Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Nov 2018, 03:21

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 13 Mar 2009, 16:50 
http://www.zonebis.com/etrangefestival/2009/

Du 1er au 7 Avril


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 17 Mar 2009, 13:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2008, 14:04
Messages: 363
Bon cette année, faut pas que je déconne comme l'an dernier où j'avais presque tout raté, à part Ne nous délivrez pas du mal (en présence de Joël Seria); grand film soit dit en passant...

Ils avaient aussi passé Mandy Lane, et je m'étais dit: pas grave il sort dans deux mois, ça pourra attendre...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 17 Mar 2009, 16:14 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Sinon celui de Paris est bien annoncé au planning du Forum des images donc voilà... c'est cool.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 17 Mar 2009, 20:25 
Blissfully a écrit:
Sinon celui de Paris est bien annoncé au planning du Forum des images donc voilà... c'est cool.

Tu connais les dates?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 17 Mar 2009, 20:39 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Jericho Cane a écrit:
Tu connais les dates?


Dans mon souvenir elles n'étaient pas indiquées, je crois qu'il y avait inscrit "septembre", ça se trouve ça sera à cheval août/septembre... mais je crois pas que ça soit précisé encore.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 03 Avr 2009, 13:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2008, 14:04
Messages: 363
Bon, j’ai attaqué hier, pas du tout sur les chapeaux de roues, avec The Burrowers,de J.T. Petty. Mec qui aurait réalisé Mimic 3. Une pointure quoi.

Ennui absolu provoqué par ce film à la mise en scène pas complètement infâme, mais tellement lisse, plate, sans surprise (et même assez mauvaise dans les rares séquences horrifiques) ; à l’image de la bande-son, qui ressemble à 98% des autres films, avec ces effets éculés pour faire sursauter et qui ne font même pas bouger une paupière…

Bref, on va se rattraper ce soir avec un Jess Franco, suivi de For your height only, film qui obtient une moyenne de 4.07 sur Nanarland. Bon.

Et demain soir, dilemme: revoir la Soif du mal sur grand écran ou…
Dans la chaleur de St Tropez avec Marylin Jess… !

Comme j’ai envie de faire un coup d’éclat (et que j’ai des invites), je crois que je vais inviter cette fille avec laquelle je rame depuis trop longtemps, pour voir le film de Kikoïne. Je lui dirais que c’est une comédie sentimentale, et qui plus est en présence du réa. En présence de L’ARTISTE.
Perdu pour perdu, autant le faire à la Travis Bickle.
Histoire qu’elle me déteste.

C’était ça où aller se rouler des pelles devant la Liste de Schindler, mais ça, Seinfeld l’a déjà fait…


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 03 Avr 2009, 20:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
thepassionoflovers a écrit:

Et demain soir, dilemme: revoir la Soif du mal sur grand écran ou…
Dans la chaleur de St Tropez avec Marylin Jess… !


Choisis Marylin ! La question ne devrait même pas se poser.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 06 Avr 2009, 08:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2008, 14:04
Messages: 363
the black addiction a écrit:
thepassionoflovers a écrit:

Et demain soir, dilemme: revoir la Soif du mal sur grand écran ou…
Dans la chaleur de St Tropez avec Marylin Jess… !


Choisis Marylin ! La question ne devrait même pas se poser.


J'ai été faible, j'ai choisi Welles.
Un moment d'égarement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 06 Avr 2009, 09:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2008, 14:04
Messages: 363
Bilan du week end.

D’abord, la soirée « Mondo macabro » :

Diabolique docteur Z de Jess Franco (1966)
Sur un scénario typique de la série B de cette période (savant fou, labo clandestin, expérience secrète etc…), signé Jean-Claude Carrière (avec un clin d’œil appuyé à Bresson au début du film), Franco offre un film plastiquement très soigné, dans un noir et blanc voluptueux, avec un humour assez inhabituel chez lui. L’exemple parfait de la série B disparue, avec une vraie proposition formelle. A noter aussi, la solidité de l’interprétation.

For y'ur height only de Eddie Nicart (1979)
Parodie de James Bond made in Philippine, qui repose donc sur la (très petite) taille de son interprète principal : Weng Weng. Pur nanard qui, passées les quelques premières séquences où le procédé peut (éventuellement) amuser (un nain fait du kung fu, un nain roule une galoche à une femme deux fois plus grande que lui, un nain danse le disco etc…), devient très vite pénible. A moins peut-être d’être ivre-mort.

Je suis quand même gêné d’entendre exactement les mêmes rires dans la salle pour les deux films, qui ne sont pourtant pas du tout dans le même registre, et n’ont pas du tout la même ambition. Bref.

Ensuite, la découverte du festival : Jean-Louis Van Belle, avec projection de 3 de ses films, en sa présence.
Réalisateur avec, à présent, 70 balais au compteur, mais encore très en forme, hormis la voix un peu en mille morceaux. Un film à lui tout seul ce type, avec ses anecdotes par paquets. Le genre de mec qui j’adore : un franc-tireur, formé sur le tas, baroudeur du cinéma (et pas que d’ailleurs) qui semble avoir croisé et connu tout le monde, pas le genre à s’embarrasser d’autorisations pour tourner. En plus, très accessible ; j’ai pu lui parler un peu entre les séances. Ce type a passé 15 jours aux cotés de Jacques Tati pendant le tournage de Playtime (qui paraît-il avait comme occupation d’aller dans les commissariats pour se latter avec des flics… !).
Il a réalisé 20 ou 25 films (il ne s’en souvient plus lui-même)…

Passons sur Les singes font la grimace (1972), projeté en remplacement Du sadique aux dents rouge (copie trop naze), que lui-même n’avait pas revu depuis 25 ou 30 ans, et qu’il a tourné pour s’entraîner à travailler un rythme et des scènes d’action, dans les conditions qu’on peut imaginer : une prise par plan pour économiser la pellicule, des dialogues écrits la veille au soir etc…

En revanche, Paris interdit , tourné en 69, s’avère un film assez hallucinant. Galerie de personnages qu’il avait croisé dans Paris ces années-là : un fakir qui donne des cours à des « fakirettes », un taxidermiste, un coiffeur pour morts, une secte de la fin du monde, le dernier vampire d’Europe qui boit du sang en provenance des abattoirs, des neo-nazis (ridicules), un mec qui donne des cours de strip-tease à des mères de familles dans des immeubles, etc…
Difficile de dire ce qui relève de l’aspect purement documentaire, de ce qui leur a été demandé de rejouer, mais le regard posé sur eux n’est jamais méprisant ; seul un commentaire off parfois ironique, mais jamais cynique, vient apporter une distance à ce qui est présenté à l’écran. Assez incroyable.

Cold prey de Roar Uthaugn (2006)
Enième slasher, dont la particularité est d’être norvégien et de se situer au milieu de la neige. Mais il ne faut pas s’y tromper, le modèle reste celui proposé par Hollywood depuis presque 30 ans dans ce registre…
Que le scénario soit inexistant (on a le droit de retravailler les trucs qu’on a pu écrire en CM2), c’est une chose, mais encore une fois, question mise en scène c’est du mille fois vu et entendu. Même musique, même effets surround moisis, même absence de composition des cadres, de travail sur la spacialisation…C’est quand même bien pratique de secouer la caméra quand on a une séquence d’action à filmer, pour donner l’impression de montrer alors qu’on ne montre rien du tout…
Enfin, j’aurais quand même appris qu’on peut soigner une jambe cassée avec de l’alcool et…de la super-glue !
Et le pire, c’est que ce film est à l’origine de toute une vague de films d’horreurs nordiques, que je n’attends donc pas du tout impatiemment…


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 06 Avr 2009, 11:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Merci pour ce retour, je vais essayer de découvrir Van Belle...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 06 Avr 2009, 13:18 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2008, 14:04
Messages: 363
D'après Van Belle, Mondo Macabro devrait restaurer le Sadique aux dents rouges et Paris interdit, pour une édition en DVD.
Sinon, j'ai raté le troisième film projeté: Perverse et docile.
On m'a dit que c'était très Z...

Sinon, il a dit qu'il était en train de préparer une comédie en trilogie pour dans 2 ans; et il me semble qu'il bossait avec des supers techniciens sur de la 3D (même projet?).

Est-ce que ça verra le jour?
Drôle de type, vraiment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 07 Avr 2009, 15:06 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2008, 14:04
Messages: 363
The proposition de John Hillcoat (2005)

Dans un premier temps j’ai eu du mal à entrer complètement dans le film. Je crois que c’est essentiellement à cause d’un certain nombre de scènes où la mise en scène est un peu étouffée par le scénario (de Nick Cave) et les dialogues, avec trop de plans rapprochés et de champs, contre-champ. Mais ensuite, le scope se déploie complètement, l’espace australien est utilisée à sa juste mesure. On s’enfonce dans un univers poisseux, plein de sang et de violence…
La musique de Nick Cave est séduisante et colle aux images.
Mais je me suis trop souvent surpris à me dire que quand même ça ne valait pas Peckinpah…
Possible que je sois passé un peu à coté, d’autant que tout le monde était sacrément emballé à la sortie. Le film va sortir finalement cet été.

Le marché sexuel des filles de Noburu Tanaka (1974)
Je commençais un peu à désespérer de trouver le film qui allait complètement m’interpeller…
Et celui-ci appartenant aux « romans pornos » produits par la Nikkatsu, avec son titre et son sujet racoleurs, ne me faisait pas du tout envie.
Pourtant c’est celui qui m’a fait l’équivalent d’un coup de point politique dans l’estomac.
Le film arrive à réaliser le tour de force de dépasser toute forme de misérabilisme et de complaisance en filmant ce qui habituellement s’y prête facilement : le monde bas-fond, des escrocs, de la prostitution. On suit l’existence d’une prostituée et de son frère handicapé. En scope noir et blanc, caméra à l’épaule.
Les séquences sexuelles s’enchaînent, répétitives, parfois violentes, mécaniques.
La prostitution comme symbole des rapports marchands dans l’économie capitaliste, mais pas seulement ça.
Comme équivalent, je verrai seulement certains films d’Oshima et peut-être le Godard de Sauve qui peut (la vie), plus lointainement.
La force et la radicalité du propos et de la mise en scène, l’absence de pathos, et quelque part une rudesse poétique inespérée, m’ont soufflé.


Dernière édition par thepassionoflovers le 20 Nov 2009, 17:27, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 08 Avr 2009, 09:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2008, 14:04
Messages: 363
Bronson de Nicolas Winding Refn (2009)

Le réal a un talent indéniable, mais qu’il utilise surtout pour épater la galerie. D’ailleurs, au vu des réactions enthousiastes dans la salle, ça fonctionne (le film trouvera son public, c’est certain). Mais tout, du choix du sujet à sa mise en images, relève surtout, à mon sens, de la roublardise et d’une certaine forme de cynisme mal déguisée. Parfois, il s’approche de quelque chose qui pourrait être intéressant, mais il reste en surface et préfère revenir à son style faussement choc et souvent platement provocateur.
Il ne faut pas non plus surévaluer le travail de mise en scène, parce les successions de bastons au ralenti sous fond de Puccini, Verdi ou Wagner, il faut arrêter ça ; par pitié !
Néanmoins, je retiens le travail à la lumière de Larry Smith et celui de tous les comédiens, pas seulement la performance de Tom Hardy, mais aussi tous les seconds rôles qui contrastent par leur sobriété avec cette performance justement. Pour moi, les acteurs anglais sont les meilleurs du monde.

Sinon, moi aussi j’aime bien New Order et le It’s a sin des Pet shop boys.
Et moi aussi j’ai vu Orange mécanique.

La phrase que je retiendrai n’était pas dans le film, mais avant la séance. Une fille qui disait :
« J’adore l’univers carcéral. Ca m’excite. Alors là, je vais être excitée pendant tout le film ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 08 Avr 2009, 15:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 21:23
Messages: 3218
thepassionoflovers a écrit:
The proposition de John Hillcoat (2005)

Mais je me suis trop souvent surpris à me dire que quand même ça ne valait pas Peckinpah…
Possible que je sois passé un peu à coté, d’autant que tout le monde était sacrément emballé à la sortie.

Non non, je te confirme que c'est loin de valoir du Peckinpah.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange Festival Lyon
MessagePosté: 08 Avr 2009, 15:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2008, 14:04
Messages: 363
Ah, je suis content de ne pas être le seul à penser ça.
A la sortie du film, j'avais vraiment l'impression d'être tout seul à ne pas avoir été vraiment emballé...
Je vais donc plutôt revoir, une fois encore, Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia :)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival (Lyon, Mars 2008)

Jericho Cane

0

585

18 Fév 2008, 21:31

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange festival 2005

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Jack Griffin

60

4786

15 Sep 2005, 21:16

Yuddi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2006

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Jericho Cane

51

3406

12 Sep 2006, 14:00

Jack Griffin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2007

Blissfully

7

1168

15 Juil 2008, 14:11

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival Strasbourg

Jericho Cane

0

658

24 Oct 2007, 21:44

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Blissfully

77

4121

14 Sep 2009, 19:38

metacrabe Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange festival 2014

Karloff

13

1385

15 Sep 2014, 15:09

Prout Man Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2017

DPSR

1

937

14 Aoû 2017, 10:28

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Etrange Festival cherche des bénévoles !!!

lynnsk

0

487

19 Aoû 2009, 19:21

lynnsk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival Le Temps Presse - Festival de courts métrages

letempspresse

7

566

16 Mai 2015, 14:35

deudtens Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web