Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Oct 2018, 12:30

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 92 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 28 Fév 2014, 17:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4881
Fire walk with me a écrit:
Avec Jaws, je crois que c'est surtout le changement d'un modèle distributif (le film sort dans tout les USA en même temps alors que les sorties étaient étalées auparavant). Ou alors je confonds avec Star Wars, suis plus trop sûr...

C'est bien ça mais la phrase de Cosmo est incompréhensible.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2014, 17:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4881
isoborne a écrit:
Pendant un moment il avait fait une quasi-vendetta contre Munich dans Charlie Hebdo.

Dans Panic aussi.

Citation:
Par contre il me semble l'avoir vu dans une émission avec Rafik Djoumi où il semblait au contraire assez admiratif de Jaws.

Vu qu'il était plutôt favorable à Cameron avec Gans qui était son invité, ça doit dépendre de l'interlocuteur et des circonstances.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2014, 17:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
La mort aux trousses fait plus ancêtre du blockbuster que Psychose quand même (film conçu comme tout petit, réalisé avec des équipes de sa série télé... après Hitchcock fabriquait de l'évènementiel naturellement)... Et même un flop comme L'Etau.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2014, 17:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4881
Ce que La Mort aux trousses est censé préfigurer, c'est le film d'action moderne, donc on admet le blockbuster par extension.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2014, 18:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 3241
Localisation: Somewhere Over the Rainbow
Amélie Poulain, Le Parrain.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2014, 18:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2009, 19:29
Messages: 1083
Bon, là, c'est un vote qu'il ne pourra pas refuser :D : Le parrain


Psychose n'est pas mon Hitchcok préféré, trop glauque.
Amélie Poulain, c'est mignon, gentillet, plein de bonnes intentions mais .....
Toshiro Mifune en Barberousse ??? :lol: Vive le cinéma ! :D

_________________
"Le cinéma, c'est le sang, les larmes, la violence, la haine, la mort et l'amour"
Douglas Sirk


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2014, 18:28 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Fév 2010, 10:06
Messages: 1144
Le Parrain et Psychose. Pas vu le Kurosawa, et Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, je trouve ça rance.

_________________
Arguing on the internet is like running in the Special Olympics. Even if you win, you're still retarded.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2014, 18:38 
Hors ligne
Kinky Kelly
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:43
Messages: 2061
Fire walk with me a écrit:
Déjà-vu a écrit:
Avec Jaws, les exécutifs prennent conscience du fait que le succès peut rapporter du fric ?

Avec Jaws, je crois que c'est surtout le changement d'un modèle distributif (le film sort dans tout les USA en même temps alors que les sorties étaient étalées auparavant). Ou alors je confonds avec Star Wars, suis plus trop sûr...

Non, la révolution de la distribution simultanée, c'est Le Parrain.
Ce qui a changé avec Jaws c'était la notion de campagne de promotion massive pour assurer le succès (10M$ de l'époque rien que pour ça). La promo existait avant, mais pas de ce calibre là.

_________________
"Dans une France fictive, une nouvelle loi autorise un spectateur en état de détresse morale à attaquer un spectateur qui fait "Eeeeeeehng"..."
Qui-Gon Jinn, 16.10.2014


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 01:39 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17947
Localisation: Paris
Déjà-vu a écrit:
Sauf erreur de ma part, pour Jaws aussi, c'est en fonction du succès. Mais c'est par lui que les exécutifs prennent conscience du fric que ça peut rapporter.

Avec Jaws, les exécutifs prennent conscience du fait que le succès peut rapporter du fric ?[/quote]

Autant, oui. Je schématise un peu, mais c'est avec ce film (ou un de cette époque, je confonds peut-être) que des espèces de golden boys en provenance de Wall Street se sont mis à s'intéresser au cinéma.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 10:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Nov 2013, 23:05
Messages: 3462
Résultat

IN

Le Parrain: 29
Psychose: 22

OUT

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain: 8
Barberousse: 6

_________________
ImageImageImage

Bomcast, le Podcast Bimensuel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 10:10 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18524
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Le premier de "mes" films qui ne passe pas...!

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 10:18 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16505
Localisation: FrontierLand
Merde j'ai pas eu le temps de voter (bon, ça aurait pas changé grand chose)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Jan 2015, 23:33 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24784
Localisation: Paris
isoborne a écrit:
Pendant un moment il avait fait une quasi-vendetta contre Munich dans Charlie Hebdo.

Hé... Ca me fait reconsidérer les évènements de la semaine dernière. :twisted:

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Jan 2015, 23:50 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72399
Localisation: Fortress of Writing
JB, t'aurais dû mourir avec les autres.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Jan 2015, 09:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 1670
Citation:
Ce début d’année sera sans doute marqué par la sortie de Munich, nouveau film d’Histoire de Steven Spielberg qui devrait ramener au centre de l’actualité le conflit israelo-palestinien, comme La Liste de Schindler avait catapulté le débat sur la Shoah dans les salles de classes. Ce film, consacré à la riposte du Mossad suite à l’assassinat de onze athlètes israéliens par le groupe palestinien Septembre Noir (déjà mis en scène par John Frankenheimer dans Black Sunday en 1977), se place bien sûr dans l’ombre du 11-septembre – dernier plan du film : le skyline de New York avec ses deux tours – mais dans l’ombre seulement. Après le déni du Terminal et son image conviviale de l’Amérique, Spielberg revient donc, par la bande, sur la tragédie de Manhattan et irrigue son film d’une série de questions à double sens : comment réagir face au terrorisme ? Quelle stratégie adopter ? La vengeance ? Le pardon ? L’indifférence ? Réponse de Steven : « la violence appelle la violence ». Tout ça pour ça…
Dans le dossier de presse du film, Spielberg et ses collaborateurs répètent à longueur de pages le désir d’ancrer le film dans les seventies, la volonté de recréer l’atmosphère paranoïaque des Trois jours du Condor, de renouer avec le style réaliste de French Connection (usage permanent du zoom, sic) et des polars urbains de la période comme si aujourd’hui la filiation avec le dernier âge d’or du cinéma américain constituait même pour le maître académicien du cinéma américain, un label de qualité, une marque d’authenticité et, mieux, un argument commercial de poids. L’ironie est d’autant plus savoureuse lorsque l’on se souvient que Spielberg fut l’un des rares survivants du naufrage du Nouvel Hollywood et que son cinéma se fonda précisément sur la négation de l’esthétique et des valeurs prônées par les seventies au profit d’un revival en trompe-l’œil d’une Amérique purgée de ses failles. Voir aujourd’hui le fossoyeur des années soixante-dix s’en réclamer ne manque donc pas de sel.
Quelle est l’identité de ce cinéma-américain-des-années-soixante-dix élevé au rang de genre à soi seul ? Munich ne répond à cette question qu’en multipliant les effets creux d’évocation (tant du point de vue du style – les costumes et accessoires d’époque ne suffisent pas – que de l’esprit qui anime le film), une poussière de signes dévitalisés raccordant à un scénario et à un chœur de personnages qui demeurent résolument étrangers à l’esprit des seventies. L’entreprise Spielberg subit les contrecoups des fluctuations du marché de la mythologie américaine mais, au fond, elle ne connaît pas la crise (esthétique et moral s’entend), l’intrusion d’un doute fondamental au cœur de son développement : une fois encore, Spielberg travaille du côté du consensus – pas de victime innocente au cours de la vengeance, équivalence des positions – et filme du point de vue exclusif de l’entertainment qui ne tolère qu’un rapport décomplexifié à l’Histoire. À ce titre-là, en effet, Spielberg pourra répéter son grand message jusqu’à la nuit des temps : « la violence appelle la violence »… Il y a donc deux types d’otages dans Munich ; les Israéliens de 1972 et le cinéma américain des années soixante-dix, mis sous cloche et assassiné au bout de deux heures quarante.


Par Stéphane Bou et Jean-Baptiste Thoret, Panic n°2


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 92 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 49)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Cooper

49

2216

25 Fév 2014, 14:40

Chevelle Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 13)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Cooper

49

2327

04 Fév 2014, 09:42

Cooper Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 2)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Cooper

40

1781

23 Jan 2014, 22:50

Cooper Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 3)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Cooper

56

2286

24 Jan 2014, 21:57

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 20)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Cooper

76

2991

07 Fév 2014, 11:58

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 4)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Cooper

41

1606

25 Jan 2014, 20:59

Cooper Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 5)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Cooper

25

1399

26 Jan 2014, 17:59

Cooper Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 6)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Cooper

101

3314

28 Jan 2014, 10:22

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 7)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Cooper

64

2242

28 Jan 2014, 20:42

noisette 7 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La coupe du monde (Vote 8)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Cooper

58

1952

29 Jan 2014, 15:52

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web