Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 14 Déc 2018, 07:10

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 14 Mai 2018, 20:44 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18603
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
J’avais adoré Ida, j’avais adoré le scénario. J’avais peur de la déception. Eh puis non, c’était que du bonheur.
Cold War est premièrement un chef-d’œuvre esthétique, la claque est tant visuelle (ce noir et blanc sublime, ces cadres à tomber) que sonore (le film est quasi entièrement musical). Mais c’est aussi une superbe rêverie impressionniste d’une romance passionnelle, chahutée par les tourments de l’époque (cfr le titre), racontée par fragments au gré des nombreuses ellipses. Le film est aussi essentiel pour ce qu’il raconte sur la Pologne, en filigranes. Les amants sont magnifiques, surtout elle. Mix entre Léa Seydoux et Gena Rowlands jeune, elle crève l’écran de bout en bout, sublimée par la caméra virtuose de Pawlikowski. Seul bémol, le film est presque trop court (1h25) et on aurait volontiers voulu en voir plus, de quoi étoffer un peu le récit très épuré et de quoi enflammer encore plus les coeurs de cette passion. On a frôlé le chef-d’oeuvre, donc, mais on a là l’un des plus beaux joyaux de l’année. Je lui prédis un beau prix, et la cote d’amour va être énorme de la part du public et de la presse (sauf la presse française bien sûr #syndrome Fils de Saul).
Gros 5/6

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Oct 2018, 13:43 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24940
Localisation: Paris
Pawlikowski reproduit la recette du superbe IDA et il faut bien reconnaître que c'est en partie très réussi. Comme le dit Arnotte c'est esthétiquement magnifique, avec un 4/3 beau et étrangement peu poseur, une lumière superbe, et une omniprésence musicale délicieuse. Mais c'est surtout la narration que j'ai apprécié. J'aime ces films secs et qui ne s'embarrassent pas de B story. C'est segmenté et direct.

Mais malgré ces partis-pris très assumés, le film réussit à éviter d'être trop programmatique. Il y a des petite séquences de ci de là qui surprennent (j'ai adoré la scène dans l'herbe où elle dit qu'elle moucharde, lui se casse, elle passe en mode charretière, saute dans l'eau, et ensuite chante en flottant... What the...?) ou qui amusent (le mec qui accroche la banderole et se viande).

Toutefois, malgré la beauté des amants, le film est resté un peu trop froid pour moi, j'ai pas totalement vibré à leur histoire d'amour, ce qui explique mon bémol.

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Oct 2018, 16:36 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18603
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
A VOIR EN SALLE
(Pour ceux qui hésiteraient)

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Oct 2018, 21:16 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16614
Localisation: FrontierLand
Non.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Oct 2018, 21:55 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20810
Oh ta gueule

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Oct 2018, 08:14 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16614
Localisation: FrontierLand
La ponctuation steuplait.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Oct 2018, 09:21 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 18018
Localisation: Paris
La bande-annonce est insupportable.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Oct 2018, 12:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 1717
Contrairement à Arnotte j'ai apprécié le fait que le film soit court, qu'il se contente de ces épisodes où les amoureux se retrouvent et qu'il fasse confiance aux spectateurs pour boucher les trous du récit. Sinon tout cela reste un peu trop programmatique, propret, attendu même si c'est contrebalancé par une étincelle apportée par les deux acteurs. J'ai toujours eu plaisir à les suivre, à observer cette passion débarrassée de tout aspect mièvre.
A part ça, je reconnais les qualités formelles même si elles ont du mal à me toucher...La toute fin, plombante, d'une poésie un peu plaquée, est particulièrement ratée.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Oct 2018, 13:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18964
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Ah non, la fin est magnifique, inattendue et en même temps l'aboutissement logique de cet amour perdu d'avance.
Sinon un peu comme tout le monde je trouve l'idée très forte de faire un grand film d'amour épique en le réduisant à sa portion congrue, en sautant d'une année à l'autre, d'un pays à l'autre, d'un sentiment à l'autre. Un peu eu du mal avec le personnage principal féminin que j'ai un peu du mal à comprendre dans son indécision. Et du coup si je trouve le film très poétique et souvent sublime (magnifique N&B et 4/3, l'ouverture géniale...) je reste un peu à distance et je suis pas fondamentalement touché.
Cependant le film a très bien vieilli depuis Cannes, j'en garde un souvenir quand même assez spécial et j'avais même envie de le revoir (sa courte durée joue en sa faveur).

5/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2018, 10:11 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 06 Juin 2018, 09:02
Messages: 37
Je vois que la fin fait débat, elle me pose problème à moi aussi : elle est trop tragique, et tranche trop avec la douce mélancolie du film. Cette fin aussi désespérée me semble un peu artificielle et forcée.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2018, 10:38 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18603
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Elle tue cette fin.

:mrgreen:

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2018, 12:11 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24940
Localisation: Paris
Pareil que T. Rex, un peu trop, trop vite.

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Nov 2018, 17:26 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9033
Qui-Gon Jinn a écrit:
Il y a des petite séquences de ci de là qui surprennent (j'ai adoré la scène dans l'herbe où elle dit qu'elle moucharde, lui se casse, elle passe en mode charretière, saute dans l'eau, et ensuite chante en flottant... What the...?)
.


A ce sujet trouvé assez juste cette phrase dans la critique de Télérama : " Des scènes à la fois intenses et un peu irréelles, comme les fragments distanciés d’un rêve ou d’un passé dont on ne voudrait garder que les souvenirs essentiels, douloureux et heureux."

Pas grand chose à rajouter, je suis dans le camp des conquis. J'aime beaucoup le fait que le film soit court, ramassé et très direct dans son intrigue, Et pour participer au débat, la fin est très très bien.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ida (Pawel Pawlikowski - 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

27

2037

24 Fév 2016, 18:20

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. My Summer of Love (Pawel Pawlikowski - 2004)

Zaphod

9

992

17 Aoû 2005, 10:56

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cold in July (Jim Mickle - 2014)

Cooper

9

1000

18 Mar 2015, 16:33

Nada Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cold Prey (Roar Uthaug - 2006)

Blissfully

4

502

29 Juin 2014, 22:12

Azuma Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cold Prey 2 (Mats Stenberg - 2008)

Blissfully

0

365

08 Fév 2009, 03:01

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cold Fish (Sono Sion - 2010)

DPSR

3

834

05 Juil 2011, 17:08

Pandor Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cold Skin (Xavier Gens, 2017)

Film Freak

7

571

05 Fév 2018, 00:30

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Retour à Cold Mountain (Anthony Mingella - 2004)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

F-des-Bois

16

1404

25 Mar 2006, 14:34

Le Pingouin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hérédité (Ari Aster, 2018)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

22

1423

30 Sep 2018, 06:32

scienezma Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 9 doigts (J.F. Ossang, 2018 )

Gontrand

0

429

01 Avr 2018, 23:58

Gontrand Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web