Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Oct 2018, 10:40

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Sep 2005, 20:52 
En ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20779
Mon bilan de Deauville, par ordre de préférence.

5/6

- Elizabethtown: so romantique, so émouvant. La bo tue tout.

4/6

- Edmond: William H. Macy énorme dans cette descente aux enfers urbaine très Lovecraftienne.

- Mary: Le film qui vieillit bien. Sur le coup, j'étais partagé de ce fourre-tout spirituel mais il me reste que le meilleur. La prière de Forest m'a donné des frissons.

- Brick: un intrigant premier film du monteur de May. Rian Johnson est à suivre.

- Transamerica: un sujet délicat (un transexuel rencontre son fils), délicatement exploité avec beaucoup d'humour. Mon favori pour le Grand Prix.

- Lonesome Jim: un film touchant avec deux acteurs que j'aime beaucoup.

- Reefer Madness: comédie musicale déjantée à la Rocky Horror. Inégal mais fun.

- Tout est illuminé: Une atmosphère intrigante, beaucoup d'émotion mais aussi un léger ennui poli.

- Rize: documentaire intéressant sur le Krump et les quartiers blacks de LA. Bon, ça m'a un peu lassé.

- Moi, toi et tous les autres: un premier film sympa et original mais ça ne m'a touché autre mesure.

- Collision: même si j'ai parfois trouvé ça too much, il y a quelques scènes très impressionnantes dedans et le film vieillit bien.

3/6

- Quatre frères: une réalisation classe pour un scénario sans surprise et parfois sans crédibilité.

- On the Outs: le film deauvillois par excellence sur des jeunes filles qui en bavent

2/6
- De l'ombre à la lumière: techniquement parfait mais bavard et long. Très calibré.

- Pretty Persuasion: un début sympa mais le virage moraliste m'a gonflé.

- An Unfinished Life: le mélo guimauve ricain dans toute sa splendeur.

- Bee Season: un grand n'importe quoi mystique sauvé par sa mise en scène

1/6

- Goal: un nanar sur le football, mon rêve est réalisé. Je mets 1 car j'y ai pris du plaisir, ce qui est le but du film mais alors... bonjour les clichés.

0/6

- Forty Shades of Blue: un portrait de femme d'un ennui absolu... film préféré de Libé, ce qui dit tout.

- When Will Be Loved: croûte céleste, pire film ricain de l'année avec un montage alterné catastrophique. Neve Campbell est moche dedans, c'est dire...

Reste, dans 20 minutes, le Burton...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Sep 2005, 06:09 
Hors ligne
Dancing Queen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2005, 14:45
Messages: 7254
Localisation: Neverland
Karloff a écrit:
sans doute au début de l'année prochaine...


Youhou!!! Bon, je note...

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Sep 2005, 09:10 
Hors ligne
Téléstar humain
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2005, 14:52
Messages: 537
Localisation: Paris
Bilan perso de ce 31ème festival de Deauville :

les + PLUS :

- Final cut, the making and unmaking of Heaven's gate : Un doc fabuleux sur le bide historique du film de Cimino (chef d'oeuvre au final...)... Toutes les coulisses d'un studio qui fait faillite, d'un réalisateur mégalo, ... d'un événement majeur de l'Histoire du Cinéma Américain.... Fascinant !

Image

- Edmond :Stuart Gordon délaisse le gore qui tâche pour son plus grand... film d'horreur... urbain.... Une claque avec William H.Macy, une fois de plus.... étonnant et déroutant...

Image

- Transamerica : Sujet délicat, il est vrai, mais traité avec beaucoup d'humour.... Une actrice en étât de grâce, que les frenchies vont découvrir dans "Desperate housewives"...

Image

- Lonesome Jim : Buschemi filme au plus proche de son comédien, Casey Affleck, toujours aussi intéressant après le sublime "Gerry".... C'est vraiment le frère de Ben...??????

Image

- Reefer Madness : Le vrai délire de ce festival... jouissif, musical, parfois "gore", irrévérencieux,... dans la droite lignée du "Rocky horror picture show" ou de "Hedwig"...

Image

- Collision : Tout a presque été dit sur ce film chorale... Scénar en béton, casting en or, une réal juste au plus près des comédiens... Un vrai bonheur....

Image

- Pretty Persuasion: Adhésion définitive à ce film à l'esprit "trash".... Rachel Wood est sublimement.... s... (la décence m'interdit d'écrire ce mot !), James Woods en père raciste et étriqué... Un film coup de poing...

Image

- Tim Burton's corpse bride : Après la claque de "Charlie", Burton revient en grande forme dans l'animation avec ce bijou qui, à l'instar de "Mr Jack" fera date..... Le festival finit en beauté !

Image

les - MOINS :

- The ballad of Jack and Rose : inintéressant

Image

- An Unfinished Life: chiantissime au possible

Image

- Bee Season : La cata par excellence

Image

- Goal : sans doute plus navet que nanar... malheureusement....

Image

- Forty Shades of Blue : Ennuyeux.. et le mot est faible

Image

- When Will Be Loved : pour les fans de Neve Campbell avec un cul de rugbyman !

Image

.... See you... l'année prochaine !!!!! :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Sep 2005, 11:38 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:37
Messages: 899
Jerry Lewis a écrit:
- Final cut, the making and unmaking of Heaven's gate : Un doc fabuleux sur le bide historique du film de Cimino (chef d'oeuvre au final...)... Toutes les coulisses d'un studio qui fait faillite, d'un réalisateur mégalo, ... d'un événement majeur de l'Histoire du Cinéma Américain.... Fascinant !

Image

Yeah, j'espère qu'il va sortir au ciné en France !!!

Jerry Lewis a écrit:
- Tim Burton's corpse bride : Après la claque de "Charlie", Burton revient en grande forme dans l'animation avec ce bijou qui, à l'instar de "Mr Jack" fera date..... Le festival finit en beauté !

Image

Vivement dans un mois et quelques !!!!!

Jerry Lewis a écrit:
les - MOINS :

- The ballad of Jack and Rose : inintéressant

Image

Arf, dommage, Day-Lewis est tellement rare... Bon j'irai quand même si le film sort en France, ce toute façon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Sep 2005, 19:18 
En ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20779
sans surprise:

Alain Corneau et son jury ont rendu leur verdict. Sans grande surprise, Collision, du scénariste de Million Dollar Baby, Paul Haggis, a obtenu le Grand Prix du 31e Festival du film américain de Deauville. Ce long métrage pourrait, comme Maria, pleine de grâce, Grand Prix l'an dernier, figurer aux prochains Oscars.

On the Outs de Lori Silverbush et Michael Skolnik et Keane de Lodge Kerrigan se partagent le Prix du jury. Transamerica de Duncan Tucker a été récompensé du Prix du scénario. Enfin le prix de la critique internationale a été remis à Keane de Lodge Kerrigan, le Prix des lecteurs de Première a été attribué à Reefer Madness d'Andy Flickman.


et le Burton est un chef d'oeuvre, trop court hélas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Sep 2005, 19:42 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 21:23
Messages: 3217
Content pour Kerrigan... et impatient de découvrir son film.
Si seulement ça pouvait aussi décider un éditeur français à sortir CLEAN, SHAVEN en DVD...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Sep 2005, 23:07 
Hors ligne
Téléstar humain
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2005, 14:52
Messages: 537
Localisation: Paris
Et oui... un palmarès, somme toute, sans grande surprise...


Grand Prix : CRASH (de Paul Haggis)

Image

Prix du Jury (ex-eaquo) : KEANE (de Lodge Kerrigan)

Image

Prix du Jury (ex-eaquo) : ON THE OUTS (de Lori Silverbush et Michael Skolnik)

Image

Prix du Scénario : TRANSAMERICA (de Duncan Tucker)

Image

Prix de la critique internationale : KEANE (de Lodge Kerrigan)

Image

Prix des lecteurs Première : REEFER MADNESS (de Andy Flickman)

Image

******************************

Image

Rendez-vous l'année prochaine !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Sep 2005, 11:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2005, 13:18
Messages: 476
Localisation: Sur la Lune
Où est ce que je peux trouver les photos du festival?
:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Sep 2005, 15:39 
Hors ligne
Téléstar humain
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2005, 14:52
Messages: 537
Localisation: Paris
:arrow: http://www.festival-deauville.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Sep 2005, 16:00 
Hors ligne
Dancing Queen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2005, 14:45
Messages: 7254
Localisation: Neverland
Karloff a écrit:
2/6
- De l'ombre à la lumière: techniquement parfait mais bavard et long. Très calibré.


J'irai pas jusqu'à mettre 2 mais en gros tout pareil... en fait j'ai rien à dire sur le film... hum...

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Sep 2005, 23:45 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16843
Localisation: en cours...
as-tu eu la chance de voir The Devil and Daniel Johnston?

La critique de Libé donne hyper-envie : "Un portrait de Daniel Johnston en héros américain paradoxal. Génie naïf (ses disques folk, ses dessins bruts), maniaco-dépressif empêché dans sa vie, faisant le va-et-vient entre les salles de concerts où on le consacre pour sa folie douce et les hôpitaux psychiatriques où on tente de contenir ses crises, il est l'exemple magnifique d'un corps sur qui le point de vue moral de la fiction n'a plus cours. En choisissant la patience du documentaire, Jeff Feuerzeig offre à Daniel Johnston l'occasion inespérée d'être perçu autrement que comme l'amuseur naïf de service, sinon l'idiot du village. The Devil and Daniel Johnston est inquiétant tout le temps, mais jamais autant que ces moments insensés où on s'aperçoit, sidéré, que Johnston a passé sa vie à s'enregistrer sur cassettes. Tout est collecté : ses confessions amoureuses d'adolescence, ses accès mystiques, sa passion pour les superhéros, ses fureurs de dément. Il s'est considéré depuis l'enfance comme un héros défait dans une Amérique perdue. Ceci est son corps : un tas mou de symptômes cruels. Le corps de Johnston justement. Adolescent plutôt charmant, en quête d'amour pur, il s'est réfugié trop vite dans les médicaments jusqu'à grossir, ne pas bouger de son lit pendant une année, tout en continuant à enregistrer disques et cassettes, à dessiner au feutre une mythologie givrée où Captain America et Casper le petit fantôme croisent les spectres de Syd Barret ou de Brian Wilson. C'est un véritable trésor de guerre que Johnston a mis à la disposition du réalisateur : films d'enfance, dessins d'écoliers, photos de collège... Bien avant qu'il y ait eu un projet de film, tout était déjà prêt, enregistré, capturé, archivé.

On se doute que l'Amérique de Bush voit en Johnston, inoffensif poète, un diable, un poison. Pour nous, le voir à Deauville avait plutôt valeur d'antidote."

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Sep 2005, 08:40 
Hors ligne
Kinky Kelly
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:43
Messages: 2061
Zad a écrit:
as-tu eu la chance de voir The Devil and Daniel Johnston?

Seul 2be3 l'a vu, je crois.

_________________
"Dans une France fictive, une nouvelle loi autorise un spectateur en état de détresse morale à attaquer un spectateur qui fait "Eeeeeeehng"..."
Qui-Gon Jinn, 16.10.2014


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Sep 2005, 12:07 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16843
Localisation: en cours...
2be3, un feedback, vite !

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Sep 2005, 13:18 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2005, 13:18
Messages: 476
Localisation: Sur la Lune
Jerry Lewis a écrit:


Merci, quand j'y étais allée, elles y étaient pas :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Sep 2005, 01:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juil 2005, 23:45
Messages: 1114
Localisation: chez mon pote l'empereur Xenu
Zad a écrit:
2be3, un feedback, vite !


C'est un des meilleurs doc biographique et/ou musicale que j'ai vu. Il est fait que d'archives et d'interview récente (c'est pas un documentaire qui le suit depuis des années). Mais vu que Daniel Johnston enregistrait énormément sa vie, ses états d'âme, ses conversations, ses prestations ... il y avait de la matière. (Sa maladie et sa vie bizarre aidaient aussi à faire un doc intéressant). Mais faut pas croire qu'il n'était qu'une sorte d'idiot du village inconnu avant ce doc, il a été plusieurs fois sous les projecteurs depuis 20 ans. il est même comparé plusieurs fois à Bob Dylan pour la puissance de ses textes durant le doc, à travaillé avec des grands noms, ses chansons ont été reprises par des centaines de personnes/groupes, mais il a surtout des crises de démence qui ne l'aide pas pour travailler...

Malheureusement, j'ai pas pu avoir de dossier de presse, car le bureau de presse était déjà définitivement fermé quand j'ai voulu le récupérer. Car j'aurais voulu avoir quelques infos de plus, et pouvoir mieux m'en souvenir car diffusé en mâtiné après 9 jours de festival, il me restait plus beaucoup de neurones pour emmagasiner toutes les infos du film.

Mais si le doc sort en salles dans quelques mois, j'irai sans doute le revoir. Et je viens de remarquer qu'on peut acheter ses albums sur l'itunes music store français et écouter des extraits de 30 sec: http://phobos.apple.com/WebObjects/MZSt ... ?id=157458

Bon, si tu veux plus d'infos ou un méga résumer spoiler, suffit de demander.

_________________
2be3

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deauville 2006

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Jerry Lewis

39

2893

17 Sep 2006, 21:02

Delirium Tremens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deauville 2007

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Karloff

50

2748

12 Sep 2007, 16:32

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deauville 2008

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

2be3

31

2312

14 Mar 2009, 21:03

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deauville 2009

Qui-Gon Jinn

2

593

02 Juin 2009, 23:27

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deauville 2010

Karloff

5

567

05 Aoû 2010, 08:38

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deauville 2013

Karloff

8

663

07 Sep 2013, 22:13

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deauville Asiatique 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

36

2015

05 Mar 2010, 00:25

oncletom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Deauville 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

43

2577

16 Sep 2009, 00:11

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Deauville 2011

Karloff

11

989

12 Sep 2011, 14:03

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival de Deauville 2014

Karloff

6

621

10 Sep 2014, 20:58

Karloff Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web