Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 19 Nov 2018, 15:16

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 02 Fév 2016, 19:21 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 18:13
Messages: 31
C'est dommage, j'aurais aimé le pourquoi, comme avec tes posts qui eux sont détaillés et ça fait plaisir.

_________________
Sur ce see you next time space cowboy.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 19:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8937
Bon je l'explique. Je comprends les intentions mais c'est leur application qui est mauvaise
- Voix off involontairement comique (les sautes aigues de la voix)
- les dialogues, OK tu fais reposer le court sur une voix off mais je trouve la qualité globale de ton texte bof bof. Un peu comme dans le troisième court, tu as du mal à tenir la distance et ça se délite. Je ne vais pas te citer les phrases précises mais c'est une impression d'ensemble.
- la mise en scène, rien de marquant, moins correct dans l'ensemble que Paranoia.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 19:42 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72496
Localisation: Fortress of Writing
pacboy a écrit:
Voici Paranoïa, un court horreur, d'un salary men rentrant chez lui et ne se sentant pas seul.
PARANOIA - HORROR SHORT FILM
Image

Il n'y a rien dans ce film. C'est 5 minutes de vide.
Concernant la mise en scène : chaque plan dure mille fois trop longtemps, presque chaque raccord paraît hasardeux, la séquence de rêve avec la caméra qui tangue sur son visage en gros plan et des surimpressions, on dirait "Red is Dead" dans La Cité de la peur tellement la réa est grossière, ça vire à la parodie. C'est comme tous ses effets jumpscare plus facile que jamais (il y a même pas le B.A.BA là, ce sont des inserts, il n'y a pas de mise en scène, c'est l'équivalent du canular internet où tu envoies un lien à un pote avec une image qu'il faut regarder de près pour y dénicher quelque chose et soudain l'image change, c'est un visage horrifique avec un cri).
Il en va de même pour l'écriture...et j'utilise ce mot avec beaucoup d'indulgence parce qu'il y a vraiment rien là. Un mec rentre chez lui (pardon, un "salary men", précision de ton synopsis qui ne transparaît jamais dans le court lui-même et...qui n'apporte rien), il cauchemarde, une fois, deux fois, il va se laver et y avait vraiment un tueur. Ok.
Si c'était le premier court métrage d'horreur au monde, ça passerait. Peut-être. Mais là c'est incompréhensible. On dirait effectivement l'essai d'un adolescent essayant de reproduire le film d'horreur qu'il a vu au cinéma la semaine dernière. Si c'était vraiment le cas, on pourrait voir ça comme des tâtonnements à encourager...mais là, vraiment, ça n'a aucun sens.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 19:52 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72496
Localisation: Fortress of Writing
pacboy a écrit:
Mais aussi Requiem For A Killer, qui raconte l'histoire d'un céréale killer, heu pardonnez mon accent, d'un sérial Killer, qui lors de sa mission va découvrir que c'était un gay tapant, heu pardon un guet-Apen

Bon déjà, faut arrêter l'humour.

Citation:

C'est marrant, ça commence de manière presque identique à un court que j'avais fait au lycée, Le Code d'honneur, avec aussi des tueurs à gages et un twist. Mais après, ça retombe bien dans du Laurent David, aka un court qui s'apparente davantage à un bout de scène mal racontée.
Toutefois, il y a davantage une histoire ici, avec même un début, un milieu et une fin, avec ce tueur braqué par sa propre conscience. L'idée est pas conne mais c'est beaucoup trop court (et pourtant, ça parvient à être encore trop long dans certains plans). Tu bazardes une intro en speed avec une voix off grossière qui te sert béquille et ensuite, au lieu de prendre le temps de montrer son tourment, t'arrives tout de suite au conflit, exposé par le biais de dialogues tout aussi didactiques, avant une conclusion qui retombe dans le monologue un peu ridicule et qui illustre le twist de façon là aussi trop frontale (pas besoin de montrer le corps qui disparaît, on est pas des teubés).
C'est un peu mieux monté mais il reste des raccords et des cadres amateurs (les plans penchés, les raccords sur le même perso).

C'est plus honorable que Paranaoïa, ici au moins, il y a une idée, une histoire, quelque chose.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 19:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18832
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
pacboy a écrit:
Art core : c'est dommage, je t'ai laissé une seconde possibilité de t'exprimer pour m'aider à m'améliorer, mais donc tu le prends à la défensive et lance des insultes ou vannes. Donc discussion close entre nous, tant pis, j'aurais aimé comprendre, car on n'a pas tout le temps le recul de comprendre ce qui ne va pas dans nos films. Et je pensais que tu le comprendrais, donc désolé de passer pour un adolescent et restons en là.


Je prends le temps de te répondre et tu reviens avec ça :shock:? Non mais t'es pas juste un gamin, t'es un bouffon en fait.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 20:00 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72496
Localisation: Fortress of Writing
pacboy a écrit:
On est pas loin du drame, avec Je suis une délivrance, racontant la triste histoire tragique d'Angélique
Je suis une délivrance

On est pas loin du drame, en effet. C'est nul là. Dans tous les sens du terme. Je parle pas juste de qualité mais de vide, encore une fois. Il n'y a rien.
Il n'y a strictement aucun intérêt parce que tu ne construis aucun rapport entre tes images et la voix off. C'est du remplissage et ça rend la chute prévisible (vu le titre, le décor et la voix off qui balance très vite que la meuf a été violée, on comprend direct qu'elle va se suicider). Tu aurais pu justement jouer sur le contraste en montrant des scènes muettes de la vie de tous les jours de cette meuf, couverte par cette voix off relatant son malheur, insinuant ainsi que son désarroi hante constamment son quotidien, et finir donc sur le RER qu'elle prend pour rentrer chez elle, un décor tout aussi quotidien, mais là, la chute aurait été plus surprenante.
En l'état, on est face à l'inutilité la plus totale. C'est une succession de plans aléatoires sur une meuf avec un discours basique par-dessus.
C'est pas parce que c'est pour le concours Nikon qu'il faut pas se faire chier...

PS : arrête les "David Laurent's Film". C'est déjà ridicule quand c'est fait par des Carpenter et des Shyamalan alors des toi...

PPS : faut choisir, c'est David Laurent ou Laurent David? Construis tes films avant de te construire un personnage.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 20:12 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72496
Localisation: Fortress of Writing
pacboy a écrit:
Et enfin, le pire pour la fin, un court avec moi dedans, qui stresse, pourquoi ? Vous le saurez en matant ce court métrage !
CINEPAC #01

Ok donc quand je vois ça, je me dis que tu nous trolles depuis le début parce que si on est bien obligé de qualifier ça, techniquement, de court métrage, on est plus proche de la vidéo-blague pour YouTube tournée tout seul à la maison un soir d'ennui. Je veux dire, le son sature, tu fais trembler la caméra en passant à un moment, c'est même plus amateur là, c'est du je-m'en-foutisme absolu. N'importe quel Vine a plus de talent dans la narration, que ce soit dans la mise en scène ou dans l'écriture, et dans l'humour également. Et ça dure 6 secondes, pas 1min30.
Tu sais comme on dit qu'il faut tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler? Toi il faudrait que tu réécrives 7 fois ton film avant de le tourner. De la même manière que toute pensée n'est pas bonne à dire, toute connerie n'est pas bonne à filmer. Si tu t'emmerdes, taffe. Ne fais pas ça.

Citation:
J'ai des projets foufoufou, complètement foufou, par exemple, d'adapter en court, la creepypasta "Psychose" et "Pale Luna", en la réadaptant un peu

Hein?

Citation:
de faire une suite à Paranoïa

Oula.

Citation:
un long, It's a wonderful world

Mazette.

Citation:
un court en trois épisodes sur un Cheval humanoïde qui tue des gens à coup de boule, Killing Horse MotherFucker et enfin une comédie action avec le doux nom de Fucking shit.

Non mais c'est pas possible, t'as pas 30 ans...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 20:24 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 18:13
Messages: 31
Aie bon au moins tu es plus sec film freak mais tu expliques bien. Bon je comprends que ça puisse paraître bizarre pour un gars de 31 ans de faire ce genre de projets. Mais je voulais te demander par exemple ce que tu penses du cinéma underground japonais et non pas du réalisateur de tetsuo mais des réalisateur de l'équipe de sushi typhoon.

Si tu connais pas ces films, je peux t'en citer zombie ass, dead sushi de noboru igushi ou encore helldriver ou Tokyo gore hell. C'est souvent fait avec petits budgets. Cela ne parait pas sérieux dans le synopsis ou le traitement, mais c'est maîtrise pour certains. Des sushi zombies ou des zombies qui donnent la chiasse ça te parait idiot je pense, mais c'est fait par des gens qui ont plus de 30 ans.

_________________
Sur ce see you next time space cowboy.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 20:25 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 18:13
Messages: 31
Abyssin : ha mais je trouve tes réponses très bonnes et cela m'aide donc merci à toi.

_________________
Sur ce see you next time space cowboy.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 20:29 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72496
Localisation: Fortress of Writing
pacboy a écrit:
Aie bon au moins tu es plus sec film freak mais tu expliques bien. Bon je comprends que ça puisse paraître bizarre pour un gars de 31 ans de faire ce genre de projets. Mais je voulais te demander par exemple ce que tu penses du cinéma underground japonais et non pas du réalisateur de tetsuo mais des réalisateur de l'équipe de sushi typhoon.

Si tu connais pas ces films, je peux t'en citer zombie ass, dead sushi de noboru igushi ou encore helldriver ou Tokyo gore hell. C'est souvent fait avec petits budgets. Cela ne parait pas sérieux dans le synopsis ou le traitement, mais c'est maîtrise pour certains. Des sushi zombies ou des zombies qui donnent la chiasse ça te parait idiot je pense, mais c'est fait par des gens qui ont plus de 30 ans.

Tu n'as pas l'apanage de la puérilité, en effet.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 20:39 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 18:13
Messages: 31
Mais je voulais avoir ton avis sur ce genre de film si tu en as déjà vu bien sur.

_________________
Sur ce see you next time space cowboy.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 20:45 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72496
Localisation: Fortress of Writing
Nope, c'est pas mon délire du tout.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 23:14 
En ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16546
Localisation: FrontierLand
AH PUTAIN T'AS 31 ANS ?

Pardon, j'ai regardé Paranoïa et je misais plus sur 18-20.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2016, 23:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8937
Attends Paranoïa c'est le mieux :o


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2016, 00:34 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72496
Localisation: Fortress of Writing
Non non c'est Requiem.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Court métrage

boobie_the_chicken

3

1150

01 Fév 2017, 15:05

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Court métrage - Don't look back

Trayenn

1

633

11 Mar 2013, 10:16

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. PornRUN (court-métrage)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Beust

21

998

29 Oct 2017, 15:25

Beust Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Court-métrage: MINIMUM OVERDRIVE

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Qui-Gon Jinn

29

3320

21 Oct 2005, 16:47

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Court métrage WALKMAN Vs. GAME BOY

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

74

4169

31 Déc 2005, 01:26

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Echo - Court-métrage 7D (2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Evades de la Fiction

17

1489

23 Jan 2012, 18:56

Evades de la Fiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. BOB ET JOSEPHINE - un court-métrage de Liam Engle

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Qui-Gon Jinn

104

5453

23 Mar 2010, 22:12

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bouda (Court-métrage amateur junior)

francissv

1

556

30 Mar 2016, 11:26

Cyrilde18 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mad Marx Blues (court-métrage 7D) Evades de la Fiction

Evades de la Fiction

7

798

22 Nov 2012, 20:27

Evades de la Fiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. HELENA, court-métrage engagé sur les disparitions d'enfants

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Lor'In Culture

29

1743

20 Juil 2012, 10:58

Déjà-vu Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web