Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 24 Avr 2018, 02:07

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Ça (Andrés Muschietti, 2017)
MessagePosté: 21 Sep 2017, 23:59 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71476
Localisation: Fortress of Writing
Vu le téléfilm. Jamais lu le livre.

J'étais chaud quand Fukunaga devait le réaliser mais en voyant la bande-annonce de cette nouvelle adaptation, je craignais une version upgradée mais identique au téléfilm. La même chose avec une plus jolie photo, quoi. Et y a un peu de ça.

Cette photo d'ailleurs, presque parodiquement sombre au départ, comme un Snyder, annonce tout de même la couleur d'un film soigné mais sans doute trop. En gros, c'est clairement la version mainstream, Hollywoodisée pourrais-je dire si je voulais caricaturer, du roman de King. C'est pas forcément péjoratif, ni même en comparaison avec ce qu'on pourrait supputer de la version filmée par Fukunaga mais disons que je n'y retrouve pas la sensibilité d'un Stand By Me ou d'un Les Évadés...et je comprends pourquoi ça cartonne.

Pour autant, il ne s'agit pas non plus d'une version aseptisée.
L'une des rares valeurs ajoutées par rapport au télé film, c'est qu'il peut se permettre d'être Rated R et donc d'oser une horreur plus graphique et ce dès l'intro, plutôt réussie et révélant d'entrée que ce nouveau Pennywise sera un excellent croque-mitaine inerprété par un Bill Skarsgard surprenant qui n'a rien à envier à Tim Curry.

Néanmoins, j'ai trouvé la violence "réelle" bien plus forte que celle des séquences horrifiques. Un gamin qui se fait tabasser ou taillader le bide, ça a plus d'impact qu'un bras arraché. Et c'est le premier indice d'un film qui va davantage réussir son traitement des personnages que ses coups de flippes. Le gros atout du film, ce sont ces protagonistes et leurs comédiens, notamment ceux qui jouent Bill (le bègue), Richie (le comique) et Beverly (la fille) et dans une moindre mesure Eddie (l'hypocondriaque). Stan (le juif) et Mike (le noir) sont un peu sacrifiés par cette adaptation.

Ça faisait depuis Les Goonies et Stand By Me justement que je n'avais pas ressenti un tel plaisir à entendre des gamins jurer. Non seulement les vannes sont drôles mais elles caractérisent le groupe avec authenticité. C'était, non sans hasard, l'atout de Stranger Things également, on s'attache suffisamment aux héros pour suivre même une intrigue laborieuse.

D'ailleurs, j'avais oublié à quel point la première heure se fait répétitive. Il n'y a pas d'intrigue à proprement parler, juste une succession de scènes cauchemardée par chaque enfant seul, entrecoupées de scènes "copains". Ils mettent un moment à être vraiment actifs et sur 2h15, ça pardonne pas. Alors le fond est là dans ces scènes, chacune illustrant les peurs du passage à l'âge adulte, mais ça reste tout de même un poil superficiel dans le traitement et tout vient de King.

Trop grossier dans ses effets pour faire peur, le film se rattrape cependant sur son imagerie. Le design des créatures est plutôt original et la manière dont est filmé Pennywise est franchement bonnarde, imposante (les diapos) ou décalée (la danse). Et quand le film bascule dans son dernier acte et embrasse les aspects les plus bizarres du roman (et encore, ils ont évité les trucs les plus tendus), ça donne de vraies belles choses comme l'antre du clown.
Et si le film ne m'a pas fait peur, à ma grande surprise, il a réussi à m'émouvoir.
Le face-à-face entre Bill et Georgie, ce petit bonhomme avec un bras en moins, parvient à être touchant alors même qu'on sait qu'il ne s'agit pas vraiment du petit frère et d'ailleurs, le coup de piston dans le front qui s'ensuit est d'une violence assez glaçante.

J'ai vu passer des articles (que je n'ai pas lu, j'avoue) évoquant une apparente "polémique" née parce que certains spectateurs estiment que Ça n'est "pas un film d'horreur". Faut arrêter de tortiller du cul : C'EST un film d'horreur. Les codes, les scènes, le gore...tout est là. C'est juste pas très flippant pour les spectateurs avertis et ça réussit davantage sa trame "amblinienne"...et c'est sans doute pourquoi le film demeure tout de même plaisant.

Mais je ne comprends pas l'engouement critique...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Sep 2017, 00:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8258
Film Freak a écrit:
Vu le téléfilm. Jamais lu le livre.
Un des meilleurs Kings. Assez long pour que l'écrivain puisse développer ses thématiques et il n'est jamais aussi bon quand il traite de l'enfance. Très dur à adapter si on le traite fidèlement, il. faudrait une adaptation qui trahit un peu comme celle de Kubrick sur celle de Shining.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Sep 2017, 12:56 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 13783
Localisation: Lille
Pareil, c'est efficace mais ça casse pas trois pattes à un canard. On tombe plusieurs fois dans les clichés du film d'horreur moderne, avec des jump scare de partout et une bande-son et des effets sonores hyper appuyés, vulgaires par moment. C'est dommage parce que le reste du film est pas mal : les gamins, l'ambiance de la ville, le mystère, le look et le jeu du clown. Mais toute la partie horreur est vraiment trop appuyée et banale pour que le film laisse une quelconque marque. J'ai pas sursauté ou flippé une seule fois (comparé au reste du public de la salle...).

Donc ouais, 3/6, et je ne comprends pas non plus les critiques élogieuses. C'est vraiment le minimum syndical.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Sep 2017, 13:02 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18235
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Etonné de cet accueil super tiède par ici... Ca contraste tellement avec les critiques élogieuses qui pullulent partout (France, Belgique, USA..).
En tout cas c'est un méga hit. #LOL

J'ai très envie de le voir.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Dernière édition par Arnotte le 25 Sep 2017, 11:02, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Sep 2017, 10:31 
Hors ligne
Il vous dira quoi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:39
Messages: 12375
Localisation: No soup for you!
En fait pleins de gens sont persuadés que c'est le film d'horreur ultime, alors que non. C'est un film avec des gamins et un peu d'horreur. Perso j'ai bien bien kiffé, vraiment.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Sep 2017, 10:43 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17696
Localisation: Paris
C'est de la peur grand public, alors que les scènes qui consistent à confronter des enfants (donc nous) à leurs plus grandes frayeurs, devraient être ultra tendue. Malheureusement, elles n'atteignent jamais le niveau d'un Sixième sens, quand Haley Joel Osment est enfermé dans un placard, par exemple.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Sep 2017, 13:13 
Hors ligne
Il vous dira quoi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:39
Messages: 12375
Localisation: No soup for you!
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Sep 2017, 20:24 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5065
Cette photo > le film.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Oct 2017, 21:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8258
C'est mauvais! Effectivement, c'est un film d'horreur mais toutes les "scènes d'angoisse" échouent, filmées avec une vulgarité qui ruine tout. Après, c'est mieux du côté histoire d'enfance style Stand by me mais ça reste quand-même le minimum syndical, on reste dans les conventions du genre mais appliquées avec paresse. L'impression de voir l'imaginaire de King à l'écran mais en mode très simplifiée. Je sauverais la direction artistique qui a de la gueule mais c'est tout. A un moment du film, je regardais ma montre en me disant que la fin ne devait pas tarder...il n'était passé qu'une petite heure. Ah et l'humour est très bon public.

1,5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Oct 2017, 09:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2008, 10:03
Messages: 4157
Localisation: Poitiers
Question sur la fin pour ceux qui l'ont vu

Ils ont gardé l'araignée ?

_________________
You are a ghost driving a meat covered skeleton made from stardust riding a rock floating through space.
FEAR NOTHING


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Oct 2017, 09:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8258
Fire walk with me a écrit:
Question sur la fin pour ceux qui l'ont vu

Ils ont gardé l'araignée ?

Non. En tout cas pas le souvenir


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Oct 2017, 13:48 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 13783
Localisation: Lille
Il me semble que c'est quand ils sont adultes. Mais il y a une allusion visuelle
alors que les gamins sont en train de "vaincre" Ça, il commence à foirer ses métamorphoses, et on peut voir quelques secondes des pattes insectoïdes sortir du corps du clown

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Oct 2017, 13:17 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15464
sponge a écrit:
Il me semble que c'est quand ils sont adultes.


Je confirme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Oct 2017, 09:27 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18235
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Bah purée, je vous trouve vachement sévères. Peut-être est-ce parce que je suis une brêle en film d'horreur, et parce que je n'ai jamais lu le roman (ni vu le téléfilm), mais j'ai trouvé ça vachement chouette.
Franchement j'ai pris du plaisir de bout en bout: j'adore le "look & feel" du film qui s'inscrit dans cette veine neo-eighties amblinienne, la direction artistique est top, Pennywise est génial, j'adore toutes ses apparitions, j'aime l'inventivité des moments "horrifiques".. Pour le coup c'est en effet davantage une horreur de "train fantôme" (où l'on sursaute en souriant, parfois en gloussant) qu'une vraie frousse tendue et glaçante, mais ça ne m'a pas dérangé, ça collait même plutôt bien au côté "conte" de cette histoire. Ca m'a rappelé Poltergeist, dans ce sens. J'ai beaucoup aimé ce que raconte le film sur les peurs de l'enfance.
Mais surtout, j'adore cette bande de gamins, tous très bons et très attachants. (La fille qui joue Beverly a tout d'une future mega star..)
Après, j'étais pas à fond sur tout: la musique pas toujours bien gérée (léger abus de jump-scares musicaux), certains persos un peu too much (les parents..), et j'ai pas toujours bien compris
le fonctionnement de Pennywise (comment il n'arrive pas à tuer les gamins aussi facilement que tous les autres, par exemple), d'ailleurs on aimerait on savoir plus sur lui, on dirait que son back-story est un peu survolé vite-fait.

Mais bon, j'ai trouvé ça très classe, très efficace et super attachant, et je n'ai pas vu le temps passer malgré la longueur du film. Très chouette séance.

4,5/6

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Oct 2017, 15:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 2756
Localisation: - L Y O N -
Et bah moi le téléfilm me faisait bien flipper quand j'étais plus jeune... C'était anxiogène comme il faut, mais je pense que ça ne résisterait pas à une nouvelle vision.

Pour celui-ci, l'un gros plus est visuel. Rien de fou mais le saut qualitatif fait plaisir à voir, aussi bien dans les moments de bande que dans les moments de flip. Les acteurs sont tous très bien, l'énergie de la bande est stimulante... c'est pas ultra novateur en la matière mais c'est plutôt efficace.

Par contre la structure du film est vraiment trop mécanique et créé la lassitude... dommage parce que le propos sur le passage à l'âge adulte est plutôt bien intelligemment mené.

Cela dit je l'ai vu il y a 2-3 semaines et le film vieillit bien.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mama (Andres Muschietti - 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

18

1401

02 Sep 2015, 11:29

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Inside (Andrés Baiz - 2011)

Tom

0

410

05 Fév 2014, 00:15

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ava (Léa Mysius, 2017)

Art Core

11

970

04 Juil 2017, 18:37

Donut78 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. xXx Reactivated (D.J. Caruso, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

24

1031

21 Jan 2017, 17:36

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. You were never really here (Lynne Ramsay - 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

16

941

12 Nov 2017, 20:03

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Get Out (Jordan Peele, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

95

4265

12 Déc 2017, 12:22

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mudbound (Dee Rees, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Art Core

29

980

07 Fév 2018, 16:09

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. K.O. (Fabrice Gobert - 2017)

Qui-Gon Jinn

8

673

27 Juin 2017, 13:31

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cars 3 (Brian Fee, 2017)

Film Freak

4

542

12 Sep 2017, 11:08

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 1922 (Zak Hilditch, 2017)

Abyssin

2

202

14 Jan 2018, 23:36

Abyssin Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web