mélancolique ratée avec des persos d’ados supposés losers alors qu’ils ont plutôt des têtes de winner, et presque tous au moins 25 ans donne un film très bancal. A noter : Sarah Forrestier, juré long métrage, qui fuit la séance sur un "c'est horrible !"
The midnight meat train : adaptation Kitamura d’un texte de Barker plutôt réussie, aimé le traitement incisif, nerveux, le boucher, l’efficacité des scènes, l’ambiguité du personnage principal. Dommage que l’acteur jouant le photographe soit si fade. Dommage surtout que l’univers purement Barker débarque dans les 2 dernières minutes, j’aurai vraiment aimé qu’une plus grande partie du film lui soit consacré..
Hansel et Gretel : dormi 1/3 du film > du mal à en parler. Le peu que j’ai vu m’a néanmoins vraiment ennuyée, malgré de belles images. La fin m’a parue larmoyante à souhait (limite neuneu), le propos assez vain…
Morse : cette belle lecture du mythe du vampire ne m’a pas enthousiasmée autant que la plupart des gens. Beaux personnages, beaux acteurs, classe de la mise en scène.. mais une intrigue secondaire qui m’a parue totalement hors de propos, des éléments passionnants inexploités, et une scène (chats numériques) franchement pas indispensable, mais totalement à l’ouest, qui tranche dans le vif soudainement dans l’esthétique du film. Trouvé excellente par contre, la scène de la piscine.

Hors compet :

Long weekend : moi qui me réjouissait de voir enfin un film australien, je ne m’attendais pas à cet ovni grotesque. Heureusement, c’était rigolo (involontairement, à moins que je n’ai pas du tout saisi ?), les images étaient belles, et ça m’a permis de voir des espèces animales australiennes que je n’avais jamais vues (notamment : la vache de mer). Bref j’ai pris ça comme un mix entre une pochade et un documentaire, ça m’a permis de supporter.
From inside : trouvé très beau ce petit film d’animation très noir fait avec très peu de moyens. Dommage qu’il ait été diffusé en VF. Quelques très jolies idées (le petit cheval..).
Bad biology : quel plaisir de revoir un henenlotter (sur grand écran en +) après 15 ans de silence. Toujours aussi barré, il nous sert encore une fois un film subversif et pertinent, souvent hilarant, qui explose toutes les conventions. Une petite dimension en moins par rapport aux autres films de lui que j’ai vu (Frankenhooker, Basket case, Brain Damage), une espèce de petit côté .. morbide ? qui manque je trouve..
Cold prey : slasher norvégien efficace aux personnages sans surprise mais attachants. Rien trouvé de +… J’espérai que l’environnement (la neige, le ski), serait davantage exploités.
Repo the genetic opera : une horreur musicale. Les chansons sont affreuses, les images aussi, l’imagerie pseudo gothique est lourde et laide. Tout cela est un grand n’importe quoi bien moche. A noter : le chanteur de Skinny Poppy qui fait des petits cris derrière son masque. Ca a le mérite d’être une tentative originale mais ça n’excuse rien.
Hush : petit film anglais dont j’avais entendu le plus grand mal dans les film d’attente, mais qui s’est avéré bien ficelé et sympathique. Des personnages d’un réalisme attachant, un petit film sans prétention réussi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Fév 2009, 20:52 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 18012
Localisation: Paris
J'ai du mal à piger pourquoi Bad biology était hors-compétition.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Fév 2009, 13:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juil 2005, 23:45
Messages: 1114
Localisation: chez mon pote l'empereur Xenu
Blissfully a écrit:
Et vite fait:

-

- Les salles sont pas toutes top, à part celle du Casino. J'ai pas fait la MCL, mais celle du Lac, faut être bien placé sinon t'as plein de tête *problématique quand le film est en Norvégien*, cela dit une fois que tu le sais, plus de problème. Celle du Paradiso, avec ses ouvreuses qui portent toutes une perruque rose, fait un peu mal au cul aussi (enfin pour les vidéo ça reste mieux que ma télé).

- Bon le public est parfois un peu beaufi-beaufa, genre le personnage de Bad Biology qui en ouverture de film dit qu'elle a 7 clitos et que t'as des veaux qui beuglent des BOUAIIIIIS. Oula ça baise pas tous les jours là-haut. Et puis, cf l'accueil réservé à The Midnight Meat Train, et a contrario celui réservé à des films moins cash, l'impression que pour certains, un bon film de genre, c'est juste un gros truc de bourrin. Forcément ça doit pas aider les organisateurs à ramener Kiyoshi Kurosawa (ce qu'ils ont fait sur Rétribution pourtant). Après il y a aussi une atmosphère potache plutôt sympa.

- Euh c'est ça la salle de presse? Des tables sans ordi?

+

- Y'a rien à foutre à Gerardmer, et comme il caille tu t'enchaines facilement 5-6 films dans la journée. Mon record cannois de 4 films est largement battu (même si bon, c'est plus facile de voir du Manhunt d'1h16 que d'enchainer un Bannissement avec un Ceylan)

- Les rues diffusent de la musique et parfois tu marches sur Yes Sir I Can Boogie de Baccara. Dis-donc.

- Les élus locaux qui montent sur scène faire un discours sur un gros beat (ou Lionel Chouchan montant sur celui de Hollaback Girl de Gwen Stefani :shock: ).

- Même si ça manque de grosse tuerie, la sélection se tient plutôt bien je trouve. Ca reste un "petit" festival mais comme dit plus haut, chacun à leur niveau, les films sont plutôt ambitieux. The Burrowers, Sauna, Grace, même Deadgirl que je trouve pourtant raté.

- Le chien de Véronique Jannot.

- Les mini-glaces offertes en début de séance et qui ont constitué l'essentiel du repas du soir des filmdeculteurs.

- Les équivalent du Chewbacca de Deauville: le rire de Calixte Beyala et l'hommage Scooby-Doo sont très beaux.

- Ma découverte des Prédateurs, ma meilleure séance ciné depuis quoi... 2 ans?

- C'est très fun dans l'ensemble.

- Dernière séance, à la sortie de Cold Prey II, la neige finit enfin par tomber. C'est joli.

Si je peux, j'y reviens grave l'année prochaine. En attendant, il y a quelques derniers articles sur le blog:

http://blog-gerardmer.filmdeculte.com/


Un peu tout pareil que Bliss, festival très sympa, salles moyenne mais bon c'est le prix à payer pour voir des inédits, dommage que les salles soient si espacés dans la ville car faut le prendre en compte qu'on met 20min du Lac vers le MCL..., mais c'est sûr que contrairement à Deauville où glander sur la plage pendant 1h c'est sympa, là tu essayes d'enchaîner les films vu que tu n'as rien d'autre à faire (oui le Tex du pauvre de la française des jeux c'est marrant 30 sec).

Les trucs qui sont un peu saoulant (mais qui sont l'apanage des festivals) c'est les cris de ralliement qui se rajoutent de jours en jours en début de films (le rire c'est sympa, mais le reste faut arrêter), les commentaires constant de certains bourrins qui pensent être dans leurs salons et surtout les gens qui ont une manifestation tout à fait instinctive du système nerveux cérébro-spinal, par laquelle comme le chimpanzé ou la ménagère manifestent leur joie frénétique incontrôlée en applaudissant à la vue d'une banane, de Julio Iglesias, là cela marche avec une grosse giclé d'hémoglobine.*

Je rajouterai aussi que cela fait mal au genou, mais que j'y retournerais sûrement aussi (sauf si on dois me faire une guillaume depardieu)
*oui c'est du Desproges à la base

_________________
2be3

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gerardmer 2007

Film Freak

14

2384

10 Fév 2007, 23:17

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gerardmer 2008

Blissfully

14

1275

28 Jan 2008, 14:07

Billy Hayes Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gerardmer 2010

Karloff

3

631

14 Déc 2009, 18:10

Marlo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Des infos sur Gerardmer 2008 ?

Cosmo

7

705

02 Nov 2007, 19:37

Billy Hayes Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pas de festival de Gérardmer en 2012 ?

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Cosmo

21

1570

12 Fév 2013, 02:19

grunt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mon Festival de Gérardmer 2017

Karloff

7

1085

08 Nov 2017, 14:45

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Oscar 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 29, 30, 31 ]

Karloff

451

19759

26 Fév 2009, 16:14

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. César 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Karloff

147

9769

08 Mar 2009, 20:50

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cannes 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 27, 28, 29 ]

Karloff

424

13854

28 Avr 2009, 19:29

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Berlinale 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

43

2057

10 Fév 2009, 13:53

DPSR Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web