Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Avr 2019, 06:07

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
MessagePosté: 26 Mar 2018, 20:49 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 14077
Localisation: Lille
Moi je suis dans le camp des conquis. Y'a plein de belles choses dans ce film, des séquences qui me restent en tête, et une fin perchée et dérangeante.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juin 2018, 21:45 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20720
Curieux film... Le début est assez catastrophique sur le plan narratif, tout va trop vite, les incohérences affleurent, on a du mal à croire en des personnages aussi archétypaux. Et puis finalement quelque chose mute dans le récit, le côté Melancholia du film, porté par Natalie Portman qui joue très bien la dépressive... La direction artistique est l'autre point fort avec une vraie tentative de représenter autrement la SF au cinéma et des visions esthétiques assez saisissantes. La fin ne m'a pleinement convaincu mais j'ai été au bout du trip et je dois reconnaitre avoir pas mal pensé au film aujourd'hui.
3-4/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2018, 22:23 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 25138
Localisation: Paris
Hé ben, je comprend pourquoi ils se sont assis sur une sortie salle...

SPOILERS

La mise en scène de Garland est carrée et tient la route. Comme certains, je me suis fait un peu chier par moments. Mais je trouve que le mix de films auxquels ça m'a fait penser (AVATAR - et pas que pour le visuel -, SUNSHINE, ARRIVAL...) est plutôt honorable. Il y a une vraie poésie qui se dégage des trouvailles visuelles du film - en plus d'un côté bien gore et dégueu - et surtout le mouvement général du film vers une espèce de fusion en mode Grand Rien Tout est super belle car très vraie émotionnellement et philosophiquement. La fusion thème/émotion n'est pas du tout aussi réussie que dans ARRIVAL, et il y a des moments sur la fin où je ne comprend rien, mais ça ose, ça va loin, et ça touche à quelque chose de vrai.

Après, le film est un peu handicapé par Portman, bonne actrice certes, mais qui semble ici avoir la même tête dans CHAQUE PLAN DU FILM.

Sinon en ce qui concerne les questions de répresentation dont vous parliez plus haut:

Film Freak a écrit:
Art Core a écrit:
dès qu'il y a un groupe de femmes il y a forcément une lesbienne
C'est une question de représentativité. Son orientation sexuelle ne doit pas forcément être "utile", c'est juste une réalité. Faut justement que ça devienne un non-événement.
C'est toujours délicat car on veut que ça soit un non-évènement mais ici forcément on apprend qu'elle est lesbienne parce qu'elle "hit on everybody" et comme par hasard c'est la plus badass, avec son marcel et son côté vénère. Donc la ligne représentation/cliché est jamais facile à parcourir.

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Déc 2018, 11:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 3379
Localisation: - L Y O N -
Beaucoup aimé pour ma part.
Le film n’est pas dénué de défauts (facilités de scénario, photo terne, effets spéciaux parfois cheap) mais j’ai trouvé l’expérience prenante.
Le trip mental a parfaitement fonctionné chez moi, je suis d’ailleurs surpris d’un tel rejet de la part d’un fan de Jodorowsky comme Art Core (si je ne m’abuse).

Je me suis laissé emporter à partir du moment où l’expédition rentre dans le Miroitement. La déliquescence progressive de toutes les composantes conduit à une introspection qui culmine dans la partie finale, pour interroger notre identité personnelle, notre construction et sur l’espoir secret de seconde chance. Certains parlent de délire new age, mais j’y ai plutôt vu un penchant psychanalytique.

Sur l’aspect féministe / cast féminin, je trouve que cela permet de beaux moments (Radek qui choisit sa propre voie par exemple) et que cela permet de questionner son personnage principal (son infidélité, son amour, ses choix) en évacuant par avance une position de censeur ou de moraliste. On ne suit pas une femme adultère, mais une femme confrontée à ses doutes, ses espoirs, ses failles et je ne suis pas sûr qu’on obtiendrait le même résultat sans cet environnement féminin.

Bref, très envie de le revoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Déc 2018, 11:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 19315
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Jerónimo a écrit:
Le trip mental a parfaitement fonctionné chez moi, je suis d’ailleurs surpris d’un tel rejet de la part d’un fan de Jodorowsky comme Art Core (si je ne m’abuse).


Trop psychanalysant justement, je trouve que ça manque de poésie.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Déc 2018, 11:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 3379
Localisation: - L Y O N -
Art Core a écrit:
Jerónimo a écrit:
Le trip mental a parfaitement fonctionné chez moi, je suis d’ailleurs surpris d’un tel rejet de la part d’un fan de Jodorowsky comme Art Core (si je ne m’abuse).


Trop psychanalysant justement, je trouve que ça manque de poésie.


J'avoue c'était un peu gratos comme remarque ! :)
C'est vrai que le film devient vraiment très cérébral dans son final, je comprends qu'on décroche.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ex Machina (Alex Garland, 2015)

Film Freak

1

783

31 Jan 2015, 01:14

_ZaZaZa_ Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Guy (Alex Lutz, 2018)

Film Freak

6

690

14 Jan 2019, 01:07

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Repo Man (Alex Cox, 1984)

Mister Zob

2

634

28 Mai 2008, 09:23

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Crow (Alex Proyas - 1994)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

F-des-Bois

17

1311

05 Déc 2005, 16:03

F-des-Bois Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I, Robot (Alex Proyas, 2004)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Cosmo

20

1562

25 Mai 2009, 23:58

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Knowing (Alex Proyas, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 10, 11, 12 ]

deudtens

166

7279

22 Nov 2015, 00:24

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Borgman (Alex Van Warmerdam - 2013)

DPSR

5

759

30 Nov 2013, 22:16

cergy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deep Web (Alex Winter, 2015)

Caribou

5

545

10 Nov 2015, 14:26

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La peau de Bax (Alex Van Warmerdam,2015)

Abyssin

5

495

12 Oct 2016, 22:07

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Momie (Alex Kurtzmann, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

15

1450

03 Juil 2017, 20:33

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web