Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Juil 2018, 00:53

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Sep 2005, 18:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:47
Messages: 3553
J'ai bien apprécié ce fantôme de Yotsuya dont les 2 h 37 sont passées comme une lettre à la poste. C'est clairement un drame plutôt qu'un film fantastique, avec beaucoup de théatralité dans le jeu des acteurs ainsi qu'une psychologie simplifié des personnages, qui arrivent tout de même à rester attachant. La mise en scène sert l'histoire, sait rester simple et donne pas mal de beaux plans.
Je ne pourrais pas dire si le film peut résister à une seconde vision mais je ne serais pas contre de le revoir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Sep 2005, 00:36 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Blissfully a écrit:
En revanche Démons contre fantômes, c'est totale éclate. Il manque sûrement un meilleur sens du rythme pour enflammer le tout, mais cette suite au déjà très sympa La Malédiction des monstres est un sommet kitsch avec kappas en forme de canard géant en caoutchouc que tu trempes dans ton bain, et combat patriotique de tous les fantômes du Japon contre le vilain envahisseur de Babylonie (une gueule de Jeepers Creepers et un corps de Chicken Run). Bon c'est très drôle, avec parfois des creux, mais c'est vraiment à voir (ça repasse d'ailleurs).


Et puis c'était précédé par un court-métrage intitulé "Parties de claquettes entre tapettes", et rien que ça...

(bon c'était du Guy Maddin et je l'avais déjà vu et c'était pas top mais bon ça vaut pour le titre)

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Sep 2005, 14:46 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Hier, vu d'abord Le Baron de Crac de Karel Zeman. Je trouve ça vraiment à tomber esthétiquement, ce patchwork formel entre les acteurs, les décors de gravures, le travail sur la couleur...le film s'essouffle un peu et ne me bouleverse peut-être pas complètement mais ça a un charme terrible. Eye candy, curieux de voir la suite.

Ensuite Koheiji l'immortel...bon c'est certainement pas le meilleur Nakagawa, mais je reste accroché grâce aux limites que le film se pose, l'aspect ultra épuré, avec un rythme lent et assez exigeant, son trio d'acteurs et un monde vide autour d'eux, tout ça jusqu'à l'exercice de style. Je trouve qu'une atmosphère particulière se dégage de tout ça, même si au final ça me retourne pas sur mon siège.

YO

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Sep 2005, 09:58 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Hier, Une femme à sacrifier de Konuma. Bon j'ai bien aimé mais c'est vrai que je suis pas un super fan du genre, je trouve ça très soigné, assez agréable, voilà c'est vu. Content de l'avoir vu d'ailleurs (je crois que c'est le mot de la semaine).

Ensuite redécouverte sur grand écran et copie 30 étoiles (putain c'était beau) d'Horreur à Tokaido. Bon, vraiment, ça tabasse comme ma signature en-dessous là. Visuellement je trouve que c'est d'une beauté folle dans pratiquement chaque plan, je trouve le crescendo final très puissant, la musique, la lumière, et ce fantôme-la-classe comment ça ferait un beau costume d'Halloween. Voilà, il y a quelques mini longueurs ici ou là mais du Kabuki original c'est, parmi les adaptations que j'ai vues, ma préférée.

YU

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Sep 2005, 15:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:47
Messages: 3553
Qui vient à la nuit auto-défense? Bliss? (ce n'est peut être pas ton truc)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Sep 2005, 21:19 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Jack Griffin a écrit:
Qui vient à la nuit auto-défense? Bliss? (ce n'est peut être pas ton truc)


Alors je pense que ça aurait pu m'amuser mais succession de petites nuits = si j'y vais je dors. Une nuit blanche debout avec des verres et des gens oui, une nuit blanche dans un fauteuil à l'auditorium je vais pas résister. :)

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Sep 2005, 00:19 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
2 hier et 2 aujourd'hui...

Le Trésor de l'île aux oiseaux de Karel Zeman, avec cette fois-ci des poupées (enfin des marionnettes), très beau, très poétique, encore une fois très "oui jeune ami le travail pour la communauté est la voie", bon les petits comprendront pas.

Ensuite Liens de sang, dans la Carte Blanche Nakata, par le même réalisateur que Les Contes fantastiques de l'ère Edo que j'avais trouvé assez faiblard, ici le film (un joueur poursuivi par des yakuzas part à la recherche de sa mère qui l'a abandonné petit) vaut à mes yeux surtout pour son dernier tiers, plus en chair et en larmes, que ses deux premiers dans lesquels j'ai du mal à entrer.

Aujourd'hui, Sindbad de Karel Zeman, 5 histoires en animation 2D (enfin généralement), avec ce rythme de berceuse commun aux autres Zeman que j'ai pu voir, et quelques passages vraiment magnifiques (dans le dernier segment, le passage sous l'eau, la mer de sang...). Très chouette.

Et enfin Le Chat fantôme de Nakagawa pour bien conclure. Le pitch est dans le titre, je trouve qu'il y a quelques ventres mous au début du flash back, sinon c'est un bonheur. L'intro en n&b est très belle, installe rapidement une bonne atmosphère, et puis ce chat fantôme quoi, les oreilles qui pointent, les pattes...ces scènes-là sont totalement irrésistible. Visuellement c'est splendide (d'ailleurs la copie était parfaite), des exécutions en ombres chinoises aux scènes de jardinets, ouioui même les travelling avant-arrière qui flottent.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Dernière édition par Blissfully le 12 Sep 2005, 00:50, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Sep 2005, 00:21 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Blissfully a écrit:
Et enfin Le Chat fantôme de Nakagawa pour bien conclure. Le pitch est dans le titre, je trouve qu'il y a quelques ventres mous au début du flash back, sinon c'est un bonheur. L'intro en n&b est très belle, installe rapidement une bonne atmosphère, et puis ce chat fantôme quoi, les oreilles qui pointent, les pattes...ces scènes-là sont totalement irrésistible. Visuellement c'est splendide (d'ailleurs la copie était parfaite), des exécutions en ombres chinoises aux scènes de jardinets, ouioui même les travelling avant-arrière qui flottent.


Et à noter avant celui-ci, je sais pas si je suis seul, je sais pas si je m'emballe, mais le court-métrage présenté, Le Rasoir du naufragé de Keith Bearden, était une pure pure pure merveille. C'est sa première oeuvre, je réserve son premier long-métrage qu'il fera euh en 2007?

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Sep 2005, 09:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:47
Messages: 3553
Blissfully a écrit:
Et à noter avant celui-ci, je sais pas si je suis seul, je sais pas si je m'emballe, mais le court-métrage présenté, Le Rasoir du naufragé de Keith Bearden, était une pure pure pure merveille. C'est sa première oeuvre, je réserve son premier long-métrage qu'il fera euh en 2007?


Très sympa effectivement, le dessin de la BD comme le ton m'a fait penser à du Daniel Clowes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Sep 2005, 13:35 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Ap de The Piano Tuner of Earthquakes des frères Quay...il y a un sens visuel incroyable, c'est vraiment super beau (voilettes, filtres, marionnettes, tu l'as vu comme il claque mon film), tiens c'est sensé être inspiré de ça:

Image

Magritte donc, mmmmmmh...mais plutôt ça, Böcklin (que je connaissais pas donc merci google)

Image

En passant par les citations de Kahlo (les frères ont par ailleurs bossé sur les séquences animées du beaucoup plus traditionnel Frida):

Bon en fait je trouve pas la peinture sur le net, c'est par exemple le plan où le piano tuner regarde par la fenêtre la robe suspendue.

Bref

Voilà tout ça c'est bien. Mais l'intrigue reste, à mes yeux, vraiment hermétique, et plus que la lenteur du film, c'est plus l'absence de rythme qui pose vraiment problème je trouve (parce que la lenteur en soi c'est un rythme aussi, là par contre ça s'étire, ça part, ça s'étire...). Après il reste un imaginaire de poètes mais je reste mitigé. Casar est bien utilisée, très belle.

Quant à Massacre à la tronçonneuse allemande...bon c'est le meilleur titre-pitch du monde avec Le Chat fantôme, le film n'est pas à la hauteur, c'est du Z qui débute atrocement, mais la dernière demi heure, débile, beuglarde (en Allemand, ce qui situe mieux la chose), gore, est plus réjouissante. Bon ça dure qu'une heure donc ça fait moitié moitié.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Sep 2005, 17:41 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20719
L'accordeur de tremblements de terre, voilà l'exemple de film d'auteur purement esthético-difficile à rentrer dedans. Un peu comme du Greenaway figé.

3/6 pour le talent visuel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Sep 2005, 00:47 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Blissfully a écrit:
Image


On vient de me signaler sur un forum de gens cultivés que Magritte peint ici un paysage de nuit sous un ciel de jour.

PAS BETE :idea:

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Sep 2005, 00:54 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Feed de Brett Leonard (Le Cobaye) parce que tout a une fin un jour.

Alors Feed, c'est un film avec un psychopathe qui gave des dames obèses et qui en fait des films pour le net mais tcht tcht n'en disons pas trop. C'est également un film qui se passe dans différents endroits du monde. Il y a du sexe dedans, mais aussi des effets sonores. Des traumas maternels façon Tarnation, mais Tarnation filmé par un grizzly. Et des comédiens qui sont aussi des mannequins pour slips (je vois mal comment ils peuvent vivre autrement).

Image

Alors à droite c'est Deidre, bon elle est un peu énervante mais on serait à sa place, on l'aurait peut-être mauvaise aussi. Et à gauche le mannequin pour slip. Tiens sans slip en fait. Mais en même temps, il a un beau dos, c'est un comédien qui prend soin de lui.

Voilà j'aime beaucoup la fin, j'aurais bien aimé que tout se termine par une chorégraphie de poules, ou une danse de patates qui finissent en purée.

Quelqu'un sait si on peut trouver le morceau de Cappella (ou de Culture Beat je mélange) qui fait le générique final? Savais pas qu'ils chantaient encore en 2005.

En attendant, Feed c'est plus plein que Manderlay.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Sep 2005, 18:45 
Hors ligne
Cat Power
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2005, 05:08
Messages: 1942
Blissfully a écrit:
Et à noter avant celui-ci, je sais pas si je suis seul, je sais pas si je m'emballe, mais le court-métrage présenté, Le Rasoir du naufragé de Keith Bearden, était une pure pure pure merveille. C'est sa première oeuvre, je réserve son premier long-métrage qu'il fera euh en 2007?


Très beau sketch hypnotique. Et très belle utilisation de Mum *que je peux pas supporter d'habitude*

http://www.raftmansrazor.com/theraftman/jshomeframe.htm


Et plein de statuettes :

http://www.imdb.com/name/nm1836963/awards


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Sep 2005, 18:58 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Yuddi a écrit:
Très beau sketch hypnotique.


Alors que le gagnant des courts de Canal (le truc qui passait avant les films) puait un peu.

Yuddi a écrit:
Et très belle utilisation de Mum *que je peux pas supporter d'habitude*


ah ben pourquoiii?

Yuddi a écrit:


Et moi qui me dis que le truc est dispo sur le site mais en fait non.


Yuddi a écrit:


Ouaiiis bravo Keke tu iras loin.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2006

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Jericho Cane

51

3188

12 Sep 2006, 14:00

Jack Griffin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2007

Blissfully

7

1130

15 Juil 2008, 14:11

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival Strasbourg

Jericho Cane

0

627

24 Oct 2007, 21:44

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival Lyon

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Jericho Cane

15

1348

10 Avr 2009, 12:59

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Blissfully

77

3836

14 Sep 2009, 19:38

metacrabe Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange festival 2014

Karloff

13

1243

15 Sep 2014, 15:09

Prout Man Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival 2017

DPSR

1

836

14 Aoû 2017, 10:28

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Etrange Festival cherche des bénévoles !!!

lynnsk

0

444

19 Aoû 2009, 19:21

lynnsk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etrange Festival (Lyon, Mars 2008)

Jericho Cane

0

548

18 Fév 2008, 21:31

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival Le Temps Presse - Festival de courts métrages

letempspresse

7

526

16 Mai 2015, 14:35

deudtens Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web