Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 19 Oct 2018, 07:40

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 00:16 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72379
Localisation: Fortress of Writing
Assez curieux de ses non-comédies pour le coup.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 08:01 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Mon préféré avec One Two Three...

Ca me rappelle les retros Wilder qu il y avait chaque année dans les vieilles salles pourries et blindées de l Action Ecoles avant que ce soit racheté par Mocky.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 08:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10476
Film Freak a écrit:
Pour un film de 1960, j'étais assez surpris.


Faut vraiment que tu te débarrasses de ce préjugé-ci.
La modernité de ton et de moyens de l'art pré-1980, tu peux le voir, par exemple, dans Design for Living, de Lubitsch, qui en 1933, parle de ménage à trois avec une audace qu'aucun film de 2017 n'oserait déployer, ou le Wings de Wellman, qui, en 1927, met la misère aux scènes de bataille du Dunkerque de Nolan (même si je trouve le film très inégal).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 09:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 1188
Castorp a écrit:
le Wings de Wellman, qui, en 1927, met la misère aux scènes de bataille du Dunkerque de Nolan (même si je trouve le film très inégal).
Il n'y aucune chance que ceux qui ont été impressionné par les batailles aériennes de Dunkerque fassent l'effort de voir le film de Wellman. Le premier satisfait les gamers, c'est bien évidemment sans commune mesure avec la force de véritables combats aériens filmés avec brio.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 10:07 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72379
Localisation: Fortress of Writing
Ohlala...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 10:51 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Lohmann a écrit:
Castorp a écrit:
le Wings de Wellman, qui, en 1927, met la misère aux scènes de bataille du Dunkerque de Nolan (même si je trouve le film très inégal).
Il n'y aucune chance que ceux qui ont été impressionné par les batailles aériennes de Dunkerque fassent l'effort de voir le film de Wellman. Le premier satisfait les gamers, c'est bien évidemment sans commune mesure avec la force de véritables combats aériens filmés avec brio.


(Sic)

Je suis bien content de l'avoir vu en imax


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 11:02 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23631
Localisation: Arkham Asylum
Film Freak a écrit:
Je garde un souvenir amusé et rien de plus de Certains l'aiment chaud mais celui-ci m'a chauffé pour découvrir les autres Wilder.


C'est un peu surestimé Certains l'aiment chaud.
Mon préféré de lui (et un de mes films préférés tout court) c'est Love In the Afternoon.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 11:05 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23631
Localisation: Arkham Asylum
Castorp a écrit:
Film Freak a écrit:
Pour un film de 1960, j'étais assez surpris.


Faut vraiment que tu te débarrasses de ce préjugé-ci.
La modernité de ton et de moyens de l'art pré-1980, tu peux le voir, par exemple, dans Design for Living, de Lubitsch, qui en 1933, parle de ménage à trois avec une audace qu'aucun film de 2017 n'oserait déployer.


Grave. J'évoque d'ailleurs ce film dans mon texte inachevé sur les Baloches...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 14:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1815
Film Freak a écrit:
J'étais même prêt à croire que ça pourrait finir mal.



Le film ne finit pas particulièrement bien.
Le revirement amoureux de McLaine est trop brusque pour être vraiment rassurant, elle a vraisemblablement encore le connard de DRH dans la peau, et Lemmon, déqualifié, va sûrement être viré de son job qui ne tenait que par la petite magouille de l'appartement (le vrai drame du film, c'est qu'il ne foutait rien, et que personne ne lui demandait de faire quoi que ce soit, tout comme on ne demandait à Fran que de baiser)
. Pour ma part, impressionné par la féminité "moderne" de McLaine, et le côté visionnaire dans la représentation de l'aspect à la fois aliénant et socialement gratifiant et rassurant de l'open-space. Il y a aussi un truc intéressant dans la manière dont le film montre les communautés (juive et tchèques), à la fois socialement atomisées, un peu ridicules,car archaïques et patriarcales, mais plus humaines que l'espace "blanc", en apparence neutre et fonctionnant au mérite, mais en fait hyper sexué, de l'entreprise (les seuls à être intégrés à cet espace tout en ayant une vie de famille, et à pouvoir finalement s'y soustraire sont les dirigeants, les subalternes n'ont pas de lieu à eux. Le pouvoir, c'est la possibilité de quitter ce que l'on domine. Dans le fond le film réussit là où High Rise de Withley échouait).

Ce qui est aussi très singulier dans le film, c'est que le personnage de Lemmon n'est, dans le fond, pas très sympathique et plutôt con, mais qu'on s'identifie à ses fêlures, dont il n'a même pas conscience.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 15:50 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72379
Localisation: Fortress of Writing
Tetsuo a écrit:
Castorp a écrit:
Film Freak a écrit:
Pour un film de 1960, j'étais assez surpris.


Faut vraiment que tu te débarrasses de ce préjugé-ci.
La modernité de ton et de moyens de l'art pré-1980, tu peux le voir, par exemple, dans Design for Living, de Lubitsch, qui en 1933, parle de ménage à trois avec une audace qu'aucun film de 2017 n'oserait déployer.


Grave. J'évoque d'ailleurs ce film dans mon texte inachevé sur les Baloches...

Fils de pute.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Poison (Billy Wilder - 1945)

Blissfully

4

1081

27 Juil 2005, 20:52

-K.Y.- Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ariane (Billy Wilder - 1957)

Cosmo

0

886

22 Mar 2009, 14:42

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fedora (Billy Wilder - 1978)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

24

787

05 Oct 2018, 11:34

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Boulevard du crépuscule (Billy Wilder - 1950)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

16

1327

13 Juin 2008, 18:55

geL- Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder - 1951)

DPSR

0

546

09 Juin 2009, 23:03

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Assurance sur la mort (Billy Wilder, 1944)

Mickey Willis

0

459

19 Fév 2015, 15:32

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Cinq secrets du désert (Billy Wilder, 1943)

Arnotte

1

580

14 Juil 2009, 09:41

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Certains l'aiment chaud (Billy Wilder - 1959)

Castorp

3

415

08 Jan 2016, 22:46

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Isolation (Billy O'Brien - 2006)

Blissfully

13

861

02 Mar 2007, 15:37

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Agent Double (Billy Ray, 2007)

Qui-Gon Jinn

5

603

30 Jan 2008, 19:50

Janet Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web