Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Nov 2018, 05:30

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La Commune sur Canal+
MessagePosté: 27 Nov 2007, 04:49 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juil 2005, 15:04
Messages: 10289
Localisation: Montréal
La concept est alléchant, c'est grosso modo Oz dans une cité... pourquoi pas.

La mise en scène à l'air stylisée et léchée (là ou Oz faisait parfois bien cheap et plutôt sobre) par contre entre Tomer Sisley (la caution djeunz) et Alain Doutey (la caution ménagère) le casting fait un peu peur. Y a une multitude d'extraits vidéos à voir sur Dailymotion, personnellement je pense que ça n'augure rien de vraiment bon :

http://www.dailymotion.com/LACOMMUNE

Ça à l'air différent et audacieux certes, mais les personnages, le jeu d'acteur ça fait toc, Tomer Sisley j'y crois pas... et puis je sais pas, mais un Oz à la française, ça sonne toujours "on essaie de faire comme aux US".

Par exemple ça, ça me parait tellement français, tellement faux :
http://www.dailymotion.com/lacommune/vi ... ns-comptes

Et mon dieu que ça à l'air alambiqué tout ça, déjà là ça m'a freiné toutes mes envies .. et l'art du teasing alors ? :

Citation:
Dans cette cité « idéalisée », selon les mots du réalisateur, se jouent les conséquences d’un drame survenu vingt ans plus tôt. François Lazare (Francis Renaud), âgé de 15 ans, est arrêté pour avoir tué deux policiers. A sa sortie de prison, vingt ans plus tard, Lazare s’appelle Isham Amadi, s’est converti à l’islam, et a fait fortune grâce la publication de deux best-sellers. Son ancien pote Housmane Daoud (interprété par un imposant Doudou Masta) est devenu le caïd de la cité, gérant le trafic de drogue, avec, à ses côtés, Milan, son homme de main aussi bête qu’un pitbull.

Le retour d’Isham/François dans la cité ne plaît ni à son ancien ami, ni au maire, ni à l’iman, et encore moins au fils d’un des policiers abattus. Seules les femmes, Anita Rossi, la responsable du centre social, Hosnia Zemmouri, jeune Tunisienne voilée mariée au grand frère d’Hocine, voient son retour comme celui du fils prodigue.


Ça à l'air de plaire à libé qui doit surement apprécier la politisation du message mais m'es avis qu'on est très loin d'un The Shield :

http://www.ecrans.fr/La-Commune-pas-de- ... ,2665.html

Le premier épisode était ce soir apparemment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Nov 2007, 10:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2005, 11:52
Messages: 5402
Localisation: in Baltimore with Mcnulty
Citation:
Le synopsis :

Bienvenue à la commune...La cité qui détient tous les records en matière de chômage, trafic de stupéfiants et criminalité.
Après vingt ans passés en prison, le charismatique leader musulman Isham Amadi décide de réintégrer son quartier d’origine où il retrouve son ami d’enfance, devenu le caïd local, Housmane Daoud.
Les habitants de La Commune viennent d’apprendre que les immeubles vétustes dans lesquels ils résident seront rasés pour faire place à de nouveaux logements. Soupçonnant là une manœuvre des autorités pour nettoyer la cité de ses éléments les plus "nocifs", certains habitants, rassemblés autour d’Amadi, organisent la résistance.
Mais derrière cet affrontement politico-médiatique se profile une guerre de territoire larvée et meurtrière : celle que se livrent les deux frères ennemis Daoud et Amadi, liés par un crime vieux de vingt ans.
Plus que jamais, à La Commune, le seul jour facile c’était hier…

Canal présente ainsi cette série : dealers, élus corrompus, policiers menteurs, petit et grand "bizness", luttes de pouvoir, religion...Bienvenue à la Commune. Entre film noir et tragédie antique, cette série offre une vision lyrique et très personnelle de la banlieue. "Une série choc, résolument contemporaine, qui évite l'écueil du réalisme glauque trop souvent attaché à la description de la banlieue et dont s'échappe un parfum intemporel et universel".

Critiques presse :
- Le Monde : "Cette commune là n'a rien de citoyen ni de confraternel, mais barbote en immersion dans le lisier de l'enfer". "Une descente asphyxiante dans les entrailles du mal".
" L'univers de La Commune est une transposition à peine voilée de celui découvert en 1998 dans la série Oz. L'environnement carcéral d'Emerald City trouve ici son équivalent dans la désolation abrupte d'une cité périphérique bien de chez nous".

- Le Parisien : "Attention, série choc !"

- Le Figaro : "La Commune, à mi- chemin entre le western et la tragédie grecque, raconte l’histoire d’un groupe d’individus en chute libre. "
"Une série osée qui met en scène les habitants d’une cité « difficile ». Un univers sombre imaginé par Abdel Raouf Dafri et filmé avec brio par Philippe Triboit."
"CHAPEAU BAS à la chaîne Canal+, toujours plus audacieuse dans ses choix. Sous la houlette de Fabrice de La Patellière, patron de la fiction, auteurs, réalisateurs et producteurs y trouvent un espace de création précieux.

Pour dernière preuve, une série ovni détonante en huit volets dont le générique annonce la couleur".

- Le JDD
: Ca ressemble à un western (...) Comme tous les genres, le western a ses stéréotypes. Ca tourne ici à la caricature"

- Libération : "Délinquance juvénile, islam radical, overdoses, machisme : tous les ingrédients d’un énième cliché sur la banlieue pourraient être réunis. Et pourtant : la Commune tient plus de la politique-fiction où les enjeux de la banlieue seraient exagérés à l’extrême.""Philippe Triboit a soigné le casting pour parvenir à une vraie plus-value visuelle : «Je voulais quelque chose de surdimensionné. Je ne voulais pas de cinéma vérité, de casting sauvage, de misérabilisme à la Ken Loach. Je voulais qu’ils aient plus de charisme que la normale. C’est la première série en France où les Blancs, les Arabes et les Noirs sont traités à égalité. Ils sont dans la même complexité, et ils tiennent les premiers rôles.»Et c’est une des grandes réussites de cette série : des personnages attachants, au point d’en oublier la cité."

- TV Hebdo : "Une bombe dans la fiction". "Avec son casting redoutable, son écriture et sa réalisation très cinématographique sous influence de films noirs, asiatiques en particulier, sa poésie onirique, son côté tragédie grecque, cette histoire de vengeance et de haine est d'une force, d'une préciison et d'une violence qui vont mettre au tapis les fans de Navarro ou de Julie Lescaut. Peu d'amour et pas de rédemption, aucune concession qui atténuerait la noirceur ambiante".

- Télé Loisirs : "Les acteurs, d'une rare intensité, sont impressionnants".

- Télé star : "Prison à ciel ouvert, La Commune est un polar âre et violent qui "Oz" des effets de style pour s'approprier la réalité d'une banlieue autre que misérabiliste".

- Télé Câble : "On apprécie la réalisation stylisée, avec les apartés de Tomer Sisley, la performance remarquable de Francis Renaud et des scènes choc comme on en voit peu en fiction française".


Ca a l'air pas mal sur le papier reste à voir la réalisation et surtout l'interpretation (vu un extrait avec tomer et franchement il joue pas terrible).
En tout cas la presse a l'air unanime

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Nov 2007, 19:33 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 14089
Localisation: Lille
Bah moi j'ai regardé hier 30 min et j'ai zappé.
Primo un acteur sur 2 joue pas super bien, c'est pas du récitage de texte mais c'est limite.
Les dialogues aussi kif-kif, ça peut être très bon ou totalement démonstratif, style la journaliste appelle un rabbin et lui dit des banalités style "un jeune français catholique condamné se convertit à l'islam en prison et écrit des livres n'est-il pas un exemple que vous souhaitez commentez", en gros l'intrigue et les "enjeux" scénaristiques sont relatés dans des dialogues qui tombent à plat. Au début ça m'a amusé, après énervé.
De même le style Oz "on prend un perso extérieur à l'histoire qui commente philosophiquement l'intrigue", bah ça marche dans Oz mais ici les commentaires philosphiques valent peau de vache... ça apporte rien si ce n'est une coupure du ryhtme et un soupçon de ridicule.

Peut être qu'après ça s'est amélioré, mais j'ai pas tenu la moitié du 1er épisode donc.... c'est dommage l'idée de base est bonne, prendre une banlieue complétement phantasmée et ultraviolente était alléchant.
Mais la fiction française est ce qu'elle est, on est TRES TRES loin de Oz et the shield...

Et puis les bonnes critiques m'étonnent beaucoup, j'ai l'impression que c'est de la discrimination positive, genre on soutient les jeunes issus de banlieux qui font bouger la fiction française.
Bah moi je le dis j'ai trouvé ça nul.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Nov 2007, 07:10 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16843
Localisation: en cours...
Nan mais comme d'hab dès qu'il y a un léger effort à la TV française, la presse s'enflamme, bonne grosse chauvine. Je n'y crois plus.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Nov 2007, 09:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11777
Localisation: in the forest of the Iroquois
J'avais prévu d'acheter le coffret. Je vous dirai.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 11:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Sep 2007, 09:31
Messages: 1464
Localisation: Pourri, Finlande
J'ai vu ça. C'est pas si affreux. C'est même pas mal.

Le truc c'est que je suis en train de découvrir Oz en ce moment également et que ce modèle avoué souffre de nombreux défauts au départ. Donc en gros on a des personnages archétypaux, scénario plein de raccourcis, un discours socio-politique surligné douze fois, mais faut ademttre que ça fait partie du concept et certaines intrigues ont réussi à m'accrocher.

Le gros point noir, c'est effectivement les dialogues surécrits récités par des acteurs pas forcément brillants.

Mais pas honteux au final et pas si loin derrière Oz non plus.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 15:54 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juil 2005, 15:04
Messages: 10289
Localisation: Montréal
Comme tu as dit. tu es en train de découvrir oz !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 17:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
J'ai tenu 5 minutes. C'est mal joué à un point hallucinant, niveau "plus belle la vie", et doublé d'une réalisation qui se veut moderne et dynamique mais qui filme tellement de la merde que ca en devient ridicule. Insupportable.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 17:28 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Sep 2007, 09:31
Messages: 1464
Localisation: Pourri, Finlande
Mon Colonel a écrit:
Comme tu as dit. tu es en train de découvrir oz !
J'ai déjà vu la première saison que j'avais beaucoup aimé, mais là je peine sur la seconde, le style me saoûle à la longue.

Y'a beaucoup d'histoires mais ce n'est vraiment pas traité sur un pied d'égalité, des fois t'as l'impression qu'un truc énorme aurait pu se sonstruire et puis c'est réglé en deux coups de cuillères à pot. On sent trop les scénaristes qui tiennent absolument à placer le truc qu'ils avaient à dire quitte à le bâcler faire du bêtement sensationnel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 17:47 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16843
Localisation: en cours...
The Scythe-Meister a écrit:
J'ai tenu 5 minutes. C'est mal joué à un point hallucinant, niveau "plus belle la vie", et doublé d'une réalisation qui se veut moderne et dynamique mais qui filme tellement de la merde que ca en devient ridicule. Insupportable.


c'est ouf comme on pourrait dire ça de QUASIMENT TOUTES les fictions françaises qu'on nous a survendues comme étant "rééévolutionnaiiiiires" ! :(

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 17:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11777
Localisation: in the forest of the Iroquois
Zad a écrit:
The Scythe-Meister a écrit:
J'ai tenu 5 minutes. C'est mal joué à un point hallucinant, niveau "plus belle la vie", et doublé d'une réalisation qui se veut moderne et dynamique mais qui filme tellement de la merde que ca en devient ridicule. Insupportable.


c'est ouf comme on pourrait dire ça de QUASIMENT TOUTES les fictions françaises qu'on nous a survendues comme étant "rééévolutionnaiiiiires" ! :(


Je pense qu'on aime bien aussi s'autodévaluer. ;)

Tu trouves "Engrenages" atroce alors que, sincèrement, je trouve ça vraiment potable. J'ai d'ailleurs jamais répondu à ton post l'autre fois... Faudrait que je le fasse.

Mais c'est clair que si on est allergique "au jeu français", on a de toute façon un blocage (qui n'existera que très peu avec les séries ricaines, barrière de la langue oblige)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 17:55 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16843
Localisation: en cours...
teuteuteu... on est tout aussi capables d'avoir des acteurs et des scénaristes bons, sinon très bons.

et je suis persuadé qu'on peut en avoir aussi rayon comédie, y'a des contre-exemples mentionnables.

allez, une liste comme ça, vite fait, imparfaite, partielle et partiale, juste des acteurs masculins, tous genres confondus : Amalric, Nicolas Maury, Melki, Simon Reggiani, Depardieu il fut un temps, Lonsdale, etc. Ouais, en fait c'est chiant à faire.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 17:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11777
Localisation: in the forest of the Iroquois
En comédie, autant dans l'écriture que dans le jeu, il y a un vrai savoir faire, une expérience centennaire du coté des US que nous n'avons pas vraiment.

Eux ils ont le stand up, nous on a le Boulevard.

Quant à ta liste, Amalric peut être un très bon acteur de comédie mais d'un genre tout de même très particulier (Comme je me suis disputé... et les Farrelly, c'est tout de même pas la même chose!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 18:02 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16843
Localisation: en cours...
oui, oui, c'est pour ça que je disais "tous genres confondus".

bah je crois que ce qui tu dis est une bonne piste : des comédies singulière, à notre façon, c'est ça qu'il faut (cf. Steak). Comme pour tout : arrêter de pomper, inventer (c'est ce que disaient freak et liam l'autre jour, ce en quoi ils avaient grave raison -- et c'est dommage qu'ils zappent La France qui en l'occurrence fait ça : un film à nous, dans notre culture, à notre façon, qui invente un truc singulier et tente pas de faire du "film de guerre à l'USienne", avec un production design certes sans excès mais pas honteux -- bon, l'affiche et la b-a c'est pas encore ça, mais voilà... je dis pas qu'ils aimeraient nécessairement, mais ils pourraient pas reprocher à Bozon d'essayer un truc... comme pour Steak, en somme)

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 18:24 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juil 2005, 15:04
Messages: 10289
Localisation: Montréal
oeil-de-lynx a écrit:
Y'a beaucoup d'histoires mais ce n'est vraiment pas traité sur un pied d'égalité, des fois t'as l'impression qu'un truc énorme aurait pu se sonstruire et puis c'est réglé en deux coups de cuillères à pot. On sent trop les scénaristes qui tiennent absolument à placer le truc qu'ils avaient à dire quitte à le bâcler faire du bêtement sensationnel.


Pas forcément y a certains personnages que tu ne vois et dont tu n'entends pas parler pendant plusieurs épisode qui te revienne d'un seul coup en pleine face, j'ai la manière dont les scénaristes passe comme ça d'un personnage et d'une histoire. sans forcément que ce soit conclu.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. CANAL + ou -

JeeB

8

636

28 Aoû 2008, 13:36

Think Bud Spencer Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. A la rentrée sur Canal +

Pandi

4

732

20 Juin 2006, 20:53

Mon Colonel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Laurence Ferrari- de Tf1 à Canal +

karateced

8

824

04 Mai 2006, 09:19

Captain N. Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Canal fait tourner sa météo

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

19

3984

29 Oct 2013, 12:24

Karlito Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. la série télé Rome bientôt sur Canal+

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Nikko

20

2297

04 Sep 2008, 11:35

Think Bud Spencer Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. deux séries françaises fantastiques sur Canal+ !

Zad

7

621

21 Avr 2007, 22:08

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les séries qui sont passées ou passent sur Canal +

Dark Mireille

0

458

30 Jan 2009, 00:33

Dark Mireille Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web