Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 16 Jan 2018, 16:06

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 16 Nov 2017, 01:42 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71031
Localisation: Fortress of Writing
Image

Et bah j'y croyais plus...

Après avoir signé leur grand retour avec leur meilleur film, Vice versa, Pixar était retombé dans une production un peu mécanique, qu'il s'agisse de leurs films originaux (Le Voyage d'Arlo, déjà vu) ou de leurs suites (Le Monde de Dory, carré mais formulaïque) et j'avais beau placer beaucoup d'espoirs dans ce nouveau film original, les bandes-annonces ne m'avaient pas enthousiasmé et le médiocre Cars 3 sorti plus tôt cette année m'avait refroidi.

Et donc l'année où ils ont sorti leur pire film, ils auront également sorti leur meilleur film depuis 2010 (Vice versa excepté donc).

Ce n'est peut-être pas un hasard si l'homme à la barre des deux projets est le même : Lee Unkrich. Jusqu'alors le second des véritables auteurs des films qu'il co-réalisait (avec Peter Docter sur Monstres & Cie, avec Andrew Stanton sur Le Monde de Nemo), Unkrich remplaçait seul John Lasseter sur Toy Story 3 et a porté le projet Coco pendant 7 ans, s'adjoignant l'aide d'Adrian Molina, scénariste promu co-réalisateur. Ainsi, si c'est Unkrich qui a été séduit par la contraste entre squelettes et couleurs chatoyantes propre à l'imagerie du Jour des Morts, nul doute que la présence d'un partenaire d'origine mexicaine y est pour beaucoup dans la création de cette véritable célébration de tout un pan de la culture du pays.

Une fois de plus après Vaiana, et sans doute de façon plus pertinente et authentique dans ses thèmes, on est face au meilleur exemple possible d'exploration par Disney d'une autre mythologie que l'on est amené à découvrir via un univers extraordinairement dense et cohérent, inspiré des croyances existantes mais extrapolé en un monde des plus imaginatifs, bourré de détails et d'informations en tous genres. À l'instar du protagoniste, on est transporté.

Trop souvent, parmi les qualités citées our chaque Pixar, je lis des gens s'extasier sur l'incroyable beauté technique des images, comme si le photoréalisme du Voyage d'Arlo et de Cars 3 pouvait compenser de quelque manière que ce soit leur pauvreté narrative. Coco n'est pas simplement beau d'un point de vue purement technique, il est beau parce qu'il sait comment UTILISER cette technique. Elle n'est pas une fin en soi sinon elle n'impressionne que superficiellement alors qu'elle se doit de nous toucher, de nous cueillir pour nous emmener. À ce titre, Coco est d'une beauté incroyable. De son ouverture renvoyant à l'art de raconter une histoire en tableaux 2D jusque dans le monde des morts avec ses pétales dorés, le film est un ravissement de tous les instants.

J'ai lu ça et là, même dans les critiques positives, que le scénario de Coco était "mécanique" ou "familier". Il est indéniable que le récit propose un arc classique mais j'ai tout de même été un tantinet surpris par la construction, par le moment où certaines rencontres se font et par la teneur de certaines révélations. Quand bien même l'écriture serait calibrée, elle se fait surtout experte en la matière et en plus d'avoir un rythme assuré, elle développe un propos particulièrement touchant sur la mémoire et l'héritage et jamais niais malgré sa morale. Au contraire, c'est même un des plus matures et émouvants.

Personnages attachants, gags inventifs, richesse thématique, vraiment, on est loin de la paresse de leurs films récents. Que ce soit pour un des rebondissements ou pour une des thématiques abordées, Coco n'est pas sans évoquer certains des précédents Pixar mais on n'est jamais dans la redite. Et ça a beau être sur des rails, je veux bien prendre un train comme ça tous les jours si la vue est si belle.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2017, 15:14 
Hors ligne
Il vous dira quoi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:39
Messages: 12339
Localisation: No soup for you!
Une vraie merveille qui aura su me tirer une larme à la fin. Un vrai kiff créatif, lumineux et attachant.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2017, 17:06 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18151
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
ALLEZ ALLEZ ALLEZ!!! *mec qui se motive*

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2017, 22:21 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20615
je trouve la trame très classique, mais c'est visuellement extraordinaire. Ma fille a adoré, pleuré, vibré comme rarement.

Un gros 4/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2017, 22:54 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18151
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
À partir de quel âge minimum?

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 10:03 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20615
elle a 5 ans

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 10:33 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71031
Localisation: Fortress of Writing
Arnotte a écrit:
À partir de quel âge minimum?

Karloff a écrit:
elle a 5 ans

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 10:41 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9473
Beurk...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 10:50 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71031
Localisation: Fortress of Writing
T'aimes pas les enfants, tu devrais trouver ça drôle.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 11:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9473
Film Freak a écrit:
T'aimes pas les enfants


Since when?

Film Freak a écrit:
tu devrais trouver ça drôle.


Vu que tu m'a conjuré l'image de ce vieux porc avec un gamin de 5 ans, non.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 11:19 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71031
Localisation: Fortress of Writing
Castorp a écrit:
Film Freak a écrit:
T'aimes pas les enfants


Since when?

MEC C'EST UNE BLAGUE PARCE QUE T'EN VEUX PAS

Citation:
Vu que tu m'a conjuré l'image de ce vieux porc avec un gamin de 5 ans, non.

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 11:22 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9473
En cliquant sur le spoiler, j'ai eu peur de découvrir un truc pire que ça...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2017, 10:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2007, 08:23
Messages: 885
J'y allais un peu à reculons (le Mexique, les Pixar récents, la musique), mais c'est vrai que c'est diablement beau et efficace. Il y a vraiment un gros lien thématique avec Vaiana, que je préfère de peu (les chansons, une certaine sobriété). Je regrette juste qu'on se retrouve une fois de plus (Coco, Moana, Rebelle, La reine des neiges, Raiponce, La princesse et la grenouille...) avec un ado-qui-quitte-sa-famille-et-risque-sa-vie-pour-réaliser-son-rêve (bon courage aux parents quand Kevin sortira du cinoche avec la ferme intention d'arrêter l'école pour devenir magicien ou youtubeur), en attendant "Mahatma Slobodan" et "Moshe éleveur porcin".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2017, 19:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2012, 12:19
Messages: 872
boultan a écrit:
J'y allais un peu à reculons (le Mexique, ...

?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2017, 00:16 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Oct 2017, 00:03
Messages: 26
Et ben c'était très bien çaaa, j'ai eu droit à la petite larmichette sur le final aussi (mais j'ai essayé de rester digne j'avais que des gosses impassibles autour de moi...). Il y'a une vraie continuité thématique avec Toy Story 3 sur le rapport au temps qui passe, la mémoire... que j'ai trouvé vraiment bien traité, par contre
même si c'est bien amené, leur twist avec le perso d'Hector je l'avais grillé dés sa 1ère apparition, cela n'empêche qu'une évolution comme ça pour ce type de perso "sidekick" reste plutôt cool mais du coup j'ai un vrai souci avec le méchant De la Cruz que je trouve hyper caricatural et passe d'un extrême à l'autre pour le spectateur beaucoup trop rapidement, un peu pareil pour la famille de Miguel que je trouve très binaire dans ses réactions.
Bref, j'ai connu Pixar plus inspiré sur ce genre de choses, mais c'est vraiment dans le haut du panier des films de la firme et ça fait du bien :lol:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Monsters, Inc. (Pete Docter, David Silverman & Lee Unkrich, 2001)

Walt

1

326

19 Juin 2015, 20:43

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Coco (Gad Elmaleh - 2009)

Cosmo

11

703

11 Sep 2011, 21:42

JeeB Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Flashdance (Adrian Lyne - 1983)

juLILO

12

1684

03 Juin 2016, 07:35

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bolivia (Adrian Caetano - 2001)

DPSR

0

367

11 Juil 2007, 23:06

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Coco avant Chanel (Anne Fontaine, 2009)

Arnotte

7

695

25 Oct 2011, 08:23

Gaia Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Coco Chanel & Igor Stravinsky (Jan Kounen - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

27

1313

27 Jan 2010, 11:32

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Echelle de Jacob (Adrian Lyne, 1990)

Mr Chow

9

946

09 Nov 2015, 09:59

rotary [Bot] Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Buenos Aires 77 (Adrian Caetano - 2006)

DPSR

1

379

02 Juil 2007, 09:10

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Liaison fatale (Adrian Lyne, 1987)

Film Freak

2

585

05 Sep 2016, 22:03

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ava (Léa Mysius, 2017)

Art Core

11

872

04 Juil 2017, 18:37

Donut78 Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web