Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 11 Déc 2018, 01:20

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 13 Mar 2018, 22:12 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72644
Localisation: Fortress of Writing
Je ne comptais déjà pas parmi les fans d'Ex Machina, le premier long en tant que réal (deuxième après Dredd si l'on en croit les propos récents de Karl Urban...et cela expliquerait pourquoi c'était moyen) et je n'ai pas plus été convaincu par cet Annihilation, pourtant accueilli par la presse US (et la majorité des gens que je suis sur Twitter également) comme un classique instantané de la SF.

En adaptant (très librement semble-t-il) le premier d'une trilogie de romans, Garland propose toutefois une excursion à la direction artistique une fois de plus assez séduisante (les mutations) mais je suis toujours autant gêné par l'écriture par trop légère dans le fond et la forme. De nombreux thèmes sont brassés et le film peint une allégorie intéressante de la dépression, de l'autodestruction, parfois inconsciente, parfois nécessaire, en chacun de nous, mais me donne tout de même l'impression de rester en surface, servant le strict minimum avec des dialogues souvent didactiques (une marque de fabrique garlandienne) et derrière une intrigue prétexte qui réserve toutefois quelques belles scènes (la découverte du corps, les plantes et leur forme si particulière, l'ours, le trip final).

J'ai eu la chance de le voir en salles mais je n'ai pas été plus transporté ou touché que ça. J'ai même déjà oublié le film.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Mar 2018, 23:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mar 2009, 19:27
Messages: 407
Oui c'est très très librement adapté. Un peu déçu du coup. On ne retrouve pas la force du livre. Le livre est très court et contient très peu de gras. Là le scénario papillonne un peu, sans vraiment rien raconter d’extraordinaire. Après c'est très beau. La bande son aussi est bien. Sur la fin on en prend plein les mirettes et les oreilles.

Même si l'écriture déçoit un peu, l'ambiance et l'atmosphère sont là.

_________________
Castorp a écrit:
Nan mais je suis d'accord avec Antigone, là.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Mar 2018, 23:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4838
Me suis rarement autant emmerdé qu' à la lecture du livre. Du coup, j'ai trouvé le film mieux même si trop centrë sur Portman au détriment des autres et que les flash-back trop nombreux et mal écrits éloignent de l' intetessant : l'exploration de la zone x.
Les 20 dernières minutes sont bonnes, visuellement c'est bien mais je suis loin d'être emballé. On s'ennuie quand même pas mal.

Je ne dois pas être assez dépressif ou avoir une maladie mentale pour suffisamment voir le 2nd niveau de lecture qui fait crier au génie certains

2.5/6


Dernière édition par Mr Degryse le 14 Mar 2018, 10:32, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 01:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 6222
Localisation: Paris
Je me suis royalement emmerdé devant ce "film", d'autant plus que je l'ai trouvé d'un moche... À part une ou deux idées poétiques, c'est visuellement hideux. Avec ces couleurs ésotérico-new-age là, beurk. Et un peu comme Ex Machina, je trouve que c'est faible niveau SF. On a déjà vu tout ça en mieux dans plein d'autres films.

_________________
Quel désordre !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 10:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18944
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Pareil qu'au-dessus, je comprends vraiment pas le délire critique autour de ce film. La base est très intrigante, le visuel oscille sans cesse entre le hideux et le curieux assez séduisant mais tout est super décevant. De ce scénar hyper balisé en mode commando qui se fait décimer un à un avec ses flash-backs totalement inutiles et hyper relous au propos supposément mystérieux et métaphorique mais juste incompréhensible et sans intérêt. Il y a effectivement quelques moments où soudain il se passe un truc un peu distinct, un peu singulier mais autrement j'ai trouvé ça tout faible, tout vide, mal écrit (en effet les dialgues sont nazes) et donc souvent très laids. Et puis Garland il a ce côté réal prétentieux qui tente de faire des images léchées, de créer des ambiances contemplatives mais qui a pas du tout les épaules pour l'assumer, c'était déjà le cas avec Ex machina. Quand je vois des comparaisons avec Stalker ou Under the skin je manque de m'étouffer. C'est d'ailleurs sans doute le plus gros défaut du film, de ne pas assumer son côté série B chatoyante et de se complaire dans un préchi-précha bidon et surtout totalement stérile. Ça m'a rappelé le pire de Prometheus et Covenant. Le film m'a aussi rappelé (de loin) un autre film Netflix récent qui était pas mal et beaucoup moins show-off, The ritual.

2/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 15:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 6222
Localisation: Paris
En effet pour The ritual. C’était carré, et surtout ça allait jusqu’au bout du délire (le tout avec des VFX sympas car bien mis en scène).

_________________
Quel désordre !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 15:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16713
Localisation: Lyon
On en est à combien de films "laissés tombés par les distributeurs car ils sont trop pas commerciaux ouinouin" alors qu'en fait c'était juste de la merde ?

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 16:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18944
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Bon là on est vraiment une minorité à pas trouver ça top. Et pour le coup je pense vraiment que la réflexion de Paramount était pas tant sur la qualité du film que sur son aspect esotérico prout-prout qui allait forcément laisser le grand public sur le côté.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 16:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4838
Il y a aussi un emballement sur le film ou il y a que des actrices en " héros". Saloperie de féministes


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 16:57 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72644
Localisation: Fortress of Writing
...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 17:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4838
J'aurais dû mettre un smiley

Tu lis la critique de madmozeille et une des raisons de voir le film : Le coeur de l’intrigue n’est tenu que par des femmes (Natalie Portman, Jennifer Jason Leigh, Gina Rodriguez, etc).Alors que dans quasiment tous les longs-métrages de science-fiction ou d’action, on envoie des hommes musclés et virils dans des zones à risques effectuer des missions périlleuses, seules des femmes osent ici franchir la frontière de « La Zone . Elles sont toutes très différentes mais portent toutes un fardeau qui leur est propre. Elles sont scientifiques, brillantes, courageuses et badass. Alex Garland fait donc un sacré pied de nez aux a priori et ne mise que sur des profils qu’on voit peu au cinéma. Des profils de femmes vraies, non-sexualisées (ou peu), et psychologiquement affectées. Des personnages profonds et denses, qui réalisent un voyage introspectif déroutant.

C'est quand mêmeun des arguments les plus souvent repris dans les arguments positifs sur le film ( bon , on oublie le rôle des femmes dans Alien, Abyss, Terminator 2 , premier contact etc mais bon )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 18:15 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 14130
Localisation: Lille
Faut arrêter de dénigrer le féminisme dès qu'il se pointe dans la conversation. C'est pertinent d'en parler. Bien sûr il faut prendre du recul et tout, mais si on a à chaque fois une réaction cynique "le féminisme ça fait chier", bah c'est normal qu'on avance pas.
Et je trouve ça bien qu'on mette en avant les films qui font l'effort d'avoir des persos féminins. Evidemment dans un monde parfait on ne fera plus la distinction. Mais là, c'est nécessaire et sain de le dire et d'en parler, comme un "rééquilibrage" des forces.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 18:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18944
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Non mais le mec il cite Madmoizelle soit la raclure de chiotte du journalisme pseudo féministe. Surtout qu'il suffit de voir le film avec des yeux ouverts pour voir que son féminisme est une fois de plus bien théorique. Ils peuvent pas s'empêcher de foutre une lesbienne dans le groupe (genre il y a un gay dans Predator lol) et deuzio Portman accepte la mission en grande partie pour découvrir ce qui est arrivé à son mari et les flash-backs de merde nous montrent bien que l'amour est une de ses motivations premières (genre il y a des flash-backs avec la meuf à Schwarzy dans Predator).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 18:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4838
Citation:
la raclure de chiotte du journalisme pseudo féministe


On est d'accord mais c'est un magasine dans ma salle d'attente................... Et oui selon moi, voir un grand film fémininiste dans annhilation c'est ne pas avoir vu le même film que moi


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2018, 18:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4838
Citation:
Et je trouve ça bien qu'on mette en avant les films qui font l'effort d'avoir des persos féminins.


Parce que cela n'existait pas avant..........


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ex Machina (Alex Garland, 2015)

Film Freak

1

719

31 Jan 2015, 01:14

_ZaZaZa_ Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Guy (Alex Lutz, 2018)

Film Freak

5

468

17 Sep 2018, 08:00

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Repo Man (Alex Cox, 1984)

Mister Zob

2

573

28 Mai 2008, 09:23

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Crow (Alex Proyas - 1994)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

F-des-Bois

17

1205

05 Déc 2005, 16:03

F-des-Bois Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I, Robot (Alex Proyas, 2004)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Cosmo

20

1448

25 Mai 2009, 23:58

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Knowing (Alex Proyas, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 10, 11, 12 ]

deudtens

166

6774

22 Nov 2015, 00:24

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Borgman (Alex Van Warmerdam - 2013)

DPSR

5

689

30 Nov 2013, 22:16

cergy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deep Web (Alex Winter, 2015)

Caribou

5

491

10 Nov 2015, 14:26

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La peau de Bax (Alex Van Warmerdam,2015)

Abyssin

5

439

12 Oct 2016, 22:07

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Momie (Alex Kurtzmann, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

15

1303

03 Juil 2017, 20:33

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web