Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Fév 2018, 08:17

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 72 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Découvertes 2014
MessagePosté: 19 Jan 2015, 23:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9608
Pour prouver à mon fan numéro 1 (Scythe) que je tiens mes promesses.

J'ai déjà évoqué pas mal de bouquins de cette liste dans le topic dernières lectures, mais bon...
J'en oublie certainement, mais voici les plus marquants.

1. Nature's Metropolis, William Cronon

Ce n'est pas un chef d'oeuvre de la littérature, ni un bijou formel impeccable, et ce n'est même pas traduit en français.
Mais c'est pourtant le meilleur traité d'économie qui soit, puisqu'au lieu de grandes théories sur la monnaie, le capital, le travail, ou encore les classes, Cronon montre simplement comment l'être humain s'organise dans un système capitaliste, pourquoi le profit se révèle possible/impossible, et ce qu'il se passe quand on a trop pressé l'orange qui nous nourrit. C'est aussi un récit magnifique sur l'hubris, de la déforestation du nord-est américain au massacre de millions de bisons en quelques décénnies.


2. Les carnets du sous-sol, Fiodor Dostoïevski

C'est un Dosto assez atypique, court, aride, désespéré. D'un humour noir absolument cinglant, avec des passages carrément asburdes et dérangeants. C'est l'histoire d'un misanthrope, qui n'aime rien ni personne, qui voudrait qu'on l'aime mais déteste quand ça arrive, un humilié qui humilie, un homme brisé qui brise.
Monumental.

3. Pierre, Herman Melville

Je copie ce que j'ai écrit dans le topic Dernières Lectures (flemme) :

Après quatre mois, enfin arrivé au bout de ce livre indigeste, malade, fatigant, irritant, de ce pensum lourd et égocentrique sur l'existence, de ce roman raté. Et pourtant, c'est un grand livre, rempli de pages magnifiques, d'éclairs de génie ; un portrait au vitriol d'une société américaine ingrate, pleine de jugements définitifs et d'hypocrisie, incapable d'empathie.
Avec Pierre, Melville tentait d'écrire un roman qui aurait enfin du succès, qui plairait à un large public : au final, il nous sort un volume obèse, qui méprise ouvertement son lectorat, parle en "thee" et en "thou" sans aucune raison autre qu'esthétique, ne se soucie pas de cohérence, et n'est qu'une succession de péripéties molles entrecoupées de longues digressions sur la nature humaine, d'intérêt très variable. N'écoutez pas ceux qui vous diront que c'est un livre sulfureux : Melville ne fait que suggérer, et il le fait avec le style ampoulé le moins érotique de la terre.
Ca se lit lentement, par petites touches (autrement, overdose), et il faut parfois s'armer de courage pour s'enfiler de longues diatribes complaisantes sur l'art et la nature humaine. Mais la récompense au bout est absolument superbe, car certaines pages de ce bouquin sont parmi les plus belles jamais écrites.

Comme le dit Melville :
"For in tremendous extremities human souls are like drowning men; well enough they know they are in peril; well enough they know the causes of that peril;--nevertheless, the sea is the sea, and these drowning men do drown."

4. La Curée, Emile Zola

Je redécouvre Zola, qui est bien plus qu'un sociologue raté et un théoricien bidon de la nature humaine. C'est d'abord un véritable écrivain, dont la langue est belle, sèche, autoritaire ; un homme capable en quelques lignes de raconter son époque, de saisir en une poignée de phrases l'atmosphère du second empire.
La Curée est un roman moral un peu raté, c'est vrai (on y punit la femme volage, la jouisseuse en mal d'amour), mais ça n'en reste pas moins un grand livre sur la spéculation, le désir de faire de l'argent pour le simple plaisir de l'accumulation (fabuleux personnage d'Aristide Saccard, qui depuis Montmartre découpe Paris de la main, imaginant déjà les profits immobiliers à venir), mais aussi sur la vénalité de la haute-bourgeoisie parisienne.

5. Protection encombrante, de Heinrich Böll

Beau roman à plusieurs voix qui raconte comment un vieux patron de presse se fait submerger par l'économie des années 60 et sa croissance folle, incontrôlée, qui va jusqu'à le jeter hors de chez lui, sa demeure étant rasée pour permettre d'exploiter du charbon. C'est aussi une très belle histoire d'activisme politique.
J'ai découvert Böll avec ce roman, et c'est excellent.

6. L'île, de Robert Merle

J'en ai déjà parlé ici, je copie donc :

Vrai enthousiasme pour ce roman d'aventure français, qui adapte avec beaucoup de liberté la Guerre de Pitcairn entre britanniques et taihitiens. La langue, sans être majestueuse, est élégante et pleine de vie. Les personnages prennent lentement corps durant 700 pages qui se dévorent (lu en 3 jours, très surpris d'avoir été autant happé par la chose), et la vie sur l'île du titre possède un véritable allant, où l'on sent l'influence évidente de la littérature de genre américaine sur Merle, qui en reprend les meilleurs éléments (le rythme, la richesse thématique) pour en faire un vrai beau livre.
Je conseille à tous ceux qui aiment le roman de genre.

7. The Mayor of Casterbridge, de Thomas Hardy

Hardy égal à lui-même : bordélique, improbable, une langue qui cahote et multiplie les tournures de phrases hasardeuses, mais aussi un art de la caractérisation inégalé, un sens de la psychologie ébouriffant, et une maîtrise du tragique admirable. Au final, roman magnifique sur la culpabilité et l'orgueil.

8. Player Piano, de Kurt Vonnegut

Le premier roman de Vonnegut est certainement un coup d'essai (c'est trop long, mal dirigé, assez mal terminé), mais il ne parvient pas à éviter d'être brillant par intermittences, notamment dans la description hilarante qu'il fait d'une société qui a remplacé tous les travailleurs par des machines, au point qu'il ne reste qu'une poignée d'ingénieurs au sommet, eux aussi menacés à plus ou moins court terme de devenir obsolètes.
Beau roman, quoi qu'il en soit.

9. J'irai cracher sur vos tombes, de Boris Vian

Vian vulgaire, Vian trash, Vian plein de hargne et de haine ; roman un peu dégueu sur les races aux Etats-Unis, et un sale goût dans le bouche après ce court texte, violent et désespéré.

10. L'Elu, de Thomas Mann

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 20 Jan 2015, 11:44 
Hors ligne
Expert

Inscription: 28 Mar 2014, 10:03
Messages: 283
Un traité d'économie avant les carnets du sous sol ? Hérétique !

_________________
ART: Ça mène à l'hôpital. A quoi ça sert, puisqu'on le remplace par la mécanique qui fait mieux et plus vite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 20 Jan 2015, 12:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9608
Mais c'est justement parce que ce n'est pas un traité d'économie à la base que c'est génial. C'est d'abord un bouquin d'histoire.

Mets ton top, toi, déjà que le Scythe me lâche. :cry:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 20 Jan 2015, 12:34 
Hors ligne
Expert

Inscription: 28 Mar 2014, 10:03
Messages: 283
Mais non, le scythe a un cœur, il reviendra. Au pire, tu invites le cow-boy a faire son top et tu seras sûr d'avoir un résultat (lequel après :D )

Je mettrais quelque chose d'ici la fin de la semaine sinon.

_________________
ART: Ça mène à l'hôpital. A quoi ça sert, puisqu'on le remplace par la mécanique qui fait mieux et plus vite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 20 Jan 2015, 12:42 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 15980
Localisation: FrontierLand
Ilouchechka a écrit:
Au pire, tu invites le cow-boy a faire son top et tu seras sûr d'avoir un résultat (lequel après :D )
Je lis énormément figure-toi... Mais je tiens à garder mon image de beauf inculte.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 20 Jan 2015, 12:49 
Hors ligne
Expert

Inscription: 28 Mar 2014, 10:03
Messages: 283
Je présumais pas sur ta capacité à lire (ça, ça serait beauf pour le coup), mais sur votre relation d'amour/haine à toi et sycthe :D

_________________
ART: Ça mène à l'hôpital. A quoi ça sert, puisqu'on le remplace par la mécanique qui fait mieux et plus vite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 20 Jan 2015, 12:51 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 15980
Localisation: FrontierLand
Ah mais moi je m'en contrefous de lui, je suis même souvent d'accord avec lui, mais il ne le sait sans doute pas !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 20 Jan 2015, 12:56 
Hors ligne
Expert

Inscription: 28 Mar 2014, 10:03
Messages: 283
Je pense que si, sinon il ne serait pas aussi virulent :D

_________________
ART: Ça mène à l'hôpital. A quoi ça sert, puisqu'on le remplace par la mécanique qui fait mieux et plus vite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 20 Jan 2015, 22:26 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Le Cow-boy a écrit:
Ah mais moi je m'en contrefous de lui, je suis même souvent d'accord avec lui, mais il ne le sait sans doute pas !

Image

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 21 Jan 2015, 10:11 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9608
Maintenant que tu as posté dans ce topic, tu as aussi le droit d'y laisser ton top. :twisted:

Bon, ils sont où les lecteurs de ce forum, là ? Cosmo, Tom, Cantal, Chlochette, Art Core ? (pardon à ceux que j'oublie)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 21 Jan 2015, 13:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Tu te doutes bien que, contrairement au Cow-Boy qui est un faux beauf inculte, je suis un vrai beauf inculte qui ne lit pas.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 21 Jan 2015, 13:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9608
Le bottage en touche de feignasse. :P

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 21 Jan 2015, 13:32 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Castorp a écrit:
Bon, ils sont où les lecteurs de ce forum, là ? Cosmo, Tom, Cantal, Chlochette, Art Core ? (pardon à ceux que j'oublie)

Ouhlà je lis très peu moi. Je sais même pas si je pourrais faire un "top 10 littérature de tous les temps" qui ait du sens, alors un top de l'année...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 21 Jan 2015, 13:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Castorp a écrit:
Le bottage en touche de feignasse. :P

Non, je ne lis plus, j'ai un boulot moi.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Découvertes 2014
MessagePosté: 21 Jan 2015, 14:18 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9608
Tom a écrit:
Ouhlà je lis très peu moi. Je sais même pas si je pourrais faire un "top 10 littérature de tous les temps" qui ait du sens, alors un top de l'année...


Ca a pas besoin d'avoir du sens, et t'es pas obligé d'en mettre 10.

The Scythe-Meister a écrit:
Non, je ne lis plus, j'ai un boulot moi.


Genre.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 72 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web