Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 20 Mai 2018, 11:07

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 08 Aoû 2006, 10:47 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17714
Localisation: Paris
Découverte quasiment coup sur coup de ces trois livres, et par la même occasion de leur auteur… Je suis véritablement sous le charme de cette écriture qui tente la poésie (notamment dés que le sexe entre en jeu) tout en parfois osant la crudité (la violence dépeinte par moments), et de ce sens incroyable du suspense qui mène le lecteur d’un bout à l’autre du livre sans jamais lui laisser la moindre avance (ce qui est encore plus évident dans Le Grand secret, mon préféré des trois). Je suis surpris par cette façon qu’il a de couper ses chapitres, systématiquement au milieu de l’action, afin là aussi d’accroître le suspense et l’attente. Et j’adore cette façon qu’il a d’introduire des personnages anonymes pour donner un autre point de vue, le temps d’un paragraphe ou d’un chapitre (dans La Nuit des temps, surtout). En revanche, je n’aime pas trop sa façon de gérer l’action et de la décrire. Certaines scènes de La Nuit des temps sont assez laborieuses, notamment celle de la course des deux amants. Malgré tout, ça reste riche, avec un soucis du détail incroyable, et une véritable recherche littéraire et scientifique qui permettent de croire véritablement en ces histoires.

_________________
Votez pour moi :

Concours JeDeviensEcrivain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Aoû 2006, 13:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2005, 11:52
Messages: 5402
Localisation: in Baltimore with Mcnulty
Grand fan du "grand secret".
Histoire incroyable qui mêle le réel des années 60' (kennedy, ghandi, degaulle) et ce fameux grand secret.
Secret qui à l'epoque m'avait completement bluffé. En tout cas un roman qui se lit d'un trait. D'ailleurs il existe un telefilm avec claude rich et sa femme adapté du bouquin, seul souvenir la vision rouge dans le noir.

Malheureusement mon interet pour barjavel s'est terminé avec la nuit des temps ou j'ai pas du tout accroché.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Aoû 2006, 13:44 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15484
La Nuit des Temps, mon 1er Barjavel, j'étais en 4ème, je l'avais lu d'une traite. De la poésie, de la science-fiction, le livre était fait pour moi. C'est marrant, j'ai lu Le grand secret il y a quelques moi, et le plaisir de lecteur est intact. Mais Ravage, L'enchanteur, et Le voyageur imprudent m'ont encore plus marqué. Relecture du mythe de Merlin, L'enchanteur c'est très beau.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Aoû 2006, 20:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 18:42
Messages: 2632
Moi j'aime beaucoup Ravage (même si la fin et la pseudo morale... bof).

La nuit des temps, j'avais un sentiment très mitigé.
D'un côté, c'était très très prenant... mais de l'autre, il y avait un côté assez douteux sur le fond je trouve...
les grands blonds qui avaient la civilisation dominante qui a été ruinée par des 'barbares' bruns et petits, les noirs qui viennent de mars, etc...


J'ai peut-être raté quelque chose... ou p'têtre que j'étais de mauvais poil en le lisant, mais j'ai préféré arréter avec Barjavel après ce livre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Aoû 2006, 09:49 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17714
Localisation: Paris
Zaphod a écrit:
Moi j'aime beaucoup Ravage (même si la fin et la pseudo morale... bof).

La nuit des temps, j'avais un sentiment très mitigé.
D'un côté, c'était très très prenant... mais de l'autre, il y avait un côté assez douteux sur le fond je trouve...
les grands blonds qui avaient la civilisation dominante qui a été ruinée par des 'barbares' bruns et petits, les noirs qui viennent de mars, etc...


J'ai peut-être raté quelque chose... ou p'têtre que j'étais de mauvais poil en le lisant, mais j'ai préféré arréter avec Barjavel après ce livre.


Justement, ça coincide avec le côté réac qu'on lui attribue (à ce qu'il parait). Barjavel ne serait pas quelqu'un de très recommandable, m'a t-on dit.

_________________
Votez pour moi :

Concours JeDeviensEcrivain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Oct 2006, 15:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juil 2005, 13:53
Messages: 701
Localisation: Paris
En tout cas, "Le Grand Secret" pourrait être adapté facilement au cinéma, façon blockbuster, vous ne pensez pas ? ado, j'avais dévoré celui-là et quelques autres (ravage, l'enchanteur, la nuit des temps) mais je ne sais pas trop ce que j'en penserais aujourd'hui.

Quand j'ai vu "The Island", ça m'a rappelé, un peu, les thématiques de Barjavel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Oct 2006, 19:49 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Sep 2006, 21:04
Messages: 135
Sans doute mon écrivain préféré ! Et il se trouve que mes 3 favoris sont ceux cités dans l'objet du message :D
Maintenant je n'ai pas tout lu (je suis toujours très motivé pour commencer un bouquin, mais pour le finir ... pfiouuuu).
Sinon, je me souviens également du passage de poursuite un peu chiantissime dans La nuit des temps ... mais le reste est tellement bon.
Ceux pour lesquels j'ai le moins accroché, c'est Ravage (c'était mon 1er Barjavel et j'étais pitit ... faudrait pourtant que je le relise celui là) ...
Mais surtout Les chemins de Katmandou ... une purge !!!
M'avez donné envie de m'en faire un tiens ... dès mon Asimov fini, je m'y colle :wink:

_________________
"Put your arms around my soul. And take it dancing ..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Oct 2006, 12:33 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
JeeB a écrit:
Grand fan du "grand secret".

Le grand secret

3 / 5

Les -

- personnages avec des traits de caractères un peu cliché
- premier tiers à chier : presque pas de scènes (c'est un "résumé" de récit comme celui que vous donnerait un pote vous racontant un bouquin), répétitif, compilant de pauvres clichés de roman d'espionnage. De toutes évidences, un remplissage délibéré pour pouvoir vendre en tant que roman les 200 pages suivantes, qui sont bien écrites.

Les +

- les 200 dernières pages. A partir d'une teinture hard science vieillote et techniquement faiblarde (virus), description d'une utopie new age fortement marquée par les années 70, époque d'écriture du roman. C'est naïf mais nerveux, plein d'idées sur le fonctionnement quotidien de ce mini monde idéal et ponctué par une fin qui dépote.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par rotary [Bot] le 07 Fév 2014, 13:36, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Fév 2014, 22:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2009, 19:29
Messages: 1083
Le grand secret est mon 2ème roman de Barjavel.
Je viens de le terminer et je l'ai trouvé très bon avec, quand même, une petite inquiétude pendant les 1ères pages : j'ai pensé un moment que tout le roman reposerait sur la quête de Jeanne, sans que rien ne soit dévoilé de ce fichu secret. La frustration complète !
Beaucoup de similitudes avec La nuit des temps par rapport à cette société idéale au sein de laquelle Jeanne retrouve Roland. Société qui ressemble si fort à la philosophie hippie (la nature, les fleurs, la conception d'une liberté sexuelle totale et de relations amoureuses dépassionnées) de l'époque. La nuit des temps est paru en 1968, Le grand secret en 1973.
La façon dont Barjavel fait coller son histoire aux faits et gestes des chefs d'Etat est bluffante.
Tout le long, le livre m'a fait penser au film Le secret de Robert Enrico, heureusement en beaucoup moins cauchemardesque !

Celui que je verrai bien au cinéma (et je comprends pas comment aucun réal ne s'est pas encore emparé de cette histoire!), reste toujours pour moi La nuit des temps, le 1er que j'ai lu.

_________________
"Le cinéma, c'est le sang, les larmes, la violence, la haine, la mort et l'amour"
Douglas Sirk


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Mar 2014, 02:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5715
Localisation: Paris
"La nuit des temps", mon premier choc littéraire quand j'étais ado. Le twist m'avait foutu sur le cul… Bon, aujourd'hui, ça passerait moins bien je sens. Mais j'ai toujours rêvé de voir ça en film.

Barjavel c'est idéal pour donner le goût de la lecture quand t'es jeune en fait. Bien plus efficace que ces putains de livres de Zola dont tu te tartines le fion quand t'es ado…

Pour le reste, je pense que "L'enchanteur" est mon préféré.
"Le grand secret", j'ai trouvé ça hyper bateau. Un peu comme "Le voyageur imprudent". Je les ai peut-être lus un peu tard, à une époque où ces sujets ont déjà été traités et épuisés jusqu'à la moelle.

Et la première partie de Ravage est terrible. Pitch !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web