Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Oct 2018, 05:11

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 30 Oct 2014, 18:00 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16620
Localisation: Lyon
Karlito a écrit:
J'ai trouvé ça sympa, sauf la scène finale complètement débile militairement parlant.

4,5/6


Concernant la scène finale :
J'imagine que c'est le côté over-the-top qui te dérange, avec les ennemis débiles qui viennent s'écraser contre le tank un par un comme des bots à counter strike. Pour moi ça passe grâce au fait que les héros se font quand même dézinguer au final.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 30 Oct 2014, 18:27 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2014, 02:06
Messages: 31
Film Freak a écrit:
Oui alors précisons que Fury n'a pas grand chose à voir avec le propagandiste film de Peter Berg.

C'est deux films de guerre hein... :roll:
Après le traitement c'est autre chose, sans le moindre doute.

_________________
Image

MoviesCloseUp, média sur l'actualité du cinéma / moviescloseup@gmail.com
http://www.moviescloseup.net/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 02 Nov 2014, 17:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10494
Antigone a écrit:
si j'étais blindée de thunes j'en achèterais un pour faire péter plein de trucs


Коммунизм

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 02 Nov 2014, 19:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8819
Assez partagé par le film. J'aime beaucoup la mise en scène minimaliste d'Ayer et il y a une certaine majesté qui se dégage de ses combats de chars qui vire quasi à l'abstraction graphique. Gros plaisir durant ses scènes et je trouve le cast plutôt bien à l'exception du junior. Mais dès que le film veut dire que la guerre c'est moche où que le sentimentalisme guette, c'est un peu la cata. A ce sens, la scène avec les deux villageoises allemandes est ce qu'il y a de plus mauvais dans le film
La fin what the fuck et les deux jeunots qui baisent easy tandis qu'ils ne se connaissaient pas il y a 10 minutes et la phrase "je t'enverrais des lettres"

Et puis je trouve totalement à contre courant du côté amer du film et illogique cet héroïsme à deux balles du film de la dernière scène. Ce dernier tiers, même si il envoie du bois ne se justifie pas du tout dans la logique du film.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 02 Nov 2014, 19:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4879
Abyssin a écrit:
A ce sens, la scène avec les deux villageoises allemandes est ce qu'il y a de plus mauvais dans le film
La fin what the fuck et les deux jeunots qui baisent easy tandis qu'ils ne se connaissaient pas il y a 10 minutes et la phrase "je t'enverrais des lettres"

Je ne t'apprendrai rien mais il ne faut pas oublier le contexte : c'est la guerre.

Ils ne baisent pas "easy" mais sous une certaine contrainte, tout en valant mieux qu'un viol, et c'est cette ambiguité qui fait le prix de la scène.


Citation:
Et puis je trouve totalement à contre courant du côté amer du film et illogique cet héroïsme à deux balles du film de la dernière scène.

Là aussi, héroïsme très relatif puisque quand on voit le dernier plan, on se dit surtout que ça fait beaucoup de morts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 02 Nov 2014, 21:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8819
Déjà-vu a écrit:
Abyssin a écrit:
A ce sens, la scène avec les deux villageoises allemandes est ce qu'il y a de plus mauvais dans le film
La fin what the fuck et les deux jeunots qui baisent easy tandis qu'ils ne se connaissaient pas il y a 10 minutes et la phrase "je t'enverrais des lettres"

Je ne t'apprendrai rien mais il ne faut pas oublier le contexte : c'est la guerre.


Ah, mais je n'ai rien contre l'idée globale, je trouve simplement que c'est super maladroit et mal amené de la part d'Ayer.



Déjà-vu a écrit:
Citation:
Et puis je trouve totalement à contre courant du côté amer du film et illogique cet héroïsme à deux balles du film de la dernière scène.

Là aussi, héroïsme très relatif puisque quand on voit le dernier plan, on se dit surtout que ça fait beaucoup de morts.


C'est surtout totalement illogique par rapport au personnage de Brad Pitt qui pendant tout le film se présente comme le père qui veut le plus protéger son équpe. Et puis c'est surtout
le 5 contre 300
qui me fait rire. On sait dès le début que c'est du suicide. L'impression soudainement de passer à un tout autre style de film de guerre que ce qu'on a pu voir auparavant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 03 Nov 2014, 09:42 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Aoû 2013, 20:10
Messages: 541
Fury est un bon film de guerre, il m'a même parfois rappeler capitaine conan dans le traitement de son rythme de la guerre et dans la gestion des personnages. On tend parfois vers la ligne rouge mais sans atteindre le discours de ce dernier. Fury aurait pu être un film sur la Guerre mais n'y parvient pas et reste un film sur la seconde guerre mondiale.

Les allemands sont d'ailleurs totalement désincarnés dans ce film, sauf la scène du repas avec les deux civils, on a presque tendance à avoir de la peine pour ces soldats de la dernière heure, ce qui me dérange toujours à propos l'armée allemande de l'époque. Même les pendus avec pancartes ne rendent pas compte de l’atmosphère oppressante de la fin de guerre.

J'ai adoré la scène du repas, elle est prenante, on oscille toujours à la limite du drame. Les personnages se poussent à bout jusqu'à savoir qui va "gagner" et le sergent devient un chef de meute plus qu'un officier dans le microcosme du char.

La scène finale est , pour moi, une tentative de rédemption de la part du sergent, pour l'instant, lui et son équipage n'ont fait que survivre à la guerre, la situation leur permet de devenir des héros et, surtout,
si ils veulent survivre, ils doivent abandonner le char, or, celui-ci n'est pas une simple machine, c'est la maison. Sans le char, ils sont perdus.


Pour finir l'une des forces du film est d'éviter au maximum les poncifs cinématographiques du film de guerre concernant les souvenirs des persos et ce qu'ils étaient avant la guerre, on a juste des indices mais jamais aucuns personnages ne posent ce type de question à l'autre (sauf pour se foutre de lui). La société du tank s'en fout, à partir du moment où quelqu'un rentre dans le char, il fait parti de la famille, avec ses bons et mauvais côtés.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 03 Nov 2014, 10:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8819
Antigone a écrit:

J'ai pas vu ça comme de l'héroïsme. Ils savent dès le début que c'est du suicide, tout en comptant certes un peu sur leur chance.
C'est surtout du jusqu'au boutisme en fait. Ils vont pas abandonner ce carrefour et leur tank après en avoir autant chié. Et puis comme l'explique le perso de Pitt, le tank c'est sa maison. Ce qui les fait tenir ensemble et rester "vivant" c'est ça finalement : leur tank. C'est tout ce qu'ils ont et ils ont foi en leur "maison". Et ils finissent par s'en rendre compte.


Si on veut jouer avec les mots, c'est de l'héroïsme suicidaire. Non mais j'ai rien contre vos interprétations comme quoi le tank c'est leur maison. Je trouve qu'on arrive sur une séquence d'héroïsme musclé, même si réjouissante, qui n'a rien à voir avec la folie de la guerre que veut dénoncer Ayer et les partis pris auparavant. J'ai un peu l'impression de voir un autre film. Perso, j'aurais trouvé plus logique qu'il détale à travers champs plutôt que les affronter.

De manière générale, je préfère très largement la partie ludique du film qui envoie du bois à la partie "Croix de Fer" du film. Même si Ayer n'est pas Peckinpah, "La guerre c'est moche mais faut bien la faire" est délivré de manière assez peu fine. Je trouve le film seulement efficace dans sa partie dénonciation de la guerre quand ça vire aux combats déshumanisés et empilage de corps que dans les échanges entre personnages. Bref, je préfère le côté visuel de sa guerre à Ayer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 03 Nov 2014, 10:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8819
Xavierovitch a écrit:
On tend parfois vers la ligne rouge mais sans atteindre le discours de ce dernier.


Explique


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 03 Nov 2014, 10:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Aoû 2013, 20:10
Messages: 541
Citation:
Fury aurait pu être un film sur la Guerre mais n'y parvient pas et reste un film sur la seconde guerre mondiale.


C'est mon explication.

La ligne rouge est un film sur la Guerre, il pourrait se dérouler lors de la guerre du vietnam ou de Corée ou lors d'autres conflits. Il me semble que son but n'est de dénoncer les conditions de combats dans la jungle ou les états d'âmes du Gi. La ligne rouge rend juste compte (et c'est déjà beaucoup) de ce que la guerre fait à la psyché humaine sans se cacher derrière les idéaux qui l'ont provoqué. L'adversaire y est d'ailleurs très désincarné puisqu'il ne sert juste qu'à justifier le fait que les personnages soient dans une guerre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 03 Nov 2014, 10:32 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8819
Ok, on est d'accord. Ton message est trompeur, on pouvait penser qu'il y avait un peu de Malick dans ce Fury sans totalement y verser. D'où mon incompréhension, il n'y a aucunement chez Ayer la tentation d'atteindre l poésie ou le panthéisme d'un Malick.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 04 Nov 2014, 10:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18708
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
J'ai bien aimé l'approche un peu BD crépusculaire avec ses personnages immédiatement iconiques baignant dans un décor de fin du monde bouffé par la boue, la fumée et le sang. La direction artistique est vraiment chouette et l'approche bourrine pas pour me déplaire.
Mais j'ai été assez surpris de voir à quel point le film ne racontait rien. Rien dans son ensemble (succession de petites missions) et rien en particulier (personnages qui restent assez caricaturaux dont on ne saura rien). Du coup j'ai un peu de mal à rentrer dedans. Surtout que cette écriture volatile entraîne un rythme totalement bâtard surtout avec cette scène chez les deux allemandes, incursion interminable du côté de l'horreur psychologique de la guerre où on sent direct qu'Ayer a pas vraiment les épaules pour gérer une scène comme celle là.
Assez étonné de trouver Brad Pitt très mauvais dans le film. L'impression que le mec joue pas, il trimballe une espèce de coolitude inexpressive tout le long assez déplacée. J'ai eu le sentiment d'un acteur qui fait zéro effort (pourtant il est prod sur le film donc on peut imaginer que c'est pas le cas). Il est contrebalancé par les excellents seconds rôles, Shia LaBeouf très sensible, Joe Bernthal effrayant en chien fou et même Logan Lerman vraiment touchant dans son rôle.

Au final film sympathique dans le pendant "entertainment" de la guerre (le film qui donne envie de se faire un Call of Duty en rentrant) avec une vision désespérée et jamais manichéenne. Mais avec un scénar ça aurait été un peu mieux.

3/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 04 Nov 2014, 15:35 
Hors ligne
Expert

Inscription: 25 Sep 2012, 15:31
Messages: 2130
Art Core a écrit:
(le film qui donne envie de se faire un Call of Duty en rentrant)


Ok...
euh ça n'engage que toi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 04 Nov 2014, 22:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18708
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Ouais je suis un gros facho lol

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fury (David Ayer, 2014)
MessagePosté: 05 Nov 2014, 00:18 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16620
Localisation: Lyon
Ouais art core tu deconnes la.

Battlefield 4 plutot.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sabotage (David Ayer, 2014)

Film Freak

14

1212

21 Juil 2014, 15:35

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bad Times (David Ayer, 2006)

Le Pingouin

7

998

14 Juin 2008, 11:17

jaimebonlesflutes Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. End of Watch (David Ayer, 2012)

Film Freak

12

1101

22 Nov 2012, 08:35

Baptiste Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bright (David Ayer, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Abyssin

31

1641

11 Jan 2018, 22:00

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Au bout de la nuit (David Ayer, 2008)

Film Freak

10

1073

12 Aoû 2009, 22:18

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Suicide Squad (David Ayer, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 10, 11, 12 ]

Art Core

170

6610

28 Mai 2018, 15:49

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Joe (David Gordon Green - 2014)

DPSR

6

1032

09 Oct 2014, 15:14

Nada Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Rover (David Michôd - 2014)

Cooper

12

1208

31 Aoû 2014, 23:25

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gone Girl (David Fincher - 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 20, 21, 22 ]

Karloff

325

13488

15 Mai 2016, 04:23

Mr.Orange Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Juge (David Dobkin, 2014)

Film Freak

3

583

04 Nov 2014, 19:00

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web