Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 16 Nov 2018, 21:16

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Etrange festival 2014
MessagePosté: 11 Aoû 2014, 18:29 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20797
l'édition du 20e anniversaire

Le festival sera à suivre comme chaque année en direct sur FilmDeCulte, du 4 au 14 septembre. Retrouvez toute la programmation ci-dessous :

Ouverture
Smart Monkey de Winshluss et Nicolas Pawlowski
The Voices de Marjane Satrapi

Clôture
The World of Kanako de Tetsuya Nakashima

Compétition
The Tribe de Myroslav Slaboshpytskiy
These final hours de Zak Hilditch
Let us prey de Brian O’Malley
Alleluia de Fabrice du Welz
A Hard Day de Kim Seong-hun
The Canal de Ivan Kavanagh
A Girl Walks Home Alone at Night de Ana Lily Amirpour
Tokyo Tribe de Sono Sion
Killers des Mo Brothers
Hyena de Gerard Johnson
Cub de Jonas Govaerts
I Number number de Donovan Marsh
Faults de Riley Stearns
It Follows de David Robert Mitchell
Radio silence/On air de Marco Riedl et Carsten Vauth
Wetlands de David Wnendt
The Five de Jung Yeon-Sik
White shadow de Noaz Deshe
Open Windows de Nacho Vigalondo
Over your dead Body de Takashi Miike
The Dark valley de Andreas Prochaska
White God de Kornél Mundruczó

Hors compétition
Der Unfertige/ The incomplete de Jan Soldat + Pierrot Lunaire de Bruce LaBruce
House at the end of time de Alejandro Hidalgo
Moebius de Kim Ki-Duk
Perfect garden de Mara Mattuschka & Chris Haring
Near death experience de Benoit Delépine & Gustave Kervern
Hwahi: A monster boy de Jang Joon-hwan
Asphalt watches de Shayne Ehman et Seth Scriver
Arcana de Yoshitaka Yamaguchi
Rampage 2 de Uwe Boll
Mein blindes Herz/ My blind heart de Peter Brunner
Il est difficile d’être un Dieu d’Alexeï German
The Distance de Sergio Caballero
Fièvre de Romain Basset

Carte blanche Sono Sion
Adieu l’ami de Jean Herman
Babe 2, le cochon dans la ville de George Miller
After Hours de Martin Scorsese
French Connection de William Friedkin
Le secret de Veronika Voss de Rainer Werner Fassbinder

Carte blanche Jacques Audiard
New York City Inferno de Jacques Scandelari
Chercheuses d’or de 1933 de Mervyn LeRoy
Mondo Cane de Paolo Cavara, Gualtiero Jacopetti et Franco Prosperi
Continental circus de Jérôme Laperrousaz
Les Tueurs de la lune de miel de Leonard Kastle

Carte blanche Godfrey Reggio
Sayat Nova de Sergueï Paradjanov + Tango de Zbigniew Rybczyński
Le Manuscrit trouvé à Saragosse de Wojciech Has
L’épouvantail de Kornél Mundruczó + Cops de Buster Keaton et Edward F. Cline
Los Olvidados de Luis Buñuel + Les Habitants d’Artaved Pelechian
Double programme Artaved Pelechian : Notre siècle + Les Saisons

Documentaires
The Go-Go Boys – The Inside Story of Cannon Films de Hilla Medalla
Electric Boogaloo de Mark Hartley
The Miner’s hymns de Bill Morrison
The Search for Weng Weng d’Andrew Leavold
Autoluminescent : R.S.Howard de Lynn-Maree Milburn & Richard Lowenstein
Looking for Johnny de Danny Garcia
Visitors de Godfrey Reggio
Lost souls : The doomed journey of Richard Stanley’s Island of Doctor Moreau de David Gregory
Étrangement vôtre! de Frederic Temps

Rétrospective 20 ans /20 films
Toto qui vécu deux fois de Daniele Ciprì et Franco Maresco
Singapore sling de Nikos Nikolaïdis
Anthologie de Stephen & Timothy Quay
Hustler white de Bruce LaBruce & Rick Castro
Gummo de Harmony Korine
L’histoire du cinéma 16 de Jean-Jacques Rousseau
Moon de Duncan Jones
Le Maitre des illusions de Clive Barker
Dead or alive de Takashi Miike
Merzbow (Beyond Ultra Violence) de Ian Kerkhof
Rampage de Uwe Boll
Der Todes king (Le Roi des morts) de Jörg Buttgereit
L’île de Kim Ki-duk
Résidence surveillée de Graeme Whifler
Freakstars 3000 de Christoph Schlingensief
Vibroboy de Jan Kounen + Tetsuo de Shinya Tsukamoto
Hic de György Pálfi
Intoxication + Seul contre tous de Gaspar Noé
Down terrace de Ben Wheatley
Endhiran, Robot the movie de S. Shankar

Pépites de l'étrange
The Human tornado de D’Urville Martin
Dolemite de Cliff Roquemore
Nice plate of spinach de Václav Vorlíček
Qui veut tuer Jessie de Václav Vorlíček
Videodrome de David Cronenberg
Blastfighter l’exécuteur de Lamberto Bava
Les Casseurs de gang de Peter Hyams

L'Etrange musique
The Pere ubu film Group plays Herk Harvey’s Carnival of Souls

Source Étrange Festival

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 24 Aoû 2014, 17:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Mar 2014, 20:31
Messages: 1
hello juste pour dire que "let us prey " est déprogrammé et replacé par "the voices en compétition


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 09 Sep 2014, 10:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18818
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Tiens je vais faire mon DPSR (avec une moyenne encore plus basse que la sienne à Venise) :

Moebius de Kim Ki Duk : hallucinant ce film qui tourne tout autour de la bite. KKD ne conçoit plus les rapports humains qu'à travers la violence et la douleur. C'est majestueusement con, la salle se marre mais lui il est très sérieux. Il faut vraiment le voir pour le croire tellement c'est absolument n'importe quoi. Rarement autant eu l'impression qu'un cinéaste avait des problèmes psychologiques. 1/6

Dealer de Jean-Luc Herbulot : film autofinancé présenté en long en large et en travers par une équipe qui n'en croyait pas ses yeux d'être à l'Etrange. Il faut dire que le film a remplacé au pied levé un autre film qui a eu des problèmes techniques. Bon c'est globalement assez naze, une énième Tarantinade (fast food inclus) sans intérêt. C'est marrant l'année dernière j'ai vu un film, En Pays Cannibale lui aussi autofinancé en partie et c'était exactement la même chose (même histoire, même ambition). La tristesse des mecs a qui ont donne une totale liberté et qui te sortent un produit totalement consensuel et formaté. 1/6

The Canal
de Ivan Kavanagh : présenté par le directeur du festival comme "le meilleur film de l'année" avant la projection on a rapidement déchanté devant ce produit de consommation courante en version générique où on enfile toutes les petits passages obligés du film d'horreur : déménagement, enfant, bruit bizarre, folie, meurtre. On a vu ce film environ 657 fois déjà. On a aucune envie de le revoir. "Meilleur film de l'année", le mec a littéralement de la merde dans les yeux. 1/6

The Honeymoon Killers de Leonard Kastle (1969) : je pense que c'est la première fois que j'assiste à une projection avec une copie aussi dégueulasse. Jump cuts à tout va, gros bourdonnement continu, copie rayée au delà du raisonnable etc... Pas super agréable mais au final ça a participé à l'ambiance de ce film en apparence gentillet qui tombe peu à peu dans un truc ultra glauque et glaçant sans rien montrer, sans trop en faire. Il y a comme une folie délétère qui survole le film et qui met bien mal à l'aise. Excellente découverte. 4.5/6

Alleluia de Fabrice du Welz : Je découvre juste après l'autre adaptation du fait-divers par du Welz qui tente d'aller plus dans l'humour (les quelques saillies comiques de Laurent Lucas sont merveilleuses) mais qui se plante dans les grandes largeur pour ce qui est d'instaurer une véritable chronologie des faits exponentielle, une véritable ambiance de mort. Il multiplie les effets chocs, tente deux trois trucs avec la lumière mais oublie totalement ses personnages (notamment le personnage de la femme réduite à être une psychopathe). Je le trouve toujours aussi nul, l'impression une fois de plus qu'il veut à tout prix montrer qu'il est radical mais que ça tombe globalement à plat. La fin est un ratage absolue, l'impression que ça s'arrête au milieu de l'action. 1.5/6

Killers des frères Mo : curieux film mi-indonésien, mi-japonais qui passe d'un pays à l'autre en suivant de chaque côté un tueur aux motivations différentes. Les deux communiquent par Internet en se faisant des skype bien glauque. On est entre le torture porn et le film d'action sanglant à la The Murderer. Quelques très belles fulgurances et une construction vraiment originale. C'est vraiment très violent à la coréen donc c'est pas pour me déplaire. Trois fois trop long cependant (2h15). 4/6

Tokyo Tribe de Sono Sion : J'avais absolument adoré son précédent Why don't you play in hell, dinguerie sanglante et ultra jouissive qui déguelait son amour absolu pour le cinéma. J'étais donc plutôt curieux de ce nouveau film apparemment dans la même lignée. C'est une comédie musicale rap de deux heures qui raconte de manière totalement INCOMPREHENSIBLE une guerre des gangs dans un Tokyo de terrain vague SF/post apocalytpique. C'est hystérique comme c'est pas permis, ça part littéralement dans tous les sens, c'est gentiment trash mais putain que c'est chiant. Passé les dix premières minutes où le concept manga animé (c'est adapté d'un manga) fait mouche et amuse on finit par se désintéresser totalement de ce long clip WTF qui n'a strictement aucun sens et qui en est conscient et trouve ça cool. On a vraiment l'impression que le film est fait pour devenir culte. Mais entre le rap de merde (le flow des mecs tout mou, les instrus ultra basiques et surtout toujours les mêmes), le côté ultra répétitif de la chose et la narration absente j'ai fini par totalement décrocher. Dire que le pauvre Jodorowsky était dans la salle. Il s'est barré avec que les lumières se rallument sans doute effrayé qu'on lui demande ce qu'il avait pensé du film. 1.5/6

_________________
CroqAnimement votre


Dernière édition par Art Core le 09 Sep 2014, 11:36, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 09 Sep 2014, 11:27 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Art Core a écrit:
Tiens je vais faire mon DPSR (avec une moyenne encore plus basse que la sienne à Venise)

Ils vont finir par nous achever tous nos foruméens...
Sinon tu deviens comme moi, tu mets ta meilleure note au vieu film \o/

Art Core a écrit:
le mec a littéralement de la merde dans les yeux

J'espère pas pour lui...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 09 Sep 2014, 19:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Nov 2013, 23:05
Messages: 3462
De ce que j'ai vu pour le moment:

1- The voices: 3,5/6
2- Dealer: 1,5/6
3- A Har day: 2/6
4- White God: 4/6
5- Silence Radio: 0/6
6- The Canal: 3/6
7- Killers: 3,5/6
8- Tokyo tribe: 0/6
9- Faults: 4/6

_________________
ImageImageImage

Bomcast, le Podcast Bimensuel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 10 Sep 2014, 10:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18818
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Faults de Riley Stearns : un spécialiste des sectes s'enferme plusieurs jours dans une chambre de motel pour tenter de faire revenir une jeune fille dans le droit chemin. Le début est sympa avec la présentation d'un gentil loser mais très rapidement on sent que l'auteur n'a pas les moyens de ses ambitions et le scénar se casse la gueule. C'est pas aidé par une Mary Elisabeth Winstead transparente et une mise en scène bien fonctionnelle. Pas désagréable mais très anecdotique. Sur un sujet similaire Bug est à des années lumières.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 10 Sep 2014, 20:50 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20797
Compétition
The Tribe de Myroslav Slaboshpytskiy
2/6 De la mise en scène, un concept fort, mais aucune émotion dans ce petit Haneke pour les nuls, plus glauque tu meurs

A Girl Walks Home Alone at Night de Ana Lily Amirpour
2/6 un court métrage récompensé étiré en un très long film de vampire sous influence jarmuschienne. Beaucoup trop long

Killers des Mo Brothers
3-4 Trop long, surtout que bon, on en a un peu rien à foutre de la belle famille de l'indonésien. Reste de beaux morceaux de bravoure, la scène de la boite de nuit, la baston dans l'hôtel.

It Follows de David Robert Mitchell
5/6 le meilleur film fantastique ricain depuis Donnie Darko

White God de Kornél Mundruczó
5/6 coup de coeur du dernier Festival de Cannes. Ne rien lire dessus.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 12 Sep 2014, 09:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18818
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Open Windows de Nacho Vigalondo : film au concept génial
c'est un genre de plan-séquence sur un écran d'ordinateur, on passe d'une fenêtre à l'autre pour suivre plusieurs choses en même temps
mais qui, au lieu d'être traité un peu sérieusement, part littéralement dans tous les sens avec une certaine joyeuseté dans le n'importe quoi généralisé multipliant les twists improbables. Au final c'est totalement con mais c'est plutôt fun et réjouissant. Sasha Grey est nullissime par contre. 3/6

Il est difficile d'être un dieu d'Alexei Guerman : Gros, gros morceau. Le film prétend se passer sur une planète extra-terrestre mais représente en réalité le Moyen-Age et jamais on ne l'aura filmé comme ça. C'est un Moyen-Age barbare recouvert de boue, de morve, de merde, de pluie. Tout est filmé extrêmement proche, la caméra fait partie de l'action, c'est horriblement étouffant mais en même temps très impressionnant. Malheureusement le film est totalement handicapé par une narration catastrophique et incompréhensible, beaucoup trop bavarde et tu comprends vaguement à la fin un message ultra banal anti-fascisme. On les sent bien passer les 3h. On est quand même assez loin de Tarkovski ou Bela Tarr. C'est dommage parce que visuellement c'est très puissant et surtout on a le sentiment de n'avoir jamais vu quelque chose comme ça. 3/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 12 Sep 2014, 10:16 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8926
Art Core a écrit:
Sasha Grey est nullissime par contre. 3/6



Dommage, elle était très bien dans le Soderbergh.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 12 Sep 2014, 12:25 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Art Core a écrit:

Il est difficile d'être un dieu d'Alexei Guerman : On les sent bien passer les 3h.


Et bien il fallait faire comme moi, j'ai dû m'endormir deux ou trois fois. Rarement vu un film qui illustre aussi bien l'expression "tomber des yeux". Ceci dit, tous les films de German sont comme ça, Khroustaliov ma voiture était tout aussi incompréhensible et partant dans tous les sens.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 14 Sep 2014, 00:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Nov 2013, 23:05
Messages: 3462
10- Les casseurs de gangs: 4/6
11- Alléluia: 2/6
12- Cub: 3/6
13- Hyena: 2/6

Plus que la clôture et ce sera fini, au final un peu décu par cette édition, je devais voir plus de films à la base mais vu les retours et le manque de motivation j'ai préféré passer, au final aucune grosse découverte ou choc cette année. Le gros soucis que je pointe du doigt depuis quelques années c'est qu'ils privilégient de plus en plus les films de genres qui passent à Cannes ou les futures sorties Wild Side/Le Pacte, du coup j'ai l'impression que ça perds de leur rôle de "découvreur de talent".
Aprés ils font leur taf pour les séances BIS pour les fans du genre mais pour le cinéma plus "sérieux" on va dire, c'était un peu la dèche cette année, je ne sauve que Faults qui aura été ma meilleure découverte cette année (Je mets de côté le trés bon It Follows qui passait aussi à l'étrange mais que j'avais vu avant et le pas bon These Final Hours).

Sinon commençant à connaitre un peu le genre de la maison, je vois bien A Hard Day (Prix Canal plus) et It Follows (Prix du public) arrivé vainqueur avec The voices en outsider pour le prix canal plus.

_________________
ImageImageImage

Bomcast, le Podcast Bimensuel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 15 Sep 2014, 08:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18818
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Pareil assez déçu par la compétition et les avant-premières. Le meilleur film je l'avais déjà vu à Cannes, c'est It Follows. Beaucoup de films qui ressemblent trop à leurs prédécesseurs et qui ont du mal à avoir une vraie personnalité. L'année prochaine je privilégie les cartes blanches et les reprises.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 15 Sep 2014, 09:57 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4394
Art Core a écrit:
L'année prochaine je privilégie les cartes blanches et les reprises.

C'est pourtant ce que je n'arrête pas de répéter, c'est là le principal intérêt du festival, pas la compétition (à part 3-4 trucs dont certains passés à Cannes)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Etrange festival 2014
MessagePosté: 15 Sep 2014, 15:09 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4394
Compétition

The Voices de Marjane Satrapi
4/6

The Tribe de Myroslav Slaboshpytskiy
0/6

These final hours de Zak Hilditch
2/6

Alleluia de Fabrice du Welz
1/6

A Hard Day de Kim Seong-hun
3/6

Tokyo Tribe de Sono Sion
3/6

Faults de Riley Stearns
1/6

It Follows de David Robert Mitchell
6/6

Wetlands de David Wnendt
2/6

White God de Kornél Mundruczó
5/6

Der Unfertige/ The incomplete de Jan Soldat
2/6

Pierrot Lunaire de Bruce LaBruce
1/6

Fièvre de Romain Basset
0/6

Carte blanche Sono Sion

Adieu l’ami de Jean Herman
5/6

Babe 2, le cochon dans la ville de George Miller
6/6

After Hours de Martin Scorsese
5/6

French Connection de William Friedkin
6/6

Le secret de Veronika Voss de Rainer Werner Fassbinder
6/6

Carte blanche Jacques Audiard

New York City Inferno de Jacques Scandelari
4/6

Chercheuses d’or de 1933 de Mervyn LeRoy
5/6

Continental circus de Jérôme Laperrousaz
5/6

Les Tueurs de la lune de miel de Leonard Kastle
5/6

Carte blanche Godfrey Reggio

Sayat Nova de Sergueï Paradjanov + Tango de Zbigniew Rybczyński
5/6

Le Manuscrit trouvé à Saragosse de Wojciech Has
4/6 (un peu de mal avec Has...)

L’épouvantail de Jerry Schtazberg + Cops de Buster Keaton et Edward F. Cline
5/6

Los Olvidados de Luis Buñuel + Les Habitants d’Artaved Pelechian
6/6

Double programme Artaved Pelechian : Notre siècle + Les Saisons
6/6

Documentaires

The Go-Go Boys – The Inside Story of Cannon Films de Hilla Medalla
4/6

Electric Boogaloo de Mark Hartley
4/6

The Miner’s hymns de Bill Morrison
2/6

Visitors de Godfrey Reggio
5/6

Rétrospective 20 ans /20 films

Gummo de Harmony Korine
2/6

Moon de Duncan Jones
4/6

Le Maitre des illusions de Clive Barker
4/6

Dead or alive de Takashi Miike
2/6

Merzbow (Beyond Ultra Violence) de Ian Kerkhof
2/6

Rampage de Uwe Boll
1/6

L’île de Kim Ki-duk
3/6

Vibroboy de Jan Kounen + Tetsuo de Shinya Tsukamoto
4/6

Intoxication + Seul contre tous de Gaspar Noé
5/6

Pépites de l'étrange

Qui veut tuer Jessie de Václav Vorlíček
6/6

Videodrome de David Cronenberg
6/6

Les Casseurs de gang de Peter Hyams
3/6

L'Etrange musique

The Pere ubu film Group plays Herk Harvey’s Carnival of Souls
5/6


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange festival 2005

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Jack Griffin

60

4783

15 Sep 2005, 21:16

Yuddi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2006

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Jericho Cane

51

3406

12 Sep 2006, 14:00

Jack Griffin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2007

Blissfully

7

1168

15 Juil 2008, 14:11

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival Strasbourg

Jericho Cane

0

658

24 Oct 2007, 21:44

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival Lyon

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Jericho Cane

15

1426

10 Avr 2009, 12:59

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Blissfully

77

4118

14 Sep 2009, 19:38

metacrabe Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2017

DPSR

1

937

14 Aoû 2017, 10:28

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Etrange Festival cherche des bénévoles !!!

lynnsk

0

487

19 Aoû 2009, 19:21

lynnsk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival (Lyon, Mars 2008)

Jericho Cane

0

585

18 Fév 2008, 21:31

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Cannes 2014

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 114, 115, 116 ]

Karloff

1738

61161

30 Nov 2014, 00:38

grunt Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web