Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 28 Fév 2021, 17:15

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 28 Juin 2019, 14:43 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 28550
Localisation: Paris
Lohmann a écrit:
Je ne vois aucun saut de fois mais un impérialisme linguistique. Le problème n'est pas seulement qu'ils parlent anglais, mais qu'ils se comportent comme des anglo-saxons, que la série a une idéologie anglo-saxonne, c'est documentaire dans l'aspect factuel mais fantasmatique quant à l'aspect comportemental.
Je parlais pas de ça, je parlais du fait que les accessoires sont en alphabet cyrillique.

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 28 Juin 2019, 14:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 2787
Qui-Gon Jinn a écrit:
Lohmann a écrit:
Je ne vois aucun saut de fois mais un impérialisme linguistique. Le problème n'est pas seulement qu'ils parlent anglais, mais qu'ils se comportent comme des anglo-saxons, que la série a une idéologie anglo-saxonne, c'est documentaire dans l'aspect factuel mais fantasmatique quant à l'aspect comportemental.
Je parlais pas de ça, je parlais du fait que les accessoires sont en alphabet cyrillique.

Un saut de fois inversé en quelque sorte (nécessaire pour croire à ce qui est véritable).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 30 Juin 2019, 18:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2007, 08:23
Messages: 968
Les avis fortement divergents lus dans la presse (notamment un papier assez incendiaire paru dans le New Yorker et d'autres, dithyrambiques, de témoins directs de la catastrophe parus en Europe de l'Est) relèvent tous d'un même stimulus : "j'y étais, ou je suis du coin, ou je connais quelqu'un qui est du coin, et donc je sais".
La série a au moins le mérite d'expliquer clairement quels sont ses partis-pris et les libertés qu'elle prend avec la réalité pour des raisons de construction fictionnelle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 04 Juil 2019, 21:31 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 76776
Localisation: Fortress of Writing
Épatante et édifiante reconstitution des tragiques événements de 86 dont le récit choral permet à la série d'aspirer à une méticuleuse exhaustivité en ce qui concerne tous les acteurs de l'après-explosion (les employés de la centrale, les pompiers, la femme d'un pompier, les plongeurs, les mecs qui n'ont que 90sec sur le toit, les tueurs de chiens, etc.).

Toutefois, si le compte-rendu est réussi et doublé d'un propos avec un écho actuel, l'écriture ne transcende que rarement son côté factuel, malgré l'aspect thriller de l'enquête de Khomyuk. Les dialogues font un très bon travail de vulgarisation scientifique mais demeurent assez fonctionnels et la relation Legasov/Chtcherbina qui est soulignée dans le final manque d'un épisode qui aurait montré leur rapprochement par exemple...

Ça reste assurément une des meilleures séries de l'année mais je m'attendais à être davantage pris par la fiction.

PS : on s'en bat les couilles de la langue ou du "jeu" anglais.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 24 Juil 2019, 22:35 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 7371
Localisation: POEY DE LESCAR
Monstrueux de bout en bout. J'ai adoré chaque minute. Cette incompétence crasse à tous les niveaux putain... Ça m'a fait penser à OCS.
Vivement 2022, que HBO ne renouvelle pas son contrat avec eux. Ils méritent pas... Qu'on leur verse du plomb dessus une bonne fois pour toutes.

_________________
Réalisateur de blockbusters d'action français dans une économie maîtrisée d'1h30 max


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 25 Juil 2019, 06:19 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 18754
Localisation: FrontierLand
LOL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 25 Juil 2019, 09:17 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15543
Massinfect a écrit:
Monstrueux de bout en bout. J'ai adoré chaque minute. Cette incompétence crasse à tous les niveaux putain... Ça m'a fait penser à OCS.
Vivement 2022, que HBO ne renouvelle pas son contrat avec eux. Ils méritent pas... Qu'on leur verse du plomb dessus une bonne fois pour toutes.


Mais c'est claiiiiiir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 10 Aoû 2019, 15:26 
En ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 3017
Ohlala l'histoire fascinante :

https://www.theguardian.com/cities/2016 ... et-nuclear

Sur une ville fermée dans l'Oural qui comprend un énorme complexe nucléaire et dont on dit que le niveau de radiation y est encore plus élevé qu'à Chernobyl. Article racoleur sur la façon dont il joue des "on dit" et des légendes urbaines.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 08 Jan 2020, 10:59 
En ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 3017
Il paraît que l'Australie va abattre 10 000 dromadaires sauvages.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 01 Fév 2021, 15:28 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5151
Sur le premier épisode.
Quelques "envolées lyriques" qui ne masquent pas le côté factuel un peu rasoir de l'ensemble. Beaucoup de scènes et de dialogues qui disent la même chose, on fait bizarrement du surplace. C'est aussi la force du truc finalement, de voir la ritournelle de l'incompétence, de l'ignorance et du déni se faire une place dans les dégâts de l'effondrement.
Malheureusement, deux points noirs : la mise en scène est trop basique, trop "téléfilm". C'est factuel donc, à hauteur d'homme, mais c'est aussi pas très dynamique, pas très bien cadré, pas très bien monté. La musique est un peu caricaturale, je ne sais pas trop comment définir, j'ai trouvé ça assez académique. Exemple : la séquence de fin avec le nuage, les enfants et l'oiseau ; l'impression d'avoir vu ça dans un téléfilm "catastrophe" diffusé un dimanche sur M6. Pas terrible.
Ça m'amène au deuxième point noir : les acteurs. D'abord, la langue anglaise, ça ne marche pas du tout. Ça fait complètement sortir du truc. On va jusqu'à choisir les bonnes chaussettes soviétiques de 86, mais le mec qui les porte parle anglais... Non, le saut de foi est beaucoup trop grand. Du coup, on sort de l'aspect documenté pour entrer dans la pure fiction.
Pourquoi pas, mais ça casse totalement l'emprise cauchemardesque globale. J'ai passé mon temps à essayer d'en faire abstraction, donc plus de place pour l'immersion.

Ce qui reste au final, c'est surtout les plans de la centrale : la centrale toute pétée avec les pompiers tout petits devant. L'explosion au loin à travers une petite fenêtre. Le coeur du noyau tel l'enfer sur Terre.
Le reste, à hauteur d'homme donc, se suit, mais à distance.
En attendant la suite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chernobyl (HBO - 2019)
MessagePosté: 22 Fév 2021, 17:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5151
Vu les 4 autres épisodes. Ça reste pas terrible, voire mauvais.
Je passe sur ce que j'ai écrit précédemment (je trouve presque grotesque le passage où Harris dévoile des petits panneaux russes lors du procès), pour me concentrer sur quelques autres problèmes.

La série utilise trop d'artifices faciles.
Exemple : la nana du pompier, qui - au final - ne fait que servir de faire-valoir au "glorieux" passage où Watson fait basculer Harris dans la vérité ("des enfants meurent des radiations"). Aucune émotion ne ressort de ce couple, dont on ne fait qu'à peine effleurer le drame. De manière générale, aucune émotion ne ressort de rien, tout est rapide (le one-shot du plan-séquence de 90 secondes sur le toit) ou sur-significatif (les séquences de meurtres d'animaux).
Et puis, ça me dérange cet anthropocentrisme de tous les instants : ce ne sont que les êtres humains et leurs erreurs, mais aussi leur courage et leur amour (de la vérité, de ses frères) qui sont mis en avant, jusque dans ce générique de fin assez tarte. En 2019, on pourrait aller gratter un peu plus loin quand même, poser les questions qui fâchent vraiment, pas juste citer Gorbatchev pour bien sur-expliquer le fonds de la série...

Pour le reste, toujours une mise en scène pas ouf (on fait encore des gros plans sur des types qui entendent des coups de feu hors-champ ?), un jeu d'acteurs bof (j'en sauve aucun, ils n'ont pas l'air d'y croire) et des choix de narration bizarres : le plan-séquence sur le toit est oppressant, puis ça fini comme ça : "tenez, on vous a scotché, allez on reprend le cours wikipédia du récit maintenant" ; ou encore le fait de se retaper le premier épisode lors du procès.

Bref, une série sans éclat, parfois très correcte, parfois très mauvaise. Dans l'ensemble, une perte de temps.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web