Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Sep 2018, 18:48

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 23 Fév 2018, 00:44 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72169
Localisation: Fortress of Writing
C'est une lecture qui se tient même si je pense que c'est davantage dû aux maladresses de l'allégorie peinte par Coogler mais surtout, cet avis ignore un peu tout le reste du film. Donc bon, "la vérité"...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 00:52 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23548
Localisation: Arkham Asylum
Bah étant donné qu'il parle bien du film, si, ça dit quelque chose du film...

EDIT: Réponse à Cantal.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 00:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 1643
Tetsuo a écrit:
Bah étant donné qu'il parle bien du film, si, ça dit quelque chose du film...

EDIT: Réponse à Cantal.


j'aurai pu faire la même en me basant sur la fiche wiki du comics. Celle de FF, par exemple, décrit autre chose.

ps: j'ai pas vu le film


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 01:02 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72169
Localisation: Fortress of Writing
Cantal a écrit:
Tetsuo a écrit:
Bah étant donné qu'il parle bien du film, si, ça dit quelque chose du film...

EDIT: Réponse à Cantal.


j'aurai pu faire la même en me basant sur la fiche wiki du comics.

Ce que Marlo décrit se passe dans le film et non dans la BD.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 01:07 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23548
Localisation: Arkham Asylum
Cantal a écrit:
Tetsuo a écrit:
Bah étant donné qu'il parle bien du film, si, ça dit quelque chose du film...

EDIT: Réponse à Cantal.


j'aurai pu faire la même en me basant sur la fiche wiki du comics. Celle de FF, par exemple, décrit autre chose.

ps: j'ai pas vu le film


Non, il parle bien de la direction artistique DU film et de la vision édulcorée de l'Afrique qui en ressort, de Martin Freeman et de son rôle dans ce film et l'interprétation politique qui en découle. Et si y'a les mêmes problèmes dans le comics, je vois pas trop ce que ça change à vrai dire...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 05:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4773
Film Freak a écrit:
Donc bon, "la vérité"...

Je l’ai dit exprès pour toi, le "héraut de".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 09:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18574
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Déjà-vu a écrit:
C’est clair, impression de lire la vérité (pas encore vu le film).


Je me sens coupable mais j'ai pensé la même chose alors que moi non plus j'ai pas vu le film. Réaction épidermique face à l'engouement neuneu et marketé partout comme une révolution (même si je conçois parfaitement ce que le film peut représenter pour la communauté noire). Exactement le meme phénomène que pour Wonder Woman l'année dernière.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 10:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4773
Dans mon entourage, une seule personne m'en a parlé, elle est noire et peut s'habiller en boubou. Bon, après, elle l'a vu pour "se vider la tête" (dépréciation du blockbuster, besoin de se justifier, plaisir coupable).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 11:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7651
Cantal a écrit:
j'aurai pu faire la même en me basant sur la fiche wiki du comics. Celle de FF, par exemple, décrit autre chose.
ps: j'ai pas vu le film


Ma culture comics reste rachitique mais la vision de tous les Marvel m'a au moins appris une chose : on y trouve ce que les scénaristes veulent y mettre. Et ils ont choisi d'y mettre tout ce que j'ai vu dans le film.

Film Freak a écrit:
C'est une lecture qui se tient même si je pense que c'est davantage dû aux maladresses de l'allégorie peinte par Coogler mais surtout, cet avis ignore un peu tout le reste du film. Donc bon, "la vérité"...


Oui, il est évident que le film n'est pas conscient de ce qu'il transmet et que beaucoup de choses sont le fruit de la naïveté de Coogler. Il y a une scène éclairante à ce sujet : à un moment, la soeur du héros, jeune wakandienne cool, très intelligente (elle est scientifique), à la parole libérée, traite l'agent blanc de la CIA de "colonizer". C'est une punchline qui doit illustrer selon Coogler l'affirmation du personnage. Elle fonctionne bien. Mais si on prend un peu de recul, on se rend compte de son inanité. Que penserait un agent de la CIA dans ce cas précis ? Sûrement quelque chose comme "Tu peux rire de moi, pendant ce temps je prépare le plan pour ouvrir ton pays et le monde entier au vibranium". C'est comme si Coogler croyait qu'une réplique bien sortie avec assurance suffisait à incarner et protéger son film politiquement.
En somme, on n'est pas du tout face à un film méchant, c'est plus un film qui véhicule malgré lui certaines idées que je trouve dégueulasses.
Ce qui me blase le plus c'est que le film a été acclamé par les afro-américains avant même la sortie du film, considéré comme un moteur d'empowerment, comme Wonder Woman l'avait été pour les femmes, et que ça n'a jamais été remis en cause. Les spectateurs y vont par grappe avec cette idée reçue sans être encouragés à changer de point de vue. Le simple fait d'avoir droit à un film avec un super-héros africain est censé faire oublier tout le reste. Rien ne sert à voir le film en fait, il faut juste dire que c'est "important". En France, les assos anti-racistes communautaristes gueulent contre l'interdiction des séances non-mixtes alors qu'elles gagneraient plus à illustrer en quoi le message du film est perverti. Mais c'est sûrement trop compliqué...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 15:20 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 593
C'est pas évident que le comics de Stan Lee et Jack Kirby était déjà une récupération opportuniste à des fins commerciales ?
Le film, en tant que blockbuster hollywoodien, avait peu de chances d'être autre chose (de la poudre aux yeux).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 16:10 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72169
Localisation: Fortress of Writing
bmntmp a écrit:
C'est pas évident que le comics de Stan Lee et Jack Kirby était déjà une récupération opportuniste à des fins commerciales ?

Très probable.

Citation:
Le film, en tant que blockbuster hollywoodien, avait peu de chances d'être autre chose (de la poudre aux yeux).

La différence, c'est que les scénaristes et le réal ici sont noirs. Donc même si Marvel fait ça en mode récup, ce n'est pas le cas des artistes impliqués.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 16:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1759
Déjà le titre est de la récupération, et l'annonce comme une programme, non ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 18:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juin 2013, 15:21
Messages: 1712
Localisation: Entertainment 720
Pour le film et vu ce qui semble s'y passer (je ne l'ai pas vu), c'est probable, mais beaucoup moins pour les débuts du personnage dans les comics.
Les créatifs craignaient qu'il puisse y avoir un amalgame entre le personnage et le parti des Black Panthers, et il a été renommé en tant que "Black Leopard" pendant une courte période (au moment de sa création, il a failli être appelé "Coal Tiger").
https://carbone.ink/chroniques/black-panther-jack-kirby

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 18:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1759
Sinon rien à voir, mais George Herrimann, sans doute le fondateur de la BD d'auteur moderne et de l'humour méta vraiment drôle, était métis (mais le refoulait) .
Sa famille a quitté la Nouvelle-Orléans pour la Californie lorsqu'il était enfant (sans cela il n'aura probablement pas pu devenir un auteur reconnu).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2018, 19:03 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 14009
Localisation: Lille
A priori, le perso a été créé et nommé quelques mois avant les Black Panthers. C'est donc purement un hasard, pas de la récupération de la part du Marvel de l'époque.
Et oui, le perso a été créé par deux blancs. Kirby et Stan Lee, des juifs américains qui ont vu (de loin) la IInd guerre mondiale et l’holocauste. Donc forcément ça a transpiré dans leur travail, cette notion d'immigration, de préjudice. Quand ils ont vu qu'il y avait aussi des gamins noirs qui lisaient leurs comics, ils se sont dits que ça serait cool (et profitable ?) de faire un héros noir. Mais faut pas voir du cynisme partout, l'idée de la "représentation" c'est aussi une bonne chose.
Et ce n'est qu'à partir des '70s que le perso a commencé à développer une identité forte et un background détaillé, notamment avec des auteurs noirs aux manettes.


Marlo a écrit:
SPOILERS

Je me souviens avoir souri devant un tweet qui décrivait le film comme "100% african". Mais je ne m'attendais pas à voir un film à ce point là 0% african.
Le Wakanda n'existe que comme un miroir de la culture afro-américaine. Ce n'est finalement qu'un énième pays colonisé d'Afrique, sauf que cette fois-ci pas colonisé par des blancs mais par les noirs africains, venus en mode zulu nation avec les sapes et le rap (ben oui, en Afrique, on est noir donc on écoute du rap, qui plus est le rap conscient de Kendrick Lamar qui exprime la souffrance du peuple noir qui comme chacun sait est uni et indivisible). L'impérialisme culturel a trouvé une nouvelle forme, une nouvelle apparence, pour un nouveau territoire à coloniser.


Bah, j'ai envie de dire, le film ne "s'adresse" pas aux Africains. Il est issu, et représente, des thématiques propres aux noirs américains. Donc dire que le film n'est pas 100% africain, c'est juste passer à côté du concept. Bien évidemment qu'on y trouve du rap, là c'est la voix du réalisateur qui parle. Et j'ai trouvé qu'il y avait justement des musiques traditionnelles africaines dans les séquences au Wakanda. C'est Killmonger qui apporte dans ses scènes du hip hop, comme en contre-courant de ses origines. Encore une fois, c'est toute la thématique du film bordel. Cet immigré qui se trouve tiraillé entre ses origines, et le contexte social dans lequel il a grandi (le Oakland des années 90).


Citation:
Le film va même plus loin en mettant le sort du Wakanda entre les mains de deux personnages américains.
L'un est l'agent de la CIA interprété par Martin Freeman. Ce n'est qu'un personnage secondaire, pas très utile, mais il n'empêche qu'il aide le Wakanda à contrecarrer la menace qui pèse sur lui. Oui, c'est écrit noir sur blanc : la CIA s'immisce OKLM dans les affaires internes d'un pays africain et on est censé trouver ça cool. Le second est le grand méchant, Eric Killmonger, qui ne voit dans le Wakanda qu'un siège pour la révolte de tous les noirs de la planète. Il n'y a pas matière à faire un procès au film là-dessus puisque ce n'est bien entendu pas le point de vue adopté par le film. Mais il n'empêche que son message finit par infléchir la politique du Wakanda qui à la fin du film sort de l'autarcie pour devenir une sorte de grand pays philanthrope, qui ira maintenant s'immiscer dans toutes les affaires de tous les autres pays. Quand on sait que la philanthropie et l'humanitaire ne sont souvent qu'une façade de l'ingérence, c'est dur à avaler.
Je résume, donc : un agent de la CIA contribue à transformer un pays certes égoïste et renfermé en un pays ouvert aux quatre vents et notamment au marché mondial et qui pourra contribuer à la propagation de l'idéologie américaine.


Je suis pas du tout d'accord encore une fois. Pour moi, c'est le personnage de Lupita Nyong'o qui apporte ce point-de-vue, via sa première scène avec les réfugiés capturés. Elle en reparle plus tard dans le film, "le Wakanda pourrait apporter de l'aide internationale". Killmonger a été le catalyseur, mais c'est au final sa voix à elle, modérée et humaniste, qui l'emporte à la fin.
La question humanitaire/ingérence, tu vas un peu loin là. On va pas faire un débat de philo, mais dans le contexte du film c'est quoi ? Nos voisins Africains galèrent (à cause des blancs notamment), on pourrait les aider, en mieux. Je vois pas ce qu'il y a de déconnant là dedans, c'est du bon sens.
Le personnage de Freeman est là en tant qu'observateur dans le film, et son arc consiste à changer de point-de-vue sur ce pays. Au début, il est comme le mec de l'ONU à la fin, "c'est quoi ce pays de pauvres ?". Il se fait ridiculiser par Shuri et M'Baku. Il change, acquiert un peu d'humilité. Il y a aussi la scène où, un petit sourire en coin, il explique que Killmonger est "un ancien à eux"; la CIA. Encore une fois le propos du film, la société américaine "corrompt" son peuple noir. Pour eux, la seule solution en dehors de la pauvreté est souvent l'armée. Et ça fait d'eux des tueurs.

Citation:
Ce film qui devait marquer une nouvelle prise de conscience de la population noire américaine ne montre à l'arrivée que sa réconciliation avec ce que les USA incarnent depuis plus d'un siècle, l'interventionnisme en tête. Avec ce film, les noirs américains ne réclament pas un autre monde, ils réclament eux aussi leur part du gâteau, au détriment de tous ceux qui vivent ailleurs, et surtout en Afrique. On aurait pu imaginer un film uniquement pro-Trump (contre le mur, les barrières entre les peuples, etc.) ; il est aussi et surtout pro-Clintonien, néoconservateur comme jamais.

Tu t'enflammes beaucoup trop.


Sinon, mattez cette vidéo où Coogler décortique (de façon light) une des séquences du film. Ce qu'il dit sur le choix des costumes ou du style de combat des persos est intéressant.
https://www.youtube.com/watch?v=SNHc2PxY8lY


Bon j'ai l'air de défendre à fond le film, mais je l'ai dit je le trouve juste sympa. Le moule carré des Marvel est ici un détriment. Mais j'apprécie vraiment les petites touches du film, le contexte et le message clair, fort, et néanmoins optimiste (bah oui, Disney gnagnagna :roll: )

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Creed (Ryan Coogler - 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

28

1874

09 Fév 2016, 14:10

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fruitvale station (Ryan Coogler - 2013)

DPSR

2

624

06 Jan 2014, 01:20

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gutterballs (Ryan Nicholson, 2008)

Cosmo

1

372

23 Nov 2008, 20:11

Vintage Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Running with Scissors (Ryan Murphy, 2007)

Arnotte

0

405

29 Mar 2007, 09:11

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Half Nelson (Ryan Fleck - 2007)

Blissfully

12

902

02 Déc 2008, 01:08

rotary [Bot] Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Ryan Initiative (Kenneth Branagh - 2013)

Karloff

5

507

21 Jan 2014, 16:45

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Lost River (Ryan Gosling - 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

21

1715

03 Avr 2016, 13:44

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The United States of Leland (Matthew Ryan Hoge, 2003)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Le Pingouin

26

967

08 Aoû 2006, 22:05

Janet Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Il faut sauver le soldat Ryan (Steven Spielberg, 1998)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Tom

20

965

02 Jan 2018, 00:30

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Saga Jack Ryan (McTiernan, Noyce, Robinson, 1990-2002)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

18

1334

23 Oct 2009, 01:43

Kurtz Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web