Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 18 Oct 2018, 12:47

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 14 Fév 2015, 13:12 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Image

Le bouton de Nacre est une histoire sur l’eau, le Cosmos et nous. Il part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l’Océan Pacifique, au large des côtes chiliennes.

Guzman est sans doute avec Rithy Pahn l'un des rares documentaristes en activité qui arrivent à aborder à chaque fois les mêmes thématiques politiques de leurs pays toujours sous un angle nouveau, et profondément surprenant. Après le désert et l'astronomie de Nostalgie de la lumière, Guzman part de l'eau pour mieux nous faire traverser le cosmos à la rencontre d'un peuple d'indigènes qui nous raccroche à son approche mémorielle du Chili. On pourrait presque parler de minimalisme malickien, tant Guzman est capable de générer une ampleur de récit phénoménale qui le préserve de l'austérité en s'attardant sur une simple goutte d'eau ou d'un bouton prisonnier d'un bloc de quartz. Un véritable instant de poésie touché par une grâce universelle.
5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Fév 2015, 13:33 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20776
6/6 séance d'hypnose totale, l'impression de redécouvrir le cinéma. Absolument incroyable, failli le voir une seconde fois d'affilée. Numéro 1 de l'année.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Fév 2015, 10:21 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18517
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Pas trop redondant avec La Nostalgie de la Lumière?

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Fév 2015, 11:45 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24775
Localisation: Paris
Ca dure 1h15 en plus ! Cool.

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Fév 2015, 18:46 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20776
Arnotte a écrit:
Pas trop redondant avec La Nostalgie de la Lumière?


pas vu

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 01:17 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72379
Localisation: Fortress of Writing
J'ai été cueilli par la façon dont Guzmán travaille l'image, entre la macrophotographie, les gros plans flous qui créent quelque chose d'autre, le space porn en CGI, tout ce rapport à la nature et au cosmos qui m'a, moi aussi, rappelé Malick.

Pendant toute l'intro, j'en venais à me demander pourquoi ce film devrait être qualifié de documentaire étant donné qu'il n'y ressemblait en rien.

C'est pourquoi j'ai été déçu lorsqu'arrivent les séquences plus conventionnelles d'interviews et les images d'archives. D'un coup, je suis beaucoup moins transporté, même s'il reste des éléments pour le moins fascinants (la tribu avec son look mi-flippant mi-planant) et le "twist" qui donne au film son titre et surtout son propos, très beau.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 08:16 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18517
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Yeah, cool que tu sois allé le voir!

Moi aussi j'ai trouvé ça très très beau.
Un vrai bijou de documentaire qui sort des sentiers battus. Dans mon top 10 de l'année, certainement..

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 08:18 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20776
Pour l'instant c'est mon numéro 1.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 10:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18695
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Pas loin pour moi aussi. Un des films qui m'a le plus poursuivi après la séance de l'année. J'y repense souvent. Un geste de cinéma assez incroyable quand même.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 10:14 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18517
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Art Core a écrit:
Un geste de cinéma assez incroyable quand même.

Exactement...!

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 10:38 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20776
Art Core a écrit:
Pas loin pour moi aussi. Un des films qui m'a le plus poursuivi après la séance de l'année. J'y repense souvent. Un geste de cinéma assez incroyable quand même.


Je l'ai revu, j'ai interviewé le réal, pour moi c'est le film-miracle de l'année. Cela m'a plongé dans un état de sidération totale, je ne vois pas comment le film pourrait être plus fort autrement. L'ouverture cosmique, le passage irréel avec les indiens indigènes, la puissance des images, le final. Non vraiment c'est son chef d'oeuvre, un lien entre Terrence Malick et Rithy Panh.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 10:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18695
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui c'est magnifique. Ce que j'aime le plus c'est cette forme de poème que prend le film. Avec une construction presque en vers, en couplet, avec quelque chose de musical aussi (la voix-off lancinante, les langues mortes, ce passage incroyable où un anthropologue "chante"...). L’histoire, la cosmogonie, les hommes, la terre, la mer, tout est là.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 10:51 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18517
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Karloff a écrit:
Non vraiment c'est son chef d'oeuvre

Ca ça me paraît évident.

Karloff a écrit:
un lien entre Terrence Malick et Rithy Panh.

Oui, bien vu..

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 20:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mar 2009, 19:27
Messages: 407
Un peu comme FF.

Bien mais pas génial non plus. Mais c'est quand même du très bel ouvrage. Comment le réalisateur arrive à articuler ses sujets entre eux, respect. A fond sur les indiens, un peu moins sur Pinochet. L'echo de L'histoire avec le bouton est magique.

_________________
Castorp a écrit:
Nan mais je suis d'accord avec Antigone, là.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2015, 23:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Fév 2012, 18:19
Messages: 405
Karloff a écrit:
un lien entre Terrence Malick et Rithy Panh.


Je l'avais vu après L'image manquante (autre film qui sera sûrement dans mon top 5 de l'année) et c'est marrant j'avais pensé la même chose. Ce qui m'avait impressionné aussi c'est sa manière parfaitement fluide de créer des liens entre plusieurs thèmes divers et passionnants, tant sur le fond que sur la forme, et de les faire se répondre entre eux avec une grande subtilité. Le film part d'une goûte d'eau et, à la manière d'un ruisseau qui devient fleuve ou de cet homme qui fait du chant diphonique (sa voix se dédouble, semble même se décupler), va devenir kaléidoscopique. Passé à travers une sorte de prisme poétique, Le bouton de nacre devient à la fois physique, métaphysique, politique, historique, profondément universel. Un très beau film et il faut que je rattrape absolument son précédent.

_________________
The Necks : Body


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nostalgie de la lumière (Patricio Guzman - 2010)

DPSR

3

727

18 Mar 2015, 22:16

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mon roi (Maïwenn, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Baldanders

69

3076

25 Juil 2016, 16:49

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pan (Joe Wright, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

50

2229

16 Déc 2015, 10:14

rotary [Bot] Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. What We Become (Bo Mikkelsen, 2015)

Film Freak

0

405

31 Jan 2016, 17:30

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. We Are Still Here (Ted Geoghegan, 2015)

Film Freak

0

428

01 Fév 2016, 15:49

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cop Car (Jon Watts - 2015)

Qui-Gon Jinn

2

368

27 Oct 2016, 16:36

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Spy (Paul Feig, 2015)

Film Freak

3

825

12 Juil 2015, 20:06

rotary [Bot] Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. En route! (Tim Johnson, 2015)

Film Freak

2

582

09 Mar 2015, 17:06

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un Français (Diastème - 2015)

DPSR

4

878

01 Fév 2016, 23:39

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. An (Naomi Kawase - 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

19

1384

07 Juin 2017, 20:57

Castorp Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web