Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Mai 2019, 11:40

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 19 Nov 2007, 17:17 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 14125
Localisation: Lille
Vu hier en présence des Benoîts Mariage et Poelvoorde.

Ca fait du bien un bon film belge comme ça.
Benoît Poelvoorde est très drôle et touchant dans ce rôle d'un journaliste quadra qui se demande ce qu'il est advenu de ses idéauts de jeunesse et transfère ses inquétudes en réalisant le portrait de Tony Sacchi, ancien militant d'extrême gauche qui avait il y a 25 ans détourné un car scolaire. De ce reportage Daniel (Poelvoorde) va se remettre en question et se questionner quand à sa vie.
Le film est drôle (excellentes scènes avec des acteurs amateurs belges, Mariage, qui a travaillé sur strip tease, connait bien ces "petites gens" et en offre un portrait juste et attachant) et distille une vraie mélancolie, jusqu'à cette très belle fin qui vous donne la larme à l'oeil.
C'est simple, c'est drôle, c'est touchant.

5/6

sinon Poelvoorde est vraiment un mec trippant, il a pas faillit à sa réputation. Plein de blagues et mots d'esprits, vraiment un mec intéréssant et sympa.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Nov 2007, 17:19 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18525
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Ah bon ça! Je pétille d'impatience...

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Nov 2007, 19:36 
Hors ligne
Il vous dira quoi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:39
Messages: 12015
Localisation: No soup for you!
Ouais et moi je connais le vrai Daniel....le perso dont il s'est inspiré, un retraité de mon journal(ancien journal de Mariage). Un mec énoooooorme, ultra lourd.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Nov 2007, 22:08 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16900
Localisation: FrontierLand
Un héros qui s'appelle DANIEL dans un film qui s'appelle COW-BOY... C'est intriguant tout de même !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Nov 2007, 22:53 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18525
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
karateced a écrit:
Ouais et moi je connais le vrai Daniel....le perso dont il s'est inspiré, un retraité de mon journal(ancien journal de Mariage). Un mec énoooooorme, ultra lourd.

:shock: :D Ca tue! Faudra que tu nous racontes ça!!

Le Cow-boy a écrit:
Un héros qui s'appelle DANIEL dans un film qui s'appelle COW-BOY... C'est intriguant tout de même !

Héhé. :)

Autre anecdote, dans le premier court de Poelvoorde (déjà de Belvaux), il s'appelait aussi Daniel. Ca doit être un prénom qui lui va bien.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Déc 2007, 20:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8540
Localisation: Caché avec Charlie
Donc vu accidentellement ("ah c'est commencé la croisée des mondes, merde, zavez quoi d'autre? Ah, bon, allons-y"), et c'est plutôt sympatique, doux amère, très très bon Poelvoorde, humour bien calé (la rencontre au restaurant est énorme), souvent méchant et tristesse toute Belge (c'est marrant, chaque fois que je vois un film belge, je me dis que ça doit être triste d'y vivre -désolé, mais...-, pourtant, je suis certain que c'est l'inverse).

Reste qu'après un moment, je m'ennuie un peu, je trouve que le film va un peu trop loin et se décadre trop. Peut-être que j'étais pas dans l'ambiance, mais bon, les 20 dernière minutes étaient dures (pourtant en général, les films en mode "tandem", j'apprécie).

Ca reste quand même très bon, je remet un coup que Poelvoorde est excellent, parce que ça faisait longtemps que je l'avais vraiment pensé.

4/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Déc 2007, 20:55 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Nov 2007, 10:43
Messages: 12
Jolie comédie douce-amère. Peolvoorde est impressionnant (par contre Melki qui essaye d'imiter De Niro ...).
Certaines scènes sont absolument énormes (le coup du bouillon dans le pommeau de douche, les pelures d'oignons...) et on se sent presque coupables de rire tellement Poelvoorde y met du coeur.
La fin s'étire un peu par contre.



4,5/6

_________________
Je hais le Congo.C'est chaud et craquelé comme une vieille pute.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Déc 2007, 16:11 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16748
Localisation: en cours...
eh ben, quelle générosité...

grosse déception pour ma part.
Ca démarre plutôt bien, avec une séquence pré-générique bien écrite et drôle, et déjà après le générique, je trouve qu'on sent que le rythme va être défaillant, que ça va être un peu du "une blague sur deux" (pas drôle du tout, je trouve, le coup de la bagnole).

et c'est plus ou moins ça, avec cette nuance qu'entre deux gags, essentiellement des trucs de dialogues (faiblesse des situations), y'a ce truc que j'avais pas prévu : de longues plages d'ennui, de surplace du récit...

gros problème d'écriture, donc, pour un film qui ne semble pas avoir grand chose à raconter, traîne vachement la patte, s'encombre de personnages super-finoches dont il ne sait que faire (Julie Depardieu... à quand un rôle dramatiquement utile pour cette actrice?) ne se renouvelle pas et cale à l'arrivée (la fin est vraiment naze).

j'ajoute aussi que la volonté d'émouvoir, de toucher, est ultra-stabylotée et sombre progressivement dans un pathos des plus complets (et le côté monolithique et sur-caricatural des personnages est embarrassant à la longue... et puis cette vision uniformément pathétique du peuple, ça veut pas dire grand chose -- la séquence dans la boîte à nichons, c'est vulgaire et triste et c'est tout... le coup du molard dans le verre, tu crois d'abord que c'est pour moquer les "grandes phrases" des journalistes voleurs d'images, mais tu t'aperçois que c'est aussi censé être une sorte de glorification du peuple, et je trouve ça, disons, très maladroit).

à cela s'ajoutent des faiblesses criantes de mise en scène (Mariage a beau jeu de se moquer du "serre, serre, serre", alors qu'il collectionne lui-même les gros plans moches...) + un montage trèèès mollasson + une bande-son catastrophique (marre de ces musiques guillerettes tiersennisantes teeeellement mélancoliques)...

Alors certes, les acteurs sont assez bons, même si Melki et Poelvoorde restent en pilotage automatique (comme disait Freak je crois, BP est coincé dans un profil humoristique unique, dont il ne sort jamais...), mais ça suffit pas. Plus ça avance et plus c'est sinistre, mou, chiant et, je trouve, vain.

Dommage.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Déc 2007, 00:26 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18525
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Aaahlala ya des jours comme ça!

Je rejoins malheureusement l'avis de Zad. Je trouve l'histoire fort inintéressante pour une mise en scène d'un fiasco. Le film ne raconte pas grand chose, ne nous dit pas grand chose. Le ton aigre-doux est pas mal, pour ça je suis client, mais l'effet "accumulation de sketches" - par ailleurs très inégaux et à l'utilité parfois fort discutable - camoufle un scénario pas très abouti, ni dans le fond, ni dans la "forme". Visuellement ça casse rien non plus (belle photo, mais bon).
Reste les acteurs, très bons. Poelvoorde est vraiment excellent. Je l'adore. Et quand
il pleure, à la fin, il est vraiment touchant... Mais on regrette alors de ne pas être bouleversé, comme on aurait pu l'être si le film avait été mieux écrit.


Belle déception en tout cas. 2/6 :(

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Déc 2007, 09:52 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16748
Localisation: en cours...
critique, pour une fois, je trouve, assez juste de JPT : http://www.chronicart.com/cinema/chronique.php?id=10751

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Oct 2008, 10:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Fév 2008, 23:36
Messages: 532
Je l'avais raté en salle et j'ai enfin pu le voir hier. Le verdict est vraiment très très bon. Je reste étonné par cette très belle photo, on joue avecune bonne dose d'émotion et d'humour, toujours sur le fil. J'avais déjà trouvé Les convoyeurs attendent magnifque, là ça se confirme, Mariage est un putain de bon metteur en scène. J'aimerai le voir plus souvent.

5/6


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Permis de mariage (Ken Kwapis - 2007)

Karloff

1

521

19 Nov 2007, 18:08

Vintage Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Mariage de Tuya (Wang Quanan - 2007)

Blissfully

4

644

27 Sep 2007, 16:43

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mariage à l'anglaise (Dan Mazer, 2013)

Film Freak

6

902

16 Juin 2013, 13:05

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mariage à l'italienne (Vittorio De Sica, 1964)

Cosmo

1

842

16 Avr 2018, 22:22

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un mariage de rêve (Stephan Elliott - 2009)

Blissfully

6

721

23 Mai 2009, 00:02

boultan Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Mariage à trois (Jacques Doillon - 2009)

Zad

9

721

04 Mai 2011, 15:50

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mariage à Mendoza (Edouard Deluc - 2013)

Qui-Gon Jinn

0

542

29 Jan 2013, 14:14

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Beau mariage (Éric Rohmer, 1982)

Mr Chow

2

483

12 Jan 2015, 15:47

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gaspard va au mariage (Antony Cordier - 2018)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Qui-Gon Jinn

29

2044

23 Avr 2019, 10:10

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Mariage de Maria Braun (Rainer Werner Fassbinder - 1979)

Tom

4

725

11 Juil 2014, 10:15

Tetsuo Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web