Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 20 Oct 2017, 17:13

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 06 Oct 2017, 00:16 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 19 Sep 2017, 15:12
Messages: 38
Localisation: Orléans
2049 ans, je pense que c'est le voyage qu'a durée ma catharsis devant ce film.

_________________
Photographie de Jouet


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Oct 2017, 01:44 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 70452
Localisation: Fortress of Writing
Benoit Vannier a écrit:
2049 ans, je pense que c'est le voyage qu'a durée ma catharsis devant ce film.

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Oct 2017, 10:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2013, 08:44
Messages: 614
http://www.lecadavreexquis.com/

_________________
-I failed.
-Good. Now go fail again.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Oct 2017, 12:50 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15281
Film Freak a écrit:
Benoit Vannier a écrit:
2049 ans, je pense que c'est le voyage qu'a durée ma catharsis devant ce film.

Image


Fabuleuse photo.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Oct 2017, 12:53 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 70452
Localisation: Fortress of Writing
Oui, un moment que je veux l'utiliser.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Oct 2017, 12:56 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15281
Film Freak a écrit:
Oui, un moment que je veux l'utiliser.


C'est un succès !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Oct 2017, 07:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2012, 12:19
Messages: 848
Le film réussit à être tout ce que l'on pouvait attendre d'une suite à Blade Runner.
C'est un plaisir pour les yeux et les oreilles sans essayer de rivaliser avec l'original ni de tomber dans la nostalgie vintage.
Ca faisait longtemps qu'un film à gros budget ne m'avait paru aussi classe.

Ce n'est pas un chef d'oeuvre pour autant. Le dernier tiers est un peu artificiel notamment à cause d'intrigues secondaires et de personnages pas si intéressants.
Wallace et Deckard sont assez unidimensionnels, on passe un temps fou à les écouter sans que ça n'apporte quoi que soit au film.
Je trouve la question de l'authenticité de son rêve presque plus intéressant que la réponse et on s'en fout de savoir qui est là fille de Deckard.

Pas fan de certains raccourcis aussi qui sortent un peu du film.
L'armée des ombres là qui sort de nul part au bon moment.

Au final j'aurais préféré un dénouement un peu plus mystérieux plutôt que cette fin peu téléphonée qui essaie de raccrocher les wagons avec le premier.


Reste le superbe personnage de K et son envie de vie, et de très belles scènes, surtout tout ce qui tourne autour des hologrammes,
sa meuf biensûr mais aussi cette scène ouf du concert d'Elvis
. On en voudrait plus d'ailleurs, tant on sent le potentiel qu'aurait eu le film si Villeneuve avait exploré un peu plus les thématiques à la AI/Her.
Il y a aussi ces interrogatoires qui en 30 ans sont devenues presque des scènes de tortures, et une multitude d'autres idées de mise en scène assez géniales.

Ces derniers films avaient une tendance à agacer mais celui là transpire l'envie de filmer.

J'ai vraiment bien aimé.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Oct 2017, 08:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4476
C'est fou comment le film divise quand même. Je lis et j'entends des critiques qui démolissent aussi le film.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Oct 2017, 08:36 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 70452
Localisation: Fortress of Writing
Comme l'original. Et là c'était encore plus inévitable vu le statut du premier.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Oct 2017, 22:00 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18038
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Pour rappel, j'ai jamais été fan du Ridley Scott, trois fois j'ai essayé, trois fois je me suis ennuyé, non sans respect pour cette relecture néonisée mais désincarnée du film noir à l'ambiance moite et aux décors fabuleux. Mais j'étais évidemment super chaud pour cette suite, rien que parce que c'est Villeneuve. Ceci dit j'avais un peu peur de m'emmerder quand même... Et finalement, pas du tout, bien au contraire. J'ai adoré le film, je le trouve admirable en tous points et il me HANTE depuis hier soir, il m'a littéralement empêché de dormir, j'ai dû m'endormir vers 3h du mat...
Je me suis félicité de ne rien savoir avant de le voir: quel plaisir de se laisser surprendre par cette histoire et, surtout, par le fait que
K est un replicant, petit détail absent de toute promo.
Et c'est le premier point fort du film, c'est le personnage de K, superbement réussi. Son parcours, son arc, son enquête (sa quête), tout tout tout cela m'a passionné. Et comme toujours chez Villeneuve, c'est moins l'intrigue elle-même (pas non plus parfaite de chez parfaite, faut bien l'avouer) que tout ce dont elle parle qui est passionnant. Toute la réflexion sur l'AI (j'ajoute au passage que j'adore le perso de Joi et j'adore toutes ses scènes), sur "ce qui fait de nous humain" etc, ça m'a beaucoup touché, beaucoup plus que dans le film original. Je suis moins à fond sur ce qui concerne Deckard lui-même (là encore c'est plus le rapport de K à Deckard que je trouve super fort) mais j'étais heureux de voir un bon Ford s'investir dans un rôle qui lui tient visiblement à coeur. Sa scène avec
le clone de Rachel
est troublante..
Pour le reste, inutile de le préciser mais je le dis quand même: visuellement c'est une putain de tuerie de chaque instant, c'est un festin royal, j'ai pris un pied monumental devant l'ampleur imposante de cette direction artistique dont je raffole. Le premier oscar de Deakins? On pose la question chaque année... Je plussoie également la musique. L'ambiance est géniale, le rythme aussi, j'adore comment Villeneuve a pris son temps pour raconter cette histoire, pour nous faire voyager, réfléchir, vibrer... Rares sont les films où l'évasion est telle, qui t'emportent complètement ailleurs, où la déconnexion est totale.. Durant 2h45, j'étais immergé dans le film.
Bref, grosse séance, l'une des plus belles de l'année, gros kiffage de bout en bout.. Villeneuve grimpe encore plus haut dans mon estime. A part Enemy, j'adore tous ces films. Méga respect à lui d'avoir réussi ce film, d'avoir signé (à mes yeux) une nouvelle "suite qui sera aussi culte que l'original".

5,5/6

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Oct 2017, 23:10 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 70452
Localisation: Fortress of Writing
Arnotte a écrit:
j'étais heureux de voir un bon Ford s'investir dans un rôle qui lui tient visiblement à coeur. Sa scène avec
le clone de Rachel
est troublante..

D'ailleurs, dans ses 3 suites à des films cultes,
il y a une scène où Ford retrouve son grand amour qu'il n'a pas vu depuis des années.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Oct 2017, 17:12 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18038
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Oui, bien vu!

Sinon je voulais rajouter
- que Ryan Gosling est parfaitement casté. J'aime beaucoup cet acteur mais bizarrement j'avais peur qu'il ne colle pas au rôle ou à l'univers. Eh ben TOTALEMENT en fait, comme si le rôle était écrit pour lui.. (je sais pas si c'est vrai)
- que ce film contient la plus belle scène d'amour de l'année.

Putain, je m'en remets pas.. C'est quand même génial que ce film existe. je veux dire, d'avoir donné un tel budget ET le final cut/la carte blanche, putain, respect.

C'est un grand film.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Oct 2017, 22:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Oct 2017, 00:03
Messages: 6
Cladthom a écrit:
Film globalement raté me concernant voire totalement inintéressant, qui n'apporte à mon sens quasiment rien à l'original tout en niquant l'aspect ambigu et vertigineux du 1er sur la question même de l'identité. Ici les réponses sont données, tout est parfaitement clair, défini et au final tout est surtout très plat.
Faire un film aussi long sans jamais donner de la substance à ses enjeux pourtant simples, ça me dépasse. C'est un film qui rame constamment, qui étire son intrigue pour rien pour au final rater les scènes clefs.
Je garde surtout les belles séquences avec l'hologramme mais qui malheureusement sont rapidement sabordées quand il faut aller plus loin sur l'aspect tragique et romanesque d'une telle relation.
Tout le climax à la fin dans la nuit dans l'eau est horrible et si pauvre visuellement.... Je comprends pas cette idée de cadre et de séquence. Renouer avec le thème culte de vangelis à la fin est pour moi un pur aveu d'échec du film pour susciter une émotion ou un vertige métaphysique.
Oui le film est globalement joli dans sa manière d'exploiter l'esthétique et l'univers du 1 mais ça ne suffit pas. Le film n'a rien à raconter, il dissémine quelques idées au début mais en exploite aucune.
2/6


Pour le coup ça fait vraiment "p'tits nouveaux qui font les intéressants" mais je suis complètement d'accord avec toi ! Je comprends pas ce besoin de tout rationaliser et expliquer que l'on voit pas mal dans les blockbusters ces derniers temps. Ajoutez à ça les incohérences et raccourcis scénaristiques dans tous les sens... Non vraiment j'arrive pas comprendre le consensus global sur ce film Oo
Jamais été ultra-fan de Villeneuve non plus faut dire, si ce n'est "Prisoners" et j'ai pas vu "Incendies" donc bon... :roll:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Oct 2017, 11:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 7719
Bon ça tue! Je ne vais pas rajouter grand chose aux textes d'Arnotte et Freak dont je partage les avis, j'avais une grande peur de trouver ça long et un peu ennuyeux mais finalement ces 2H43 passent avec une rapidité étonnante. Il y a un remarquable travail sur le rythme, à rebours des blockbusters actuels le film de Denis Villeneuve joue un côté contemplatif qui est ultra payant. Là ou à son époque Blade Runner avait révolutionné le genre par son décorum, Denis Villeneuve en est son digne successeur dans un style évidemment différent et personnel au cinéaste canadien. Clairement, il y a des images de cinéma qui resteront longtemps en tête et on est devant une des directions artistiques les plus abouties des dernières années.

Il y a des visions SF totalement dingues qui se retrouvent sublimées par la caméra de Villeneuve. Je sais plus qui avait noté une pure envie de filmer qui se dégage de l'ensemble. C'est exactement ça mais sans que cette caméra virtuose soit poseuse, c'est toujours au service du film et assez communicatif au spectateur. Il faut voir cette arrivée à Las Vegas sublimée par cette divine musique électronique. En parlant de BO, elle est parfaite renforçant l'hypnotisme qui ressort du film. Car c'est ça Blade Runner 2049, le genre de film qui vous happe dans son univers dès le début et par son rythme vous hypnotise jusqu'à la fin. Le nombre d'images et de moments de bravoure qui vous restent en tête après la séance c'est fou jusqu'à cette dernière scène d'action aquatique monumentale.

J'attends de voir vieillir le film mais grosse claque pour ma part, classique de la SF et le meilleur film de son auteur après Incendies qui est mon petit préféré.

5-6/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Oct 2017, 12:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 7719
Cladthom a écrit:
Tout le climax à la fin dans la nuit dans l'eau est horrible et si pauvre visuellement.... Je comprends pas cette idée de cadre et de séquence.
Comme Mufit, une des meilleures scènes d'action (voir la Number one) vu pour moi cette année au cinéma.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blade Runner - The Final Cut (Ridley Scott, 1982/2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 7, 8, 9 ]

Film Freak

129

5170

14 Oct 2017, 00:14

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Polytechnique (Denis Villeneuve - 2009)

DPSR

13

1128

03 Mar 2016, 23:31

Gounou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Incendies (Denis Villeneuve, 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

David Swinton

53

3323

11 Sep 2013, 22:12

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Prisoners (Denis Villeneuve, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Film Freak

89

4528

18 Juin 2014, 19:20

Kost Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Enemy (Denis Villeneuve, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

TeLeTuBiieS

27

2077

12 Avr 2016, 15:34

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sicario (Denis Villeneuve, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Art Core

16

1422

13 Jan 2016, 18:40

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Arrival (Denis Villeneuve - 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 13, 14, 15 ]

DPSR

216

5729

03 Mai 2017, 14:12

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un beau Soleil Intérieur (Claire Denis, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Gontrand

16

628

09 Oct 2017, 09:31

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Blade (Tsui Hark, 1996)

the black addiction

13

952

17 Juil 2013, 00:11

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blade Trinity (David Goyer - 2004)

Cosmo

4

667

30 Juil 2005, 16:31

Zad Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web