Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 26 Juin 2017, 16:42

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 29 Juil 2015, 10:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 16991
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui ça fait bien envie.

_________________
Les champipi, les champignons !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 29 Juil 2015, 11:16 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8729
Y a pas mal de films français qu'on s'attendait à voir à Locarno ou Venise qui doivent être finalement des purges... Kasmi, Ramos, Husson...

Sinon à part Kaufman et Skolimowski je trouve qu'il n'y a pas de quoi sauter au plafond... Beaucoup de recalés cannois cette année, non?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 29 Juil 2015, 11:31 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20343
Finalement je n'y vais pas et je le regrette pas trop...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 29 Juil 2015, 12:56 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4384
Karloff a écrit:
Finalement je n'y vais pas et je le regrette pas trop...

Deauville?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 29 Juil 2015, 14:55 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20343
Yep

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 29 Juil 2015, 16:59 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20343
- "Abluka" de Emin Alper (Turquie-France-Qatar)
- "Heart of a Dog" de Laurie Anderson (USA)
- "Sangue del mio sangue" de Marco Bellocchio (Italie-France-Suisse)
- "Looking for Grace" de Sue Brooks (Australie)
- "Equals" de Drake Doremus (USA)
- "Remember" de Atom Egoyan (Canada-Allemagne)
- "Beasts of No Nation" de Cary Fukunaga (USA)
- "Per amor vostro" de Giuseppe M. Gaudino (Italie-France)
- "Marguerite" de Xavier Giannoli (France-Belgique-République tchèque)
- "Rabin, the last day" d'Amos Gitaï (Israël-France)
- "A Bigger Splash" de Luca Guadagnino (Italie-France)
- "The endless River" de Oliver Hermanus (Afrique du Sud-France)
- "The Danish Girl" de Tom Hooper (GB-USA)
- "Anomalisa" de Charlie Kaufman et Duke Johnson (USA)
- "L'attesa" de Piero Messina (Italie-France)
- "11 minut" de Jerzy Skolimowski (Pologne-Irlande)
- "Francofonia" de Aleksandr Sokurov (France-Allemagne-Pays-Bas)
- "El Clan" de Pablo Trapero (Argentine-Espagne)
- "Desde allà" de Lorenzo Vigas (Venezuela-Mexique)
- "L'hermine" de Christian Vincent (France)
- "Behemoth" de Zhao Liang (Chine-Francia)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 30 Juil 2015, 00:29 
Hors ligne
Expert

Inscription: 19 Avr 2011, 19:03
Messages: 1372
surveillez quand même Desde Alla de près...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 02 Sep 2015, 12:47 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8729
Un monstruo de mil cabezas, de Rodrigo Pla
Alors que son mari est en train de mourir d'un cancer et que la famille est assurée, leur demande de couverture des soins est refusée. Cherchant une explication, sa femme acculée va prendre son gun et chercher les responsables dans une opération de la dernière chance... Rodrigo Pla évite complètement les vicissitudes des films de festivals qui s'étirent pour ne rien dire, son film est court (1h15) et sans gras, porté par une actrice habitée prise dans un engrenage dont on sent vite qu'elle ne pourra plus se défaire, dans une micro-ambiance de thriller social implacable.
4/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 03 Sep 2015, 23:24 
Hors ligne
Expert

Inscription: 19 Avr 2011, 19:03
Messages: 1372
Hyper efficace mais quand même à l'arrivée un souci d'enjeu...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 05 Sep 2015, 14:27 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8729
Quelques films de la section Orizzonti

Boi Neon, de Gabriel Mascaro
Etrange de voir un film aux ambitions esthétiques évidentes (on retrouve le chef op de Cemetery of splendor) et avec une mise en scène qui sort clairement de la zone de confort des Spotlight ou autres Danish girl se faire trucider en deux secondes, le temps qu'a pris un spectateur pour hurler DE LA MIERDA! sitôt la fin de la dernière image, donnant l'assaut pour les hordes de huées de suiveurs. Alors que Vientos de Agosto vient de sortir en France, Mascaro paie son désintérêt pour une narration non -conventionnelle dans un festival où les critiques ne semblent s'intéresser qu'à des scripts carrés clé en main, balayant le quotidien d'une famille déstructurée entre un cowboy macho et une danseuse exotique du fin fond d'un Bresil archi-sexué à l'érotisme déglingué, où on branle des chevaux, on se douche entre hommes et où on baise longuement avec une femme enceinte. Plus incarné que son premier film, troublant, bandant, que demander de plus?
4/6

Mountain de Yaelle Kayam
Une juive orthodoxe frustrée mate au loin des prostituées à l'oeuvre la nuit dans un cimetière près d'une montagne jusqu'à s'immiscer dans ce monde de marginaux. Sinon, tout est gris et on se fait bien chier. Un film de festival de plus.
1/6

A war de Tobias Lindholm
Le nouveau film du réalisateur dannois d'A Hijacking transporte une nouvelle fois les enjeux d'un conflit armé en plein Afghanistan aux quatre murs d'un film de procès. Le parallèle entre le quotidien d'un commandant devant prendre des décisions rapides et concrètes dans ses missions pendant que sa femme restée au Danemark lutte pour élever seule leurs trois enfants bifurque ainsi vers le pur film de plaidoirie où son acteur fétiche Pilou Asbaek doit se défendre d'avoir ordonné un crime de guerre ayant entraîné la mort de nombreux civils. Même si Lindholm joue à fond la carte de l'empathie et soulève des questionnements moraux passionnants, ce changement de cap aboutit à une seconde partie plus attendue et laborieuse, malgré le talent des acteurs.
3/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 06 Sep 2015, 09:05 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4384
DPSR a écrit:
Etrange de voir un film aux ambitions esthétiques évidentes (on retrouve le chef op de Cemetery of splendor) et avec une mise en scène qui sort clairement de la zone de confort des Spotlight ou autres Danish girl se faire trucider en deux secondes, le temps qu'a pris un spectateur pour hurler DE LA MIERDA! sitôt la fin de la dernière image, donnant l'assaut pour les hordes de huées de suiveurs.

Mesdames, messieurs, le festival de Venise.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 06 Sep 2015, 11:54 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 23551
Localisation: Paris
DPSR a écrit:
A war de Tobias Lindholm
Le nouveau film du réalisateur dannois d'A Hijacking transporte une nouvelle fois les enjeux d'un conflit armé en plein Afghanistan aux quatre murs d'un film de procès. Le parallèle entre le quotidien d'un commandant devant prendre des décisions rapides et concrètes dans ses missions pendant que sa femme restée au Danemark lutte pour élever seule leurs trois enfants bifurque ainsi vers le pur film de plaidoirie où son acteur fétiche Pilou Asbaek doit se défendre d'avoir ordonné un crime de guerre ayant entraîné la mort de nombreux civils. Même si Lindholm joue à fond la carte de l'empathie et soulève des questionnements moraux passionnants, ce changement de cap aboutit à une seconde partie plus attendue et laborieuse, malgré le talent des acteurs.
3/6
Hm. Hâte quand même.

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 07 Sep 2015, 09:32 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8729
Qui-Gon Jinn a écrit:
Hm. Hâte quand même.


C'est moins greengrassien qu'A hijacking, après c'est vraiment pas mal dommage que ça se traîne autant sur la partie procès, même si il y a des trucs qui me gênent, notamment l'utilisation des enfants dans le dilemne moral...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 07 Sep 2015, 10:09 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 69816
Localisation: Fortress of Writing
DPSR a écrit:
dilemne

Putain, pas toi...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Festival de Venise 2015
MessagePosté: 07 Sep 2015, 10:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 8355
Film Freak a écrit:
DPSR a écrit:
dilemne

Putain, pas toi...


Là, tu comprends ce que ça fait quand tu parles d'effort ou autres joyeusetés.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mon Festival de Venise

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

42

1721

28 Aoû 2016, 15:45

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Venise 2011

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Prout Man

138

7084

15 Sep 2011, 10:49

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Venise 2014

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 10, 11, 12 ]

Prout Man

171

5731

08 Sep 2014, 19:51

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mon Festival de Venise 2017

Karloff

5

207

15 Juin 2017, 00:39

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sélection du festival de Venise 2006

Noony

3

677

24 Juil 2006, 16:39

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Cannes 2015

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 70, 71, 72 ]

Karloff

1079

34443

12 Juil 2015, 13:27

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Berlin 2015

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Qui-Gon Jinn

50

2558

15 Fév 2015, 00:24

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Deauville 2015

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

22

999

13 Sep 2015, 18:50

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Toronto Film Festival 2015

Rajdevaincre

2

280

28 Juil 2015, 19:02

TeLeTuBiieS Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 11e Festival des Nouveaux Cinémas – 12 au 21 juin 2015

Cinefac

2

287

07 Mai 2015, 18:47

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web